enveloppes

enveloppes
Quelle désagréable sensation que de recevoir un courrier dont l’enveloppe est à moitié ouverte.

La déchirure est suffisante pour regarder ce qu’il y a à l’intérieur, mais pas assez grande pour faire tomber ce qu’il y a dedans : mon courrier est tout de même intacte (la chance que le courrier se trouve dans une double enveloppe, cette fois-ci).

En tout cas, ça commence à me faire chier de plus en plus. C’est pas la première fois que c’est soit déchiré, soit plié, soit ouvert, soit scotché… Je ne sais pas qui fait ça, peut-être la poste ? un gus bossant à la poste ? les douanes ? le facteur ?

Il faudra à l’avenir qu’on prenne une photo de notre colis avant de l’envoyer ? Et déposer une plainte contre les services postaux ? On en est vraiment arrivé là ?

Est-ce trop demander, un respect de la vie privée des gens et de leur correspondance, comme indiqué dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, article 12 ?

Des choses à cacher ? Ben oui figurez-vous : c’est ma vie, ma correspondance et personne n’a à se mettre en travers de ça.

Si des abrutis pensent que j’envoie du plutonium, de l’anthrax ou de la drogue, qu’ils passent par un juge. Ils n’ont pas à regarder tout ce que s’envoient les gens. Simplement pour cette gigantesque blague qu’est le terrorisme.

Oh, et… C’est pas parce que l’Europe n’est pas le plus à plaindre que je n’ai pas intérêt à le faire.

image de Donovan Beeson