default_favicon

Voir :

Je sais pas trop où me placer pour le coup.

Si les faits sont avérés, il doit être jugé pour ça. Il n’y a aucun doute à avoir sur ça.

Après, le dégager de la FSF pour ça ? Sérieusement ?

Même si je n’aime pas trop le personnage, je pense que niveau Librisme, c’est quand-même le type le plus compétent de la Terre : il a inventé et lancé le mouvement, en fait.
Il mérite, lui et son travail, un grand respect pour ça. Et je dis bien pour ça. Le reste n’entre pas en considération au niveau du Libre et je ne vois pas pourquoi ça devrait.

Car balancer par la fenêtre absolument tout ce qu’il a fait et accompli pour une facette sombre de sa personne, c’est abusif.

Comme j’ai dit : ses faits de harcèlement doivent être punis. Mais une fois la peine purgée, on doit pouvoir avoir son compteur remis à zéro. C’est le principe de base d’un système judiciaire : tu fais une faute, tu la répares et te rachète. Ensuite t’es quitte et c’est censé d’apprendre à ne plus recommencer.

Y a un tas d’autres exemples, de gens qui étaient juste des ordures sur certains plans, mais dont le travail est bénéficiaire à tous.

  • Einstein n’était pas beaucoup réputé pour son humanité (en particulier avec sa femme).
  • Heisenberg était pratiquement un nazi
  • et Newton était quelqu’un, à en croire les témoignages, qu’on qualifierait simplement d’un « gros con aigri » aujourd’hui.

Ça n’enlève rien à ce qu’ils ont fait, et personne ne viendrait discréditer leurs travaux ou la paternité de celles-ci pour ça.

Bref, ça rejoint assez bien la question de la séparation de l’œuvre de son auteur :

Et si je vous disais qu’il n’est pas nécessaire d’aimer une personne pour apprécier ce qu’elle fait ?
Et si je vous disais qu’il est possible d’apprécier l’œuvre, sa forme ou son style, tout en n’étant pas d’accord avec l’ensemble de son contenu, son fond, son auteur ?
Et si je disais que l’on n’est pas obligé d’être d’accord avec 100 % de ce que dit ou fait une personne, mais seulement une partie ?
Et si je vous disais qu’on peut respecter quelqu’un tout en n’étant pas forcément d’accord avec tout ?

Bref, tout comme je regarde les idées et pas forcément les gens, je serais plutôt de nature à juger des actes plutôt que des personnes et toute leur vie d’un seul bloc.

Aussi, je comprends bien qu’on ne veuille pas aider à donner de la visibilité à quelqu’un qui se comporte comme un connard, autant on peut respecter son travail. Je pense que toute cette « cancel-culture » (virtuellement « tuer » quelqu’un par un jugement populaire) s’inscrit dans une logique plus générale où les comportements déplacés, les harcèlements, ou les viols ne sont pas pris au sérieux par la justice, les forces de l’ordre, et la société dans son ensemble en fait. Du coup, il reste seulement la vengeance populaire en ligne.

Tout ça c’est un problème, c’est sûr.
Mais s’attaquer à gens un par un de cette façon… je ne vois pas en quoi ça le résout.

Parce que si on suit cette logique, si l’on n’aimes pas RMS pour son côté machiste, et que l’on le rejette dans son ensemble, j’ai envie de dire : arrêtez tout de suite d’utiliser tous les logiciels libres dont il a écrit la licence ou le code source (et ça en fait un sacré paquet). Dans ce cas oui, je comprendrais la logique de la démarche : même si je ne la partagerai pas, ça serait logique et intègre.
Car utiliser ses outils tout en lui crachant dessus, ça ne serait ni plus ni moins que de l’hypocrisie.

25 commentaires

gravatar
yvasnil a dit :

Et bien c est a dire que la c est pas un coté machiste , il est juste un peu trop libre dans sa tete ... notamment avec les mineurs etc ... personnellement j utilise 0 de ses logiciels ... enfin il me semble . ensuite on peut séparer l homme du développeur , c est pas son travail qu est remis en cause , plutôt son coté pédophile et gros "c*n" ;p

gravatar
Guenhwyvar a dit :

C'est tout le problème des figures publiques. Si y'a une accusation, de quoi que ce soit, d'abord tu es viré (ou au mieux, suspendu), et ensuite, éventuellement, jugé. Parfois c'est pertinent, parfois… moins.

gravatar
Vangeles a dit :

Bonsoir,
Korben dit à peu près l'inverse de toi, et je vous apprécie tous les deux.
Mais il est vrai qu'il faut distinguer l'oeuvre de l'auteur.
À ma connaissance, il n'y a pas d'action de justice contre ce monsieur. Donc évitons de faire une justice populaire qui ne s'appuie pas sur des règles acceptées par tous.
Si on est défenseur du logiciel libre, on n'est pas obligé d'être végétarien ou végan, de rouler à vélo, de ne pas boursicoter ou de voter à gauche.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@yvasnil : c'est bien le truc : l'écarter de la FSF, c'est remettre en cause sa carrière professionnelle pour des faits qui n'ont rien à voir.

Pour ses logiciels, peut-être que tu n'en utilise pas directement, mais je t'assures que les outils GNU sont utilités jusque dans ta cafetière électrique, et ont en tout cas servis à créer ladite cafetière.

gravatar
linette a dit :

Salut,

je vais donner ma vision personnelle ici:

je pense que le soucis principal dans cette histoire et l'influence possible sur autrui et la société de par sa posture de pouvoir (de par sa reconnaissance) qui permet une plus grande diffusion de ses "idées".

Je pense que cela se rejoint avec toutes les personnalité publiques (les auteur-e-s en faisant partit) et l'ont voit bien ou cela peut mener dans des actes (qu'ils soient verbaux ou autres) avec des exemples très récents comme par exemple (exemple américain prit volontairement car touche aussi notre continent) le racisme asiatique en rapport avec COVID.

Je pense qu'aucunement son travail sur les logiciels libres ne peut se remettre en cause, pour autant ne pas prendre en compte ou se rendre compte que sa posture de figure donne une autre ampleur à ses propos clairement condamnable par la justice (et la on est d'accord ce doit être celle-ci qui doit faire son travail, certainement le cœur du problème...) n'ont pas de place dans les instances de représentation et événements en rapport avec les logiciels libres, et je pense que c'est bien car c'est dans ces espaces que ceux-ci ont lieux que la communauté en demande de si lourde conséquences au sein de celle-ci.

Voila pour moi (désolée si toutes les phrases ne sont pas bien formulées 'ai un peu du mal ce matin...)

gravatar
Liah a dit :

Le problème n'est pas qu'il soit jugé (il le faut) et fasse amende de ses actes et parole.

On ne parle pas de balayer son travail d'un revers de la main.

Le problème c'est qu'on a pas envie d'avoir un macho aux idées pédophiles (et bien plus encore) pour représenter un mouvement, on ne veut pas d'un personnage aussi abject comme figure de proue.

Le mettre dans le conseil d'administration, c'est lui donner de l'importance et une tribune.

De plus je me demande s'il est toujours pertinent, j'ai parfois l'impression qu'il est resté coincé dans les années 90, et je me demande de quel siècle vu ses idées sur les femmes, trans etc ...

gravatar
juju a dit :

"Si les faits sont avérés, il doit être jugé pour ça. Il n’y a aucun doute à avoir sur ça"

Il ne faut pas confondre les délits et crimes punis par la loi et les valeurs morales. L'article de Korben liste quelques propos très controversés de rms, mais tenir de tels propos n'est certainement pas condamnable en soit (surtout aux USA avec le 1er amendement), mais ça n'en reste pas moins des propos moralement répréhensibles.

"l'écarter de la FSF, c'est remettre en cause sa carrière professionnelle"

Pourquoi ? Quel que soit ce qu'il aie accompli dans sa carrière, ça ne lui donne pas un droit absolu à siéger dans un conseil d'administration d'une fondation. Les personnes impliquées dans la FSF ont tout à fait le droit de vouloir que les membres du conseil d'administration n'aient pas uniquement des compétences techniques, mais également des valeurs morales.

gravatar
Iceman a dit :

Si on va sur ce terrain, j'aurais du garder certains tweets de Korben à une époque qui était plutôt insultants pour certaines "communautés",. Je n'aime pas trop crier au loup dans le sens de la masse et comme tu le dis, il y a des lois pour cela si ces agissements ou propos tombent sous le coup de cela.
Ensuite, libre à l'entreprise ou l'association qui l'emploient de faire selon le risque sur leur image. Et dans ce domaine, il n'y a pas eu à attendre RMS pour que la FSF ou autres instances du libre aient des comportements étranges.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Liah : Pour ta question sur sa pertinence en 2021, je te rejoins, rassures-toi, mais ça n’est pas la question :p

Concernant le fait de lui donner de l’importance, c’est là qu’il convient de bien savoir de quoi on lui donne de l’importance : ses accomplissements et Libristes ? Ou toute sa personne (donc ses accomplissements Libristes ET son comportement en société) ? Ou juste son comportement en société ?

Comme dit @juju juste en dessous, c’est vrai que la FSF peut vouloir choisir des gens blancs comme neige dans tous les domaines (je n’avais pas pensé à ça). Dans ce cas, je comprends, mais on risque de passer à côté de sacrément bon profils techniques, et au final écarter de telles personnes ferait plus de mal que de bien, au monde entier, ce que je trouve dommage.

gravatar
zwindler a dit :

Et c'est reparti pour un tour de "il faut séparer l'homme de l'artiste".

Blague à part, le problème avec RMS+FSF dans ce cas précis c'est le signal que ça envoie :
> C'est OK de tolérer des comportements passés (en le réintégrant) PARCE QUE il a beaucoup apporté (et même fondé du coup) au mouvement.

Donc potentiellement, ça ouvre la porte à des agissements similaires dans le futur, vu que c'est OK. De lui, probablement pas, je pense qu'il va se tenir à carreau. Mais vu l'aura qu'il a, à d'autres, ...

Personne ne dit qu'il faut tout jeter ce qu'il a fait.

Mais on peut aussi remercier RMS pour ce qu'il a fait *dans le passé* tout en considérant que l'impact négatif de son retour *dans le présent* sur la communauté, notamment en terme d'avancées dans l'inclusivité et de lutte contre les agissements sexistes (voire pire).

Tout n'est pas binaire ;)

gravatar
jambon a dit :

Dans la ligne droite de la mouvance "no more secrets", "la vie privée ça sert à rien" : le puritanisme.
Si on a rien a cacher...

my two cents.

gravatar
dj a dit :

@Le Hollandais Volant :

"c'est bien le truc : l'écarter de la FSF, c'est remettre en cause sa carrière professionnelle"

Pourquoi on ne pourrait pas virer le fondateur quand on se rend compte que c'est un conn*** ?

En le virant, on ne nie pas son apport. Juste le fait que maintenant on ne veut plus l'avoir comme exemple.

On pourrait faire un parallèle avec RSF et Ménard.
L'association continue très bien sans lui, et ils ont viré une personne toxique ( citation sur wikipedia

Les personnes changent avec le temps, en bien ou en mal. Et l'avis de la population par rapport aux "frasques" aussi.
Ça fait longtemps qu'on vire des gens car leur comportement ne correspond pas aux standards actuels et donc qu'ils mettent à mal l'image de la boite/de l'association (enfin pas à Canal+)

En revenant et en restant a la FSF, RMS va faire que chaque fois qu'on parle de la FSF on va parler de la polémique. On va donc perdre du temps et de l'énergie.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@dj :

Pourquoi on ne pourrait pas virer le fondateur quand on se rend compte que c'est un conn*** ?

Je n’ai clairement pas cette philosophie. Si j’avais des gens à virer ou à garder, je regarde leur compétences techniques.
Je vais pas virer un type compétent en programmation logicielle pour ce qu’il fait en société, pas plus que je virerais un sociologue parce qu’il indente mal son code.

Si c’est un connard mais qu’il code bien, ben je le met dans un bureau à part où il emmerdera personne mais où il bossera correctement comme il est payé à le faire.

Je sais qu’aujourd’hui on veut avoir des bisounours compétant, mais ça n’existe pas toujours, et ceux qui le sont sont généralement plus bisounours que compétant. Et du coup on se retrouver avec des boîte où tout le monde sourit mais qui coule sur le plan financier et technique.

gravatar
Pierre a dit :

@Le Hollandais Volant : Je ne suis pas d'accord. L'écarter de la FSF ne remet pas en question le travail qu'il à accompli et l'héritage qu'on lui doit.
La FSF est un acteur majeur de la communauté libre, qui représente des valeurs fortes. Elle compte de très nombreux adhérant et qui soutient pas mal de projets. Si les faits sont avérés la personne qu'est RMS ne correspond clairement plus aux valeurs de la fondation et donc la question de sa légitimité se pose.
Le fait qu'il ait fondé la FSF ne lui donne pas un droit absolu, ce qu'il a fait pour le librisme ne doit pas le rendre intouchable. Il choisi d'être qui il est et si les allégations sont fondées pour moi il doit être débarqué.

gravatar
Galex a dit :

Bordel j’ai l’impression que personne comprend rien… c’est dommage, ça aide pas à se faire une opinion, et participe à polariser le débat et créer une tension qui fait qu’après les gens se tapent dessus :c

Pour commencer LHV, les « faits avérés » en termes d’accusations qu’ya eu jusque là, c’est aller parler répétitivement à des femmes au MIT (où il vivait, dormait, etc. puisqu’il vivait sur un matelas dans son bureau là-bas pas loin du AI Lab ou lisp, chaosnet (l’ancêtre d’internet) et GNU ont été inventés), mater les seins d’une meuf, et, quand il voulait draguer une femme, le faire en lui distribuant une carte, une fois, disant qu’il était intéressé, sans plus d’interaction (le mec n’interagit que très peu socialement, c’est plus facile de lui parler par mail qu’afk, il est très axé sur l’efficacité), ce qui choque étant donné qu’aux étasunis on considère que le lieu de travail n’est pas un lieu de drague, même non-répétée (en france c’est différent, aux us c’est comme ça, sauf que lui n’a pas de lieu de travail à proprement parler). Je suis même pas sûr qu’aucun des faits qui indigne les gens dont il soit accusé soit illégal. Ça peut ne pas être illégal pour autant et néanmoins être largement condamné, je sais pas. Mais à part ça, ya eu aucune accusation précise. La plupart des gens qui veulent le dégager en ont marre de lui pour ses expressions politiques passées, ou pour son comportement perso (des gens ont parlé de tendance colérique (ou en tout cas à parler fort en certaines occasions, mais ayant un syndrome d’asperger ça m’arrive aussi très très souvent (on s’en rend pas compte) et c’est moi aussi la principale raison qui fait qu’un peu partout je dérange les gens), d’autres de tendance à « pinailler », être très exigeant, etc.) qui énerve beauuucoup de monde. D’autres personnes l’aiment bien pour ça.

En parlant de cancer culture, faudrait donc citer les deux lettres pour et contre lui qui circulent en ce moment (la première a été mise en trending par github, quand la seconde on peut voter pas que par github, et avait alors davantage de signatures, à présent les deux ont tendance à être plus ou moins à égalité, ce qui ressemble à une polarisation de débat) :
https://rms-open-letter.github.io/
https://rms-support-letter.github.io/

Au final, la principale différence c’est que la première lettre comporte les signatures de beaucoup de grosses organisations importantes, et notamment de leurs chefs et de beaucoup de célébrités.

Notons, que, grande ironie, le logiciel libre étant utilisé par tout ceux qui ont le souci important du contrôle de leur propre informatique (encore faut-il déjà être conscient du problème…), les puissants, les GAFAM, les acteurs du cloud, utilisent quasi uniquement du logiciel libre (après tout ils sont puissants ils peuvent se permettre d’utiliser ce qu’ils veulent, contrairement à l’individu lambda qui prend ce qu’on lui donne), et GNU/Linux, et la GNU toolchain (pièce maîtresse de GNU pour produire des programmes : glibc (tout programme sous gnu/linux utilise ça désormais, plutôt que de communiquer avec le kernel directement), gcc (qui a son propre dialecte GNU C, dont dépend linux), les binutils (l’assembleur, l’éditeur de liens…), les autotools (GNU Make, autoconf (./configure), automake, autogen, etc.), etc. et un paquet de routeurs. GCC est le *seul* compilateur pour un *gros paquet* d’architectures, notamment celles qui sont utilisées dans l’espace (qui est pas mal peuplé de logiciel GNU et je crois que dans le secteur ya plusieurs hackers GNU). En fait c’est impossible de « ne pas utiliser ses logiciels », contrairement a ce qui a été dit lors de la première vague contre lui. Même les builds de windows tournent sur azure qui utilise GNU/Linux… OpenBSD utilise les pilotes Linux… MacOS X utilise bash… Quand on fait des choses aussi fondamentales, anciennes et bas niveau, ya *très* souvent un effet de « contamination » extrêmement profond. Vu l’évolution des infras légacy, si toute la société y travaillait, en un siècle on pourrait pas ses débarasser de ses apports. Mais comme tu le dis si bien, on peut « séparer l’homme de l’artiste », et une personne le détestant n’a pas à ne pas utiliser ce qu’il a fait, je pense (ça paraît idiot, surtout après le paragraphe précédent), parce qu’on peut séparer les différentes choses.

Faut faire attention aux mots aussi, « son côté pédophile », alors que le mec n’a jamais été pédophile, ou a défendu un pédophile en particulier (contrairement à ce que j’ai entendu), il est accusé d’avoir été sceptique quant au fait qu’un enfant puisse pas consentir, avant de changer d’avis en 2018 quand quelqu’un a parlé avec lui de ça (notons que tout ça vient d’une déclaration où à l’origine il disait « ne rien avoir contre, tant que les gens se protègent et sont consentants, la pédophilie, la nécrophilie, l’inceste, la zoophilie » et autres choses considérées immorales, parce qu’il en voyait pas le problème sur le moment). Il a également, chose choquante aux étasunis, dit à un moment sur son blog que ce soit bien d’avoir des relations sexuelles à partir de 14 ans. Enfin, la sortie en 2019 qui a choqué plein de gens et l’a fait démissionner du MIT et de la FSF (il continue à dire qu’on l’a pas viré, il est parti parce qu’il pensait que c’était mieux pour l’image de ces orgas), et qu’on ressort aujourd’hui dans la lettre lui demandant de démissionner, c’est qu’il a dit qu’il ne trouvait pas choquant pour une femme de 17 ans de coucher avec un adulte plus âgé (ce qui aux étasunis est légalement un viol). (L’histoire complète c’est qu’il a défendu son mentor/père spirituel au MIT, qui avait été accusé de viol, en disant que la victime était probablement forcée à faire semblant d’être consentante dans l’affaire (ce qui lui faisait douter de la qualification de viol), alors que l’accusé en question a en réalité refusé les avances de la victime (qui les faisait sous la contrainte)).

C’est comme « ses idées sur les trans/femmes », il a jamais eu d’idées contestées sur les personnes trans ou les femmes, juste des comportement qui ont choqué. Pour les trans, il a tendance à dire que « they is plural », et qu’il vaut mieux inventer de nouveaux pronoms plutôt que de changer les existants, et une fois ya longtemps une amie trans à lui (qui aujourd’hui le défend) a fait un drame contre lui, GNU et la FSF, parce qu’il était président de la FSF alors que le directeur actuel de la FSF avait refusé de faire virer un mec qui avait été transphobe, après qu’une autre meuf trans (outée par l’affaire sans son consentement sur le coup) aie démissionné. C’est les deux principaux faits reprochés.

Ce qui est étrange c’est ce qui lui est reproché ce sont principalement des actes ou des choses passées qui ont changé (et ne sont souvent que des points de détail), alors que dans les idées, le mec est politiquement à gauche, soc-dem (et très très actif sur son blog, suffit de jeter un coup d’œil, en fait il a à peu près un avis sur tout, genre vraiment chaque élément possible de l’actualité il en parle, c’est assez abherrant, personne fait ça, mais dans ces conditions c’est *impossible* d’avoir un avis sur tout et de jamais déranger personne), anti-sexiste, pro-trans (genre pas comme les gens qui disent que les trans existent pas, etc. comme on pourrait le croire quand on parle d’idées d’un autre âge), etc. mais malgré ça on parle d’idées d’un autre temps, ou en entendant les nouvelles les gens (genre korben) tendent à penser que le mec est de droite, alors qu’en fait non. Il est à peu près du même bord politique que les gens qui l’attaquent. Par contre les gens qui le défendent, d’expérience, sont plus divers, mais essentiellement de droite, et d’extrême-gauche (dans son entourage ya une quantité assez invraisemblable de communistes et d’anarchistes), et ils sont aussi nombreux, quoi que moins vocaux (une amie m’a dit que « beaucoup ne s’expriment pas par peur de se faire canceller » et je connais quelques proches à lui qui effectivement préfèrent se taire de peur de perdre leur travail, et me recommandent de faire pareil (rms lui a tendance à accepter qu’on le défende tant qu’on évite de dire des conneries, et a tendance à aller chercher en privé les trolls qui le défendent trop agressivement pour leur dire de se calmer et d’être plus bienveillants et raisonnés)). Enfin bref, rms est plus à gauche et raisonné que pas mal de gens en fait.

Enfin, quant à la technique vs. social, notons qu’rms ne programme plus depuis longtemps (bien qu’il continue de faire du conseil quant aux orientations/archis techniques et qu’il soit toujours généralement (pas toujours, et ce par tout le monde, vu qu’il donne son avis sur tout tout le monde a un exemple où il a eu tort ou n’était pas d’accord) considéré comme pertinent et donnant de bonnes idées à pas mal de monde régulièrement), il est trop occupé par la politique, les conférences et la sensibilisation. C’est donc logique ce que ce soit sur ce terrain qu’il soit attaqué.

Enfin, pour les revendications, ce qui est demandé c’est que non seulement lui, mais toute la direction actuelle de la FSF démissionne. Le problème c’est qu’actuellement la FSF est divisée en deux camp, et aucun des deux camp n’est démocratique (bien que le camp anti-rms le revendique, les deux camp ont régulièrement eu des comportements et décisions anti-démocratiques et ya eu des tendance du camp anti-rms à genre, envoyer du spam en masse après avoir récupéré les adresses mail perso de pleins de gens sans leur consentement dans les fichiers de GNU/la FSF). Même pour le MIT ça vaut toujours : les amis de rms y sont toujours (j’ai parlé avec quelques uns d’entre eux), la différence est que eux, même quand ils n’étaient pas d’accord avec tel ou tel propos, accusation, etc. avaient peur et se sont tus. Néanmoins le MIT/Harvard comme la FSF restent essentiellement des cercles d’amis physiques qui traînent autour de Boston/Cambridge, se connaissent, etc. Pour faire ce que revendique la lettre, faut vraiment jeter la moitié des gens en fait.

Le soucis, c’est que dans le camp anti-rms ya *beaucoup* d’idée qui vont à l’encontre des idées actuelles de la fsf (en fait de rms et des gens de son côté) sur le plan du logiciel libre, des licences, etc. Par exemple les licences « éthiques » qui veulent étendre les copyleft à des domaines de la morale arbitraux, quitte à provoquer la prolifération des licences et interdire la combinaison de logiciels conçus par des personnes différentes pour cause d’idéologies et donc licences différentes. Il y a aussi une tendance de vouloir se restreindre à la gauche institutionnelle ou aux États-Unis (typiquement en Asie et en Amérique latine ya pas de camp anti-rms, contrairement à l’europe). Il y a une opposition moindre voire de façade aux DRM. Il y a une tolérance du cloud. Il y a des collusions avec des entreprises privées qui tentent régulièrement de prendre le contrôle de logiciels libre (RedHat, principal contributeur à GNU et à sa toolchain (d’ailleurs bcp de devs GNU de la toolchain sont payés par redhat, après tout historiquement RedHat à la base c’était Cygnus is Your GNU Support, sans parler du rachat par Novel puis IBM), qui d’ailleurs travaille essentiellement, niveau financement, pour l’armée étasunienne, et j’ai vu RedHat accusée de participer au génocide au yemen pour ça).

Bref, si on vire le staff actuel de la FSF (ce qui va arriver si on veut virer rms) ya toute une clique déjà prête à prendre sa place. Et pas plus démocratique, mais avec des idées dangereuses pour le logiciel libre, cette fois pas pour des idéologies auxiliaires (féminisme, anticapitalisme… ? ah non quand même pas), mais précisément niveau librisme. C’était déjà arrivé lors de la dernière affaire quand une collusions de hackers GNU avaient voulu prendre le pouvoir pour « rendre GNU démocratique », alors qu’ils étaient déjà connu pour leur tendance à pas vouloir travailler avec les autres et refuser des contributeurs… ce qui a fait qu’ils ont un peu fait un flop (malgré qu’il se soit agi de personnes très compétentes et très très productives en termes techniques comme en terme de production de textes contre rms).

J’ai toujours été pour la démocratie partout, mais ici on est dans une situation où, pour la première fois, je ne sais pas quoi penser, j’ai peur. Je ne vois pas comment une démocratie pourrait être faite, j’ai l’impression que ça finira forcément en nouvelle dictature mais avec des gens moins bien et plus hypocrites :/ C’est dommage…

gravatar
Galex a dit :

TL;DR: accusations pour la plupart non-fondées, et aucune n’est légalement répréhensibles, et les allégations sur ses opinions ont été prouvées comme fausses.

gravatar
zwindler a dit :

> le mec est politiquement à gauche

Tellement à gauche, qu'il compare les handicapés comme des animaux de compagnie et considère qu'ils ne devraient pas voir le jour. Effectivement si on considère la PRC comme un régime de gauche, Stallman s'y inscrit plutôt bien. Sinon... bof bof à gauche ;-)

gravatar
Cyrille a dit :

Un point important de l'affaire est que les signataires de la lettre appellent également au boycott de l'EFF. Un procédé moderne qui consiste à ne plus faire la part des choses au nom d'un dogme moraliste. Or, c'est oublier que les propos de RMS n'engagent que lui à titre personnel et n'ont rien à voir avec les positions ou les objectifs de l'organisation qu'il a fondé.

En d'autres termes, cette histoire ressemble fort à un déboulonnage de statue.

gravatar
Omnireso a dit :

Voilà encore un sujet de nature à enflammer le web : "pour", "contre", ça polarise, les réseaux sociaux excellent dans l'exercice, c'est l'affect qui veut s'exprimer. Ne ruons pas dans les brancards, ni dans un sens, ni dans l'autre. Et quant à séparer ou pas l'homme de l'artiste, il y a fort à parier qu'on boycotterait énormément de choses aujourd'hui, si on savait tout ce qui a pu se tramer derrière de grandes réalisations (matérielles, humaines, artistiques, etc. ) Bon week-end :-)

gravatar
Galex a dit :

@zwindler : l’a pas dit ça, comme j’ai dit (il parle de la vision des parents, pas des enfants). puis être à gauche sur une tétrachiée de trucs implique pas d’être de gauche pareil que tout le monde sur tout (d’autant plus que la gauche est rarement d’accord entre elle, c’est bien le principe de la gauche). Notons que l’avortement en cas de trisomie est déjà largement répandu, approuvé et promu en france par les instances médicales, c’est pas particulièrement réac, grand max conservateur. Perso je pense que quel que soit le handicap, le droit à disposer de son corps garde tout son sens : quitte à ce qu’un enfant handicapé naisse, autant que ce ne soit pas de parents validistes.

Pour l’anecdote, lors de l’une de nos dernières disputes, on avait fini la discussion alors qu’il me traitait de mao (parce que je voulais que tout le monde soit égaux) et moi lui de staline (chépu pourquoi, mais à ce moment ça semblait avoir un sens, et on était partis sur l’exagération de toute façon) :'D du coup je doute qu’il soit niveau PRC (d’autant plus que le mec est pas véritablement anticapitaliste, mais socdem, comme je l’ai précisé, bref : grand max conservateur, mais perso je dirais plutôt centre-gauche).

@Cyrille : de la FSF*, pas de l’EFF (qui d’ailleurs a signé la lettre anti-rms, ce qui a surpris bcp de monde puisqu’il y avait des amis de rms). Par contre « déboulonnage de statue », bof bof. ’fin développe au pire :)

@Omnireso : de ouf. après rien n’empêche, dès lors que bcp de monde s’y intéresse, à s’intéresser et se renseigner. Ça donne un bon exercice d’esprit critique, mais aussi de jugement moral. La personnalité ici jugée est en effet complexe (comme toutes…) mais aussi originale ! x) Comme le disent bcp de gens de droite (généralement libérale (au pire avec des accointances fachos, mais toujours libérale, sinon ça fait pas sens)) qui le défendent « je le déteste sur la plupart de ses opinions [nb: le mec est de gauche et extrêmement libéral/ouvert moralement] et je méprise beaucoup de ses actes [nb: le mec a globalement un comportement de gros handicapé, et je sais de quoi je parle] mais je le défend parce que c’est injuste »

gravatar
Galex a dit :

@zwindler : autre chose, ç’aurait été *comparait, au passé, vu qu’il a retiré ce qu’il a dit (d’ailleurs, bon, comme la meuf qui a fait un drame du fait qu’il aie dit ça s’entend aujourd’hui plutôt bien avec lui et est du genre à discuter avec lui par mail tous les jours, ça m’étonnerait pas qu’elle y soit pour qqchose elle aussi dans un éventuel changement d’avis :) (et elle aussi, comme moi, est communiste :))).

gravatar
Laurent a dit :

C'est mal parti pour l'avenir de Linux et du logiciel libre. On a eu droit à l'opinion de Mozilla sur la censure en 2021 :

https://blog.mozilla.org/blog/2021/01/08/we-need-more-than-deplatforming/

Du côté du développement de Linux, c'est pas mieux, et ça va pas s'arranger avec le temps, surtout quand on a des SJW qui disent que 2 + 2 = 4, c'est de la suprématie blanche...

https://www.washingtonexaminer.com/news/math-professor-claims-equation-2-2-4-reeks-of-white-supremacist-patriarchy

On a déjà les "non-binaires" qui commencent à se plaindre avec leurs pronoms :

https://www.newyorker.com/science/elements/after-years-of-abusive-e-mails-the-creator-of-linux-steps-aside

Apparemment, Linux ne serait pas assez "inclusif" pour les SJW :

https://www.theregister.com/2020/07/06/linux_kernel_coders_propose_inclusive/

On a des féministes, des non-binaires, des trans qui se plaignent et veulent imposer leurs règles :

https://lulz.com/linux-devs-threaten-killswitch-coc-controversy-1252/

Avec l'éviction de RMS, ça va pas s'arranger.

gravatar
Galex a dit :

@Laurent : perso j’ai l’impression que tu fais exactement pareil que les gens qui s’en prennent à rms : déformer des faits nuancés et tendre au sensationnalisme. L’article de mozilla mets surtout l’accent sur le fait que la manipulation opérée par les réseaux sociaux est pire que la non-censure (et là ils touchent un point important). Le « “2+2=4” est raciste/patriarcal » est *une* déclaration sensas’ non étayée par une des nombreuses personnes interrogées dans l’article (et au final on sait rien des personnes qui parlent, si elles sont activement antiraciste, ou pas, si elles sont concernées par le racisme, ou pas, etc.), les autres sont plus prudentes et se contentent de truc comme « les maths sont censées être neutres mais qui sait, ya peut-être eu des erreurs qqpart », Linus a davantage été attaqué pour les insultes (et les bails genre « va te buter », en public, sans contexte, c’est chaud) que les pronoms, et au final ça n’a rien à voir avec les non-binaires, d’ailleurs pour le retrait de licence de linux, c’est toujours pareil. C’est de l’homme de paille, c’est pas le sujet de l’article, c’est déformé, etc. C’est comme ça que rms a été attaqué, aucune raison de s’en prendre aux trans pour ça (surtout que, comme toujours, la majorité d’une population caractérisée par un être plutôt qu’un faire est passive et fout rien ou a autre chose à foutre que d’avoir une responsabilité/opinion sur tout, donc c’est de toute façon pas possible d’ainsi accuser un tel ensemble de personnes en disant « les » plutôt que « des »)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Laurent : Faire du code-source "non binaire"… Je trouve l’expression plutôt drôle, car c’est pour éviter d’avoir à se farcir du binaire qu’on a inventé le lange de haut niveau :-D

@Galex :

Le « “2+2=4” est raciste/patriarcal » est *une* déclaration sensas’ non étayée par une des nombreuses personnes interrogées dans l’article

Ça n’a rien de personnel, mais détecterais-je un « #not-all-Nonbinaire » ?

gravatar
Galex a dit :

@Le Hollandais Volant : je sens qu’ya une blague sur le binaire mais je pige pas :o (l’article original est pas fait par des non-binaires et n’en parle pas afaik, btw je voulais dire « par de nombreuses personnes »)


Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.