genius-meme.png

genius-meme.png Je suis tombé sur ces vidéos, montrant des installations qui sont censées produire plus d’énergies qu’elles n’en consomment :

En gros la machine qui tourne utilise des aimants qui en s’attirant de proche en proche permettent avec un moteur de départ de 2200 W de faire tourner 4 générateurs de 2200 W chacun. C’est comme des roues dentées, sauf que les dents ne sont pas des contacts mécaniques, mais des non-contacts magnétiques.

Du coup, on a 8800 watt à l’arrivée et 2200 en entrée, soit un rendement de 400% en puissance, sur la même durée.

Juste pour être clair : non je ne crois pas à ce blabla passé à la télé. En tout cas, certainement pas dans la façon dont c’est présenté « énergie gratuite », « énergie libre ». Meh.

Déjà qu’il y a une confusion dans l’explication : le Watt est une unité de puissance, pas d’énergie. Et s’il est bien possible de convertir 2200 W en 8800 W comme ça (principe du laser Tera-Watt, qui libère quelques joules seulement mais sur un temps très très court, d’où une puissance colossale de 500'000 milliards de watt), il n’est pas possible d’obtenir plus d’énergie que ce qu’on donne, donc des Joules.
Par analogie, il est possible d’obtenir du 500 000 V avec une banale pile (principe du taser), mais il n’est pas possible d’alimenter une maison pour autant…

Car non, produire un surplus d’énergie n’est pas possible, en tout cas pas avec la physique dont nous disposons. Toutes les centrales énergétiques dont l’homme dispose ne fait que convertir les formes d’énergies (énergie cinétique du vent, énergie lumineuse du soleil, énergie chimique du pétrole, énergie nucléaire de cohésion du noyau des atomes) en d’autres (énergie cinétique des électrons = courant électrique) et énergie cinétique d’une voiture.

La machine qu’on voit là ne produit pas d’énergie à partir de rien, c’est aberrant. Elle convertit différentes formes d’énergies (comme toutes les machines) et redistribue la puissance autrement.
Tel que c’est présenté, c’est une fois de plus une mauvaise explication fournie par un journaliste sur un problème scientifique simple en vue de faire de l’audience et abrutir un public un peu crédule.

Si c’était vraiment une machine qui nous sortirait de tous les problèmes d’énergie du monde (comme semble dire la description de la vidéo), alors pourquoi ne pas relier le dernier alternateur sur l’entrée du premier moteur ?. Hein ?
Hop, et là ça serait la machine à mouvement perpétuel et qui en plus produirait l’énergie qu’il annonce. 100% de gain, et un rendement infini. Alors ? Personne n’a la réponse ? Ben moi si : parce que c’est impossible : la machine s’arrêterait d’elle-même au bout de quelques instants…

À tous ces illuminés qui marquent ce genre de chose sous la vidéo « on en profite pour démonter au passage le dogme scolaire qui enseigne qu'un montage consomme toujours plus d'énergie qu'il ne peut produire et cela à cause des pertes (frottements, etc...). » ou « depuis le temps que je le dis… Il serait vraiment temps d'oublier toutes ces salades "scientifiques" pour repartir sur des bases sérieuses » : si vous voulez de l’énergie gratuite sortie de nulle part, demandez à Harry Potter, c’est le seul qui vous aidera. Mais je vous laisse trouver les baguettes magiques par vous-même.

(BTW, trouvez-moi une réponse claire à « c’est quoi l’énergie ? », après on en reparle ;-). Sachant que l’énergie c’est pas mesurable : z’avez déjà vu un instrument qui mesure l’énergie, vous ?)

image posté par 4chan