default_favicon

TF1, les mêmes qui attaquent Captvty pour protéger leur propriété intellectuelle, s’approprient les vidéos des internautes sur Youtube, retirent les logos et après font interdire la diffusion de la vidéo d’origine.

La chaîne de télé a depuis retiré sa demande de blocage auprès de Youtube, et la vidéo d’origine est de nouveau en ligne. L’aurait-elle été si l’affaire n’avait pas atterri sur les réseaux sociaux ?


Mais dans tous les cas, merci à TF1 de rappeler à tout le monde que le droit d’auteur est votre justificatif pour chier sur les auteurs dans le but de pouvoir gagner de l’argent.


Tous ces cas montrent une chose : le droit d’auteur est utilisé des fins stupides et de façon arbitraire.
Est-ce moi aussi j’ai droit à un robot sur Youtube qui supprimer les vidéos dont je suis auteur et qu’on me pirate ? Ah non : moi, on me ferme mon compte Youtube quand je fais des montages de 2 minutes avec des extraits de dessins animés : je suis un criminel).

Le droit d’auteur ne défend plus les auteurs car il a été détourné de son but initial. Maintenant, il défend les portes-feuilles.


#copyreich