Photo du ciel normal.

Depuis quelques semaines, de façon épisodique, il pleut de l’eau sableuse sur une bonne partie de la France et de l’Europe. C’est du sable qui arrive tout droit du Sahara. C’est assez impressionnant.

Actuellement, il ne pleut pas, il fait au contraire très beau grâce à ce vent chaud venu d’Afrique. Par contre le sable et la poussière reste dans le ciel et ça donne des images impressionnantes.

Ci-dessous deux photos de la même scène prise à quelques jours d’intervalle depuis la même route. Le massif montagneux enneigé que l’on distingue au loin, c’est la chaîne des Puys en Auvergne.

La première photo est prise avec un ciel clair habituel. La seconde, certes en contre-jour, mais où l’on voit le ciel nettement teinté grisâtre :

Photo du ciel normal.
Photo du ciel rempli de sable.

Beaucoup d’autres images sont visibles, de couchers de soleil rougeâtre et du sable qui a plu sur le mobilier extérieur ou les voitures :

Ainsi qu’un tweet avec une animation, par Météo-France :

C’est beau mais assez flippant.

Tout ceci a un avantage : cela fertilise les sols. D’ailleurs, si l’Amérique du Sud a un sol si fertile, notamment en Amazonie, c’est en partie à cause de l’estimation de 182 millions de tonnes de sable riche en phosphore que le vent transporte en Amazonie depuis l’Afrique !

Bref, c’était simplement pour vous montrer ces photos, ces liens, et partager cette anecdote finale.

11 commentaires

gravatar
galex-713 a dit :

Est-ce que c’est lié au changement climatique ?

Ce serait intéressant « yet another » conséquence random du changement climatique qui cette fois, par chance, aurait des aspects positifs…

Par contre moi à Brest j’ai rien remarqué (à part qu’il fait plus chaud et plus beau)…

gravatar
Bzels123 a dit :

Non c’est pas lié au changement climatique
Dans la région Lyonnaise ils appellent cela le Sirocco !
Tout au plus l’ampleur et la fréquence de ce phénomène peuvent être incriminées au changement climatique

gravatar
Donald Tux a dit :

Bonjour

Puisque tu tu t' intéresses à la couleur du ciel, je voudrais savoir si vous avez déjà vu un lime light.
L' atmosphère semble de couleur vert d' eau avec un soleil couchant de couleur rose. J' ai assisté à ce spectacle dans les années 70 à Fromentine (face à Noirmoutier). Est ce un crépuscule boréal?
En tout cas c' est féérique comme une aurore boréale.

gravatar
Julien a dit :

Attention. Le sol amazonien n'est pas très fertile. L'article le dit bien : "Nutrients – the same ones found in commercial fertilizers – are in short supply in Amazonian soils."
Il est expliqué que les pluies tropicales ont tendance à emporter les nutriments dans les rivières, appauvrissant ainsi le sol. Mais l'apport en nutriments grâce au sable du Sahara semble compenser cette perte (d'après l'étude citée dans l'article).

@galex-713 : Du coup, si ce sable vient en Europe au lieu d'aller en Amazonie, je ne suis pas certain que ce soir un aspect positif...

gravatar
donald tux a dit :

Timo vu que tu es l' unique modérateur de ce blog et que je te fais confiance je te préviens que je ne me nomme plus donald duck comme en 1970 mais donald tux maintenant.
Tu peux corriger ces erreurs
comme vert d' eau à la place de verre d' eau.
J' avais assisté à ce spectacle pendant les vacances de Pâques.

gravatar
gouzoulou a dit :

c'est un sujet rarement abordé, la circulation des masses d'air polluées.
NON ! les masses d'air ne restent pas sans bouger au-dessus d'un pays ( comme la radioactivité issue de Tchernobyl, qui, selon les autorités françaises, était restée sagement dans l'atmosphère ukrainienne ), elles circulent autour du globe et ce, même très rapidement.
Dans le cas du sable du Sahara par exemple, de 1960 à 1966, ce sable charriait des isotopes radioactifs provenant des 4 essais nucléaires français aériens et 13 essais souterrains avec fuites... Ce sable se répandait largement en Europe comme il se repend largement aujourd'hui.
De même, se dépose en France des milliers de tonnes de particules polluées provenant de rejets du monde entier...

gravatar
galex-713 a dit :

@Julien : c’est marrant t’es la deuxième à me dire ça :o mais je me dis que ça doit pas arriver en France dans les mêmes proportions qu’en amazonie… c’est trop petit la france… par contre pourquoi ça pourrait pas être les deux ?

@Bzels123 : oh ok… et l’intensité/fréquence est plus élevée maintenant ?

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@gouzoulou : Ça semble évident, mais on n’en voit que rarement les effets.

Lors de Fukushima, par exemple, le nuage avait été détecté par l’observatoire du globe au sommet du Puy de Dôme (par loin de chez moi, d’où l’exemple) en environ une semaine !

gravatar
gouzoulou a dit :

pour rebondir sur ce que j'ai écrit précédemment : TEXT

gravatar
Strahd Ivarius a dit :

Et attention à ce sable, il pourrait être radioactif...

Sable du Sahara radioactif : retour à l’envoyeur ?
"Du césium-137 a été détecté dans les sables apportés par les vents du sud sur la France au début du mois de février. Une radioactivité attribuée aux essais nucléaires français dans le Sahara, il y a soixante ans."

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Strahd Ivarius : ça en plus ou en moins : https://couleur-science.eu/?d=bf99b0--la-radioactivite-dans-les-objets-du-quotidien :D

Plus sérieusement, on le détecte car nos appareils sont devenus hyper-sensibles.

80 000 Bq par km2, c'est rien.
Un humain c'est environ 8 000 Bq. La France c'est en moyenne 120 hab/km2, soit 960 000 Bq au km2. Et ça c'est juste les êtres humains. L'environnement normal (sol, air, eau...) l'est encore plus.

Mais ça a le mérite d'être détectable et intéressant.


Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.