bouteille de produit chimique

bouteille de produit chimique Visiblement plus personne n’a de cours de chimie à l’école ; l’occasion donc de refaire un bref point.

Je cite :

La cocaïne est une drogue extrêmement dangereuse et nocive, faite à partir de feuilles de coca. Mais le procédé pour obtenir la poudre fait intervenir de nombreux autres ingrédients, qui éclairent un peu plus sur sa dangerosité : kérosène, acide sulfurique (que l’on utilise pour déboucher par exemple les WC), ciment, ammoniac, éther...


Ok, la cocaïne est une drogue dangereuse, très addictive, etc. etc.
Mais est-ce le cas à cause de la chaîne de production ? Ces produits ne sont pas censés apparaître dans le produit final.

Tout comme on ne trouve pas d’ozone (gaz cancérigène) dans l’eau du robinet (l’ozone est utilisé pour désinfecter l’eau), ni de dioxyde de carbone supercritique à très forte pression dans votre boisson gazeuse favorite (le CO2 supercritique est utilisé pour l’extraction de la caféine).


On va faire une expérience de chimie (préparez blouse, masque, lunettes, gants, hotte, extincteur) :

  1. Prenez un verre et remplissez le d’eau.
  2. Ajoutez une pincée de sel de table.

C’est bon ?
Vous savez ce que vous avez dans le verre maintenant ? Il y a des atomes d’hydrogène, d’oxygène, de chlore, de sodium et probablement aussi de l’iode et du fluor.

  • Hydrogène : sur Terre, la molécule de H2 est un gaz explosif et détonnant et qui est utilisé dans les bombes H. Dans les étoiles, il constitue le carburant nucléaire.
  • Oxygène : sous forme d’O2, c’est gaz très réactif et oxydant. Il est essentiel à la vie, mais il est aussi destructeur de l’ADN et des cellules.
  • Chlore : en dichlore, c’est un gaz toxique, nauséabond. Le chlore est aussi utilisé dans l’eau de javel, les déboucheurs d’évier à l’acide et les décapeurs pour peinture.
  • Sodium : métal très léger et souple mais qui explose et s’enflamme quand on le place dans l’eau.
  • Iode : solide qui se sublime en un gaz extrêmement irritant. Certains isotopes d’iode sont des sous-produits de l’industrie nucléaire très toxiques.
  • Fluor : tout simplement l’élément le plus réactif du tableau périodique. Pur, il est tellement puissant qu’il attaque tous les autres éléments, y compris l’or ou le platine et même les gaz nobles.

Pourtant, mettez tout ça ensemble dans les bonnes proportions et vous avez de l’eau salée tout à fait prête pour cuire vos nouilles.
C’est ça, la chimie : la transformation des molécules en d’autres, et avec elles, les propriétés physico-chimiques.


Bref, deux choses à retenir avant de s’alarmer devant n’importe quoi :

  • le produit fini n’a généralement rien à voir avec la chaîne de production. Saviez-vous par exemple que vos bijoux en or ont probablement été extrait à l’aide d’un des produits suivants : mercure, cyanure ou acide nitrique ?
  • la chimie des éléments est différente de la chimie moléculaire. Le chlore et le sodium sont deux éléments qui peuvent vous tuer si vous les prenez séparément, mais ensembles dans une molécule ils forment le sel de table. Même remarque pour l’eau. Ou le sucre. Et tout ce qui vous entoure.

image de Deam Ayres