618px-Trollface_HD.png

Aux Pays-Bas, il y a beaucoup de petits opérateurs téléphones en plus des « grands » KPN et Vadafone (un peu comme en France où le nombre de MVNO augmente beaucoup ces dernières années).

La grande mode actuellement est de faire payer les gens le prix d'une recharge (20€ par exemple) et leur donner un montant supérieur (40€).
Les affiches publicitaires indiquent « 20€=40€ ».

Le modèle économique est simple, une fois qu’on a compris l’astuce : avec le double de crédit, on appelle le double du temps. Ils pourraient faire la même chose en divisant par deux le prix à la minute. Donc les opérateurs masquent la baisse du prix à la minute en augmentant le crédit disponible. Pourquoi pas.

La où ce système me semble être doté d'une sacré grosse faille c'est si on veut se faire de l'argent avec notre crédit via les site qui transforment le forfait mobile en euros.

Vous voyez l'astuce ?
Vu que l'on reçoit par exemple 40€ pour en payer 20€, on se fera rembourser 40€ pour une dépense de 20€.

Bien sûr, ces sites prennent une commission et l’opérateur également. Mais quand je regarde les taux, il reste possible de se faire plus d’argent que l’on dépense.

618px-Trollface_HD.png
En ce moment les opérateurs se font la bataille à qui a le plus gros ratio argent reçu/argent dépensé : passant d'une rapport 2 globalement partout à 2,5 puis 3 et maintenant 3,5 !
Oui, certains opérateurs créditent la carte de 70€ pour une dépense de 20€.

Cette méthode est quand même assez surprenante, surtout avec une faille grosse comme ça.

Je précise que je n’ai pas encore essayé.