cigarette

Me promenant sur le web, je me retrouve subitement et sans raisons apparentes sur la page Wikipédia du Polonium.
Je savais que c'est un poison extrêmement violent (de part sa radioactivité très importante aussi), Wiki donne des chiffres :

Absorbé dans les tissus, il provoque des dommages directs par émission de particules alpha. L'absorption de 1 à 10 microgrammes est suffisante pour provoquer la mort.

Quelques microgrammes sont mortels. Ok : wtf.
Mais il y a le paragraphe d'après qui est assez scandaleux « Présence dans le tabac » :

À la suite de la découverte du polonium dans la fumée de cigarettes […] les grands fabricants américains se sont penchés sur des méthodes susceptibles de réduire les quantités présentes […].
En dépit de résultats internes favorables indiquant que la présence de polonium était deux à trois fois inférieure aux premières estimations, la décision fut prise de ne pas publier cette information, le risque en termes de relations publiques et de procès étant perçu comme très supérieur aux bénéfices d'une telle annonce.
En outre, les diverses tentatives menées par les compagnies pour diminuer la présence du polonium dans les plants se révélaient insatisfaisantes.
Communiquer sur ce sujet risquait, selon ces responsables, de "réveiller un géant endormi" en générant une nouvelle controverse […]

Oh, je sais bien qu'il y a des trucs pas nets dans ce qu'on mange, mais de là à nous mentir, je n'accepte pas. D'où mon article ici : le tabac contient certaines saloperies et dans des proportions que les industriels ne veulent pas vous communiquer, de peur de perdre de l'argent.

Et bah c'est pas de chance pour ces industriels, car je suis passé par là, et j'ai une gueule que j'aime bien ouvrir.

MAJ du 01/02/2012 : concernant la toxicité radiative, c'est là, dans mon commentaire. La dose reçue par un fumeur (1 paquet/jour) atteint 300 fois la dose légale autorisée en France.

image de eMotionblogster Karolien Taverniers