Le PDG d’Orange dit qu’il fait le pari que les prix des forfaits mobiles vont prochainement augmenter.

Traduction : « Et si j’appuyais sur le bouton “augmenter les prix” ? ».

Non parce que bon, nous prendre pour des cons, ça va hein. C’est pas comme si les prix étaient fixés par les opérateurs, et même entre eux (comme c’est déjà arrivé et comme ça nous a coûté 1,5 milliard d’euros).

Ce n’est que depuis l’arrivée de Free Mobile que les prix sont tombés, et qu’on a vu apparaître des forfaits « low-cost » un peu partout, y compris à la Poste et ailleurs.
La qualité de ces réseaux à prix cassé mise à part pour le moment, même sans ça, s’il y a eu un seul avantage à tout ça c’est la baisse globale des prix :

évolution prix mobile 2010-2014
(source : Arcep)

Et puis c’est pas comme si le même monsieur avait déclaré que s’il rachetait Bouygues, les prix resteront les mêmes.

Ce rachat ne s’étant pas fait à cause de la gourmandise d’Orange, de Bouygues et de leur sac-à-fric d’actionnaires, ça me semble être une façon de faire porter le chapeau à l’État et au gouvernement de la future (et éventuelle) hausse des prix. Bravo François Hollande : juste avant les présidentielles, c’est encore de ta faute si les prix augmentent !

Oh et puis, c’est étrange, car juste après que Free Mobile arrivait, les mêmes disaient que le service allait se dégrader et que les prix finiront par remonter et que ça ne pourrait pas durer.
Ben je sais pas vous, mais entre 2010 et aujourd’hui, le prix que je débourse pour mon forfait mobile est passé de 3,50 €/mois à 2 €/mois (merci Free), et bizarrement, ça fait 4 ans que ça dure et que la qualité du service, avouons-le, pas brillante au début, s’est quand même nettement amélioré.

Et même si hausse il y a, il faudrait qu’elle soit au moins de 40 à 50 % pour retrouver son niveau d’avant Free Mobile. Vous pensez vraiment qu’un opérateur va s’y risquer tout seul ? Et s’ils s’y risquent ensembles, on va encore avoir droit à un procès pour entente des prix comme il y a 10 ans.

10 commentaires

gravatar
Duncan Idaho a dit :
Et de toutes facons, même si ils voulaient ré-augmenter les prix... Free ne suivrait pas... Voir les baisserais encore plus !
gravatar
chantoine a dit :
Remonte un peu plus loin pour l'origine de ton graphique, tu trouveras des prix bien plus hauts (j'ai commencé à 300F l'abonnement avec 0 minute et 2F50 la minute, pour info).

Ensuite tu verras qu'il y a eu une baisse constante et assez régulière, et c'est bien normal dans une technologie jeune (au début) qui se démocratise.

Tu concluras que l'impact de Free s'est borné à un décrochement de la courbe de long terme, amenant les prix à un niveau où ils seraient certainement arrivés 2 ans plus tard. D'ailleurs, une fois ce niveau atteint (par anticipation, donc), la courbe est restée plate (sauf promos récentes de ouf, à cause du projet de fusion).

Moralité : Free a cassé les prix pour essayer de ramasser un concurrent, et se constituer une base importante d'abonnés. Et a "intelligemment" communiqué en traitant ses concurrents de voleurs, alors même qu'il est le champion de la marge (du vol ?) sur le fixe.

Et maintenant que son offre fixe est attaquée, ils sont obligés de multiplier les promos (VP) et voient leur manne du fixe fondre, alors qu'il faut sortir plusieurs milliards pour finir le réseau mobile et investir (enfin) dans la fibre.

Donc oui, les prix vont arrêter de baisser, car les opérateurs ont besoin d'investir lourdement. Et on fera le point au final : qui aura investi lourdement, proposera la meilleure qualité de service... parce qu'il n'aura pas trop massacré ses prix ni cédé aux promos délirantes du type 20Go à 4 euros. Peut-être même que tu seras content alors d'avoir de la couverture HD sur ton lieu de villégiature et de la fibre chez toi. Personnellement j'ai de l'ADSL anémique à la maison (1,5 méga) et du gprs en vacances.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@chantoine :
amenant les prix à un niveau où ils seraient certainement arrivés 2 ans plus tard.

Je n’en suis pas si sûr : je pense plutôt que sans Free, on payerait encore les SMS à l’unité. Ce n’est pas pour rien non plus que tout un tas de MVNO sont dégagés : leur marges ne seraient pas intéressantes s’ils voulaient suivre les prix actuels.

alors même qu'il est le champion de la marge (du vol ?) sur le fixe.


Sans free sur le fixe, tu payerai ton abonnement ADSL/téléphone/TV à 50 €/mois, comme ailleurs en Europe.
Là encore, c’est Free qui a imposé le triple-play à prix abordable au début des années 2000, pendant que les autres se remplissaient les poches.

Et pour aujourd’hui, je ne sais pas ce que vaut son offre, mais il ne sont tous autour de 30 €/mois. Je vois comment ils seraient plus « voleurs » que les autres. Tout ça pour dire que leur offre peut être n’importe quoi, le prix global des abonnements a été largement tiré vers le bas en France.

Peut-être même que tu seras content alors d'avoir de la couverture HD sur ton lieu de villégiature et de la fibre chez toi.


Tiens, c’est marrant que tu parles de moi en particulier car dans mon patelin perdu en Auvergne, il a un seul opérateur qui fournit la 4G (je te laisse deviner lequel) et deux qui sont ou vont être éligibles à la fibre, et l’un d’eux est Free aussi.
Donc pour ma part, non non, je ne regrette rien. Mais c’est gentil de t’inquiéter.
gravatar
chantoine a dit :
C'est fou cette "fanitude" dès qu'il s'agit de Free ^^

Ok donc Free a fait baisser tous les prix, et résultat nous payons le fixe beaucoup moins cher qu'ailleurs, c'est vrai... et avons plusieurs années de retard sur le déploiement du HD ou de la fibre. Nos prix sont d'ailleurs si bas qu'aucun opérateur étranger ne veut s'installer ici, cas unique sur le continent.

Les MVNO ont dégagé parce que les prix cassés par Free ne leur permettaient plus de vivre. D'ailleurs Free n'a jamais proposé d'offre de gros aux MVNO (il en avait l'obligation)... ou plutôt si, avec des prix de gros supérieurs aux prix de détail. Va survivre avec ça. C'est pas grave, plusieurs milliers ou dizaines de milliers de chômeurs en plus.

Pour l'Auvergne (j'adore cette région, d'ailleurs je suis supporter de l'ASM, et mon lieu de villégiature est un peu plus bas le long de l'A75 à 850m d'altitude), Free te propose donc de la 4G, en 2600MHz certainement (pas la fréquence la plus logique pour un patelin perdu), et tu as donc la chance d'être proche du relai (le 2600 ne porte pas loin), parce que c'était le moyen de décharger un peu son réseau 3G à l'agonie (1/3 de licence) et pour éviter de trop payer à Orange. C'est donc la "qualité de son défaut". A part l'arrivée éventuelle du 1800MHz, cela n'évoluera pas avant longtemps, donc ne change surtout pas de patelin. Par contre les 3... voleurs ^^ débouleront prochainement avec leurs fréquences 800MHz et la couverture sera incomparable, crois moi, et pas que dans ton patelin.

J'espère aussi que ton relai est fibré, parce que Free a la mauvaise habitude, pour un % significatif de relais, de les connecter en xDSL. Et dans ce cas ça donne de la 4G moins rapide que la 3G de certains. Ce qui est ballot. Mais bon le principal est d'afficher "4G" à l'écran.

J'ai plusieurs Go de data sur l'ensemble des opérateurs (sauf SFR actuellement), y compris Free (en Vente Privée, quelques mois), et crois moi je teste. La qualité de service est assez variable... et celle de Free, sauf en étant proche d'un relai 4G fibré (ce qui n'est pas si souvent, même à 30kms de Paris) est juste détestable. Un simple signalement sur Waze (trafic de ... allons 3ko à tout craquer ?) est parfois en échec, y compris en 4G avec la moitié des barres (en roulant), la 3G propre est anémique et l'itinérance comme chacun sait scandaleuse (20 minutes pour installer une appli de 3 Mo, débits dignes du gprs et encore). Free propose donc 50Go qu'il ne peut pas assumer, sauf pour quelques rares élus.

La baisse des prix c'est bien. Mais la réduction de la fracture numérique, beaucoup mieux.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@chantoine : y a autant de fanitude chez moi que de "hate-itude" chez toi.

Nos prix sont d'ailleurs si bas qu'aucun opérateur étranger ne veut s'installer ici, cas unique sur le continent.

C’est étonnant que ça soit un mauvais point, alors que la totalité des politicards prônent la French-Tech et le faire d’acheter Français, et tout ça. Pas que je sois spécialement pour ou contre, mais c’est un peu contradictoire.

Les MVNO ont dégagé parce que les prix cassés par Free ne leur permettaient plus de vivre.

C’est ce que je dis.

D'ailleurs Free n'a jamais proposé d'offre de gros aux MVNO (il en avait l'obligation)... ou plutôt si, avec des prix de gros supérieurs aux prix de détail. Va survivre avec ça. C'est pas grave, plusieurs milliers ou dizaines de milliers de chômeurs en plus.


En attendant, c’est Free qui a embauché du monde. Et l’excuse de l’emploie est un faux problème (mais c’est un tout autre débat que je réserve pour un autre fil de discussions).

Par contre les 3... voleurs ^^ débouleront prochainement avec leurs fréquences 800MHz et la couverture sera incomparable, crois moi, et pas que dans ton patelin.

Dans 5 ou 6 ans, peut-être… Quand ils auront fini avec Paris, Lyon et Marseile. Ah et peut-être aussi avec quelques autres zones, qui n’ont même pas le réseau GSM et encore moins la 2G (mais bon, Free non plus, donc bon). C’est bizarre, ils avaient pas des subventions pour ça ?

J'espère aussi que ton relai est fibré.

Il l’est.
Le débit en 4G est le double de mon débit ADSL (chez OVH). Ça ne vaut toujours pas la fibre d’une grande ville, mais c’est largement mieux qu’il y a 4 ou 5 ans.

La baisse des prix c'est bien. Mais la réduction de la fracture numérique, beaucoup mieux.


Là je suis d’accord.
Les prix bas ont réduit les marges et du coup les infrastructures sont à la traîne face aux autres pays d’Europe et du monde.

Toujours est-il que quand un opérateur se revend entre milliardaires pour plusieurs milliards, on se dit que plutôt que de tout se foutre dans ses poches, ils pourraient investir un peu (entre 3 et 4 smic par jour pour M. Richard, c’est juste indécent — mais ça doit être pareil pour Niel et les deux autres).
gravatar
Meewan a dit :
@chantoine : Les Opérateurs historiques ont touché des subventions pour la couvertures des zones blanches et n'ont pas tenu leurs engagements (le fait que l'était, pour les punir, leur donne des subventions supplémentaires est un autre problème). Dans mon village(fin fond de la Provence) on a toujours du GSM sur la place du village et rien quand on s'en éloigne de 100m.

J'espère aussi que ton relai est fibré, parce que Free a la mauvaise habitude, pour un % significatif de relais, de les connecter en xDSL. Et dans ce cas ça donne de la 4G moins rapide que la 3G de certains. Ce qui est ballot. Mais bon le principal est d'afficher "4G" à l'écran.


Tu aurais une source s'il te plait ? j'ai vu cet argument souvent dans des commentaires mais a part une photo datant d'avant la mise en fonction du réseau de Free, je n'ai rien vu de fiable (c'est une vrai question).

Pour revenir sur l'article lui même: orange a une part de marché énorme et beaucoup de consommateurs ne veulent pas quitter l'opérateur historique donc si ils décident d'augmenter les prix, ils peuvent y aller seul (sur le fixe c'est encore pire vue qu'ils sont les seuls a opérer dans les zones très peu denses grâce au réseau cuivre dont ils ont hérité).

Pour le fixe je suis le seul a être choqué que les seuls a fournir de la fibre avec de l'ip fixe soit Free ?(pas spécialement cette entreprise mais qu'une seule sur les quatre le fasse alors que sur les connexions permanentes comme les technos xDSL ou FTTH l'ip dynamique n'apporte rien)
gravatar
chantoine a dit :
Ce n'est pas à proprement parler un mauvais point que les opérateurs étrangers ne veuillent pas venir, juste un élément d'illustration sur le massacre des prix. Si tu en veux un autre, compare nos prix avec les prix européens : nous étions dans la moyenne avant Free, nous sommes dans le bas de la fourchette maintenant. Tu vas me dire que c'est normal ? Non ça ne l'est pas, compte tenu du relief, de la superficie et surtout des différences très importantes de densité suivant les régions, autrement dit du coût supplémentaire nécessité par le semi-désert qui se situe entre la Dordogne et l'est de la France (hors Alsace). Le gif ici est très parlant : http://www.francetvinfo.fr/en-image/carte-la-moitie-de-la-population-francaise-vit-sur-moins-de-3-du-territoire_1268585.html (il faut descendre un peu).

Free a certes embauché un peu de monde, mais rien du tout par rapport à ce qui a été perdu dans les boutiques (encore un point sur lequel il n'a pas respecté ses engagements) et chez les sous-traitants. Dans ce sens, lire http://csinclair59.tumblr.com/post/142256248644/9-milliards-deuros-le-prix-de-la-non

Pour la couverture en LTE 800, le premier jalon est à 40% de la population le 17 janvier 2017 (et le second de 90% en 2022), ça pourrait donc être avant "5 ou 6 ans".

Tu dis que ton relai est fibré car 2x plus que ton débit ADSL. Hmm désolé ça n'est pas un indice, à moins que tu ne fasses 40 mégas en ADSL ou plus. Un relai fibré 2600MHz, sur un réseau "vide" (tu parles de patelin perdu) c'est plus de 100 mégas. Les opérateurs qui ont une licence 3G complète font souvent 10-20 mégas en 3G, donc avoir la 4G et moins de 10 c'est pas l'extase. Ceci dit je souhaite que tu aies la fibre sur le fixe avant Mathusalem, vu que Free revoit sans cesse ses promesses à la baisse (4 millions de foyers raccordés en 2012 - sic - http://www.zdnet.fr/actualites/free-promet-le-tres-haut-debit-par-fibre-optique-en-2007-39363202.htm). Il est vrai que le WiMax est aussi passé aux oubliettes (http://www.lesnumeriques.com/loisirs/wimax-free-haut-debit-fil-partout-n1746.html), ça aurait pu te concerner.

Quant aux rémunérations, SR n'a pas une rémunération si indécente je crois (même si on pourrait mettre en place un plafond du style "pas plus de 40 fois le salaire le plus faible dans la société" par exemple), et oui ils pourraient investir davantage* (en tout cas je ne vois pas trop ce que tu reproches à Orange sur ce point, au moins eux tiennent à peu près leurs promesses), et n'oublie pas de prendre en compte les dividendes, car pour l'un des dirigeants (devine qui) le salaire - modeste - ne représente (de mémoire) qu'1% de sa rémunération globale dividendes compris, mais en "bon" communiquant qu'il est, il ne met en avant que le salaire.

* mais ce n'est pas des prix massacrés qui vont les inciter beaucoup.

Dernière précision, le projet Bouygues Orange ne représentait qu'un échange d'actions, non la mise en poche de quelques milliards.

C'est quoi une zone avec "même pas le GSM et encore moins la 2G" au fait ? :-) La 2G c'était 99,9% de couverture de la population chez Orange fin 2013, pour mémoire.

(ps : désolé pour les liens j'ai cliqué avant ou après insertion mais ça n'a pas fonctionné. Navigateur Pale Moon)
gravatar
chantoine a dit :
@Meewan :

> Tu aurais une source s'il te plait ? j'ai vu cet argument souvent dans des commentaires mais a part une photo datant d'avant la mise en fonction du réseau de Free, je n'ai rien vu de fiable (c'est une vrai question).

Tu peux regarder par exemple ici : http://www.zdnet.fr/services/4g-monitor/

Dans la partie distribution des débits 4G, tu pourras voir que chez Free c'est 4% de tests en échec, 30% inférieurs à 2 mégas, et encore 26% compris entre 2 et 10. Tout à fait ce qu'on obtient avec une collecte xDSL. 1/3 des débits inférieurs à 2 mégas ou 60% inférieurs à 10, c'est juste indigne de la 4G. Compare avec les autres, c'est édifiant.

Sinon, il était possible à un moment de trouver des dossiers d'implantation, par exemple :
http://www.ville-larochelle.fr/uploads/media/DIM_Free_Brongniard.pdf
http://www.nanterre.fr/include/viewFile.php?idtf=5299&path=9d%2F5299_332_38-Clemenceau.pdf
http://www.nanterre.fr/include/viewFile.php?idtf=5887&path=d3%2F5887_359_FREE-Rouget-de-Lisle.pdf
http://www.nanterre.fr/include/viewFile.php?idtf=8397&path=b6%2F8397_608_Free-Noel-Pons.pdf
http://www.nanterre.fr/include/viewFile.php?idtf=8835&path=1d%2F8835_604_Free-Bd-national.pdf
http://www.nanterre.fr/include/viewFile.php?idtf=9622&path=95%2F9622_401_FREE-170-Republique.pdf

Je n'ai pas vérifié tous les liens, mais l'avant dernier Bd National au hasard, page 3 on voit fibre pour le raccordement des antennes, mais c'est entre le module radio et l'aérien (quelques m), page 4 tu verras xDSL. Ces relais ont peut-être été fibrés depuis, je n'en sais rien, mais pendant des mois ils ont fonctionné comme cela. Sinon tu peux faire une recherche sur #freeemobile tu verras passer des tests régulièrement (des excellents bien sûr, puisque toute une équipe de fans s'occupe de "colorier" les cartes en se focalisant sur les relais fibrés et en se plaçant dans les meilleures conditions, et des très mauvais, au niveau de la 2G parfois).

Sinon pour le réseau cuivre, détrompe toi, FT/Orange n'en a pas hérité, ils l'ont payé cher. Après, la rente dont ils bénéficient pour sa location et l'entretien qu'ils font, c'est un autre débat dans lequel je ne rentrerai pas et ne suis pas compétent.
gravatar
chantoine a dit :
@meewan

> Dans mon village(fin fond de la Provence) on a toujours du GSM sur la place du village et rien quand on s'en éloigne de 100m.

C'est malheureusement normal, le programme de couverture des zones blanches (en fait, les programmes, l'initial, la phase 2 et la phase 3 qui arrive maintenant) prévoyait la couverture des "centre bourgs". Donc typiquement ce que tu décris : le village est couvert et quand on s'en éloigne c'est la loterie. Je connais bien...
gravatar
Meewan a dit :
@chantoine :

Merci, je vais lire ces documents.

Je sais que seul les centres bourgs sont couverts par les opérateurs. Je faisait juste remarquer qu'il reste des déserts.

Le fait qu'il n'y ai que du GSM est surtout du a l'infrastructure réseau qui ne permet pas plus (d’après ce que j'ai pu constater on a probablement pas plus d'une fibre qui dessert le NRA, le soir elle est saturée donc les data en mobile ce serait chaud)

Les commentaires sont fermés pour cet article