3257059113_89497064f6_m.jpg

3257059113_89497064f6_m.jpg

Super…
Après avoir voulu faire payer et avoir attaqué en justice des gens qui fredonnaient des chansons, considérant que c’était de la violation de copyright, les maisons de disque voudraient nous empêcher de donner notre avis sur la musique.

Je ne sais pas ce qui est le pire : qu’ils considèrent que critiquer un titre musical est une violation de copyright, ou qu’ils vont sûrement gagner le procès qu’ils entament.

Les lobbies du disque ont tellement de puissance auprès des tribunaux et des élus qu’ils ne se rendent même plus compte de leur stupidité et des principes fondamentaux qu’ils enfreignent, et ça depuis longtemps… La loi Hadopi en France en est un bon exemple, et sur bien des plans

image de Amagill