Ça m’énerve ça : il faut toujours qu’un sénateur ou un député soit face à un problème pour qu’il daigne vouloir faire quelque chose et faire avancer la situation. On avait déjà eu la même chose avec le problème de la publicité sur les e-billets (classé sans suite par Bercy et donc toujours présent à ce jour), ou encore avec ce député qui découvre que tous les réseaux Wi-Fi sont fermés à cause de la Hadopi qu’il a lui-même voté.

À croire qu’il n’y a jamais de problème dans ce pays si un sénateur ne tombe pas par hasard dessus.

Car toi, tes problèmes, tu peux bien les gueuler dans la rue, ils ne changeront rien. Ou si : t’empêcher de gueuler dans la rue.

Vous comprenez maintenant pourquoi je souhaite que les élus soient payés au SMIC ?

Pour qu’ils se rendent compte, eux aussi, comment ça fait de vivre avec 1 141,61 € par mois avec lequel tu dois tout survivre et payer factures, loyer, bouffe, voiture, loisirs, école, enfants et j’en passe. Et qu’ils se bougent le cul pour faire progresser la situation.

8 commentaires

gravatar
John Lemon a dit :
Les e-books zonés ça fait des années qu'on les téléchargent "illégalement", ça ne vaut pas le coup d'atteindre une solution, on la crée de nous-même.

C'est un peu ça le "problème" du piratage : à force de foutre trop de restrictions, genre les contenus à hyper-DRMisés, les gens vont voir ailleurs tout simplement !
gravatar
Jean Dupont a dit :
Bien sûr qu'ils se rendront compte que le SMIC est un petit salaire. Mais tu ne donnes pas de petits salaires à des personnes ayant du pouvoir ou toute autre hautes responsabilités. Car tu peux être certain qu'en peu de temps le système entier sera corrompu. Des petits salaires pour ceux qui ont le pouvoir, c'est la porte grande ouverte aux dessous de table, aux groupes de pression et à la mafia. Et qui briguera ces postes ? Des pantins, des pions, le premier venu car on ne trouve pas mieux ?

Bien sûr que tout ceci existe déjà, mais je trouve l'argument du "ha bah qu'on les paye au SMIC et ils verront !" ce serait une des pires décisions à prendre.

Le problème des sénateurs/parlementaires est plus dans le cumul des mandats, de l'âge moyen, de leur origine sociale, de leur retraite, etc. que du salaire, ou compensation, qu'ils touchent pour un mandat.
gravatar
sebas66 a dit :
Bonjour,

J'adore ta façon de voir les choses pas bisousnours et bien réaliste :)
gravatar
Daiko a dit :
Le Hollandais président ! :)
gravatar
AlexP a dit :
@Jean Dupont :
C'est bien pour cela que ces gens doivent redevenir ce qu'ils sont à la base, à savoir des employés du pays, de simples exécutants et que comme le dit Timo, les décisions doivent enfin être prises par les français un peu comme il le décrit dans son précédent article:

Consulter les internautes pour chaque projet de loi?
gravatar
Coolosrikitos a dit :
Pour commencer, il faudrait supprimer le sénat : voilà une institution qui coûte des milliards chaque année à la France et qui ne sert pas à grand chose sinon à faire pratiquement en double le "travail" que font déjà les députés...
Je résume :
Sénat :
-fonctionnement opaque.
-Sénateurs pas élus par tous les français.
-Coute un fric fou.
-Pas ou très peu de procédures de contrôle sur les sénateurs.
gravatar
Tervos a dit :
Bah voilà putain.

10/10
gravatar
Valic a dit :
"Le Hollandais président ! :)"

Pas mieux ;) Et il serait bon de prendre également des gens qui ne sortent pas de "grandes écoles en politique"... Des gens qui connaissent la vie, la vraie.

Les commentaires sont fermés pour cet article