h h+ 3G icons

Sur mon téléphone, quand j’active la « data » (l’internet mobile), j’ai tout un tas d’icônes qui apparaissent au dessus de la connexion réseau. Je parle des H+, H, 3G, E là :

h h+ 3G icons
Peut-être est-ce inné chez certains, mais pas chez moi. J’ai donc fait quelques recherches sur leur signification.

Ces icônes représentent le type de réseau mobile auquel le téléphone est connecté :

  • G : il correspond à une connexion GPRS (General Packet Radio Service). C’est un réseau appartenant à la dénomination 2G. Le débit maximal théorique est de 0,171 Mb/s.
  • E : pour EDGE (Enhanced Data-rates for GSM Evolution). C’est un réseau entre le 2G et la 3G. Le débit max. th. est de 0,384 Mb/s.
  • 3G : techniquement, c’est le réseau UMTS (Universal Mobile Telecommunications System). C’est bien lui que l’on désigne par « 3G ». Le débit max. th. de cette norme est 1,920 Mb/s.
  • H : l’abréviation du HSPA (High Speed Packet Access) : c’est une évolution plus rapide de la 3G (nommée 3G+). Son débit max. th. est 14,4 Mbit/s.
  • H+ : Pour HSPA+, évolution du HSPA, plus rapide encore (parfois nommée 3G++). Le débit maximal théorique en H+ est de 42,0 Mbit/s.
  • 4G : ou LTE pour Long Term Evolution. C’est la 4G. Son débit max. th. monte à 300 Mbit/s.
  • 4G+ : aussi appelé LTE-advanced. C’est la véritable 4G au sens technique. En pratique, on la voit sous l’appellation 4G+. Son débit max. th. monte à 3 Gb/s.
  • 5G : aussi appelé LTE-advanced-Pro. Une évolution de la 4G+, encore plus rapide. Son débit max. th. monte à 50 Gb/s.

Les codes ci-dessus sont listés dans l’ordre de vitesse de transfert croissants : la G est la moins rapide et la 5G la plus rapide. Après, le réseau peut être plus ou moins saturé, les vitesses de transferts varient donc très fortement (et on est toujours loin des débits annoncés par les opérateurs).

Les débits affichés sont les débits théoriques maximaux en bit par seconde. C’est à dire ce que prévoir la norme : autrement dit, pour qu’un appareil soit 100 % compatible 4G, il doit être capable de recevoir jusqu’à 300 Mb de données par seconde.

En pratique, il existe différents « niveaux » sur chaque norme. Ainsi, la 4G a plusieurs « classes ». Un appareil entrée de gamme ne pourra ainsi recevoir que 450 Mb/s max. th., alors qu’un appareil haut de gamme recevra bien les 3 Gb/s.

En pratique, toujours, les débits sont nettement inférieurs aux débits maximaux théoriques : plus on est loin de l’antenne, plus le débit baisse. De plus, si l’antenne est saturée (trop d’utilisateurs pour une même antenne), le débit baisse. Le débit diminue également en fonction de la météo, de la géographie, des bâtiments où vous êtes, etc.


MÀJ 2015 : maintenant on voit également apparaître les réseaux 4G+, et certains parlent même déjà de 5G.
MÀJ 2018 : ajout de la 4G+ et de la 5G.