Pourtant, le sujet de l’évolution a déjà animé les débats politiques en début d’année, lorsque Numan Kurtulmuş, premier vice-Premier ministre, a décrit cette théorie comme « archaïque et dépourvue de preuves ». Et quand le ministère de l’Éducation a indiqué qu'il allait augmenter le nombre d’heures consacrées à l’étude de la religion.

Turquie. La théorie de l’évolution plus enseignée à l’école

Ah oui : enseignons plutôt un truc écrit dans un livre vieux de 1500 ans qui base tout sur une histoire non sourcée.

On me rappelle ce que veut dire « archaïque » et « dépourvue de preuves », s’il vous plaît ?

C’est bien ce que je croyais.

Vous savez quoi ? Vous êtes évidemment libres de croire ce que vous voulez, mais l’avantage de la science c’est que ça se base du des choses réelles et on n’a pas donc pas besoin d’y croire pour que ça reste vrai. Si vous n’y comprenez rien, ce n’est pas non plus de votre faute : la nature n’a aucun dû concernant son appréhensibilité par vous ou moi. Après y a des gens plus courageux que d’autres face à l’incompréhension de la nature…

Ce qui est de votre faute en revanche, c’est de sciemment prendre des trucs faux (la terre est plate, elle a 4000 ans, etc.) et faire passer ça pour de la science, rendant l’humanité plus bête qu’elle ne l’était hier. Ouais, je le dis : c’est avec des décisions comme ça que l’on a perdu 1000 ans à se foutre des épées dans le ventre pour des histoires de crucifix et de divinités plutôt qu’enseigner la technologie, la science ou la médecine.


Et pour ceux qui prennent peur quand on parle de « théorie », sachez qu’une théorie c’est simplement un ensemble d’hypothèses qui sont en concordances les unes avec les autres. L’évolution est une théorie. La terre plate est une théorie. Il n’y a pas de différence à ce niveau.
La différence se situe après : de ces deux théories, l’une est en adéquation avec ce qu’on observe dans la réalité, l’autre est un ramassis de bullshit dont on sait démontrer la fausseté.

Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés pour cet article