Je vous ait montré comment rooter cette tablette d’Acer et comment virer les applications pré-installées grâce au root, voici désormais comment installer Xposed, qui permet à son tour d’installer des centaines de petits modules intéressants pour customiser un Android rooté.

Note importante : les mêmes avertissements que pour le rootage s’applique ici, à savoir que faire n’importe quoi peut tuer votre appareil. Si vous suivez ce que j’écris ici, vous vous en sortirez bien. Dans tous les cas, vous prenez l’entière responsabilité de tout ce que vous faites.

Xposed pour Lolipop et Marshmallow est une application framework qui offre de nouvelles possibilités pour d’autres applications, non permises par Google. Seule, l’application Xposed ne sert à rien, mais il permet de faire tourner d’autres applications.

La procédure est très similaire au root : en plus d’installer une application sous la forme d’un APK, il faut connecter la tablette à son PC, lancer une commande et redémarrer la tablette, installer manuellement un fichier Zip depuis la carte SD et redémarrer.

Prérequis

Premièrement, il faut télécharger deux fichiers donnés en bas de ce tuto ou sur cette page officielle.
Le fichier XposedInstaller doit être installé sur la tablette. L’installation d’applications tierces doit être autorisée et il est conseillé à ce stade d’activer les options des développeurs et le débogage USB (il y en aura besoin par la suite de toute façon).
Le fichier xposed-*-sdk-*.zip doit être placé sur votre carte SD externe (pas dans la mémoire interne du téléphone : chiffrée, on ne peut y accéder depuis le recovery).

Deuxièmement, sous Windows, assurez-vous d’avoir installé les 3 programmes qu’on avait déjà eu à installer/dézipper pour le root : ADB-Setup.exe, AcerDrivers.exe, IntelAndroid-FBRL.zip (liens sur cette page).

Procédure

Branchez votre tablette avec le débogage USB activé à votre ordinateur et sur ce dernier, lancez le fichier launcher.bat dans le dossier IntelAndroid-FBRL.

Si tout va bien, l’affichage sera en bleu-turquoise (et pas en rouge).
Tapez « ACCEPT », puis pour le choix de la méthode du root, choisissez « cwm.zip » en tapant « 5 », puis pour le second choix, prenez « T4 » en tapant « T4 » et en validant.

La procédure de root recommence. Le but étant d’utiliser CWM pour installer le framework Xposed.
Une fois dans le recovery, faites comme lors du root, mais choisissez votre fichier xposed-v80-sdk21-x86.zip et installez-le.

Quand c’est fait, sortez des menus, redémarrez et c’est bon. Maintenant vous pouvez ouvrir l’application Xposed Installer.

En cliquant sur la ligne « Framework », vous pouvez lire en vert « Xposed framework version 80 is active » ce qui est signe que le framework est installé.
Pour installer un module sous Xposed, allez dans la ligne « Téléchargements » et recherchez un paquet.

Personnellement je recommande les paquets suivants :

  • BootManager (3.7.1), pour bloquer le démarrage automatique des applications qu’on ne souhaite pas voir lancé au démarrage ;
  • GravityBox [LP] (5.3.8) (LP=Lolipop), un must-have qui permet de tweaker beaucoup de choses dans l’interface d’Android, comme ajouter le redémarrage ou la capture d’écran dans le menu d’extinction, ou centrer l’heure sur la barre des tâches, etc.
  • XPrivacy (3.6.19), pour restreindre les informations auxquelles les applications ont accès.

Il suffit de faire une recherche dans la liste, de les sélectionner, puis d’installer la dernière version depuis l’onglet « versions ». Ensuite, revenez dans la page principale de Xposed, allez sur Modules et cochez les cases des modules à activer et enfin redémarrez la tablette pour prendre en compte l’activation. Ceci étant fait, les modules sont maintenant opérationnels.

Les fichiers à télécharger

Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés pour cet article