compteur électrique
« Le compteur Linky émet 0.1 V/m, soit 800 fois moins qu’un grille-pain » (via)

Je n’ai jamais compris pourquoi tout le monde s’inquiète soudainement du champ électrique autour d’un compteur Linky (les nouveaux compteurs connectés et « intelligents » d’EDF). Non, franchement, je ne vois pas : le danger de ces trucs n’est franchement pas dans le champ électrique émis par un compteur.

C’est de la désinformation totale que de dire que ça constitue un danger. Il ne me semblerait pas étonnant que cette désinformation soit lancée par ceux qui veulent imposer ces compteurs de force, histoire de décrédibiliser tout ceux qui sont contres, même pour les autres raisons. Car oui, ces compteurs promettent d’être de la bonne merde ! C’est juste que ça n’est pour la raison du champ électrique.

Les compteurs Linky sont bien plus dangereux sur d’autres points :

  • La consommation électrique des compteurs eux-mêmes (facturée à l’abonné, évidemment) ;
  • Et ce sont des dispositifs qui détectent exactement quoi et quand on allume un appareil.

Ce dernier point ne vous semble pas important ? Attendez-voir.
Déjà, sachez que chaque appareil électrique consomme une tension et une intensité propre, avec un dephasage propre, et selon des cycles très distincs : un lave-linge a ainsi une « signature » électrique différente d’un frigo ou d’un four à micro-ondes.

Du coup, l'opérateur réseau sait exactement quand vous allumez un four. En fait, il savent quand vous vous levez le matin (alumage de la lumière, du chauffage, du grille-pain, de la cafetière). Ils savent quand vous rentrez, qui reste chez vous, combien vous êtes…

Vous vous dites que c’est mal, mais globalement vous vous en foutez ? Attendez-voir… Bis.

  • Imaginez : vous êtes en arrêt maladie et êtes censés être chez vous ? Alors pourquoi le chauffage était éteint toute la journée ? Merci à EDF pour cette information : grâce à eux, votre arrêt maladie ne sera pas payé : vous n’êtes pas resté chez vous comme il le faut.
  • Imaginez : vous déclarez habiter seul. Probablement pour toucher plus d’allocs ou autres, et vous bossez ? Alors pourquoi le chauffage, le micro-ondes et le chauffe-eau ont été utilisés en journée, tel ou tel jour ? Merci EDF pour cette information ! Grâce à vous le fisc sait que quelqu’un était chez vous pendant que vous bossiez. Vous ne vivez donc pas seul. Vous n’êtes pas éligible à telle ou telle aide.

Vous vous en foutez toujours là ?
Et avec la centralisation de toutes les informations, soyez 100 % sûr qu’on y arrivera ! Les banques sont déjà contraintes de communiquer bien trop d’informations au fisc, et ce dernier donne déjà tout aux autres services.

Oui, j’admets : dans mes exemples, ça permet de choper les fraudeurs. Ok. Même si la fraude aux aides sociales est une goutte d’eau devant l’océan d’évasion fiscale des riches qui pondent les lois, on ne peut pas leur reprocher d'essayer de réduire la fraude comme ça.

Donc voici deux autres cas de figure :

  • EDF, puis le fisc saura par exemple quand vous hébergez votre copain Thierry ou votre tante Jeannine pour dépanner : vous voulez vraiment laisser l’État fouiller dans votre vie privée comme ça ? La solidarité est devenue synonyme de fraude ?
  • De plus, le simple fait de changer de frigo sera détecté par EDF grâce au Linky. Pas grave vous pensez ? Comment vous l’avez payé, si vous êtes au RSA ? Comment allez vous expliquer ça aux impôts ? Votre grand-mère vous en a fait don ? Mais c’est qu’un don (fiscalement parlant), c’est imposable.[/i]

Tout ça c’est une question de vie privée : elle vaut de l’or pour tout le monde. Ne laissez personne vous la prendre, même contre de l’argent (assurance moins cher si vous les laissez vous moucharder votre voiture ou votre téléphone, par exemple) !

Voilà les vrais problèmes du Linky : la vie privée !

pilone électrique
Pour en revenir au champ électrique : le « 0,1 V/m » c’est la différence de potentiel électrique dans l’air.
Un conducteur électrique que l’on met sous tension émet autour de lui un champ électrique. Ce champ est d’autant plus intense que la tension dans le fil est haute.

Sur un fil électrique d’EDF, celui qui relie votre maison au réseau, ou le quartier au réseau, c’est généralement du 220 V et du 20 000 V respectivement dans le câble. C’est peu : le champ électrique (qu’on mesure en V/m) émis autour du câble est suffisamment bas pour ne pas inquiéter les oiseaux qui se posent dessus sans aucun problème.

En revanche, les lignes HT-B (haute tension B, anciennement THT) des pylônes électriques sont à des tensions de 400 000 V (parfois même 800 000 V ou 1 200 000 V sur de très longues distances).

Ces tensions sont si élevées qu’entre deux points de l’air autour du câble la différence de potentiel est suffisante pour être mortelle avant même de toucher le fil, et ceci même avec un isolant (20 cm de verre, par exemple) entre le câble et vous. La différence de potentiel se trouve vraiment dans l’air.

C’est pour ça qu’on ne voit jamais d’oiseaux posés sur des fils électriques de lignes de pylônes électriques : ils sentent le champ électrique à plusieurs mètres et fuient.

Enfin, pour l’anecdote : l’entretient de ces lignes HT-B se font sans couper le courant, en hélicoptère (vidéo).
L’opérateur est dans une combinaison métallisée histoire d’uniformiser le potentiel électrique autour de lui. Même si l’hélicoptère est isolé, il doit se mettre au même potentiel que le câble avant l’intervention.

Le potentiel électrique n’est pas un danger : c’est la différence de potentiel (la tension) qui l’est.

Et pour un compteur Linky, une différence de potentiel de 0,1 V/m, ce n’est rien.

MISE À JOUR : comme c’est étrange, ils font une loi qui pourraient permettre :

[aux administrations] d’obtenir des “informations complémentaires” auprès des entreprises délivrant l'eau, l'électricité, le gaz et des fournisseurs d’accès. Ces opérateurs privés auraient bien entendu l’obligation de répondre aux demandes de ces agents.

(source)

image et image

80 commentaires

gravatar
Rglliban a dit :
C'est juste en théorie mais...
La signature électrique d'un appareil nécessite un enregistrement continu pour être identifiée.
Linky c'est au max une mesure toutes les 10mn si accord formel du client. (et si pas d'accord, pas d'enregistrement dutout, interdit par la CNIL)

Du coup, ben... Pchitt comme disait Chirac !

Cela dit tu as raison d'être vigilant sur la question
gravatar
chantoine a dit :
Juste pour dire : 100% d'accord avec toi pour ce recadrage nécessaire, compte tenu de toutes les fadaises qu'on lit sur le sujet (et c'est pas fini).

(je me doute, tu as dû te dire "purée qu'est-ce qu'il va encore me pondre" ^^)
gravatar
Ezekiel a dit :
L'état n'a pas besoin du compteur Linky pour si j'héberge mon copain Thierry ou ma tante Jeannine pour dépanner, ils ont très probablement un téléphone portable avec eux (avec ou sans data on s'en fout, la géolocalisation fonctionne quand même).
gravatar
Pascal10234 a dit :
Heu, c'est pylône électrique et non pilonne ;-)
gravatar
thib a dit :
Nuance : les compteurs appartiennent aux gestionnaires de réseaux de distribution, le plus souvent ERDF et non EDF ou d'autres fournisseurs.
gravatar
VanilleAngeles a dit :
Timo,

Te rends-tu compte que tous les exemples que tu donnes sont liés à des fraudes que les gens voudraient cacher ?
Crois-tu que les services de l'état vont traquer les écarts de consommation électrique pour contrôler les changements de comportement ?
Et n'est-on pas déjà pisté dans des mesures bien plus importantes ? T'inquiètes-tu de savoir si ton opérateur réseau n'utilise pas tes habitudes de téléspectateur pour te profiler ? Et même si tu utilises des masques (VPN, cryptage), tes navigations internet ne peuvent-elles pas être analysées ?

Il y a tout de même des protections qui demandent ton accord avant d'utiliser des données qu'on pourrait recueillir sur toi mais si la justice (pénale ou sociale) peut profiter de ces évolutions technologiques pour être plus efficaces et éviter des contrôles compliqués, je n'y vois pas d'inconvénient. Ceci dit nous restons dans une démocratie: ce n'est pas à toi de prouver ton innocence, c'est à l'accusation de prouver ta culpabilité.

Ce compteur, pour moi, évitera à une armée de contrôleurs de venir effectuer une tâche répétitive - ingrate - non gratifiante. Et il pourra peut-être aussi nous permettre d'analyser nos consommations, donc de faire des économies.

Arrêtons de refuser systématiquement tout changement.

Sinon, continue bien sûr de donner ton avis, la très grande majorité du temps je te lis avec grand intérêt et je suis souvent d'accord avec toi.
gravatar
Lou a dit :
Il est grand temps de (re)devenir autonomes ...
gravatar
Ekoms a dit :
Pylône,*

EDF n'est plus une entreprise étatique, c'est surtout un risque de revente de ces informations qui est dangereux. Pour le reste, si effectivement ça pourrait permettre de détecter des fraudes, je ne vois pas le mal.
gravatar
Philou a dit :
Edf = producteur d énergie.
Erdf = gestionnaire du réseau.

Ce sont des compteurs de ERDF donc !
Et encore c'est plus subtil que ça car le réseau appartient aux communes mais il est concédé en gestion à erdf (le plus souvent) ou à des entreprises de distribution locale.

On nage en plein centralisme à la française sur ce déploiement.

Et oui les implications en terme de données personnelles sont assez flippantes clairement.
gravatar
cyrille a dit :
L'automatisation est faite pour rendre service, et plus on rend service ou plus on veux rendre service, plus on connait la personne servie. Au final, les gens préfèrent être connus par les autres que d'avoir a spécifier tout le temps leurs demandes..


Apres, il suffit de mettre ca derrière le compteur et ils savent plus quand l’électricité est consommée : https://www.teslamotors.com/fr_CA/Powerwall
gravatar
Dodutils a dit :
Tous les éléments d'atteinte à la vie privée cités en exemple sont des éléments en rapport avec une fraude donc si la personne est honnête il n'y a pas de problème...

Pour ce qui est de la capacité à identifier un appareil électrique j'ai un doute car le Linky n'est à priori capable que de mesurer le courant utilisé et donc si ma TV consomme 1A et mon radiateur 10A alors si j'ai une conso de 11A je sais que ma TV et mon radiateurs sont allumés, mais si j'ai un autre appareil qui consomme aussi 1A ou deux appareils de 0.5A allumés en même temps comment le distinguer de la TV ou alors comment je distingue 1A de la TV de 1A d'un éclairage hallogène ?
gravatar
dekloo a dit :
2000V entre la maison et le réseau ?
C'est plus 230/380V pour les maisons, et 20.000V au transfo du village/quartier
me gourre-je ?

yann
gravatar
Trashy Spartan a dit :
On pourrait rajouter qu'en plus de son champ magnétique, la Terre a aussi un champ électrique et qu'au niveau du sol, il est de 100 V/m. Donc, 0.1 V/m est vraiment négligeable.
gravatar
steph a dit :
Pauvre France
"Oui, j’admets : dans mes exemples, ça permet de choper les fraudeurs. Ok. Même si la fraude aux aides sociales est une goutte d’eau devant l’océan d’évasion fiscale des riches qui pondent les lois, on ne peut pas cautionner ça."

Je ne cautionne NI l'un Ni l'autre.

Faut pas s’étonner que des Cahuzac, Balkani et autres arrivent aux places où ils sont ...
Ils sont les "meilleurs" et également à l'image du peuple : a cheval sur les principes et accros à leur petits intérêts.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@VanilleAngeles : l'éternel "je n'ai rien à cacher, donc rien à craindre". Je pensais pas qu'il en avait encore.

@cyrille : c'est un choix, mais pas celui de tout le monde. Je ne devrais pas avoir à suivre le rang dans un pays libre, c'est tout.

@Lou : yep.

@Dodutils : il y a aussi la différence de phase entre tension / intensité, les cycles d'utilisation, qui sont propres aux appareils. À puissance égale, deux appareils n'ont pas la même signature réseau.

@dekloo : tu me mets le doute, faut que je vérifie. Il me semble que les deux existent.

@Trashy Spartan : ah, je ne savais pas ça :o

@steph : je ne cautionne aucune fraude, ni n'est contre aucune chasse à la fraude. Ce que je voulais dire c'est qu'en tapant sur la masse de pauvres, les riches font ce qu'ils veulent. La répression des fraudes ne fait pas dans le plus efficace.
gravatar
le_Psychopathe_Fou a dit :
Ce genre d'affaires n'est pas récent.
Revoyez l'affaire de Bill Hamilton et de sa société Inslaw, dans les années 90, avec un logiciel capable de faire ce dont Timo parle: "Promis".
L'enquête détaillée (à prendre, comme toute enquête de ce type, avec d'énormes pincettes) est dans le livre de Calvi et Pfister: "l'oeil de Washington".
Par ailleurs, EDF avait déjà mis en place des compteurs intelligents à la fin des années 90 ("tempo").
Donc on poursuit dans le mode "Big Browser is watching you", mais le peuple semble content.
à chaque fois, ça me fait penser à la phrase de Daladier descendant de l'avion qui le ramène d'Allemagne après avoir signé les accords de Munich...
gravatar
Sauvage a dit :
Même au pas 10 min, on peut en trouver des choses... Je repense aux gens qui avaient, par pure humanité, hébergé des clandestins et qui ont dû faire face à la justice : http://www.ldh-toulon.net/heberger-des-sans-papiers-n-est.html
Linky permet tout à fait de détecter ce genre de fraude. Alors certes, ils n'ont pas eu de peine. Mais combien d'argent et de temps dépensés à faire la guerre à l'humanisme ? Et le jugement est toujours un risque.
Linky consomme 800 fois moins qu'un grille-pain, peut-être, mais c'est quand même 1 Watt en continu, 365 jours par an, contre 2 min par jour pour le grille-pain. Et s'il y a 30 millions de foyers en France, ça ferait pas loin de 30 MW d'électricité nucléaire en plus, le nucléaire étant la technique de choix pour assurer la production de base. De toute façon, j'utilise pas de grille-pain...
L'un des arguments est aussi les économies engendrées par le relevé à distance. Sachez qu'il y a énormément de raisons pour que le relevé à distance rate, et toute télérelève n'enlève pas le technicien qui passe chez vous : il est juste remplacé par des intérimaires précaires, qui ne savent pas trop ce qu'ils font. Ca coûte en réalité plus cher que sans télérelève.
Et au vu de l'influence de la CNIL, je ne me baserai pas sur ça pour me garantir qu'ERDF ne fera rien de mes données.
gravatar
Major 40Seth a dit :
Sauf que :

"1. Les données qui circulent dans le Système d’Information Linky font l’objet d’un cryptage sur toute la chaîne.
Le compteur ne connaît ainsi pas le détail des consommations de chaque appareil électrique et aucune donnée personnelle (nom, adresse, etc.) ne transite dans le système.

2. Conformément aux recommandations de la CNIL, les données de consommation appartiennent au client et ne peuvent être utilisées sans son accord.
Le code de bonne conduite d’ERDF engage chaque salarié d’ERDF à respecter la protection des données commercialement sensibles et la règlementation liée au traitement des données à caractère personnel."

Source : http://www.erdf.fr/linky-le-compteur-communicant-derdf#onglet-comment-ca-marche

Et toute ta théorie tombe à l'eau...
gravatar
Anon a dit :
Je rejoins @VanilleAngeles, je suis de ton avis mais tes exemples sont quand même bien pourris.

" vous êtes censés déclarer qui vit chez vous"
N'importe quoi ! On parle bien de la France là ou pas ?

"Mais c’est qu’un don, c’est imposable mon petit, soit-il en nature"
N'importe quoi ! Ou alors ton frigo il vaut 10 000€, et tu mérites amplement de payer une taxe.

Le chauffage, chez moi en hiver je le branche sur un minuteur, donc il va s'allumer en journée. Tous tes exemples peuvent s'expliquer par la domotique qui devient banale.

J'ai bien aimé l'explication sur le champ électrique, t'aurais du t’arrêter la.
Par contre ton histoire de décrédibilisation des opposants, si tu veux de la crédibilité commence par ne pas propager de conneries. Tu es rigoureux dans tes explications scientifiques, garde le même état d'esprit pour la politique et le reste.

@Ekoms "c'est surtout un risque de revente de ces informations qui est dangereux"
Ils n'auront pas grand chose qui n'aura pas déjà été vendu par ton téléphone et tes cartes de fidélité. Si les données sont anonymisées je vois pas le problème.

Si vraiment ça vous troue le derche cette histoire, installez un panneau solaire et tout le monde sera content.
gravatar
Dodutils a dit :
@Le Hollandais Volant : je ne dis pas qu'il est impossible d'identifier la signature électrique d'un certain nombre d'appareils je dis que je doute que le Linky soit physiquement équipé de ce qu'il faut pour effectuer ce type d'analyse/identification (couple ADC+PLD rapides + microcontrôleur pour gérer ça).
gravatar
seb a dit :
Je suis complètement d'accord sur la protection de la vie privée, mais je n'arrive pas à comprendre comment EDF peut connaitre autant de truc sur nous.
Quand on se lève ou quand on se couche, là c'est facile, il y a plus d'activité donc plus de consommation quand on est présent dans la maison que quand on dort. De là à savoir qui est présent, c'est une autre histoire.
Avec ces histoires d'heures pleines et heures creuses beaucoup de personnes font fonctionner leur machine à lavée, sèche linge, ballon d'eau chaude... après 23h. Tout ça fonctionne par programmation. ça ne veut donc pas dire qu'il y a quelqu'un à la maison. Le ballon d'eau chaude fonctionne la nuit, il ne se met pas en route en journée, on ne peut donc pas savoir quand on prend une douche. Si on n'a pas de ballon d'eau chaude, on a une chaudière, à ma connaissance ça n'existe pas en électrique mais plutôt à gaz, donc EDF ne sait pas quand ça se met en route (sauf erreur, la prise de courant ne sert qu'à la mise en route initiale ou après arrêt complet, sinon une petite flamme est allumée 24/24 et la chaudière envois du gaz quand on a besoin de chauffer de l'eau).
EDF sait quand un appareil électrique est allumé ou éteins, mais ça ne veut pas dire qu'il y a du monde à la maison.
Le chauffage est programmé pour fonctionner de tel heure à tel heure, qui dit qu'il y a quelqu'un? Le chauffage se met en route 30/60min avant de se lever histoire de réchauffer la maison pour le réveil, il se remet en route le soir avant de rentrer du boulot/école mais si il y a du soleil il se déclenchera plus tard donc aucun moyen de vraiment savoir si quelqu'un est à la maison.
La conso augmente par tranche de 40W en peu de temps, surement des lumières qui restent allumées. Il y a une fête avec 40 personnes ou juste un gamin qui ne sait pas éteindre les lumières en sortant d'une pièce?
Comment EDF peut savoir que c'est mon copain Thierry ou ma tante Jeannine qui est chez moi et pas la nouvelle copine du p'tit dernier qui passe le week end ou les vacances à la maison?
J'allume un appareil qui consomme 100W. Est ce que EDF peut savoir ce que c'est? Grâce à la signature de la conso il peut savoir quand c'est allumé ou éteint mais si il n'est pas capable de savoir si c'est un PC, une TV, un home cinéma, un sèche cheveux ou un aspirateur je ne vois pas en quoi c'est dangereux pour ma vie privée.

Bref, j'ai beau être pour la défense de la vie privée, je n'arrive pas à comprendre ce que Linky peut apprendre sur moi et comment il le ferait.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Major 40Seth : tu m’excusera, mais la Cnil, ça fait des années qu’elle ne sert plus à rien : il y a quelques mois ils disaient le contraire ce que tu avances : http://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20151201155932

C’est comme Google, FB et tous les autres qui ont dit durant des années ne pas avoir collaboré avec le gouvernement jusqu’à que Snowden vienne gâcher la fête.
Donc tu fais peut-être confiance à la Cnil et EDF/ERDF, perso je considère que ce qui est faisable, sera fait.

@Dodutils : je ne sais pas s’il l’est. Je dis que c’est possible techniquement avec pratiquement rien, et que leur argument « c’est pour simplifier la vie des gens » est trop bien grosse.

@seb : Un objet programmé il s’allume tous les jours à la même heure. Ou tous les deux jours, ou une fois par semaine. C’est archi-régulier sur une période suffisamment longue. Si c’est fait par un humain, il y a forcément des décalages : on n’est pas des machines. Il est possible de détecter tout ça.

@seb : Voilà le genre de trucs qu’il est possible de savoir :
https://skyvisionsolutions.files.wordpress.com/2013/10/naperville-resident-power-usage-apr-26-20132.jpg
http://www.newswithviews.com/LeMieux/Images/Chart.gif
https://lh3.googleusercontent.com/-i7s4U03wpkU/TYcaHTsucdI/AAAAAAAABS0/SBLn4TQqas0/s1600/oli+appliances+vs+lights.png
Ici y a même un gars qui s’y est essayé : http://community.neur.io/t/difficulties-tracking-smart-appliances/1926

Ça c’est pour la consommation seule.

Ce que je veux dire c’est qu’à des circuits électriques différents correspondent des signatures électriques différentes, en tension, en intensité, en puissance mais aussi en déphasage, etc.
Voilà un exemple avec deux circuits simples : http://www.electronics-tutorials.ws/oscillator/osc18.gif?81223b

Les graphs ne sont pas pareils.

Un compteur voit tout ça. C’est son rôle de le voir. Dans les vieux compteurs, ces données ne sont pas traités ni utilisées. Un compteur connecté à l’opérateur électrique (ERDF ou qui vous voulez) a la capacité de transmettre toutes ces informations.
Et chiffré ou non, ça n’a pas d’importance. Ni le fait que ça soit nominatif ou pas : les compteurs ont un numéro de série associé à ton adresse (point de livraison). C’est obligé, sinon comment le distributeur sait quel compteur correspond à quel client ?

Il suffit d’analyser les informations pour savoir quel type d’appareil est utilisé et quand.

Ensuite croise ces données là avec d’autres informations, comme par exemple le relevé de l’opérateur téléphonique ou celui de ton assurance (qui moucharde ta voiture pour te proposer des économies) et ta vie privée vole en éclat.


Il y a 3 problèmes différents ici :
– le fait (faites des essais, ce que vous voulez, y compris ne pas me croire, je m’en fous, je vous le dis, c’est tout) que chaque type d’appareil électrique consomme différemment (même à puissance égale)
– le fait que le compteur soit là pour détecter tout ça (c’est son rôle : l’analyse en temps réel donne la puissance consommée (et la multiplication tension×intensité EST une analyse), seule donnée facturée par EDF/ERDF).
– le fait qu’un compteur électrique envoie des données (mais on ne sait pas vraiment lesquelles : qui a le code source des compteurs ?) en temps quasi-réel au distributeur

Le Linky, il fait partie de ces compteurs qui mélangent ces trois problèmes à la fois. Et ça, ce n’est sûrement pas le profit de l’abonné.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Anon :
Ils n'auront pas grand chose qui n'aura pas déjà été vendu par ton téléphone et tes cartes de fidélité. Si les données sont anonymisées je vois pas le problème.


Comme je dis au dessus, un compteur est associé à un abonné (ou une adresse, mais ça revient au même).

Je n’ai aucune raison de penser qu’ils n’incluent pas le numéro de série du compteur dans les données communiquées. Anonymisé, ça signifie juste qu’une personne tierce ne peut pas savoir qui c’est. Ça ne signifie en rien que l’opérateur électrique n’a pas les données liant relevés compteur (tout ce qu’envoie le compteur en fait) à un nom. C’est justement le principe d’un compteur : UnTel consomme tant de kWh.


Pour la carte de fidélité, et le téléphone, je suis d’accord. Je n’ai pas de carte de fidélité, d’ailleurs (mais j’ai un téléphone, oui…).

Mais ce n’est pas parce que « il n’auront rien de plus » que l’on doit les laisser faire. Au contraire : toutes les possibilités évoquées ici sont relèvent de statistiques et d’analyses. Plus il y a de données mélangées, plus les résultats sont fiables et plus un gouvernement quelconque a des points d’attaques.
gravatar
Not A Robot a dit :
Tout ça c'est bien joli et je suis entièrement d'accord avec ton article.
Ceci étant dit ces compteurs vont êtres obligatoires et être installés chez nous quoi qu'il arrive. Donc ce à quoi il faut réfléchir dés maintenant c'est quoi faire pour bloquer/retarder leur installation au maximum et une fois installé comment camoufler sa consommation réelle sans devoir dépenser des milliers d'euros en batteries. Générer des fausses données par exemple ?
gravatar
blux a dit :
Euh, c'est 20000 V qui arrivent au transfo du quartier, pour être transformés en 230 V (valeur décidée en 1996) qui seront amenés chez toi, via trois phases dont une seule sera branchée à ton compteur si tu es en monophasé.
Si tu veux du triphasé, tu prends les trois phases et tu auras 230 * sqr(3) V (soit 400 V) entre chaque phase mais toujours 230 V entre une phase et le neutre.

Si vous voulez un dossier très complet (et assez objectif, à mon sens), procurez-vous 'canard pc hardware' de ce trimestre, ils en parlent et ils le décortiquent (et non, je n'ai pas d'intérêt chez eux...).
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Not A Robot : ouais, des solutions vont naître, j’espère.
Peut-être mettre un sorte de "pare-feu" sur le compteur de la maison ? Soit logiciel, soit matériel (un gros aimant ? un bloc de ferrite ? Un brouilleur qui injecte des données aléatoires sur la ligne ? je sais pas…).

Ça promet de belles soirées de lecture des petites lignes du contrat, pour savoir ce qu’on a le droit ou pas de faire, ça…

@blux : d’accord.
Ces lignes 20 kV sont donc les 3 lignes séparées, par poteaux électriques. Le 230 V est le fil « unique » sur un poteau ; fil constitué en fait en 4 fils enroulés : http://laboiteaphysique.fr/site/la-boite-idees/physique-au-quotidien/courant-alternatif/

Je vais éditer l’article.
gravatar
Not A Robot a dit :
@Le Hollandais Volant : "Ce qu'on a le droit de faire" chez soi tu veut dire ? Je fais encore ce que je veux chez moi jusqu'à preuve du contraire et si je touche pas physiquement au compteur je voudrais bien voir qu'on vienne me les briser tiens :-)
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Not A Robot : en effet, mais ils peuvent très bien mettre une clause « interdiction d’essayer d’empêcher le compteur de communiquer avec EDF/ERDF, par quelque moyen que ce soit ».
Donc avec ça, même un « pare-feu » serait interdit.

Je ne sais pas si ce type de clauses sont considérées comme abusives (à mon avis on en entendra parler).
gravatar
Jeanne Doe a dit :
@Rglliban : prouve moi qu'il ne t'en registre pas ? ce n'est pas aussi simple qu'un magnétoscope, il suffit de retirer la vhs et là tu sais qu'il n'y aura jamais d'enregistrement fait autre que par toi même. Dans le numérique, c'est quasiment impossible de savoir si on fait des choses sans ton accord.

10 min ? c'est largement suffisant pour savoir ce que que tu fais et combien tu as consomer de volts en 10 minutes, un autre exemple, gmail sur android s'actualise toutes les 10 min par défaut et c'est très efficace pour savoir quand tu reçois un e-mail.
gravatar
Elgocho a dit :
Je suis d'accord que les exemples de l'article ne sont pas les plus convaincants, et pourtant, je suis d'emblée convaincu par le problème de vie privée.

Si le but d'EDF est de faire des économies sur le compteur, j'ai une solution toute trouvée :
Plutôt que de nous demander de leur faire confiance sur le fait qu'ils n'utiliseront pas nos données personnelles à n'importe quoi, on pourrait simplement inverser les rôles et leur demander à eux de nous faire confiance, et on leur enverrait notre relevé par mail ou SMS.

Ben wouai quoi, s'ils pensent qu'on peut leur faire confiance, c'est obligatoirement parce qu'ils nous font eux-même déjà confiance !

Et si une rare personne sur les innombrables abonnés se trompait sur le relevé, ce serait amorti par l'économie réalisée par les contrôleurs de compteurs ! M'enfin.

Heureusement que je suis là pour proposer des idées cool à EDF...
gravatar
chantoine a dit :
@Ezekiel :

"avec ou sans data la géolocalisation fonctionne quand même"

Oui, certes, ton mobile sait où il est, mais sans data il aura du mal à envoyer l'info à qui que ce soit :-)
gravatar
seb a dit :
@Le Hollandais Volant :

Merci pour tous ces liens, je vais regarder ça de près.

@Elgocho :

Tu peux déjà faire ton relevé sur le site d'EDF (et j'imagine sur tout les fournisseurs d'électricité). Je ne l'ai jamais fait donc je ne sais pas exactement comment ça fonctionne ni tous les combien il faut le faire mais ça existe.
gravatar
Marcel a dit :
Quelque soit son opinion sur le sujet, l'article a permis de lancer un débat et il y a des informations très intéressantes dans les échanges. Personnellement, il me semble peu probable au producteur ou gestionnaire de faire des statistiques individuelles.

J'ai effectué une lecture rapide des nombreux messages et je n'ai rien lu sur le fait que le compteur est sur ma propriété, c'est à dire dans mon garage. Est-ce qu'un organisme quelconque peut m'imposer de changer de compteur ?
gravatar
Anon a dit :
http://links.la-bnbox.fr/?o-JywA
J'ai trouvé ce commentaire très intéressant.



Après pour ceux comme Timo qui lachent rien, il y a aussi des alternatives a EDF il me semble ? (bon j'imagine que niveau prix c'est pas la même)
A moins que les compteurs "intelligents" soient obligatoires (directive europeenne, j'y connais rien) pour tous les fournisseurs ?


@Le Hollandais Volant :
Pour ton exemple des couches : Adblock :)
Que ce soit une pub ciblée pour un landeau ou une pub non ciblée pour l'hygiène intime féminine, une pub c'est une pub, et bonne chance à elle pour s'afficher sur mon pc :)

Pour l'exemple des banques / assurances qui s'échangent les infos :
Il a été dit clairement par EDF () que c'était anonyme et revendu en aucun cas. Perso ça me suffit pour le moment, et si un jour quelqu'un prouve le contraire je me ferais un plaisir de leur rouler dessus (verbalement) :)

En attendant, pas de procès d'intention, présomption d'innocence...


Et aussi, un technicien qui s'incruste chez moi me dérange plus qu'un service automatisé.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Anon : dans le lien :
EDF (enfin ERDF) ne se sert de Linky que pour la télé-relève, bref le comptage. Les données ont une durée de vie, un "purpose", des suppressions automatiques en cas d'alerte sécurité, etc, bref, tout ce qui fait rêver quelqu'un travaillant dans le domaine de la vie privée : pour une fois, ça semble propre.


Le fait qu’ERDF/EDF se serve de la connexion pour le relevé, ok. Mais ça ne signifie pas que rien d’autre n’est fait.

Pour le reste pareil : on n’a que la parole d’ERDF/EDF que ça sera fait dans le respect du client. En gros : « ayez confiance, et circulez car y a rien à voir ». Dans un contexte où, comme j’ai dit, tout est très vite suspect et où les différents acteurs (assurances, services publics, énergie…) se partagent les données clients histoire de fliquer tout le monde un max, je ne crois plus à leur belle parole.

Donc désolé si en offusque certains, ça n’engage que moi mais je dis : faire confiance à une entreprise privée à but lucrative dans un état qui écrase les libertés en tout genres en faveur de pseudo-sécurité, c’est être naïf.

Il a été dit clairement par EDF () que c'était anonyme et revendu en aucun cas. Perso ça me suffit pour le moment, et si un jour quelqu'un prouve le contraire je me ferais un plaisir de leur rouler dessus (verbalement) :)


Perso je préfère qu’ils publient leur code source pour me permettre de voir qu’effectivement ils ne font rien de louche. Mais ok, c’est selon ses choix, je ne vois pas d’objection à ça. Mais E(R)DF doit se mettre dans la tête que ce n’est pas la volonté de tout le monde.

Enfin, le « anonymement » : à qui serait le relevé, s’il n’y a pas d’adresse liée au relevé et à qui envoyer la facture ?
gravatar
Anon a dit :
"Perso je préfère qu’ils publient leur code source"
Après l'histoire du ceil() dans celui des impôts, je crois qu'ils vont y réfléchir à deux fois :p
Je parie 50€ qu'on guérit le cancer avant ce genre d'initiatives.

"Enfin, le « anonymement »..."
Si le relevé est seulement lié a un ID et qu'il faut un opérateur ou un service a part pour faire le lien, c'est déjà pas mal (pour pas dire extraordinaire) :

Pour l'anectode j'ai bossé en tant que prestataire externe pour une banque de milliardaires (Clients les plus pauvres = quelques millions).
C'était du dev, ils voulaient une appli interne. Il me fallait un exemple de données : J'ai pas eu droit a un petit fichier de test, mais a leur base de données complète. Noms en clair, coordonnées aussi, détail approfondi des comptes/epargnes/portefeuille d'actions... Pour chaque client. Choqué xD
C'était avant Snowden, sinon j'aurais peut être fouiné un peu :)


Donc voila tout ça pour dire que s'ils prouvent leur bonne volonté côté sécurité/revente d'infos, je peux comprendre que pour eux c'est quand même bien pratique ce petit compteur.

Les bidouilleurs aussi vont se faire plaisir si j'en crois ce que j'ai lu (Peut être moyen de truquer le relevé ? :))
gravatar
Peter a dit :
Je trouve étrange que personne n'ai fait la remarque. Je suis d'accord, le v/m de linky n'est pas dangereux mais ce n'est pas le v/m qui est pointé du doigt par les associations mais les pulses 800 MHz (micro-ondes agissant sur les molécules d'eau dans les tissus vivants) toutes les 8 ou 15 seconde selon les modèles.
Un seul compteur c'est déjà assez biocide, imaginons les milliers de compteurs ensemble en milieu urbain.
gravatar
Sauvage a dit :
@seb : Il est facile de faire des statistiques individuelles, même avec des appareils programmés. Le ballon d'eau chaude la nuit uniquement, par exemple : son temps de fonctionnement est proportionnel à la quantité d'eau chaude consommée, et donc au nombre de personnes présentes. Les chaudières au gaz ne fonctionnent pas en accumulation, et EDF n'a pas de donnée dessus. Le four, c'est écrit dans toutes les recettes, fonctionne proportionnellement à la quantité cuisinée, qu'on le programme ou pas. Le nombre de machines sur une semaine est proportionnel à la quantité de linge à laver, qu'on le fasse en heures pleines ou en heures creuses.
Un téléreleveur (il n'y a pas qu'EDF qui fait ça) identifie les appareils par plusieurs méthodes. Le ballon d'eau chaude, par ses horaires de fonctionnement principalement. Les radiateurs et climatiseurs, par la régularité et la relation avec les données Météo France. Alors non, EDF ne sait pas quel appareil de 100 W est connecté, et a priori ça ne l'intéresse pas. C'est plutôt le chauffe-eau et les radiateurs qui l'intéressent car ce sont de gros consommateurs de puissance. Il ne sait pas non plus qui vit dans le foyer. Il sait combien de personnes sont dans le foyer. Mais un enquêteur peut pousser plus loin : un être humain, c'est 100 W. Si on a un déficit de consommation des radiateurs d'environ 100 W, c'est qu'il y a quelqu'un dans la maison.
@Anon : Le technicien passera encore. Ca ne marche pas sur toutes les installations, et pas tout le temps, la télérelève.

Et même si ERDF respecte bien ses engagements, ces données, elles sont stockées sur leurs serveurs, et donc on peut les pirater.
gravatar
Tronics a dit :
Entièrement d'accord que l'histoire du champ électrique est un faux problème, le vrai problème étant la vie privée.
Mais je trouve les exemples donnés par Le Hollandais Volant un peu tordu quand même.

Personnellement ce qui me dérange c'est que je ne sais pas ce que fait ce compteur sur MON réseau électrique. Je suis en train d'installer des systèmes de domotique chez moi, pourquoi est-ce que je vois partout sur les forums que ce compteur fait bugger les actionneurs ? Des gens qui se retrouve avec leur lumière qui s'allume et s'éteigne toute seule, sans raison, depuis qu'ils ont ce fameux compteur intelligent ?? Après changement de compteur, toujours le même problème, et après un lutte sans nom et un retour à un compteur traditionnel, plus de soucis ! Ce n'est pas normal que ce compteur laisse passé des données sur notre réseau PRIVÉE. Ça me rappelle cette histoire d'un groupe de hacker allemand qui a découvert que le compteur allemand permettait de savoir qu'elle film vous étiez en train de regarder sur votre TV, ERDF promet que le linky ne le permet pas, alors pourquoi ces problèmes sur notre réseau privée ? Que ce passe-t-il ? C'est pas net cette histoire...

Au canada j'ai cru comprendre qu'ils ont une solution de compteur intelligent qui personnellement m’inquiéterai beaucoup moins: Certe le relevé se fait automatiquement et a distance... Mais c'est via une technologie sans fils, il faut qu'un technicien passe a proximité, le compteur n'est ainsi pas relié en permanence et H24 avec l'opérateur, ça me semble beaucoup moins problématique concernant notre vie privée.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Peter : tu as un lien qui en parle, de ces pics de 800 MHz ?
A priori ça me semble étonnant : quel composant ferait ça ? Et pour quelle raison ?

Autrement, des appareils qui lancent incessamment des communications dans le domaine des micro-ondes (800 MHz, ou 2 600 MHz) ça existe déjà : les téléphones portables. Dans le métro bondé, en mouvement et sous Terre, tous les téléphones se mettent en puissance maximale (pour mieux capter) sur les fréquences du GSM à la 4G, intégralement sur les micro-ondes, et pratiquement en continue (en data). Et ça ne tue pas les gens comme ça…

@Tronics : une sorte de borne NFC ?
Ça existe déjà, et depuis plus de 15 ans. Une petite borne est placée dehors, relié au compteur dans la maison. Le technicien passe quand il veut, passe son appareil à proximité de la borne et le relevé est effectué.

Oui, c’est mieux pour la vie privée : les stats de consommation ne sont pas envoyées, ni envoyables : la quantité de données est bien trop importante pour être transmise en NFC à un capteur sans que ça prenne trop de temps.
gravatar
Dodaï a dit :
En parlant de compteur Linky, pour les plus curieux : le Canard PC Hardware n°28 (d'Avril-Mai qui est sorti en kiosque récemment http://www.canardpc.com/cpc-hardware-n28-debarque-kiosque.html) en parle en profondeur dans un bon gros article avec décorticage du bousin. Après, je dis pas que la rédaction Canard PC possède la toute puissante parole, mais qu'elle fournit des informations suffisamment détaillées, objectives et qu'elle est sérieuse dans sa démarche, pour nous forger notre propre opinion.

Pour les ondes radio, jusqu'à présent on n'a pas prouvé de manière scientifique et sérieuse que ca soit mortel et toxique, http://gblanc.fr/spip.php?article510.
Étrangement, on gueule sur Linky qui émet des ondes via les câbles électriques non blindés, mais pas sur ... l'ADSL qui transite AUSSI par des câbles non blindés, ni les antennes de radio fm (dont certaines sont captables partout en France), ni les téléphones intérieurs sans fils, les alims de pc/portables de merde.

Je ne suis ni pour, ni contre le Linky, tant qu'on ne saura pas ce que ce petit à dans le ventre et surtout, ce qu'il va communiquer. Mes petites notes la dessus :

- Le système intelligent (le "smartgrid" comme ils disent), pourrait réguler efficacement les pics de puissance, réduire le nombre et la durée des black out, etc. Moderniser le réseau électrique ainsi le rendra plus souple et efficace (bien plus que maintenant) pour ainsi dire « intelligent » est une très bonne chose.

- Le monitoring qui ne se fait pas via le compteur, comme cela devais être prévu, mais via le site web du fournisseur d'énergie. Les "gens" qui ont fait ce truc n'ont pas foutu de module de communication en dehors de celui compteur/concentrateur, pour des raisons de coût et/ou pour sortir/installer ce truc au plus vite. Un peu dommage pour les curieux.

- Après pour la vie privée, j'ai envie de dire … W.T.F. … Oui, des gardes fous seront sûrement placés pour éviter les abus, la CNIL veillera au grain autant quelle peut.
Mais, sommes nous pas déjà tracés en permanence avec nos mobiles, ordinateurs et autres moyens de communications ?
Et pis pour le coup de la « signature » électrique des appareils (car faudra enregistrer les signatures de bon nombres d'appareils), cela me fait doucement glousser, oui ça montrera les habitudes, mais cela ne fera AUCUNEMENT office de preuve indiscutable (de mon point de vu). A la limite de la pub pour mieux isoler sa maison (dans un sens ça irait dans l'économie énergétique).

- Mais aussi installer un appareil aussi complexe (bourré d'électronique) dans un dispositif conçu pour durer plusieurs décennies ... C'est débile, ça implique de tout changer en cas de pépin, la question qui me viens à l'esprit … vu que ce dispositif appartiens au fournisseur d'énergie, en cas de changement, qui va payer ?

@Le Hollandais Volant :

Autant, je trouve ton point de vu intéressant et ton conseil sur la vie privée indéniable, autant là t'as trop de « Si » dans ton hypothèse (Tu vas finir par concurrencer Alien Theory à ce niveau;))
Car bon, je ne pense pas qu'ils vont s'amuser à faire transiter une masse de données via le réseau Linky (surtout que d'après ce que j'ai compris, dans les meilleurs des cas ca va à … 1ko/s car ca été conçu pour etre le plus fiable possible au détriment du débit).

Quelques petites sources intéressantes :

- http://www.zdnet.fr/actualites/linky-reportage-dans-la-salle-de-torture-des-compteurs-connectes-39826736.htm
gravatar
AlexP a dit :
Alors si je peux me permettre quelques remarques:

Les deux seuls buts de ce compteur sont:

1) La possibilité de couper la ligne à distance.

Tu payes pas, ils te coupent à distance, impossible de taper sur la figure de l'employé qui vient te débrancher, puisqu'ils seront planqués dans leurs bureaux à des centaines de kilomètres, et donc, plus de souci. Avant ils y réfléchissaient à deux fois avant de se pointer pour couper le jus. Avec ce compteur, plus de souci, ils vont se régaler à te faire du jour/nuit, jour/nuit à la Jacouille la fripouille jusqu'à ce que toute ton installation électrique flambe.

Et je te parle même pas des guignols en quête de reconnaissante qui vont se la jouer "Liquidation" du style Die Hard 4...

2) La facturation en KVA au lieu des Kilowatts:

Résultat, une hausse mécanique de 10 à 15% minimum.

Ensuite,
A moins que les compteurs "intelligents" soient obligatoires (directive européenne, j'y connais rien) pour tous les fournisseurs ?

Hé bien non. L'Allemagne a refusé ces cochonneries, faut dire qu'ils en ont un peu plus dans le pantalon qu'en France, le pays des veaux.

Résultat, seuls les postes de transformation/distribution seront équipés.

Parce qu'à la base, quand tu parles en Mégawatts et en Gigawatts, qu'est-ce que t'en as à foutre de savoir que Jean-Pierre dans son studio, il consomme 750 watts au lieu de 650 à un instant donnée, et quand bien même cela serait multiplié par des milliers!?!

Si d'avoir travaillé dans la grande distribution m'a appris un truc, c'est que par nature les gens sont quasiment imprévisibles, tu peux passer des heures sans un seul client, et tout à coup, t'en a dix qui débarquent, et le lendemain, ou la semaine suivante le même jour, c'est complètement différent.

Et donc pareil pour la consommation électrique, tu peux pas vraiment le prévoir à l'avance sauf pour des évènements bien particuliers tel le réveil le matin, la pause de midi ou le retour du travail le soir ou encore le début du week-end ou un match de foot national à la télé...

Qu'est-ce qu'on s'en tape d'avoir la consommation au watt près à un instant T toute les n secondes de chaque clampin multiplié par n millions de foyers, tu te rends compte de la masse de données à traiter, d'autant plus que nos merveilleuses centrales nucléaires, ne sont pas conçues pour faire varier la production au watt près et surtout pas à la micro-seconde!

La solution, la plus logique est de mettre les sondes aux postes de distributions, à ce moment là, tu peux gérer à quelques dizaines/centaines de Kilowatts près par secteurs ce qui est déjà beaucoup plus crédible.

En plus, jusqu'à présent, il y avait un relevé à minima tout les mois ou les deux mois (relevé confiance, etc...) ou tout les six mois pour le réajustement. Je sais pas trop si vous vous rendez compte de la disproportion si ils relèvent la consommation ne serait que toutes les minutes. En quoi c'est pertinent!?! Que je sache, la facture, ce sera toujours tout les deux mois ou annuellement si tu es mensualisé. Donc c'est quoi cette embrouille!?!

Donc si ils poussent pour équiper l'abonné directement, c'est qu'il y a clairement une magouille derrière.

D'abord les fabriquants de ces équipements, comme les tests d'alcoolémie ou les gilets fluo rendus providentiellement obligatoires, ils vont se faire des roubignolles en or pour fabriquer ces bidules qui, au passage, ne sont prévus pour ne fonctionner qu'une quinzaine d'années, obsolescence programmée tout ça...

Et puis, les boites qui vont venir changer les compteurs, c'est le moment d'en monter une, va y avoir du pognon à faire s'il faut changer je sais pas combien de millions de compteurs, sans compter les installation pas aux normes, par exemple dans la maison que j'habite actuellement, c'est un compteur LANDIS & GYR noir triphasé approuvé en 1951, faut tout changer pour l'équiper d'une nouvelle platine plus le disjoncteur principal, plus les tableaux de répartitions, plus la GTL, etc...

Pour vous donner une idée, mon père vient de faire une demande pour déplacer un vieux compteur dans une maison qu'il rénove, pour brancher et faire descendre un fil monophasé sur 4 mètre depuis le bornier qui se trouve sur la façade, faire un trou dans le mur, installer la platine de l'autre coté avec 4 vis et brancher un nouveau compteur, ils demandent 700 euros. Non mais sans blague, tu te rends compte du Jackpot!

Heureusement pour lui, linkyzob c'est prévu que pour 2020 dans notre coin, alors on aura droit à un Actis ou équivalent, ouf, on a eu chaud!

Ensuite et même si on voit trop de gens qui nous balancent la fameuse excuse bien vérolée du "Ben moi j'ai rien à cacher", tu peux être sûr que toutes ces boîtes qui usent et abusent de nos données personnelles vont s'en donner à coeur joie y compris notre merveilleux gouvernement qui ne voit la liberté d'expression des français qu'au travers de la surveillance globale et généralisée pour bien leur tataner leur face si certains osaient dire que ceux qui nous pondent la version officielle du gouvernementeur doivent certainement enchaîner rail de coke, pipes de crack et buvard de LSD pour nous sortir autant d'âneries à la suite.

Donc, clairement, les ondes électromagnétiques hautes fréquences, c'est un peu du pipi de chat par rapport à tout ce qu'ils ne nous disent pas. Cela dit, cette question reste particulièrement préoccupante, car ce n'est clairement pas sain de baigner dans un rayonnement permanent de type micro-onde, mais bon, y'a aussi le wifi, les gsm, la télé, les satellites télé/GPS/..., les radars, etc...

Cependant, cette volonté délibérée de nous refourguer ces machins cache clairement quelque chose de pas joli-joli et il faut vraiment agir maintenant avant qu'il ne soit trop tard pour stopper cette gabegie qui se fera, à n'en pas douter, au dépends de tout les français et au bénéfice de la voyoucratie/ploutocratie/mafia actuellement aux manettes.
gravatar
blux a dit :
@Peter :
A priori, le transfert de données se fait en CPL G3 (limité en gammes de 35 kHz à 90kHz en France) et pas à 500 MHz...
Le signal radio grandes ondes diffuse déjà depuis plusieurs dizaines d'années dans la gamme de 150 kHz à 300 kHz sans que personne ne s'en soit ému jusqu'à présent...
gravatar
kittbonnie a dit :
il y a eu aujourd'hui (07/04/2016) un sujet sur ca au jt de 13h de tf1
gravatar
blux a dit :
@Dodaï :
ni les antennes de radio fm (dont certaines sont captables partout en France)
Faut pas exagérer...
Si des radios fm sont captables partout en France, c'est qu'il y a des émetteurs qui relaient les transmissions et pas parce que l'émetteur est puissant (la puissance d'émission est limitée à 10 kW pour une portée efficace d'une trentaine de km).
A ces gammes de fréquence, la portée du signal n'est pas très importante.
Plus tu montes en fréquence, plus le signal est énergétique et moins il se propage loin pour une même puissance d'émission.
La communication avec les sous-marins militaires est d'ailleurs faite avec des fréquences de l'ordre d'une vingtaine de kHz pour des portées de plusieurs milliers de km.
gravatar
rglliban a dit :
@Sauvage : Linky sait différencier entre un couple de migrants et mes beaux-parents ? Allons ...
Linky consomme de l'électricité, c'est exact. Mais ton compteur actuel il fonctionne comment d'après toi ?
"Ca coûte en réalité plus cher que sans télérelève." tu as des sources ?
"Et au vu de l'influence de la CNIL, je ne me baserai pas sur ça pour me garantir qu'ERDF ne fera rien de mes données." : Sur ce dernier point je ne peux qu'être d'accord et c'est pour ça qu'il vaut mieux que ce soit encadré dès le début et que les clients aient la possibilité d'interdire l'enregistrement des données, ce qui est le cas dans le projet.
gravatar
rglliban a dit :
@chantoine : really ? tous les opérateurs téléphoniques du monde savent faire de la géolocalisation par triangulation en temps réel et en temps différé sur n'importe quel téléphone portable : il communique avec les relais en permanence. le seul téléphone sans data que je connaisse c'est celui de mon fils : il est en plastique et a 4 roues ;)
gravatar
chantoine a dit :
@rglliban :

La triangulation n'est pas très précise, même dans les villes, où la densité de sites est importante.

A la limite, en gsm (fonctionnant par découpage temporel d'une porteuse ce qui impliquait d'échanger un "time advance", on avait une idée de la distance par pas de ... 550m). Mais ça reste pauvre.

Par ailleurs le mobile ne communique certainement pas avec les relais en permanence. Quand c'est le cas, c'est lié à une application, qui ne va pas forcément transmettre ta localisation, et ta batterie ne te dit pas merci.

Sinon, le mobile écoute son environnement en permanence, ça oui, de façon à se caler sur une meilleure porteuse quand c'est possible. Mais il ne fera un échange avec le réseau que toutes les x heures (1, 2 ou 4) pour mettre à jour sa zone de localisation (grappe de cellules dans lequel le paging se fait pour un appel entrant) ou en cas de changement de zone de localisation (si tu te déplaces, tous les x kms ou x dizaines de kms).

Donc non, la géolocalisation par triangulation n'est à la fois pas précise et certainement pas en temps réel.
gravatar
jefaispeuralafoule a dit :
@Anon :
" N'importe quoi ! On parle bien de la France là ou pas ?"
Oh que si! Et le concept de foyer fiscal, ça te parle? Pour avoir un emploi, tu dois déclarer une adresse, et c'est ton employeur qui transfère cette information pour que les impôts puissent te remettre tes courriers.
De la même manière, tu est TENU de déclarer si quelqu'un réside chez toi, que ce soit à titre gracieux ou non. Pourquoi? Parce que si cela n'est pas fait, tu peux être suspecté de loger quelqu'un contre paiement, le tout non déclaré.

" N'importe quoi ! Ou alors ton frigo il vaut 10 000€, et tu mérites amplement de payer une taxe."
FAUX: Encore une fois, tout don doit être déclaré. Ce n'est pas forcément recouvrable fiscalement, et c'est même déductible de tes impôts. Un DON, c'est à déclarer au titre que cela peut être considéré comme une rémunération déguisée.
Donc OUI: tu es tenu de déclarer les dons. Bercy n'est pas emmerdant sur les petits dons (même en numéraire) au titre que cela ne passe de toute façon pas sous le coup d'une déclaration fiscale (montant/valorisation trop faible).

Bizarrement nous nous rejoignons lourdement sur la suite:

"Le chauffage, chez moi en hiver je le branche sur un minuteur, donc il va s'allumer en journée. Tous tes exemples peuvent s'expliquer par la domotique qui devient banale."
En effet et j'ajoute même que la domotique ne peut que pourrir les données que l'analyse ne saura pas distinguer.
Je rappelle tout de même que le produit va ECOUTER la consommation GLOBALE en entrée d'un foyer, et pas à chaque prise.
Je suis hilare concernant la parano absolue qui découle de ça.
Qu'on m'explique physiquement comment faire la distinction entre un sèche cheveux qui consomme 300W, et une bouilloire électrique qui en fera autant (je caricature).
La seule chose qui serait flagrante, c'est concernant des surconsommations incohérentes qui pourrait tout à fait camoufler une activité potentiellement illégale:
- Des machines à coudre d'un atelier clandestin
- Les lampes au sodium d'une production de marijuana
etc etc.
Sorti de ça, impossible de déduire réellement qui consomme quoi précisément.

"J'ai bien aimé l'explication sur le champ électrique, t'aurais du t’arrêter la.
"Par contre ton histoire de décrédibilisation des opposants, si tu veux de la crédibilité commence par ne pas propager de conneries. Tu es rigoureux dans tes explications scientifiques, garde le même état d'esprit pour la politique et le reste."
Que dire si ce n'est +1.

"Ils n'auront pas grand chose qui n'aura pas déjà été vendu par ton téléphone et tes cartes de fidélité. Si les données sont anonymisées je vois pas le problème."
Et plus encore: l'appareil n'est capable à la limite que de donner des plages horaires avec des valeurs de consommations (un graphe consommation/temps), et en cela, sorti d'une étude des habitudes par quartier, je ne vois pas trop quoi en tirer de plus, même pour une prestation de publicité.
Les simples infos de surf sont autrement plus détaillées que ne le sera jamais ce compteur.
Autre point qui me fait rigoler quand je lis cette parano débile concernant ce compteur: tant que les appareils ne seront pas hyperconnectés pour donner des infos au compteur, le mieux que pourra faire le compteur sera donc de donner ce que je disais précédemment, à savoir un graphe consommation/période.
Ca veut dire quoi? Que les infos ne sortiront JAMAIS de chez ERDF. Pourquoi? Un peu de sérieux: vous voyez ERDF fournir ces informations à une société tierce susceptible de lui faire de la concurrence? Réfléchissez un instant. La tarification est adaptée selon des plages horaires, des "volumes" de consommation, et cela voudrait dire que ERDF dirait à ses concurrents "Proposez une offre plus économique que nous parce qu'on a pas vu que des gens seraient intéressés d'avoir un tarif préférentiel entre 16h et 21h"? Vous êtes sérieux?

"Si vraiment ça vous troue le derche cette histoire, installez un panneau solaire et tout le monde sera content."
Je trouve tout à fait impressionnant que les gens disent tout et son contraire concernant les technologies
- Ca veut de l'info à outrance, de la 4G partout, des réseaux fibrés partout...
MAIS
- Dès que cela leur donne la possibilité de jouer la paranoïa ou la théorie fumeuse du complot, c'est tout de suite inacceptable.
Perso? Ce qui me défrise en fait, c'est que ce produit sera plus difficile à contester en cas de défaut/panne, qu'il réduira de fait le nombre de salariés (ce qui en soi à un sens vu qu'on dédie des gens à aller lire ces foutus compteurs archaïques), et qu'en définitive les gens vont encore faire leurs réfractaires pour rien.

Dernier point: personne ne semble avoir pris en compte une chose pourtant hallucinante que je répète depuis des années... il y a un archaïsme légal qui interdit à ERDF de faire ... du réseau internet!
Vous ne saisissez pas de quoi je parle?
...
Vraiment pas?
Mais merde, ce compteur c'est une sorte de CPL simplifié pourtant! Cela veut dire que, concrètement, les déserts numériques pourraient être comblés à travers le CPL et le compteur, ceci sans avoir à tirer des câbles ou quoi que ce soit (ou presque, vu qu'il faut tout de même quelques équipements).
Et là... personne n'en prend note ni ne réagit.
gravatar
AlexP a dit :
@Le Hollandais Volant :
et encore, pour l’activation de la ligne : ça ne se fait pas déjà à distance ?

Au niveau administratif oui, mais au niveau physique, il faut encore y aller à la boîte à outils, même avec les derniers compteurs que ce soit des Actaris (et pas "Actis" comme je l'ai dit dans mon précédent message, désolé), des Landis & Gyr, ou encore des Sagem ou autres marques.

Tout le réseau électrique est branché en permanence, et la coupure physique se fait physiquement par un employé avec rendez-vous et facturation, c'est notamment la procédure F200B page 27 et suivantes du Catalogue des Prestations ErDF:

http://www.erdf.fr/sites/default/files/ERDF-NOI-CF_15E.pdf

Mais le plus scandaleux dans tout cela, c'est que tout est déjà plus ou moins fonctionnel et ce même sans changer les compteurs, et c'est ErDF lui-même qui le dit dans ses docs SéQuélec et notamment le Guide Pratique SéQuélec GP04 daté de novembre 2012:

http://www.erdf.fr/sites/default/files/documentation/Sequelec_Guide_Pratique_Puissance_Surveillee.pdf

Ça se trouve en page 24, section 5.3 Mise en œuvre du circuit de communication. Le fameux boîtier de téléreport (vous savez, ce truc là: http://www.michaud.fr/th_michaud/medias/MICH_P268.jpg) il fait déjà plus ou moins tout ce qu'ils promettent qu'ils vont bientôt faire avec le Linky (excepté les coupures à distance et la facturation en KVA, mais ça ils le disent pas, faut pas être au courant, donc shuuut...).

Je vois par exemple, dans la ville où mon père rénove cette maison, Véolia est actuellement en train de changer les compteurs d'eau pour les rendre communicants eux aussi. Bon là tu peux comprendre qu'il faille changer les anciens compteurs parce que tu as l'électronique en plus. Mais pour ces compteurs, ils ont choisi du 433 Mhz tout bête, et il faut quand même se déplacer pour te couper l'eau, alors il faut vraiment se poser des questions sur le pourquoi, ils veulent absolument nous refourguer ces compteur pseudo intelligents qui leurs permettront de faire la plupart des opérations à distance et qui satureront de données leurs centres de traitement, car il n'y a clairement aucune justification de dépenser des milliards seulement pour connaître sa consommation au watt près sur un site internet comme ils essayent de nous le faire croire.

Et je le répète encore une fois, pour gérer une smart-grid efficacement, installer les dispositifs de contrôle aux postes des distributions (vous savez, ce truc là: http://www.groupe-huguet.fr/media/elec007__046886100_1147_12062014.jpg), c'est largement suffisant dans la quasi totalité des cas.

Donc clairement, pas besoin de dépenser des milliards à changer tout les compteurs, dans le pire des cas, tu changes juste les boîtiers de téléreport en les équipant avec des émetteurs en 433 Mhz et hop plus besoin de venir relever sur place!

En plus, si vraiment tu veux connaître ta conso au watt près, tu branches une sonde à la sortie du disjoncteur principal, et éventuellement sur chacun des disjoncteurs pour avoir une consommation circuit par circuit, ça existe déjà et elles sont même capables de tout te transmettre en local par ondes radio sur ton PC ou ta tablette.

Donc il serait temps de stopper le coup des vilaines ondes-électromagnétiques (qui sont préoccupantes, mais à une autre niveau) pour se recentrer sur les véritables problématiques, à savoir comment on peut laisser EDF qui est d'après ce que l'on dit en déficit de 130 milliards, continuer d'en claquer encore un bon paquet pour refourguer ces compteurs qui sont clairement une véritable catastrophe partout où cela a déjà été mis en place et notamment en Amérique du Nord où ils commencent à faire marche arrière au regard de tout les problèmes que cela génère.
gravatar
chantoine a dit :
@jefaispeuralafoule :

"Ca veut dire quoi? Que les infos ne sortiront JAMAIS de chez ERDF. Pourquoi? Un peu de sérieux: vous voyez ERDF fournir ces informations à une société tierce susceptible de lui faire de la concurrence? Réfléchissez un instant. La tarification est adaptée selon des plages horaires, des "volumes" de consommation, et cela voudrait dire que ERDF dirait à ses concurrents "Proposez une offre plus économique que nous parce qu'on a pas vu que des gens seraient intéressés d'avoir un tarif préférentiel entre 16h et 21h"? Vous êtes sérieux?"

Quels concurrents ?

ERDF s'occupe d'acheminer l'électricité pour différents prestataires qui eux, la commercialisent.

ERDF n'a pas de concurrent.

Sinon, je suis tout à fait d'accord avec le reste de ton développement.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@AlexP : ok, ça m’étonnait parce personne n’était venu pour activer ma ligne électrique quand je suis arrivé dans l’appartement où je suis. Tout s’était fait par téléphone et avec un courrier.
La ligne devait être active, je pense (je suis en location, mais la maison a été vide pendant 3 ans avant).

Pour l’eau, une personne était venue.

@jefaispeuralafoule :
Qu'on m'explique physiquement comment faire la distinction entre un sèche cheveux qui consomme 300W, et une bouilloire électrique qui en fera autant (je caricature).


Tout simplement parce que la puissance n’est pas la seule donnée captable.
Par exemple 10 A × 30 V c’est la même puissance que 300 V × 1 A, soit 300 W dans les deux cas. Ça permet de distinguer, disons, un convecteur d’une télé.
La ligne ERDF/EDF délivre toujours 230 V, donc ici ça ne change pas.

Mais il y a d’autres choses qui changent, comme le déphasage entre courant et tension.

Visiblement les compteurs rapportent à ERDF/EDF les kVA (kilo-voltampère) et non les kWh, ce que j’ignorais en écrivant l’article mais qui confirme ce que je dis : le kVA tient compte du déphasage entre l’intensité et la tension (comme par hasard).

Dans ton fil électrique, tu as du 50 Hz alternatif. La tension électrique mesure 230 V (tension efficace) et oscille à 50 Hz. L’intensité est variable (selon l’appareil en marche) mais elle oscille également de 50 Hz. C’est juste que les deux ondes, de tension et d’intensité, ne sont pas forcément en phase. Elles le sont dans un circule résistif (chauffage, lampe…). Dans un circuit inductif, l’intensité est en avance sur la tension et dans un circuit capacitif, c’est l’inverse.
Voir là pour une visualisation simple et rapide : http://f5zv.pagesperso-orange.fr/RADIO/RM/RM23/RM23B/RM23B09.html

Chaque appareil électrique a un rythme et un type de fonctionnement propre : ton frigo s’allume toutes les ~30 minutes pour une faible puissance plutôt inductive (moteur électrique, pour le compresseur), un chauffe eau c’est un circuit résistif qui s’allume également environ toutes les 30 minutes. Une bouilloire c’est une forte puissance résistive ponctuelle, une plaque à induction c’est là aussi ponctuel mais inductif (c’est bourré de bobines). Recharger une voiture électrique, je dirais que c’est plutôt capacitif (à vérifier), long et de forte puissance.

Donc non, la consommation électrique de chaque appareil, à puissance égale, n’est pas identique. Avec les données de consommation V et A instantanées d’une installation (que justement ce compteur fait) on peut déduire pas mal de choses. Assez de connaissances permettent de déduire quel type d’appareil et une bonne base de données des signatures électriques des appareils permet pratiquement d’en déduire la puissance et peut-être la marque, le niveau d’usure, etc.

Sans compter le fait qu’un sèche cheveux est généralement utilisé après avoir lavé ses cheveux, donc après avoir utilisé de l’eau chaude, donc en même temps que le chauffe-eau tourne à fond. Et la cafetière, elle est rarement allumée avant d’aller dormir (c’est plutôt au réveil).

Et il y encore d’autres trucs, comme les interférences entre les appareils, les signaux parasites (faibles, mais très très spécifiques à chaque appareil électrique : je doute que ça soit implémenté dans des compteurs bon marché et grand public mais si ils étaient en mesure de détecter ça, ils sauraient exactement où et quand je branche mon ordinateur portable partout sur le territoire (voire ce que je fais avec : forte consommation = jeu, etc.) Sympa, non ?)…
gravatar
Dodutils a dit :
@AlexP : "il n'y a clairement aucune justification de dépenser des milliards" oui mais tu oublies le copinage politico-industriel, tu sais tous ces projets plus ou moins bidons inspirés par un politique pour se faire mousser et/ou faire bosser les copains de l'industrie ;-) ou encore les politiques qui veulent juste laisser une trace de leur passage, un peu comme les chiens qui pissent partout pour marquer leur territoire.

Bon ceci dit côté ERDF le linky a certains avantages pour eux comme en effet diminuer les frais humains car plus besoin de faire déplacer du personnel pour changer la puissance du compteur ou le couper/allumer, diminuer les temps d'intervention car plus besoin de perdre du temps en déplacement, plus besoin de convenir d'un RDV avec le client (ce qui du coup arrange aussi le client).

ERDF dit que cela va créer 10.000 emplois, mais ce qu'ils ne disent pas c'est que se seront 10.000 emplois "précaires" à savoir que déjà ça ne seront pas 10.000 emplois chez ERDF mais chez les prestataires retenus qui embaucheront, mais comme tu le disais au début ça sera en CDI, mais bon se seront toujours 10.000 chômeurs en moins dans les statistiques truquées heu... pardon, je voulais dire "dont l'affichage des résultats a été optimisé".

Donc au bout des 5 ans prévus pour la période de déploiement non seulement les +10.000 disparaîtront mais aussi une bonne partie de ceux qui faisaient du relevé de compteur/modification de puissance (départs à la retraite non renouvelés pour ERDF par exemple ou au mieux reclassement ou changement de fiche de poste) bon ceci dit je me demande bien combien de personnes "vivent" intégralement de cette tâche.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Dodutils : Ici ce sont des courbes de température, non ? Ça revient au même pour déterminer les cycles de mise en marche des appareils, ceci dit : donc c’est plutôt toutes les 1h30 pour le frigo.

J’ai un petit frigo, c’est pour ça :D
Et j’ai donné les valeurs à la louche, mais l’idée reste la même : pouvoir déterminer les appareils qu’on chez soi simplement en analysant la courbe de puissance instantanée, même quand on ne connaît que la puissance totale consommée par la maison.
gravatar
Peter a dit :
@Le Hollandais Volant : http://www.robindestoits.org/VRAI-FAUX-sur-les-compteurs-%C2%A0intelligents%C2%A0-telereleve_a2187.html
Ca tue pas les gens comme ca, on est bien d'accord, ce sont des maladies chroniques qui se developpent et il est tres difficile de prouver que les micro ondes en soient une cause, au moins pour partie. Mais plus de 5000 etudes on tout de meme ettayées cette hypothese. d
Donc aucune certitudes ni dans un sens, ni dans l'autre. D'ou principe de precaution en attendant dans savoir plus. A mon avis on manque d'elements pour decredibiliser les anti-ondes.
gravatar
Dodutils a dit :
@Le Hollandais Volant : non non je dis pas que tes valeurs sont mauvaises c'est juste pour comparer avec les miennes ;-) et en effet là se sont des courbes de T° ce qui donne aussi l'info sur les périodes d'utilisation car quand la T° descend c'est que le moteur du frigo ou congélo tourne et j'ai même une arlame si la T° rmeonte trop haut ce qui peut indiquer soit une panne soit une porte mal fermée, j'utilise beaucoup les T° pour déterminer si tel ou tel appareil fonctionne ou pas, par exemple l'autre grosse courbe tout en haut c'est celle de la chaudière.
gravatar
Dodutils a dit :
@chantoine : il me semble que les informations récoltées par Linky transmises aux serveurs d'ERDF sont ensuite mises à disposition des revendeurs (EDF, Poweo, Direct Energie...) qui peuvent ensuite fournir leurs propres interfaces de visualisation/statistiques à leurs clients (donc nous).

Libre à eux ensuite de faire payer ou pas l'accès à cette interface offrir des statistiques plus évoluées etc ...
gravatar
Dodutils a dit :
ah oui et autre avantage aussi du Linky ... réguler et stabiliser le flux financier entre les producteurs d'électricité, ERDF, les revendeurs et le client final car avec le relevé automatisé au jour prêt il est facile d'établir une facturation mensuelle "réelle" et non plus par estimation car même s'il est possible de communiquer son compteur chaque mois peu de gens le font alors que là ça sera automatique et tout le monde est content, le client car il paie le prix "juste", le revendeur car il encaisse lui aussi le prix "juste", ça lisse m'ensemble de la chaîne même si au niveau de l'achat en gros de l'énergie cela se fait à l'avance mais bon c'est du gagnant-gagnant pour beaucoup de monde.

De plus comme les revendeurs sont au courant de la conso de leurs clients en temps réels ils peuvent très utiliser cette information, pour être pro-actif sur des propositions commerciales du genre "ça fait 15 jours que vous consommez xxx, il serait intéressant que vous pensiez à prendre l'option blabla" ou alors émettre des alertes du genre, "attention vous avez consommé le double d'électricité par rapport à votre consommation habituelle (et tout le monde ne vérifié pas ses relevés de banque tous les mois) et dans notre fiche d'abonnement vous avez indiqué ne pas utiliser de chauffage électrique, cette situation est-elle normale ? sinon vous avez peut-être un appareil défectueux".

Ce ne sont que quelques idées hein...
gravatar
AlexP a dit :
@Dodutils :

Bon ceci dit côté ERDF le linky a certains avantages pour eux comme en effet diminuer les frais humains car plus besoin de faire déplacer du personnel pour changer la puissance du compteur ou le couper/allumer, diminuer les temps d'intervention car plus besoin de perdre du temps en déplacement, plus besoin de convenir d'un RDV avec le client (ce qui du coup arrange aussi le client).

Oui, ce n'est pas la première fois que je l'entend celle là, mais quand on sait comment cela fonctionne, le prétexte ne tient même pas une femto seconde.

Actuellement, les coupures/rétablissements de compteurs ne sont effectuées la plupart du temps que dans des cas extrêmes de mauvais payeurs multi-récidivistes ou de fraude avérée, et dans la plupart des cas, ils se contentent d'une lettre de menace où ils te disent que si tu continues à t'alimenter en courant, ils vont être très très méchants avec toi.

Quand au changement de puissance du compteur, ça me fait doucement rigoler. Les valeurs sont normalisées depuis longtemps (3, 6, 9, 12 KW, etc...) et sont déterminées en fonction de la valeur énergétique de l'habitation au moment de la pose du compteur. Dans 99.9999% des cas, elle ne changera plus jamais.

ErDF ne s'occupe du réseau que jusqu'au compteur, après c'est le travail d'un électricien (normalement) qualifié, donc dans tout les cas, ils continueront à se déplacer, parce que tu peux pas faire autrement, la plupart de leurs interventions nécessitent de venir sur place pour intervenir physiquement.

Donc, il ne reste que la relève des compteurs, mais comme je l'expliquais dans mon précédent message, il existe déjà des solutions qui ne nécessitent en aucun cas de changer la totalité des compteurs.

Enfin, je te rejoins sur le reste de tes propos, nous sommes tout simplement en face d'une vulgaire escroquerie en bande organisée. Certaines personnes vont encore une fois s'en mettre plein les poches au dépends de tout les Français, et à part quelques-uns qui ont encore un minimum de jugeote, personne ne bougera.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Dodutils :
sinon vous avez peut-être un appareil défectueux

Suivi de : « laissez nous vous proposer un nouveau modèle révolutionnaire d’un de nos partenaires commerciaux »

Je ne nie pas les avantages qu’il peut y avoir à connaître précisément la consommation d’une maison, que ce soit pour détecter les problèmes ou facturer plus précisément. Au contraire : certains utilisent ça chez eux, avec la domotique, et suivent l’ensemble des appareils et des capteurs sur leur ordinateur.

Mais justement, ils font ça chez eux : pas besoin qu’une entreprise externe fasse ça à distance, et surtout ne le mette en place de force.
gravatar
chantoine a dit :
@Dodutils :

Ne n'ai pas dit le contraire. Je disais juste qu'ERDF n'avait pas de "concurrent", uniquement des partenaires.

Je réagissais à l'assertion selon laquelle les données ne sortiraient jamais de chez ERDF parce qu'il n'allait pas les donner à un concurrent.
gravatar
Anon a dit :
@jefaispeuralafoule :

Pour le CPL dans les déserts numériques :
Sur le papier c'est pas con, mais en pratique le débit risque d'être un peu triste. Pour un compteur, ça va parce que t'as trois données a envoyer et que t'es pas pressé de les recevoir, mais pour le web... Avec la distance et tout, je sais pas ...
gravatar
GégéGagné a dit :
@VanilleAngeles :
> Ce compteur, pour moi, évitera à une armée de contrôleurs de venir effectuer une tâche répétitive - ingrate - non gratifiante. Et il pourra peut-être aussi nous permettre d'analyser nos consommations, donc de faire des économies.

Certes mais un boulot quand même et une paie qui va avec. A supprimer tous ces boulots le chômage ne risque pas baisser surtout que tout ne monde n'a pas un bac+5...
gravatar
VanilleAngeles a dit :
@GégéGagné :
Petit calcul tout bête.
Une personne touchant le SMIC est payée en brut 1466€/mois.
Elle travaille 17 jours par mois (en retirant formation, congés, absence...).
Ses coûts à l'employeur sont multipliés par 2 (charges patronales, taxe professionnelle, frais de structures (bureaux, fourniture...)).
Et dans le cas de notre releveur de compteur il y a en plus le véhicule et les coûts associés (amortissement, carburant, assurance). Mais je garde tout dans le fois deux.

Donc cette personne coûte 172,50€ par jour. Et là j'ai pris le minimum (smic). Il faudra cette charge donc affecter au coût unitaire de chaque relever, tu imagines... Si il fait 30 relevés par jour,chaque relevé coûte 5.75€.

Quand je dis tâche répétitive sans valeur ajoutée, j'y mets bien sûr ces relevés où il suffit de reporter sur un papier un nombre. Si on peut affecter ces gens à des choses plus intéressantes, c'est tant mieux, et je pense qu'ils en sont tous capables et en seraient heureux.

Il ne faut pas oublier que l’automatisation nous a permis d'accéder à des biens qui avant étaient beaucoup plus chers.
Je me rappelle mon père acheter sa première télévision couleur à 4500F, c'est à dire 700€ ... dans les années 1960.
Et mon premier ordinateur IBM sous Windows 2 valait neuf plus de 4500€ dans les années 1980.
Nous avions des coûts téléphoniques d'au moins 100 euros tous les deux mois (sans internet).
On peut multiplier les exemples à l'envi.

Maintenant bien sûr les industriels ne font pas toujours profiter leurs clients des gains de productivité qu'ils mettent en place.
Mais les coûts de l'électricité en France sont parmi les moins chers d'Europe (1); surtout si on compare avec les pays du même niveau de vie (en excluant les ex-républiques communistes de l'est).
Donc faut bien faire des économies.

Mon propos va peut-être en choquer quelques-uns mais n'oublions pas que ce site (lehollandaisvolant) regroupe beaucoup d'informaticiens (de métier ou de passion) dont la tâche première est de programmer des actions que l’ordinateur ou le robot fera à notre place.

(1) http://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/File:Half-yearly_electricity_and_gas_prices,_second_half_of_year,_2012%E2%80%9314_(EUR_per_kWh)_YB15-fr.png
gravatar
Etherliah a dit :
@AlexP : Pour ce qui est des smart-grid, désolé le compteur doit être à la source de toute production d'énergie, et vu que l’intérêt des smart-grid et de répartir l’énergie de façon intelligente et que cela s'inscrit dans une idée de un batiment = une source, il faut des compteurs particuliers partout.

https://www.wikiwand.com/fr/Troisi%C3%A8me_r%C3%A9volution_industrielle

Mais là ou on est d'accord c'est que c'est pas ceux-la qu'il faut. Un compteur doit donner à l’extérieur une seule info sur ta consommation : la conso globale, sans détails. La détaillé ne doit être que pour l'usagé, afin de gérer sa conso.

Avec ces compteurs là on reste dans une optique centralisé de notre réseau électrique avec en plus récupération détaillé d'informations qui n'ont aucun intérêt pour le fournisseur, même nous surfacturer si on consomme plus est con, avec une idée de la conso globale précise que promet le compteur, ça suffit à nous faire une belle facture. Donc en effet, ces compteurs là sont inutile.




@Le Hollandais Volant : Pour ce qui est de l'utilisation de donnée à des fin de contrôle (fisc etc)je veux bien croire que ce soit inquiétant, je suis moi même assez parano sur mes données de navigation, et je me doute qu'ils en sont capable ces cons. Mais je pense que le plus gros soucis c'est encore et toujours la centralisation du réseau, donc le contrôle, à aucun moment je n'ai cru comprendre qu'avec ces compteurs donnaient une liberté au consommateur de produire lui même de l’électricité et de l'injecter sur le réseau, et à aucun moment ce compteur ne présente un vrai objectif sur l'écologie, juste financier.
gravatar
AlexP a dit :
@Etherliah :
Pour ce qui est des smart-grid, désolé le compteur doit être à la source de toute production d'énergie

Et donc, où est-ce que tu as vu que les bâtiments actuels produisaient de l'énergie!?!

Jamais je n'ai parlé de gestion de la production d'énergie décentralisée où chaque bâtiment produit de l'énergie et peut le redistribuer aux bâtiments environnants en fonction des besoins.

Cette vision provient de certaines personnes qui vivent déconnectées de la réalité et qui a été imaginée au siècle dernier pendant les trente glorieuses, càd un monde qui n'existe plus du tout.

Il n'y aura pas de nième révolution industrielle, seulement une intensification de l'exploitation de l'homme par l'homme pour le plus grand profit d'une infime minorité d'entre eux, càd le retour d'une certaine forme d'esclavage.

Le modèle actuel de la production d'énergie en France, c'est une centralisation à l'extrême sur le parc de centrales nucléaires dont les lobbys essayent de prolonger la durée de vie de 20 à 40 ans supplémentaires.

Donc, il n'y a absolument aucune raison de nous mettre des compteurs pseudo-communicants!

De plus, tu n'as pas l'air d'être particulièrement informé de comment ça fonctionne les bâtiments qui produisent de l'énergie de nos jours.

Perso, j'ai un bon ami d'enfance qui habite à quelques maisons de chez moi et qui a fait placer sur son toit des panneaux solaires subventionnés par EDF, par la France, tout ça...

Hé bien, pour faire simple, EDF se sert, il prend toute la production et l'injecte dans son réseau, mon pôte ne peut même pas basculer la production des panneaux solaires pour s'alimenter en cas de coupure générale de courant comme cela nous est arrivé par exemple l'hiver dernier à cause d'arbres qui n'avaient pas été élagés et qui touchaient les lignes électriques qui nous alimentaient ce qui a provoqué une coupure générale de 24 heures.

Et le pire, c'est que EDF te facture également la location de leurs lignes électrique, càd le passage du courant que produisent les panneaux solaires sur leur réseau.

Bref tout les inconvénients et aucun avantage.

En plus elle est à mourir de rire cette vision de la décentralisation de la production d'énergie. Imagines:

Toutes les maisons produisent de l'énergie avec notamment des panneaux solaires ou autre, l'électricité produite part sur le réseau EDF, qui ensuite t'alimente et te facture au prix fort! Mouhahaha! Franchement, l'escroquerie parfaite!

Pour ce qui me concerne, je peux te dire que si je mets des panneaux solaires sur le toit de ma maison, ce sera uniquement pour m'alimenter moi et moi uniquement.

Je m'en balance de leurs délires de smart-grid de mes deux qui est juste une magouille de plus pour te faire payer l'énergie que tu produis toi-même.

De nos jours, il vaut mieux s'alimenter par ses propres moyens et garder l'abonnement EDF pour les moments où la production est insuffisante, mais bon, shuuuut... faut surtout pas le dire, parce que si on peut faire comme cela, alors finalement, ben EDF, ils servent à rien ou presque une fois que tu es autonome...

Mais bon, chacun est libre de penser comme il le veut, il parait que l'on est en démocratie.
gravatar
chantoine a dit :
@AlexP :

"Toutes les maisons produisent de l'énergie avec notamment des panneaux solaires ou autre, l'électricité produite part sur le réseau EDF, qui ensuite t'alimente et te facture au prix fort! Mouhahaha! Franchement, l'escroquerie parfaite!"

Sauf qu'au moment où elle part, tu la factures à EDF, et qu'au final tu fais une compensation entre consommation et production.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@chantoine : oui, surtout qu’il me semble que EDF la rachète au prix fort (plus cher que ce qu’ils ne leur coûterait à produire eux-mêmes)

Tout ça parce que quelqu’un a décidé un jour que tu n’avais pas le droit d’utiliser toi-même l’énergie produite chez toi. Il est là le problème.

Si tu veux faire du solaire, prends plutôt du solaire thermique : le panneau chauffe ton eau (ce qui est déjà pas mal) et tu n’as pas de compte à rendre avec EDF.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@noircc : Les conclusions tirées des mesures de leur champ-mètre sont fausses oui.

L’appareil qu’il tient ne mesure pas des « irradiations », mais des « radiations ». Des ondes. La lumière est aussi une onde, et le son également. Une onde n’est pas forcément dangereuse, donc.

Ensuite, il n’y a aucune unité de mesure : on ne voit rien sur leur appareil ni sur leur graphique. Je suppose qu’il s’agit d’une valeur en millivolt par mètre (ça correspondrait aux 0,1 V/m des autres articles).

Cette valeur est tout sauf dangereuse, et elle est déjà plus ou moins présente avec les compteurs normaux et n’importe quelle installation électrique. Mieux encore, des appareils comme un grille-pain, un four ou des plaques à induction et tout simplement un téléphone portable émettent plusieurs centaine de fois plus d’ondes qu’un compteur.

Non vraiment, le Linky a pas mal de défauts, mais pas celui concernant des ondes.
gravatar
jefaispeuralafoule a dit :
@Le Hollandais Volant :
Juste une chose... et tu fais le tri comment sachant que chaque installation est unique, que tu ne disposes pas des équipements présents, que chaque appareil, selon son usure et son réglage a son propre comportement électrique...

A moins d'avoir, pour chaque abonné, la liste EXACTE, ainsi que les caractéristiques UNIQUES de chaque appareil, tu ne peux rien en déduire.

La seule chose qu'on peut identifier, c'est par exemple des pics étranges de consommation électrique pour des foyers dont la consommation moyenne n'est absolument pas dans la fourchette. Cas d'école: des lampes au sodium pour faire de la pousse de plantes disons... interdites.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@jefaispeuralafoule : Je l’ai déjà expliqué plus haut…
On ne peut pas être sûr à 100% pour une maison donnée, mais si on les consommations en temps réel de 20 000 000 de ménages, on peut forcément traiter et analyser les données (c’est du big data méga-données), repérer des schémas dans les courbes.

Et on ne parle pas d’un stagiaire en électricité, mais de E(r)DF, le truc qui existe grâce à ça, qui participe à mettre au point des machines ou des normes électriques. Ils savent faire la différence entre la courbe de consommation d’un lave-linge et celui d’une télé. C’est comme demander à un technicien réseau-télécom de faire la différence entre un signal Wifi et un signal Bluetooth, sur un oscilloscope.

Une courbe de données a été donnée plus haut : il n’y a pas besoin d’avoir 40 ans de métier pour remarquer qu’il a des schémas (paterns) qui apparaissent, et surtout qui sont propres à chaque type d’appareil. Ensuite il suffit d’un affinage et d’une base de données de modèles et de marques d’appareils et leur signatures pour pouvoir préciser l’équipement d’une maison.

Après c’est aussi un travail d’enquête : quel appareil est susceptible de fonctionner tous les jours à la même heure, le soir juste au moment de se coucher durant 3~5 heures ? Un chauffe-eau électrique. Quel appareil fonctionne plutôt vers midi, durant 3~8 minutes par intermittences et à forte puissance ? Un four à micro-ondes. Et du travail d’enquête, t’as la police qui fait que ça. Google fait ça aussi, Facebook également : c’est leur gagne pain. Et maintenant EDF s’y met aussi.

Sûr à 100% on ne peut pas l’être, mais on peut drastiquement réduire le champ des possibilités pour déterminer quel appareil est en marche. Il n’y a aucun doute là dessus.


Juste un exemple : chez moi j’ai un vieux compteur, celui avec un disque qui tourne. J’ai aussi un chauffe eau électrique. Je peux te dire à l’oreille, grâce au grincement du compteur quand le chauffe eau se met en marche. Et ce n’est que moi avec mon oreille : je n’ai pas mis de grapheur sur le compteur et n’a aucun analyseur de consommation du style domotique.


Enfin, pour les lampes à sodium, oui c’est illégal, mais la recherche de 1 à 2 lampes dans une ville ne justifie pas (à mes yeux, mais chacun son avis…) qu’on flique toute la population.
Et puis parfois il y a plus radical pour les détecter : http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/netherlands/11402633/Dutch-police-catch-cannabis-growers-after-spotting-snow-free-roof.html :D (et oui c’est en Hollande).
gravatar
joe a dit :
Pour voir combien tu consomme il y a des petits appareils ( environ 100 euros ), on a pas besoin du Linky pour ça.
Le Linky a été mesuré par une équipe Next up dans une maison équipé en CPL. Voir le site ou taper sur youtube ( nextup linky ).
Et les champs nocifs sont élevés.
gravatar
Alain Ternaute a dit :
Excellent billet, merci pour toutes ces infos.

Ces compteurs vont êtres obligatoires et être installés chez nous quoi qu'il arrive. Donc ce à quoi il faut réfléchir dés maintenant c'est quoi faire pour bloquer/retarder leur installation au maximum et une fois installé comment camoufler sa consommation réelle sans devoir dépenser des milliers d'euros en batteries.

@Not A Robot : Non, si toute une commune (donc tous ses habitants) refusent cette installation, il ne peut y avoir obligation. D'ailleurs, même si certains habitants acceptent ce compteur, la commune a le droit de refuser d'engager sa responsabilité dans l'affaire, et donc faire capoter l'installation. Bon, ça c'est la théorie, dans la pratique, ça se passe au tribunal : http://refus.linky.gazpar.free.fr/communes-resistent.htm

Mais, effectivement, je pensais exactement à la même chose : prendre de l'avance. Une sorte d'onduleur qui stabilise quelque peu la consommation d'électricité et "brouille" du fait la signature des appareils, serait une solution.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@Alain Ternaute : maintenant que tu le dis, une « power wall » (comme celle de Tesla ou Mercedes) pourrait éventuellement convenir.
Ça agirait comme un pare-feu, en quelque sorte (au sens imagé :p).

Les commentaires sont fermés pour cet article