default_favicon

Ça m’énerve ça : il faut toujours qu’un sénateur ou un député soit face à un problème pour qu’il daigne vouloir faire quelque chose et faire avancer la situation. On avait déjà eu la même chose avec le problème de la publicité sur les e-billets (classé sans suite par Bercy et donc toujours présent à ce jour), ou encore avec ce député qui découvre que tous les réseaux Wi-Fi sont fermés à cause de la Hadopi qu’il a lui-même voté.

À croire qu’il n’y a jamais de problème dans ce pays si un sénateur ne tombe pas par hasard dessus.

Car toi, tes problèmes, tu peux bien les gueuler dans la rue, ils ne changeront rien.

Ou si, simplement ils t’empêcheront de gueuler dans la rue…

Vous comprenez maintenant pourquoi je souhaite que les élus soient payés au SMIC ?

Pour qu’ils se rendent compte, eux aussi, comment ça fait de vivre avec 1 141,61 € par mois avec lequel tu dois tout survivre et payer factures, loyer, bouffe, voiture, loisirs, école, enfants et j’en passe. Et qu’ils se bougent le cul pour faire progresser la situation.