SIREX : un nouveau fichier secret de contre-ingérence par l'Etat

L’armée aussi a maintenant son fichier sur les citoyens.
L’excuse cette fois ? Le terrorisme et la protection des installations militaires.

Oh, et ce fichier sera secret, donc absolument pas transparent.

C’est beau quand l’État a peur des citoyens et les prends tous pour des terroristes. Non ? C’est pas beau ?