Un crayon à nouveau affûté.

Un crayon à nouveau affûté.
Comme j’indiquais dans mon précédent article, je vais essayer de revenir un peu sur le blog et dans les liens.

Depuis quelque temps (quelques années en fait), j’ai assez décalé ma présence en ligne sur Twitter, délaissant un peu le blog.
Non seulement je trouve ça dommage pour le blog — mon blog ! — mais en plus, c’est plutôt dangereux. Chez Twitter, on n’est pas chez soi.

C’est Twitter qui y décide ce qu’on peut y dire, c’est Twitter qui décide si vous avez le droit d’y être ou non. Me parlez pas de Mastodon : à moins de créer une instance sur mon site (ce qui serait beaucoup trop lourd pour moi), je n’ai pas envie de me déplacer de Twitter à une instance de Mastodon (quelle qu’elle soit), ça ne serait pas vraiment une avancée sur la forme.

La remarque concernant Twitter peut être valable aussi pour Facebook et Youtube, même si j’interviens surtout sur Twitter.

Je ne vais pas délaisser Twitter pour autant : l’interaction là-bas me plaît et y a pas mal de gens bien (une fois qu’on a bloqué les cons). Je veux rester en contact avec eux.
Ceci dit, je vais me recentrer ici : si j’ai un lien à commenter, je vais peu à peu le le faire ici de plus en plus, soit dans les liens au fil du web, soit sur le blog. De toute façon, les deux sont postés automatiquement sur Twitter aussi.

Par ailleurs, histoire de garder l’interaction, je rouvre les commentaires ici.

Les commentaires ont été fermés, ouverts, fermés de nouveau, rouvert, et refermés, le tout plusieurs fois. On va voir comment ça va se passer. Les commentaires seront modérés : je les activerai individuellement avant qu’ils ne soient visibles. Là aussi je referais un article pour parler de ça, car c’est pas simple de gérer les commentaires. Je ne dis pas que c’est chiant ni que je n’aime pas ça, bien au contraire, je dis juste que ce n’est pas simple.

Bref, tout ça pour dire que non, mon blog n’est pas mort, et le principe d’un « blog personnel » non plus. On arrive sur les 12 ans de vie de ce site (et c’est une éternité : si vous savez le nombre de blogs que j’ai vu naître et mourir entre temps…). Il a vécu tout ce temps et vivra encore longtemps.

Au plaisir d’écrire et de vous lire :D

Image d’Angeline Litvin

32 commentaires

gravatar
linette a dit :

Salut,

cool la possibilité de mettre (à nouveau apparemment mais je n'ai pas connu le temps ou cela était possible) un commentaire du coup forcément j'en profite :D

Je trouve le principe de "revenir" sur une diffusion des contenus ici aussi (car si bien compris en double sur d'autres plateformes parfois) très intéressante pour moi car ne disposant d'aucun compte de réseaux sociaux (même si je mens un peu car j'ai malheureusement été obligée pour des raisons professionnelles d'ouvrir un FB l'année dernière, que je vais enfin pouvoir fermer car quittant cet emploi) et donc je passe certainement à coté de pas mal de contenus qui j'en suis sûre attireraient mon intérêt ^^

Pour ce qui est de la gestion des commentaires il est clair que c'est une charge de travail non compressible quand ceux-ci sont possibles, après il est peut-être possible de trouver de l'aide, dans la communauté des personnes qui suivent tes différents sites, pour au moins filtrer les spams et autres joyeusetés ;)

Bonne continuation et à bientôt

gravatar
V0r4c3 a dit :

Ouaiiiiiiiiiiiiis ;)

Bon, sinon, ne suivant que ton blog, n'intervenant pas sur les zéros sociaux, je n'avais pas eu l'impression que tu étais moins présent. D'autant que tu t'occupe de Couleur Science, ça fait pas mal, mine de rien.

gravatar
Duncan Idaho a dit :

Content de te revoir !

Et content de voir que tu réouvres les commentaires ! Bon courage pour la modération ;)

gravatar
Loremipsum a dit :

Au plaisir de te suivre encore plus sur ce blog ;)

gravatar
Artemis a dit :

Sympa! Concernant mastodon (et autres logiciels du fediverse axés discussion), c'est vrai que c'est vraiment très coûteux à mettre en place... Et encore plus coûteux à maintenir sur la durée.

Ça fait un moment que je réfléchis et étudie l'idée de me faire mon propre serveur "mastodon-compatible" ActivityPub (orienté légèreté et single-user instance), mais la spec est assez imbuvable et floue, et masto n'a que très peu de docs sur les formats et conventions qu'ils ont posé, donc interagir avec proprement n'est pas simple...

gravatar
John Kill a dit :

Juste un petit mot pour te dire que c'est un vrai plaisir de te voir revenir : je ne suis jamais (ou presque) allé sur Twitter, et je me rappelle avoir toujours apprécié tes billets de blog :-)

gravatar
Anaxagore a dit :

Du coup, re-bienvenue chez toi !

Je suis pour ma part impatient de lire le futur article sur la gestion des commentaires.

Je tenais également à exprimer mes félicitations pour avoir permis les commentaires en pseudo-anonymat pour les lecteurs, chose de plus en plus rare de nos jours dans le web de l'"engagement" et du tracking de manière générale.

gravatar
Gilles a dit :

En quoi c'est pas simple de gérer les commentaires ? o.O
Je te donne ma méthode de modération à priori : je lis le commentaire avant publication. S'il me plait quelque soit la raison, je publie. S'il me déplait quelque soit la raison, je supprime.

Très simple et efficace :)

gravatar
David38 a dit :

Bonjour,
ce sont des super nouvelles nouvelles ; le retour d'un blog plus actif, et la réouverture des commentaires :-)

gravatar
Vangeles a dit :

Je n'ai pas toujours été d'accord avec vous ... mais souvent tout de même.
Vous êtes dans mon lecteur de flux rss, je pense ne rien louper donc.
Et twitter j'y suis de moins en moins; les fausses informations et les théories complotistes y sont lues et retransmises 6 fois plus que les vérités ou les démentis documentés.
Donc je suis heureux de ce retour même si vous n'aviez jamais vraiment lâché.

gravatar
Donald Tux a dit :

Bonjour
huit+trois=onze
Mais que fais tu sur Truspilot
cordialement

gravatar
Loxhoe a dit :

Salut,

Bon courage pour les commentaires !

Tu n'as pas la possibilité de déléguer à une autre personne pour t'aider ?

gravatar
fredoah a dit :

Wow 12 ans déjà 👍
Vive la science, vive Timo 😉

gravatar
Zythom a dit :

Bonjour,

C'est difficile (pour moi) de dire si j'écris pour les autres ou bien pour moi. Ducoup, je ne sais pas trop pour les autres blogueurs. Twitter a beaucoup contribué à la baisse du nombre de billets de blogs qui apparaissent dans mes flux RSS, aussi je suis heureux de voir que vous recentrez vos envies d'écriture ici. Le temps n'est pas le même que sur Twitter : ici, on peut venir lire un billet une semaine après sa publication et y laisser un commentaire (ou pas) sans avoir l'impression d'être en retard, de ne pas être "dans le rythme".

Merci pour vos billets.

Zythom

gravatar
gouzoulou a dit :

super, je n'ai jamais abandonné ton blog - que je parcours tous les jours depuis pas mal de temps - et décroché depuis des années des rezos sossios, où, il ne faut pas oublier, "on" nous montre ce qu' "ils" ont décidé de bien vouloir nous montrer individuellement,...
en tous cas un grand merci pour tout ce que tu nous informes et partages,...

gravatar
Galex a dit :

Omg le grand retour j’ai l’impression que ça fait des lustres :')

…wait…

…ça fait littéralement plus d’un lustre O.o

ah oui, « une éternité »

Ça me rappelle comment chaque lustre je suis plus content d’avoir plus d’années à ajouter au palmarès de mon langage de prog préférer, et la jubilation que c’est de dire aux gens « bah oui il a été inventé ya un demi-siècle, avant la programmation structurée (genre les if et les while), dans un monde sans télévision, a réimplémenté tout ce qui se fait ailleurs sans problèmes »…

Ou comme le disait un ami (à propos d’irc, mais ça marche aussi avec ton blog) « ça existait avant instagram, et ça existera après »

PS : comm’ avant lecture, trop peur que ça ferme trop vite comme les dernières fois que j’ai vu cette boîte de texte ici :o

gravatar
Galex a dit :

Ah mais si j’avais bien tout lu… ’fin une question : en quoi le passage par mastodon n’est qu’un changement de forme ?

Et au fait, c’est si lourd que ça à autohéberger ? moi qui pensait m’y mettre « un jour » (mais j’ai jamais fait, parce que bizarrement dans ma tête un serveur natif genre bittorrent, smtp, ftp, ssh, irc et même xmpp c’est plus léger que n’importe quoi à installer par dessus un serveur web… apparemment on semble me donner raison)…

Ya quand même un gros désavantage aux blogs par rapport aux réseaux sociaux : les interfaces sont pas unifiées (faut passer par rss… qui n’est pas interactif, donc faut quand même passer par le site non-unifié pour commenter… et bon la diversité de css, c’est plus de charge mentale, c’est en fait le contraire de l’ergonomie (si seulement on avait un seul css pour tout le web et des pages *simples*)), et ya pas de liens « normés » pour l’interaction plus large sur le web. Sur les réseaux sociaux les gens s’en rendent pas compte, parce que c’est énorme… c’est comme vivre sur « un continent » : on oublie que 70% de la planète c’est de la flotte… personne se plaint qu’yait pas de norme pour répondre à un post facebook par un tweet, ou à un tweet par une vidéo youtube… Alors que les blogs c’est des îles… tout de suite on voit qu’il faut « faire un effort » pour voir le monde (perso je le fais plus, j’aimerais bien découvrir de nouveaux bloggueurs qui m’intéressent *parfois* (pas toujours envie de perdre plus de temps), mais « la flemme »)… mais du coup yaura pas d’interface unifiée pour montrer qu’un billet de blog répond à un autre (voir à un commentaire d’un autre)… ce que perso je comprends pas, vu à quel point c’est étonnament simple à implémenter : usenet et ses newsgroup comme le mail et ses listes de diffusion utilisent « In-Reply-To: » (c’est le même format pour les deux), en texte, sur une seule ligne… beaucoup plus simple et même plus léger que du web vanilla en vrai… et pourtant je sais pas quelle balise meta correspond à ça… ni si y mettre un fragment qui correspond à un <article> ailleurs fonctionnerait forcément…

Sans oublier deux lacunes : tout d’abord In-Reply-To PERMET de spécifier qu’un contenu répond à *plusieurs* autres, mais le seul client mail à permettre ça est emacs (évidemment), et aucun (même emacs) n’a réfléchit à un moyen de représenter ça à la vue (perso un truc comme l’arbre de git log me semblerait adapté… puis ça sauverait de la place niveau indentation…)… et ensuite, ya pas de moyen « simple » pour qu’étant donné un message on trouve ses réponses sur les autres plateformes. Ya le pingback de wordpress, aucune idée de comment ça marche mais c’est sûrement compliqué parce que c’est wordpress. Ya mastodon/GNU social (ActivityStream, ActivityPub, PubSubHubBub ou chépu, et OStatus et OAuth) mais pareil, je suis sûr que c’est compliqué. Pour le mail on fait du cross-post, c’est considéré comme sale et pas apprécié (et malheureusement personne a pensé à résoudre ça côté client, sauf à exciter l’antispam)… ça requiert une action d’output de la part d’une plateforme qui prend normalement surtout de l’input… faut au moins que la page fasse une requête… faudrait que ce soit fiable… faut que l’article auquel on répond soit modifié/complété en conséquence (comment ?)… et avec cette ouverture, la complexité de la modération devient encore pire…

@Zythom : oh mon dieu, cette impression de « retard » qui se retrouve sur les forums et certaines mailing-lists (quoi que j’ai déjà déterré des fils antérieurs à ma date de naissance :'))… horrible… voilà une bonne raison de pas aller sur ces réseaux…

@Gilles : Timo il a beaucoup, vraiment beaucoup de commentaires. Encore ya des auteurs qui ont une forte majorité silencieuse, encore Timo son public est plus bavard que les autres (sans parler des mails persos qu’il reçoit).

Et c’est pas tout : les cons, chez lui, ils ont une sale tendance à être pas cons, à parfois avoir des arguments pertinent, ou en tout cas pouvoir sembler de bonne foi… Timo a aussi cette « fâcheuse » tendance à appliquer la liberté d’expression qu’il désire autour de lui aux autres : il laisse s’exprimer ses détracteurs, des opinions opposées… parfois même si c’est un peu agressif ou hautain (bon après tout j’ai vu pas mal de métier genre ingénieur où c’est une caractéristique parfois nécessaire au bon déroulement du taff :'))… quand beaucoup d’autres ne se donnent as cette peine. Ça doit rendre la tâche de l’évaluation assez « tricky » : « j’aime pas » c’est quoi ? mauvaise foi ? mauvais arguments ? erreur ? pas d’accord avec ? désagréable ? désagréable pourquoi ? parce que c’est vrai ? parce que c’est faux ? parce que c’est bourré de fautes ? parce que c’est pédant ? et si j’avais tort ? ou si un argument qui a tendance à « marcher » mais pour lequel j’ai une réponse vaudrait le coup d’être exposé publiquement ? mais quelles seraient les conséquences ? un troll ? un changement d’opinion dans le mauvais sens ou pour de mauvaises raisons ? on peut partir loin… J’pense que les commentaires peuvent parfois occuper plus de temps que l’article (modération, comme participation, parce qu’il participe (bcp de bloggueurs wordpress ou autres s’épargnent cet effort)).

Et sans partir aussi loin, bah, quand on donne aux gens « un tout petit peu de liberté », très vite ils commencent à penser que tout leur est dû, et qu’ils sont en droit d’exiger la totale, et que s’ils sont pas publiés alors c’est un scandale… et ça en vient parfois aux insultes…

Après ça se comprend : comme « les autres » peuvent, moi « soi » on peut pas… on voit un déséquilibre dans l’expression… l’opinion des autres a plus de place, et la sienne moins… parce que la modération, c’est un putain de gros pouvoir en fait, et ça énerve les gens, ça. Alors quand c’est un gros énorme genre twitter, on est énervés au début, mais comme on voit qu’on fait pas le poids, et surtout que ça répond *pas* en face (stratégie horrible, mais qui fonctionne), on se calme, au bout d’un moment (comme quand t’as compris que taper sur l’ordi ne le fait pas mieux marcher…)… alors qu’un bloggueur, c’est un humain, et alors, on développe un rapport humain avec lui, et donc on le traite de façon humaine : on l’insulte.

gravatar
Zoz a dit :

Bonjour,

Un grand merci pour ce blog, que je lis régulièrement depuis plusieurs années !

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Anaxagore :
@Gilles : J’ai un vieil article (jamais publié) sur les commentaires justement. Il va dater mais un truc est revenu à chaque fois, c’est que dès qu’on atteint une masse critique de lecteurs/commentateurs, ça finit toujours par exploser. De commentaires sur l’article, ça passe à des discussions et à des débats. Et comme @Galex le dis, on devient un modérateur, un arbitre, plus qu’autre chose. Mon blog n’est ni Reddit, ni un forum. Je ne veux pas être modo (je l’ai été, c’est galère).

@Loxhoe : non, je ne laisserai pas la modération de ce blog à quelqu’un d’autre ^^. D’une part j’ai pas envie car ça fait partie du blogging, d’autre part, si je voulais pas lire les commentaires, ben je les ferme tout simplement^^.
Cela dit, avec le temps, le nombre de visites sur ce blog a chuté d’environ 70 % par rapport à une époque. J’espère être repassé sous la « masse critique » dont je parle plus haut, et garder ça convivial :-)

@Zythom : Cette sensation, ce besoin de « suivre le rythme » est une chose assez terrifiante quand on y pense. Mais ça fait partie du business-model des réseaux sociaux : forcer les gens à revenir, les rendre accroc.
Le temps s’arrête sur les blogs personnels, comme vous dites. C’est plus reposant, oui.

@Galex : Mastodon, la technique sous-jacente diffère de Twitter, mais le principe reste pareil.
Quand j’y étais, les différentes instances se faisaient la guerre, y avait des histoires, etc. Bref, la seule chose sur laquelle tout le monde s’accordait c’était que c’était mieux que Twitter, alors qu’au fond c’était pareil sinon pire.
La plus grande différence, c’était que les extrémistes de tout bords étaient en roue libre (car chez eux hors de la modération de Twitter). Sur Twitter comme sur Mastodon, je suis autant de personnes que j’en ai bloqué.
Là aussi, avoir un modo suprême a son double tranchant : d’une part ça fait le sale boulot à ta place, de l’autre ce même boulot est parfois très mal fait.

Après je sais pas où ça en est maintenant, et j’ai pas envie de savoir. Je suis plutôt fait pour avoir mon petit blog.

Pour le côté harmonisation : mouais… Y a le RSS pour avoir les nouvelles partout au même endroit, au même format. Quant à commenter… faire l’effort de cliquer, remplir les champs pseudo/e-mail/site, permets-moi de le voir comme un premier filtre. Sur les réseaux sociaux, il suffit d’écrire 3 ou 4 mots et c’est envoyé. D’où la qualité pas toujours bien grande des commentaires.

@Tous : merci :)
Un truc important : je ne pars pas en croisade contre Twitter ou les réseaux sociaux. Je pense qu’il y a de la place pour tout le monde. J’ai juste envie de revenir au blogging que de rester à tweeter. Le format me sied mieux (les 240 caractères s’avèrent souvent limitants).

Et puis j’ai beaucoup de contacts sur Twitter. Je ne veux pas les lâcher. Je m’amuse bien là-bas. Mais je vais garder ça pour déconner ou pour le fun, et faire les articles un peu plus long, les commentaires de liens, etc. plutôt ici.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Donald Tux : Ça : https://fr.trustpilot.com/review/lehollandaisvolant.net?languages=all ?

J’étais pas au courant xD
C’est assez drôle, j’apprends que je suis Colombien et que je pirate Linux :-D

La personne là https://fr.trustpilot.com/users/5eeded8063c027e344147425 nommée « Diak » je vois qui c’est.

Voyez ça : https://lehollandaisvolant.net/?id=20150806123637
Puis ça : https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20170207160656
Et enfin tout ça : https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20170207160656

Pour résumer cette vieille tranche de rire : j’avais laissé un commentaire (sur mon blog) vis à vis un marchand en ligne qui m’avait vendu de la merde et n’avait jamais voulu me rembourser malgré mes LRAR. Apparemment mon commentaire l’a déplu car j’ai (c’était y a quelques années) reçu des menaces de mort, y compris pour ma femme et mes enfants [que je n’ai pas] ; il avait essayé de pirater mon site ; d’usurper mon identité auprès de mon hébergeur, etc.

Une plainte avait été déposé pour ça par mes soins.

Parallèlement, beaucoup de clients s’étaient plaint de ce site à tel point que des sites comme UFC et Signal-Arnaques ont dû ouvrir des sections entières de leur forum dédié à son cas. Le second était même venu vers moi spécifiquement.
Une action de groupe a été lancée au tribunal de Grenoble par tous ces gens et ces associations.

J’ai reçu le délibérée en juin 2020, soit 4-5 ans après tous ces faits. Une trentaine de pages, dont 20 pages de listes de plaignants (il avait fuit la France, évidemment, mais il est sous mandat d'arrêt désormais et condamné à de la prison ; en plus tous les plaignants ont été indemnisés)

Donc lol =D

ÉDIT : quant aux autres gens qui ont laissé un avis me concernant, suffit de voir leur profils qu’ils ont systématiquement commenté les même sites… dont Net-Litiges, un site pour dénoncer des sites de merde. Ça ne m’étonnerait pas que ce soit la même personne. Un vrai taré qui n’a jamais rien lâché, visiblement.

gravatar
mat a dit :

Ça faisait un baille, mais ton blog est toujours intéressant à suivre et, même à commentaires fermés, on y reste accroché. Tout comme pour couleur-science, on peut dire tu as fais beaucoup pour nous rappeler que le web existe avant tout pour partager et grandir. Un grand merci pour toutes ces années, en te souhaitant le meilleur pour l'avenir.

gravatar
Lythari a dit :

Ca c'est une bonne nouvelle.

Moi qui suis trop vieux pour Twitter (>18ans) ou pour les réseaux sociaux en général.

Une alternative est d'accepter les commentaires mais de ne pas les publier :

- On peut récolter des avis
- On peut reporter le tri et le retrait des commentaires inutiles aux calendes grecques
- Pas de débat

gravatar
Pcornat a dit :

Ah ça fait plaisir ! :D Après, personnellement je te lis sur les deux médias malgré une préférence pour le blog (je suis « jeune » et pourtant je préfère les blogs :3).
Au moins en comparaison de Twitter il est possible ici de dérouler un avis bien plus long et souvent nuancé ! ;)

Au plaisir de te lire de nouveau :D

gravatar
Galex a dit :

@Lythari : ah mais en fait ça, Timo, seb, etc. ils ont déjà, grâce à ce vieux truc (encore plus que 18 ans ! plus que twitter, et même qu’internet lui-même ! déjà un demi-siècle !) qui s’appelle le mail : car ils répondent :D et comme je vois souvent dans les shaarli « tel lecteur m’a dit qui », ça doit faire partie de l’esprit du truc.

Et pour ceux qui se demandent « oui mais où est son mail » maintenant qu’il l’a enlevé de partout à cause des spammeurs : faites comme moi, fouillez dans les serveurs de clé PGP (parce qu’un mail ne donne pas une clé PGP, mais une clé PGP donne un mail \o/), ces endroits merveilleux pour le minage de données, mais qui pour une raison que j’ignore ne sont pas encore éhontément et ostensiblement exploités par des gens malintentionnés… sans doute trop décentralisé et aux idées trop respectueuses de la vie privée des gens pour que ce soit un écosystème qui les intéresse…

@Timo : tiens à l’époque je faisais n’imp’ sur le web, mais maintenant que j’ai GNU LibreJS, le fait que les boutons de ton form ne marchent pas est un peu frustrant, du coup je te traduis en français ce que j’ai dit à quelques autres dev web récemment :
Voilà une page qui explique comment indiquer la licence d’un script de façon reconnaissable : https://www.gnu.org/software/librejs/free-your-javascript.html#magnet-link-license
Par exemple on peut ajouter ces deux lignes avant et après chaque script (ya d’autres moyen, purement en HTML human-readable, pour le faire par fichier et une fois pour toute pour tout le site, sinon) :
// @license magnet:?xt=urn:btih:1f739d935676111cfff4b4693e3816e664797050&dn=gpl-3.0.txt GPL-v3-or-Later
// @license-end

@Timo (bis) : pour la qualité des commentaires… t’as pas peur que ce soit une espèce de « sécurité par obscurité » ? ou d’élitisme ? que ça crée une bulle sans faire exprès ? bon chépa, c’est p-ê tes préférences… on choisit avec qui on sociabilise… mais chépa… et si c’était juste que les gens qui désormais *acceptent* de commenter sous les blogs sont plus vieux (en expérience internet, pas en âge), et donc plus matures ? ou alors que les réseaux sociaux attirent plus de « néocommentateurs » (plus bas sur l’échelle de Bayart), et qu’il leur faut de l’expérience pour gagner en maturité, apprendre à accepter l’avis des autres, débattre… et si d’ailleurs twitter fournissaient une expérience moins enrichissante pour ces gens là, et qu’ils gagnaient alors moins en maturité ?

@Timo (ter) : pour mastodon je comprends pas… si tu prends une instance suffisamment non-censurée, potentiellement pas du tout (ça existe pas ?) ça devrait aller nan ? ça t’affiche pas juste les messages des gens auxquels t’es abonné dans leur ordre chronologique de post ?

Parce que, le gros problème de twitter, de ce que j’avais compris, outre la surveillance et la censure, c’est surtout que le fil qu’ils montre aux utilisateurs n’est ni chronologique, ni déterministe, ni exhaustif, ni complètement choisi, et que donc ils décident ce que les utilisateurs lisent, « censurent » des trucs en les montrant moins, et au contraire surreprésentent des trucs polémiques pour attirer la réaction et ramener les utilisateurs… qui plus est ya cet énorme problème que j’ai constaté chez toute personne un peu « jeune » que je fréquente et qui me parle de tel ou tel tweet un jour ou un autre : ces personnes sont *systématiquement* incapables de les retrouver dans leur fil… qui en fait, quand on les remonte vers en arrière… affiche pas mal de choses distrayantes qu’ils ont jamais vu… et au contraire vire des trucs intéressants qu’ils cherchent… jusqu’au point où le machin ment sur toute la ligne dans les deux sens du scroll…

Le « principe » qui « reste le même, selon toi… c’est quoi ? le « micro »-blogging ? la facilité d’utilisation ? la culture des gens dessus ? dans ce dernier cas, serait-il possible que le fonctionnement arbitraire de twitter les aies influencés au point de répéter les mêmes comportements ailleurs une fois qu’ils en sont partis ? un peu comme une société qui retourne à l’agriculture vivrière après l’effondrement du marché mais continue d’en reproduire les usages à travers le troc pendant une ou deux générations « par habitude », bref, de l’inertie culturelle et psychologique ?

Quant à « faire le sale boulot », bon, ça a encore jamais été implémenté… mais toi tu dirais quoi de faire *que* de la censure « côté client » ? j’en ai déjà parlé, peut-être même ici, mais je me réexplique : comme si on limitait au « blocage » que tu fais déjà, sauf que tu pourrais aussi bloquer des posts individuels, et que tu pourrais partager tes listes de blocage avec tes proches… de proche en proche (on pourrait même faire plusieurs bonds, et pondérer ça par le nombre de bonds…), en fonction de « proches » que tu choisis… avec option de désactiver, et de la redondance (ie. si seulement un d’entre eux veut te censurer un truc, il peut pas, faudrait un certain set de personnes pour ça). Maintenant imagineons qu’on complète ça avec des bails bayésiens, comme le système de filtrage de spam inventé par paul graham (rappelons également que les maths bayésienne à la base des stats utilisées ici sont une base similaire il me semble à celle utilisée dans les réseaux de neurones, sinon que c’est moins opaque et avec un fonctionnement plus simple), pour pas avoir à tout censurer en avance ? tout en pouvant le paramétrer (ie. yaurait des mots-clé avec une valeur ±« infini » qui permettrait d’instaurer une espèce de whitelist/blacklist)… et si c’est pas suffisant, on pourrait faire tout ça, mais en séparant par thème : tel set de personnes qui tu connais auraient droit de jugement pour déclarer que tel post est tel ou tel truc (au hasard : pas pertinent, publicitaire, raciste, sexiste, nazi, que sais-je, en fonction des spécialisation et de la pertinence des jugements de chacun) et pas sur les autres sujets… ’fin, en prenant des idées dans tout ce tas, que ce soit pour le microblogging, le mail, les listes de diffusion… pas mal de trucs en fait… ça doit bien pouvoir être possible de rendre la censure côté serveur caduque et redonner la possibilité à chacun d’accéder à un internet non-censuré si, comme, et quand il le veut ?

Bon bien sûr un nazi qui appelle à tuer qqun serait dans l’illégalité et chacun serait en droit de lui envoyer la police. Et ya des gens qui s’en contrefoutent de lire un truc raciste ou sexiste, ou au moins de temps en temps (tiens d’ailleurs un tel système pourrait être non-déterministe et décider sciemment de « laisser passer » un truc ou deux pour certains sujets de temps en temps, de façon paramétrable). Et tant mieux parce qu’il faudra bien qu’yen aient pour accepter de pas « fermer les yeux » pour voir si ça se répand, à quel point, comment, et éventuellement prévenir les intéresser ou y faire qqchose (genre, dans un tel système, ironiquement, ce devraient être les antifas les seuls à ne pas censurer, mais au contraire à désactiver toute censure sur leurs clients pour voir tout ce qu’il se passe et réagir en conséquence (genre si des fachos appellent à se rassembler pour s’en prendre à qqun qui est pas au courant parce qu’il les a bloqués…))

Bon après j’dis ça… mais vu le truc, si ça tenait qu’à moi, et qu’il fallait créer un réseau de microblogging, je le baserais plutôt sur nntp, smtp, ou sur irc… et tout ce que je dis serait très intéressant pour des listes de diffusions ou un revival des newsgroups (surtout le spam quoi…)…

gravatar
Galex a dit :

Tu dis ça à propos de quoi ? j’ai dis bcp de choses ^^' je sais même pas si c’est une approbation ou une désapprobation d’un des trucs que je dis… x)

gravatar
Pumbaa a dit :

Bien content de voir les commentaires rouvrir.

gravatar
Iceman a dit :

Voilà un retour qui fait plaisir...Bon, mon avis sur les commentaires, c'est que je passe à une autre façon de faire sur la nouvelle version. On verra ce qu'il en est plus tard. Y'en a qui me disent que ma méthode est plus compliqué qu'un Captcha et 3 autres champs? Hum...

Après, le réseau social, qu'il s'appelle Mastodon, Twitter ou autre, ça reste un petit complément, pas un remplacement mais sur le fond, le coté immédiat n'est pas une bonne chose. Il y a des dictons qui en parlent. Le fait de ne pas voir un commentaire s'afficher tout de suite pour un commentateur et pour le "modérateur" c'est plutôt une bonne chose, je trouve, en y réflechissant. Ca permet de mieux construire des réponses que de réagir à tout va. Mais on a perdu ces habitudes

gravatar
Pierre a dit :

Sympa de voir ce blog sortir de sa semi-léthargie et c'est chouette de pouvoir à nouveau poster des commentaires :)

gravatar
lythari a dit :

@Galex : moi j'écris des e-mails que pour signaler les fautes et faire le Grammar Nazi.
Sauf à @Ploum je lui écris pour raconter n'importe quoi des fois.

Mais je note la bonne idée.

gravatar
David a dit :

T'as bien raison de sortir un peu de réseaux sociaux, faut arrêter d'alimenter ces machines infernales. On parle de décentraliser l'information : suffit d'ouvrir des blogs et c'est réglé.


Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.