default_favicon

De plus en plus de sites commencent à se plaindre des bloqueurs de pub, et nous imposent qu’on les désactive. Ça ne servira à rien. Au contraire : ces outils démontrent son efficacité et sa raison d’être quand vous vous en plaignez !

Si vous voulez gagner de l’argent, prenez un autre modèle, mais prenez en compte le respect de vos lecteurs : je ne parle pas de la politesse, mais je parle de l’honnêteté et de leur liberté. Les récentes affaires avec Prism ont rendu public les débats sur la vie privée sur l’Internet, et malheureusement les traceurs contenus dans les publicités font partie des éléments nocifs pour la vie privée.

Si on utilise des bloqueurs de pub, c’est parce la pub nous fait chier et nous cause du tort. Oui on veut vous aider, mais non on ne veut pas aider Adsense et les autres à nous pister (ni d’une page avec seulement 15% de contenus et le reste de publicité) !

Cessez de nous dire de désactiver la publicité, ou allez vous faire voir !

Après, y’a aussi d’autre conneries qui viennent nous hanter : les popup « abonnez-vous ». Que ce soit pour votre page Facebook, votre compte Twitter ou même la newsletter du site.

Les champions dans ce domaine, ce sont les podcasteurs sur Youtube. Quelques soit la vidéo – souvent géniale, je ne dis pas le contraire – ils la finissent toujours en nous demandant de la partager sur facebook, de s’abonner à la chaîne, au compte twitter, d’aimer la vidéo (sic).

Sérieux, mais arrêtez… C’est pas marrant pour celui qui est abonné depuis deux ans à votre chaîne (et à votre Facebook, G+, Twitter, Youtube…) : si j’ai regardé la vidéo jusqu’au bout, c’est que le contenu en vaut déjà la peine non ? Alors il y a de grandes chances que l’on va en regarder une autre, s’abonner à votre chaîne et partager la vidéo de toute façon !

Cessez de nous dire de partager : on partage déjà ce que vous faite, inutile de nous le répéter !

Dernière chose qui continue de me faire chier : les incitations à télécharger votre application de la mort qui tue.
Quand je gueule sur les « incitations à télécharger » ce n’est pas un petit lien dans un coin qui me fait chier, non, c’est le gros popup de merde sur fond noir et qui m’empêche de lire quoi que ce soit tant que je ne le ferme par et qui revient stupidement à chaque fois que je visite le site.

Oh, et concernant les applications : inutile de me demander l’accès à mon carnet d’adresses et à la localisation GPS : ces applications ne seront pas installées sur mon téléphone.

Vous avez un site web, j’ai un navigateur. J’ai pas besoin de votre spyware qui fait ce que je peux déjà faire !


Respectez un peu vos lecteurs, ceux qui regardent vos vidéos, ceux qui utilisent votre site web, et vous serez respectés et partagés en retour.