nuclear-plant.jpg

nuclear-plant.jpg Ah, enfin !

La Norvège veut mettre en place des réacteurs nucléaires au thorium, c’est pas trop tôt.

Comparé aux réacteurs nucléaires à l’uranium/plutonium, les réacteurs au thorium n’ont pratiquement que des avantages :
  • Réacteurs stables : il faut fournir un peu d’énergie pour que le réacteur nucléaire se mette en marche et produise de l’énergie. Il n’y a donc pas d’emballement possible du réacteur : il n’y a que besoin de couper le courant et tout s’arrête (alors que dans une centrale classique, le courant permet d’éviter l’emballement).
  • Combustible en grande quantités : le thorium est très présent à la surface de la Terre (plus que l’Uranium)
  • Peu de déchets : les déchets sont radioactifs durant seulement 10 à 15 ans pour la plus grande partie, et seule 0,01% est radioactive durant des milliers d’années.

Voici une vidéo sur le sujet Kirk Sorensen: Thorium, an alternative nuclear fuel.

Certains voulaient aussi utiliser cette source d’énergie dans des voitures : 8 grammes de thorium suffiraient pour faire rouler une voiture. Durant toute sa durée de vie.

(source)

image de thebmag