Ici, une très bonne question de Gilles : il se demande s’il doit ou pas accepter les articles sponsorisés (payés, quoi) sur son site.
C’est une question où il y a pas mal à discuter.

Je reprends ici mon commentaire laissé sur son article en l’étoffant.

Déjà, pour commencer, je ne vois absolument aucun problème à gagner de l’argent. Même avec son blog ou site.
Ce n’est pas mal : tout le monde a besoin de payer son pain à un moment et vu le temps passé à bloguer, à raison d’une ou deux heures par article (en ce qui me concerne, et pour les articles rapides), merde, ça serait le comble si on n’en avait pas le droit.

Je sais qu’en France il est maaaal de gagner de l’argent, et encore plus maaaaaaal de gagner de l’argent avec une activité qu’on aime.
Mais je m’en tape, franchement. Si y en a qui ont un problème avec ça, c’est justement leur problème et pas le miens.

Les seules conditions que je vois aux articles sponsorisés, sont :

  • que le reste du blog n’en devienne pas auto-censuré (être parrainé par une entreprise XYZ ne doit pas m’empêcher de les démonter quand l’actu s’y prête). Je ne veux pas de pression de la part d’un groupe (au hasard, Google, qui oppresse les blogs et les force à rester dans le droit chemin). Je re-salue au passage l’ami Korben pour sa position sur le sujet et ses actions courageuses vis à vis de ça.
  • que ça soit annoncé : un article sponsorisé, c’est un article qui ne vient pas du blogueur. Je ne veux pas que le lecteur croit que ça vient de moi alors que c’est faux. C’est une question de respect du lecteur, tout simplement. Le contenu d’un tel article n’importe pas : il peut être très intéressant et le produit vanté également, mais si le lecteur est pris pour un con de A à Z, c’est pas la peine. Un bon article sponsorisé reste un bon article, voilà ce que je pense.
  • plus largement, pas juste les articles sponso, pour la pub : que ça ne gêne pas, ni visuellement (popup, vidéo sonore) ni concernant la vie privée (d’où ma revendication au droit d’utiliser un bloqueur).

… et je pense que c’est tout.
Si je lis un blog pour son blogueur, alors je lui fait confiance pour choisir les sujets qui l’intéressent et pour garder une certaine intégrité dans la rédaction des articles. Je ne peux pas exiger d’un blogueur de ne pas faire d’articles sponsorisés, tout comme lui ne peut pas me forcer à lire l’intégralité de ce qu’il écrit. Je lis surtout des articles et pas spécialement des blogueurs. Les idées, pas les personnes.

Enfin, chacun est libre de faire ce qu’il veut sur son site. Il n’a rien à redevoir à qui que ce soit (sinon de la Loi).
La seule chose importante est de prendre ses responsabilités : si on est trop avare avec la pub par exemple, les gens vont fuir ou mettre des bloqueurs de pub. Ça n’est pas leur faute mais de la vôtre. Savoir où s’arrêter est crucial, beaucoup de sites n’ont pas su le faire et en payent aujourd’hui les conséquences avec les bloqueurs de nuisances publicitaire (et veulent nous en faire porter le chapeau, en plus).

Sur ce blog

Ce qui suit concerne mon cas, sur mes blogs. Ce n’est plus la réponse à l’article de Gilles.

Pour commencer, mes blogs ne me rapportent (plus) rien. Je n’ai plus de compte Flattr (qui me rapportait ~10 € par mois) et je n’utilise plus de publicité depuis très longtemps. Je n’exclue pas ces possibilités, mais pour le moment je n’en ai pas l’utilité : j’ai déjà un emploi payé. Je serais heureux de pouvoir vivre de mon blog, y compris couleur-science.eu, je ne dis pas le contraire, mais je n’en suis pas encore là (il ne tient qu’à mois de travailler sur ça, et c’est en cours).

Ensuite, je n’ai encore jamais accepté d’articles payés non plus*. Déjà parce que ce dont j’aurais été supposé parler ne m’intéressait pas plus que ça et aussi parce que si je ne veux pas vous prendre pour des cons, je ne veux pas non plus que les annonceurs ne me prennent pour un con avec des contreparties risibles. Nous sommes des blogueurs, pas de la publicité à bas coût, merci d’en tenir compte quand vous nous contactez (et accessoirement, c’est vous qui me contactez : moi je n’ai rien demandé, alors sachez être un minimum convainquant et attractif… ce qui n’est pas simple quand ma page de contact indique de ne pas me contacter pour de la pub, mais bon, forcez-vous quand même, vous aurez l’air moins ridicule).

En revanche, des lecteurs m’ont parfois offert des choses (en plus des innombrables lectures, partages, commentaires ou emails de remerciement (ou pas) ou d’encouragement que vous m’envoyez) :

  • des livres ;
  • un t-shirt ;
  • des jeux vidéo sur Steam ;
  • on m’a également déjà invité à des conférence (avec prise en charge du déplacement) ;

J’accepte ce genre de choses sans aucun problème, sur la forme, et avec un immense plaisir.

En revanche, les dons en espèce j’ai du mal à les accepter : un don en France est taxé à hauteur de 60%. Je doute qu’en donnant 10 € à un blogueur vous souhaitez financer la prochaine campagne de François Hollande ou les branquignolles de l’hémicycle à hauteur de 6 € (les 4 € restants sont ensuite imposés, j’imagine). Donc si vous souhaitez investir de l’argent, je conseille généralement de le faire dans une association (Framasoft, LQDN, Mozilla, EFF…).

ÉDIT : Petite précision : oui, j’avais fait un article contre lequel on m’avait offert un compte premium et une série de codes promo pour vous : ici. Le service présenté n’existe plus aujourd’hui (et c’est bien dommage, il était intéressant).
On peut le considérer comme un article sponsorisé (c’était d’ailleurs annoncé comme tel dès le départ), même si ce que je veux dire est que je n’ai pas été payé (en argent) pour ça.

Aussi, en bas de cette page, il y a le lien vers Webou-pro, l’hébergeur du site. C’est aussi un lien affilié, qui me fait une remise quand quelqu’un commande un hébergeur Web chez eux en passant par mon site. Ce système ne peut que servir à couvrir le prix de l’hébergement Web et ne me rapportera donc pas d’argent en tant que tel.

Bref, mon site ne me permet pas de manger, et encore moins d’acheter un palace au Caraïbes, comme certains continuent à penser de « l’argent sur Internet »…

12 commentaires

gravatar
Frederic Bezies a dit :
Je refuse par principe les articles sponsorisés, pas pour une question d'argent, mais simplement que nombres de blogueurs plus ou moins influents sont devenus des hommes sandwichs et n'ont pas l'honnêteté de préciser qu'un article est en réalité une publicité déguisée.

Tant que des blogueurs n'auront pas été condamné suite au non respect de l'article 20 de la LCEN de 2004, rien ne bougera.

Tant qu'un article sponsorisé est signalé comme tel, pas de problème. Mais si l'info est caché, le blog ne mérite qu'une chose : être envoyé chez /dev/null.
gravatar
Ode Hojn a dit :
D'ailleurs, question comme cela, quel est ton pseudo sur Steam ? Je crois que tu l'a déjà indiqué à un moment, mais je n'arrive pas à le retrouver. Je voulais voir ta wishlist, juste comme cela hein ^^
gravatar
TD a dit :
Je suis globalement d’accord avec toi.

Contrairement à ce que tu as écrit, tu as bien publié un article sponsorisé : http://lehollandaisvolant.net/?d=2011/12/18/19/32/16-centraliser-tous-vos-telechargements-avec-streamshark. Tu étais payé avec un compte premium. Je soupçonne aussi qu’un des liens « amis » était sponsorisé (je crois que c’était un hôtel espagnol). Je ne dis pas ça pour critiquer car je ne suis pas contre.

Si tu aimes te faire offrir des livres, je peux t’en donner quelques uns. Je propose notamment un livre de chimie de PCSI (70 € neuf) et un roman de SF (Vision aveugle de Peter Watts). Contacte-moi par e-mail si ça t’intéresse.
gravatar
Yet another blogueur tech a dit :
Je suis bien d’accord avec toi. Je refuse régulièrement des offres de parrainage d'articles sponsorisés par des "web agency 2.0"... L'intégrité et l'indépendance de mon blog est pour moi essentielle, bien plus que les revenus qu'il pourrait générer (et qu'il ne génère absolument pas).
gravatar
jefaispeuralafoule a dit :
Il y a une omission sévère concernant les fameux "60%" sur les dons, parce que cela laisse entendre que les dits 60% sont ponctionnés partout.
C'est tout à fait NORMAL que les dons soient ainsi taxés, et je vais m'en expliquer très clairement

Si l'on fait un don à une association (comme par exemple la croix rouge), celle-ci a un statut fiscal particulier, et qui plus est le donateur peut défiscaliser son don dans son ensemble. C'est même quasi systématiquement rappelé pour les grandes institutions fonctionnant par le don (resto du cœur, croix rouge etc).

Si l'on fait un don à un particulier, cela peut être de diverses manières: on donne des biens ou des valeurs. Or, s'il s'agit de faire un don d'argent à un tiers "inconnu" comme par exemple un blog... cela peut tout à fait couvrir une activité rémunérée non déclarée!

Si l'on fait un don familial, il y a une régulation avec un plafond (dont le montant m'échappe) afin qu'il n'y ait pas contournement de la gestion des droits de succession.

En clair: quand on donne à un inconnu, la taxe est présente pour éviter qu'il s'agisse d'une vente au noir, ou encore un travail non déclaré (donc sans paiement des charges salariales).

Ce raisonnement est légitime, parce qu'en ôtant cette taxe, cela serait la porte ouverte au travail plus tout à fait au noir, où le "salarié" se retrouverait à prétendre être bénévole, et le payeur à lui avoir fait un "don" en remerciement de son activité.

Pour revenir à la question centrale de la publicité, nous sommes TOUS des supports de publicité, qu'on le veuille ou non. Quand tu trimballes un produit technique quelconque, tous arborent des logos, des formes et/ou des couleurs si reconnaissables qu'on sait de quel produit il s'agit. Aussi stupide et cynique que cela puisse paraître, nous sommes devenus des produits marketing, que ce soit par la détention de produits qui font une pub indirecte, que par l'usage de services "gratuits" où nous devenons carrément LE produit (cf Facebook et consoeurs).
Il est aujourd'hui très difficile de trouver un modèle économique viable sur le net:
- Si l'on vit de la pub on se fait couper l'herbe sous le pied
* manque de visibilité=manque de rémunérations)
* Rémunération très aléatoire notamment à cause du blocage de pub
* Difficulté à maîtriser le contenu issu des régies de pub
* Envahissement progressif du site par ces mêmes pubs (popup, contenu venant s'incruster partout...)
- Si l'on veut faire appel au don, le résultat reste strictement insuffisant pour en vivre. D'ailleurs, en faisant le parallèle avec les associations, s'il n'y avait pas le droit au bénévolat, la plupart ne pourraient même pas envisager d'exister!
- Si l'on fait de la pub "indirecte" par le sponsoring, il faut alors être capable d'assumer certains points:
* Un article sponsorisé est très généralement visé par le sponsor, ce qui sous-entend d'être pour ainsi dire tenu de rester très soft (notamment dans la critique des produits techno). C'est le jeu... on ne crache pas dans la soupe comme dirait l'autre
* Faire du sponsorisé pose des problèmes de visibilité, de pub déguisée et j'en passe. Toute la difficulté complémentaire est de la faire admettre à ses visiteurs! Il suffit de lire la quantité délirante de "t'es un pourri tu es vendu aux grosses firmes" concernant la plupart des blogs à sponsors on a tout compris.

Me concernant, j'ai dans l'idée que l'épuration et la stabilisation du marché du net se fera en deux étapes
- Mort et/ou concentration des sites peu ou pas rentables
- Réduction de la proportion d'argent reversé par site par les régies de pub (à même quantité d'argent à x fois plus de site donne moins par site unitairement)
- Emergence de solutions d'abonnements premium unitaires, voire carrément de groupements de premium thématique (par exemple un premium JV pour accéder au contenu "luxe" de bien des sites de jeux vidéos)

A l'instar des offres de télévision, on aura très certainement un système de bouquets de "chaînes".

Pour finir: je ne crois ni au don ni à la mort de la pub. Le premier ne permet pas d'en vivre, le second restera encore longtemps plus rémunérateur que de compter sur la générosité.
gravatar
Le Hollandais Volant a dit :
@TD : ah oui exact ! Ceci dit j’étais pas rémunéré en argent, mais tu as raison.
Concernant les liens "amis", à titre de transparence : il m’est arrivé de mettre des liens vers des blogs de gens qui m’avaient contactés pour un échange de liens. Cela dit, je n’ai mis que des liens vers des blogs qui me semblaient utiles, sympas ou avec lesquelles j’avais sympathisé avec les auteurs (j’en ai refusé aussi pas mal, aujourd’hui je préfère partager un blog sympa dans mes liens "au fil du web" plutôt que dans une blog-roll). La majorité des liens y sont sans aucune contrepartie.

Actuellement il n’y a que Zupmage (hébergeur de fichiers) qui n’est pas un blog, mais là pareil : je n’ai rien touché d’eux, si ce n’est un lien retour chez eux. S’il est là c’est parce qu’ils sont apparus au moment où il me fallait un hébergeur de fichiers (que j’utilise toujours occasionnellement) quand celui que j’utilisais avant avait disparu (cijoint.fr).

@jefaispeuralafoule : Concernant la publicité, le principal problème à mes yeux est le tracking et la nuisance (sonore, visuelle…). Un lien dans un encart dédié, je m’en fiche. Des sites comme http://www.dealabs.com/ sont sûrement plein de pubs comme ça, mais dans ce contexte, je trouve ça légitime et même souvent utile.

À la télé la pub m’empêche de voir mon émission sur environ 40% du temps : c’est chiant. Je ne veux pas de ça sur le web.

Enfin, je suis pour les offres premium, mais faut que les sites se rendent compte que personne ne peut s’abonner à tous ses sites si les offres sont à 10€/mois, c’est juste trop d’argent. Pour ça, je pense que 10 personnes à 1€ c’est mieux qu’une personne à 10€…

Et pour les articles sponso, comme on reproche de faire aux gens sur Youtube : je n’ai rien contre, si c’est annoncé et que ça n’enlève rien à l’intégrité du site. Et si ça permet en plus de réduire la quantité de pub (parce que ça paye largement plus), tant mieux. Après c’est moins régulier, c’est sûr.
gravatar
Denis a dit :
Total accord avec Frédéric. La blogosphère nous inonde de contenus insignifiants, sans nous dire qu'il s'agit de contenus sponsorisés.

Et puis tout ce vomi publicitaire et ce pillage des données personnelles de navigation !
gravatar
Anon a dit :
Aucun problème avec les articles sponsos, si j'avais un blog j'en abuserais.
Si quelqu'un est prêt à payer pour ça faut pas se priver, surtout que c'est toi qui est en position de force pour choisir les conditions.
Et si ça fait pleurer quelques visiteurs, tant pis pour eux. Il y en aura toujours pour râler sur le principe, mais leur avis ne compte pas.

Si un blogueur respecte ses visiteurs il précisera d'une façon ou d'une autre qu'un article n'est pas objectif. Dans tous les cas faut pas croire que ça se voit pas quand d'un article a l'autre on passe d'un point de vue perso à du bullshit corporate.

Il y a un truc que je trouverais bien utile et que j'ai encore jamais vu : donner la possibilité de filtrer les articles sponsos dans la recherche du blogs.
gravatar
Arkham a dit :
A quand le partenariat avec une coopérative fruitière ? (oui, j'ai faim !)
gravatar
InternetBaby a dit :
Bravo pour ton intelligence et ton intégrité. Ca fait plaisir de voir que des gens comme toi existent. Longue vie à toi !
gravatar
Psyecran a dit :
@Frederic Bezies :

Je rejoins ce que tu dis sur le fond. Il n'y a rien de pire que la publicité déguisée, pour moi c'est comme les techniques psychologiques qui manipulent les gens ou induisent chez eux des pensées forcées. On voit ce genre de procédés dans la publicité et de plus en plus au cinéma : placement produit, vocabulaire orienté, etc.

Perso cela ne me dérange pas qu'un webmaster gagne de l'argent avec son site Internet, du moment que c'est plus ou moins transparent (dans la limite du raisonnable bien sur) et que la pub ne vient pas gâcher le contenu proposé par le site !

Les commentaires sont fermés pour cet article