windows-bin


windows-bin

Alors que plusieurs cas de vente lié s'étaient résolus devant les tribunaux (en faveur des utilisateurs), le débat à l'assemblé n'avance pas.

C'est même pire : on tourne en rond.

Les oposants à l'argument « anti-vente liée » posent des amendements pour que non pas la vente liée soit interdite (en fait elle l'est déjà mais les vendeurs, constructeurs et tout le monde l'a oublié ça (!), mais de proposer que l'utilisateur soit « averti » que son achat comprend un ordinateur ET un système d'exploitation. Ah, et il faudra que les vendeurs affichent les modalités de remboursement aussi.

WTF ?
Averti ? Remboursés ?

Donc dans tous les cas l'acheteur est baisé : il doit payer Windows et la merde fournie avec et il devra batailler ensuite (retour du PC en usine, frais de transactions, de transports, etc.) pour se faire remboursement une trentaine d'euros merdique pour l'ensemble des logiciels.

Foutage de gueule monumental, encore une fois.

Steve P.Z. Marquez