#11210

Ruines d'Université

Lol, mon lycée était l’un des premiers lycées de France (inauguré en 1803 par Napoléon), et les bâtiments de pierre et les escaliers de pierre et d’acier résistaient au temps…

Par contre, les annexes ou les rénovations faites après… un peu moins.
On avait d’ailleurs notre petit phrase « le lycée tombe en ruine ».

Je me souviens, un ami qui se pose sur le lit de sa chambre d’internat et "crac", les lattes en sapin véritable tout neuf étaient pétés… dès le premier jour, même pas après 15 secondes de présence dans la pièce… C’était assez comique (Lags, si tu me lis :p).

Ou alors l’écran pour le rétro-projecteur qui tombait à chaque fois qu’on s’en servait : c’était le vieux rouleau accroché avec deux clous au dessus du tableau…

Ou au self, le tourniquet de passage perdait parfois un des barreaux métalliques, just4fun…

Ou enfin les portes en bois aux vitres fines comme du papier à cigarette qui retenaient aussi bien le froid qu’une fourchette retient la soupe (mais toujours mieux que les 5 cm de jour entre la pierre et la porte, en bas, à cause des 200 ans d’usure…).
Ils savaient rénover, mais ce qu’ils voulaient : les 200 PC flambant neuf pour l’époque (plusieurs dans chaque salle), par exemple, qui doivent toujours y être sans avoir jamais servis : les mercredis après-midi, on jouait à UT2004 dessus (entre deux tchats en "netsend" sur le réseau), de façon clandestine bien-sûr et depuis un disque dur externe, mais c’était drôle :).

En tout cas, le lycée reste mes meilleurs années :p.
http://universiteenruines.tumblr.com/