Taxe sur l’eau de pluie

Taxe sur l’eau de pluie Le facepalm du jour : Lypik, un lecteur, m’envoie un lien vers l’article de loi intitulé décret relatif à la taxe pour la gestion des eaux pluviales urbaines

Comme c’est expliqué sur cette page, ce décret permet à toute commune de taxer les propriétaires de terrain sur lequel tombe l’eau de pluie afin de financer la collecte (!) et le traitement (!) des eaux de pluie.

Sérieusement ? La nature a créé des rivières, le politicien a créé une taxe. C’est quoi ces loi débiles encore ?

Vous allez voir : bientôt on nous taxera aussi la respiration. Consommant de l’oxygène et rejetant du dioxyde de carbone, notre organisme contribue au réchauffement climatique, poussant les espace publics à investir dans des climatiseurs qu’il faut payer.

Vous verrez.

Après tout, la bouffe est déjà privatisée par Monsanto et l’eau de pluie par l’État. Il ne manque plus que l’oxygène.

ÉDIT : ah, ben… les élus américains y pensent déjà : taxer la respiration (merci karchnu dans le premier commentaire ci-dessous).

image de Evan Leeson