floppy

Excellent : une directive Européenne prévoit qu'un utilisateur d'un service comme Facebook peut demander à recevoir l'ensemble des informations lui concernant sur un CD ou par PDF.

Mouhahahaa !
Avec 80% d'un milliard d'utilisateurs sur le réseau, ils vont avoir du pain sur la planche :D. Certains se sont déjà jetés sur le système, et ça semble marcher : les demandeurs reçoivent leurs informations, mais Facebook est déjà débordé.

Il faut donner son adresse, coordonnées postales ainsi qu'une copie d'une pièce d'identité. Drôle de revers de fortune, quand même : vous leurs donneriez une photo de votre passeport vous ?

Finalement, on est pas loin de Google Paper, et son canulard de demande d'archive papier de tous ses mails… D'ailleurs, je pourrais faire ça avec eux :D.
Mouhahaha.

image de J Klein

Vous vous souvenez de mon billet sur le fonctionnement des Pokéball, grâce à l'équation d'Einstein ?

Et bien aujourd'hui, je vais vous expliquer, pourquoi dans Olive et Tom (le dessin animé) ou dans Détective Conan (un autre DA) pourquoi les ballons sont autant déformés quand ils sont tirés très fort :

olive-et-tom

En fait, la relativité indique le si l'on voyage à grande vitesse (proche de la vitesse de la lumière), le temps s'écoule moins. En découle de cela que les distances sont contractées entre le point de vu du ballon et celui du spectateur.

Donc si le ballon va suffisamment vite, alors il nous semblera que le ballon est complètement aplatit dans le sens de la longueur !

Vu que dans les dessins animés, tout est possible, même pour Conan de descendre un hélicoptère avec un élastique, il n'est pas non plus exclu que le ballon soit envoyé à la vitesse de la lumière. Donc CQFD : le ballon est aplatit parce qu'il voyage très vite.

Voilà :D

MAJ : Omeega me fait remarquer que la durée des match dans Olive et Tom sont trèèèèèès longs. Effectivement, d'un point de vu relativiste, il y a l'effet de dilatation des durées qui intervient au même titre que la contraction des longueurs. Donc les matchs peuvent durer 5 ou 6 heures de notre point de vue, alors qu'en réalité, ils jouent bien 90 minutes.


windows-bin

Alors que plusieurs cas de vente lié s'étaient résolus devant les tribunaux (en faveur des utilisateurs), le débat à l'assemblé n'avance pas.

C'est même pire : on tourne en rond.

Les oposants à l'argument « anti-vente liée » posent des amendements pour que non pas la vente liée soit interdite (en fait elle l'est déjà mais les vendeurs, constructeurs et tout le monde l'a oublié ça (!), mais de proposer que l'utilisateur soit « averti » que son achat comprend un ordinateur ET un système d'exploitation. Ah, et il faudra que les vendeurs affichent les modalités de remboursement aussi.

WTF ?
Averti ? Remboursés ?

Donc dans tous les cas l'acheteur est baisé : il doit payer Windows et la merde fournie avec et il devra batailler ensuite (retour du PC en usine, frais de transactions, de transports, etc.) pour se faire remboursement une trentaine d'euros merdique pour l'ensemble des logiciels.

Foutage de gueule monumental, encore une fois.

Steve P.Z. Marquez


money

Les DVD sont à 20€, les CD à 15€… C'est insensé. La culture est bien trop chère pour n'importe qui. Il y a pourtant quelques moyens de réduire la facture, tout en restant dans le cadre légal. Ça ne sera peut-être pas extra-ordinaire, mais tout est bon à prendre.

Offres sur les DVD
Les DVD à 20€ c'est plus possible : c'est du foutage de gueule voué à anéantir la culture. Mais beaucoup de magasins (surtout tout ce qui est Gifi, des truc bric-à-brac comme ça) proposent des articles à prix cassés, comme 5 DVD pour 5€, ou suivant l'âge des films, 3 DVD pour 10€.
Ce ne sont pas les derniers films, c'est sûr, mais qui a dit que ces films ne sont pas bons ? Actuellement je regarde pas mal de films des années 1995-2005 : au moins y avait un scénario plutôt construit : Bean, Le Royaume, Con Air, Chaos…

Suffit de suivre un peu la sortie des films, mais en différé. Et pour ce prix là, on peut bien se permettre de prendre 1 ou 2 DVD que l'on ne connait pas, histoire de découvrir.

Ces magasins, il y en a à tous les coins de rues dans les villes des Pays-Bas. Beaucoup moins en France, c'est dommage quand même, mais on arrive à trouver des choses intéressantes quand même.

Réduire le prix des tickets de cinéma
Z'êtes étudiants ? Z'avez une carte d'étudiant ? Carte « pass jeunes » ou tout autre programme de réduction ? Ces cartes, sur simple présentation offrent des réductions de 1 ou 2€ sur les places.

Dans ma ville il y a un vieux cinéma. Il y a 4 séances par semaines (dont le vendredi et le samedi soir et le dimanche), les films sortent 1 mois après qu'ils soient sortis partout ailleurs, mais le ticket est de 4€. (5€ pour un adulte). Ça vaut franchement le coup sachant qu'ailleurs c'est entre deux et trois fois plus cher. L'autre "plus", c'est que pour de gros films, quand on va le voir là, tout le monde l'a déjà vu ailleurs, donc on est 4 ou 5 dans la salle et c'est super calme (pour Harry Potter 7, je me souviens on était 4 dans la salle, donc ni les cassos qui bouffent des chips en les faisant croustiller le plus possible ni les gamins qui braillent tout devant).
Renseignez-vous autour de chez vous : le cinéma le plus près n'est peut-être pas le moins cher.

Cherchez sur le net
Ça peut paraître con, mais on trouve plein de DVD, CD pas cher sur ebay ou le bon coin et autres sites de vente. Sans compter qu'on trouve aussi des truc qu'ils ne vendent plus en magasin (car « démodé »). Ça vaut surtout question musique.

Les chansons à l'unité
Je sais pas vous, mais moi il y a rarement l'ensemble des chansons du CD d'un groupe ou d'un artiste que je veux écouter. Souvent c'est une voire deux chansons qui m'accrochent vraiment. Dans ce cas, il m'arrive d'acheter en ligne la chanson qui va bien (0,79€, c'est cher mais si j'ai pas besoin de tout le CD à 10€, ça devient intéressant).
Les DRM ? Je rencode le morceau avec Audacity et je le fait sauter. À un moment faut arrêter de nous prendre pour des cons, j'ai des droits moi aussi (et en particulier l'inter-opérabilité et la copie).

Et la culture gratuite / pas cher
Pour les films on repassera (quoique, je regarde beaucoup de fan-movies en ligne : ça ne vaut pas un bon film mais ça vaut le coup d'œil) ; en revanche la musique gratuite ou des jeux vidéos gratuits ou pas cher il y en a beaucoup aussi. Pas besoin de payer 60€ pour un jeu neuf plein de 3D en plus du PC à 3000€ pour le faire tourner quand un jeu gratuit comme UrbanTerror est tout aussi fun.
Beaucoup jouent aussi à Minecraft : il n'est pas cher comme jeu et il a du succès, donc pourquoi se priver (perso j'y joue pas, mais bon). Tentez également les démos des jeux : j'ai découvert quelques trucs ainsi et j'ai laissé tomber d'autres jeux car finalement pas terrible. (Oui, ça remonte un peu : des démos de jeux, ils n'en font plus…). Pour la musique, on pourra se tourner vers Youtube pour la découverte et Jamendo ou Magnatune pour les albums gratuits ou rémunéré comme on veut.

Concernant les livres et eBooks, renseignez vous aussi : il y a plein de livres dans le domaine public (pas les plus récents), mais Conan Doyle, par exemple, est dans le domaine public (l'app-store propose une app gratuite pour les lire en Anglais).

Bon, il suffit simplement d'ouvrir les yeux un peu et de ne pas trop être à l'affut de la dernière sortie francophone style nouvelle star ou du tout dernier film en 4D sur BlueRay.
Autrement il y a toujours Megaupload, et les torrents de films en VO sous-titré en Roumain en qualité screener…

image de nickwheeleroz


light

Il fallait que ça arrive. Serait-ce la bonne cette fois ? On verra… La limite de la vitesse de lumière aurait été franchie par des particules : des neutrinos.

La relativité dit que la vitesse de la lumière dans le vide est une vitesse absolue (ne dépendant pas du référentiel) et que c'est une vitesse maximale. En gros : la vitesse la plus grande possible dans tout l'univers.

Les médias s'emparent de l'affaire. Faut dire qu'il y a de quoi : si ça s'avère vérifié, c'est toute la théorie de la relativité qu'il faut revoir. Donc en gros : une bonne partie de la physique.
Oh, c'est déjà arrivé : la relativité a justement été créée parce que la mécanique « de Newton » ne suffisait plus, et n'expliquait plus certains phénomènes sur les ondes électromagnétiques.

Certains sont alors venus avec des idées et Einstein a construite un modèle complet là dessus. Il se trouve que ça suffisait à expliquer ce que la mécanique classique n'expliquait plus. L'article de 20minutes (lien précédent) se demande si Einstein s'était trompé : c'est là que j'interviens, en disant non.
Non, il ne s'est pas trompé : sa théorie résolvait les problèmes de l'époque, et répondaient ensuite à plein de questions ensuite. Il a juste posé une brique de plus dans la physique, comme l'on fait tant de personnes tant avant qu'après lui.

Si la découvert d'une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière pour une particule se confirme, alors il faudra poser de nouvelles briques, construire quelque chose d'encore plus général, englobant la théorie de la relativité (elle même englobant la mécanique classique).

Comme certains disent, la science (et plus particulièrement la physique) sont fait de théories qui représentent l'expérience et qui fonctionnent, jusqu'à ce qu'elle ne suffisent plus…

image de clickykbd


bios

Faire un Dual-Boot Windows 8 / Linux sera peut-être encore plus la merde qu'actuellement (avec les ordi tatoués, etc.).

Tout ça parce que Microsoft s'arrange avec les constructeurs pour que l'UEFI (successeur du BIOS) soient liées à l'OS et au matériel par un système de signatures…

Un système d'exploitation certifié.

Bordel, mais comment peut-on dire qu'un système d'exploitation est « certifié » ?

On me dit bien que ce système de certification est désactivable (genre comme sur les ChromeBook de Google), mais combien de temps ça le sera ?
Vous vous souvenez de la PS3 ? Un moment on pouvait installer Linux dessus. Cette option a été retirée par Sony ensuite, via une mise à jour. Demain, les ordinateurs individuels pourront bien voir la même chose.

Je veux pas que une entreprises m'empêche d'utiliser un système concurrent et me disent quoi faire. Je veux juste un ordinateur : la matériel, avec lequel je veux pouvoir utiliser Windows si veux Windows ou GNU/Linux si je veux GNU/Linux, voire même mon propre OS si j'en avais un.
Vous voyez pourquoi je veux plus acheter des PC Asus, Acer ou autres ? Ce sont eux qui font des contrats avec Microsoft, laissant de coté ce que peut penser l'utilisateur final.

Que la majorité des utilisateurs sont contents de Windows : tant mieux pour eux. C'est cool :D. Mais moi j'aime pas ce système. Donc j'en prends un autre, voilà tout.
Mais je refuse d'acheter un ordinateur bridé à Windows. Oui, j'ai bien dit « bridé ».

Je veux pas un Windows PC, je veux un or-di-na-teur, c'est à dire du matériel, pouvant accueilli n'importe quel programme, c'est d'ailleurs le but d'un ordi, non ?
Malheureusement, les vendeurs de ce genre d'ordinateur sont rares.

Edit : Gee métaphorise ça très bien :D
Mise à jour : Microsoft répond à la rumeur. Mais mal.

image de ComputerHotline


cookie

Et voilà, la CNIL veut obliger chaque site à prévenir (et demander l'accord) aux internautes avant d'enregistrer des cookies. C'est stupide.

Pourquoi ?

- les cookies sont inoffensifs et ne sont que des fichiers textes simples (pas de virus, pas de code exécutable, etc.).
- obliger chaque site à ouvrir un popup avant d'enregistrer des cookies serait un vaste bordel. Vous imaginez, cliquer sur un bouton à chaque fois ? En plus, vu qu'en fait quand vous visitez un site utilisant des services externes (voir un billet précédent), ce sont les cookies de chaque site externe qu'il faut accepter.
- comment on mémorise le choix du visiteur ? Réponse simple : avec un cookie bien-sûr, si la réponse est "oui j'accepte". Si c'est non, alors c'est impossible : pas de cookie = pas de sessions (il y a toujours un cookie de session) et donc le visiteur sera emmerdé par des popups à chaque visite.

Vous voyez le genre ?

Il n'y a pas de solution. Et il n'y a en fait pas de problème non plus : tous les navigateurs, sans exceptions proposent une options pour bloquer les cookies (Opera peut même bloquer les cookies sélectivement selon chaque site. Les autres aussi, j'imagine).
L'utilisateur a toujours la choix, quoi qu'il arrive, et depuis longtemps.

Donc à la limite qu'ils demandent qu'on place une énorme bannière fluo et clignotante « ce site utilise des cookies, soyez terrifiés », je vois pas de solutions.

Me concernant, j'ai déjà pris les devants dans ma page à propos depuis quelques semaines (soucis de transparence totale) : oui mon site utilise des cookies, mais je ne vous demande pas votre avis. Vous êtes assez grand pour désactiver ça si vous voulez, mais dans ce cas le formulaire ne marchera plus (à cause du captcha qui demande un session PHP, et donc un cookie de session) : je vois pas ce qu'il y a de mal à utiliser des cookies, après tout, ça fait partie intégrante du langage PHP et ça n'est pas dangereux.

Tout ce bordel à cause de quelques entreprises qui abusent des cookies (n'importe quel « chose » peut devenir dangereuse entre de mauvaise mains), mais également à cause de quelques gus en costard cravate totalement déconnectés de la réalité technique et qui pensent pouvoir tout régler avec une loi. Sh*t.

image de nettsu


connexion

En réponse à Sebsauvage, quand il déclare :

Il y a longtemps, on activait souvent une option de Firefox: Celle qui permettait de bloquer tout contenu ne provenant pas du site dans une page. Vous savez quoi ? C'était notre bloqueur de pub de l'époque, et c'était redoutablement efficace. Mais de nos jours, cela rend les sites inutilisables. Prenez par exemple Korben: Désactivez les sites externe, et vous ne pouvez ni lire les commentaires ni y participer. De nos jours la pléthore de services web vous oblige à laisser les sites charger tout et n'importe quoi, parce que vous ne savez jamais de quoi ils ont vraiment besoin pour fonctionner.

Entièrement d'accord.

Certains sites, par exemple DailyGeekShow, ou Korben en effet utiliser des services externes pour gérer les commentaires. WTF ? Dailygeekshow utilise Facebook pour ça. Pas de compte FB ? Baisé : vous ne pouvez pas commenter.
Un nombre impressionnant de sites utilisent Gravatar : en donnant votre mail au site, il récupère votre avatar. Il y aura donc le même sur tous les sites. Autre exemple : les captcha. Beaucoup utilisent ReCaptcha ou alors Akismet pour bloquer le spam, des services externes.
Et je ne parle pas de Feedburner pour les flux RSS, ni des blogs externes (Blogger, Skyblog…), ni de la connexion à un site via OpenID ou votre compte Yahoo, Google…

Les problèmes qui se posent sont multiples : déjà les services externes sont mis au courant que vous visitez le(s) site(s) en question (niveau respect de la vie privée c'est pas terrible), mais aussi au cas où l'un de ces sites tombent ou vous laissent tomber.

Si par exemple Akismet tombe, ce sont tous les sites qui en dépendent qui ne sont alors plus protégés contre le spam. On n'est pas non plus à l'abri d'une erreur de leurs part : j'ai à mainte reprises été bloqué par Akismet (sur Korben.info par exemple). Heureusement que le webmaster peut choisir de débloquer une adresse, sinon ce sont tous les blogs où je commente qui sont inaccessibles pour moi…

Le service externe peut également choisir de vous laisser tomber : prenez Google Adsence par exemple : j'ai été mis à la porte sans explications. Pas top.

Sans compter que leurs laisser la gestion d'une partie de notre site web, c'est leurs faire confiance : tout sous-traiter n'a pas que des avantages. Si un jours ils ferment un de leurs services, on se retrouve sans rien (les utilisateurs de Google Wave doivent savoir de quoi je parle, non ?).

Et pour le visiteur du site c'est également un casse tête, je le vois actuellement : certains sites utilisent uniquement des hébergeurs comme Imageshack ou Casimage pour les images qui sont affichés en avatar ou comme logo. Il se trouve qu'à mon université, ces sites (ainsi que Youtube, FB, etc.) sont bloqués. Résultat ? Le site est blanc. Pas d'image de fond, ni de logo : rien. Autant prendre le navigateur Lynx, ça fera pareil.

De plus, toutes les requêtes externes sont souvent loooongues, et si le site est rapide mais les scripts hébergés ailleurs mettent 3 heures à venir, c'est toute la page qui est retardée (contrairement aux images, un navigateur ne télécharge pas les scripts JS en parallèle, mais à la suite, c'est la merde).

Au final, de mon point de vue, dépendre ainsi des services externes est une mauvaise chose. Aussi sur mon site, que ce soit le système de commentaires, le captcha, le flux RSS, les images, stats, gestion des erreurs, liens morts… Tout est hébergé et géré sur mon site. Je ne dépend actuellement de personne techniquement (sauf mon hébergeur lui même). Et je fais en sorte que ça reste le cas également dans Blogotext (c'est une des raisons pour laquelle il n'y a ni ReCaptcha (mais un code perso) ni Gravatar ni OpenID (mais de simples cookies).

(PS : je ne parle pas ici du point de vue internaute, qui utilise Youtube pour partager ses vidéos ou Flickr pour partager ses images. Chose qu'on pourrait là également faire sur son propre site.)

image de lanier67

Suite à ce soucis : add-apt via un pare feu, je fais une petite mise à jours, car en fait je viens de découvrir exactement ce qui ne va pas (le « :80 » ne suffit pas).

En fait, au lieu de faire :
gpg ––keyserver keyserver.ubuntu.com ––recv-keys ID
Il faut ajouter le protocole HKP au début, et le porc à la faim port à la fin :
gpg ––keyserver hkp://keyserver.ubuntu.com:80 ––recv-keys ID


standards

Attention, c'est un codeur (pas content) qui vous parle.

Hier, en aidant un pote pour son site, il me montre un système pour faire des onglets dans une page web. Un truc assez simple en fait : on dispose de quelques liens et suivant que l'on clic sur le lien 1 ou 2, c'est le bloc A ou B qui devient visible (dans la même page html, donc).

J'ai littéralement pété un câble quand j'ai vu un code JavaScript de 300 lignes pour faire ça.

Merde : c'est quoi cette manie de faire compliqué/complexe, même pour un truc ultra simple ?
Ok, le code date de 2006, et à l'époque c'est IE6, mais quand même… Lors d'un clic, il n'y a pas besoin de 300 lignes de codes pour faire un getElementById(id).style.display="none".

Nan franchement, parfois je ne vois pas. Je ne vois pas ce qui motive certains à vouloir faire 3 tonnes de code pour un truc simple. Encore, s'il y avait eu des fonctions supplémentaires… Je dis pas, mais là non.

Finalement, on a tout refait le code. 20 lignes de codes JS à tout casser, et ça marche. Et j'aurais même pu le faire en 100% CSS, mais ça n'aurait pas marché sur IE8;7.

Et je ne parle même pas de jQuery. Je ne suis pas grand programmeur en JS, mais quand j'en vois qui utilisent ça pour des menus déroulants, j'ai envie de hurler « STOP » : la bibliothèque jQuery fait 250 kio : servez vous en pour faire des choses complexes mais pas pour des menus déroulants. Y'a pas besoin de JS pour ça.
Revenez un peu sur Terre, et utilisez simplement les briques de base pour construire les bases.
Merde.

image de kk+


radio

Il y a des jours où l'on regrette que tout le monde ne parle pas toutes les langues du monde… Aujourd'hui, je trouve dommage que vous risque de ne pas pouvoir profiter de ce que j'ai à vous partager… Les sketchs de Mannen Van De Radio que je vous présente ici sont en effet en Néerlandais, et c'est assez marrant.

Beaucoup connaissent les deux minutes du peuple de François Pérusse, qui sont clairement basées sur les jeux de mots (ou paludoludiverbisme) qui marchent remarquablement bien avec la langue française ; vous savez également l'humour anglais (et beaucoup ne trouvent pas ça drôle), bien les « Mannen van de radio » (littéralement "les mecs de la radio") sont de l'humour hollandais (si ça existe) : complètement déplacé.
Un peu du style de Francis Kuntz dans le Groland (voir ou ).

Les sketchs en eux même sont des interviews à la radio avec un type qui pose les questions et l'autre qui répond. L'interviewé et souvent quelqu'un ayant vécu une situation totalement débile, en voici quelques unes :
  • Un type possède le pouvoir de voir a travers les murs. Mais seulement s'il saute d'un immeuble.
  • Un type raconte comment il a gagné au loto et a eu l'idée saugrenue d'acheter 27 caravanes (alors qu'il n'a pas de voitures et ne va jamais en vacances).
  • Un autre a acheté 400 kilogrammes d'aubergines (pour soi disant faire face à une éventuelle montée des prix, parce que les aubergines seraient devenus extrêmement rares…)
  • Un autre a créer une machine à écrire inédite, où le clavier n'est pas Qwerty, ni Azerty, mais Aaaaaa. Et il a écrit un livre avec ça.
  • Un autre raconte qu'il a acheté un couteau suisse de 40 tonnes avec 3000 fonctions (dont supermarché, bordel, camion-pelleteuse…).
  • Encore un autre a voulu faire une blague pour le premier avril et s'est donc fait amputer les jambes.
  • etc.

Il y a plus de 250 sketchs comme ça, tous plus dingues les un que les autres. C'est à se demander comment les personnes qui inventent ça arrive ne serait-ce qu'une seule seconde à imaginer des conneries pareils. Bon, comme je suis de bonne humeur, je vous en traduit une ici (j'ai passé un moment à choisir car les sketchs sont déplacés (purement humoristiques, mais déplacés) et je ne veux ni d'ennuis avec sos-racisme, ni avec l'association des handicapés, ni personne. Donc voici la transcription du sketch intitulé « l'inventeur » :

  • Bonjour Ronald, vous êtes inventeur ?
  • Oui !
  • Alors, vous avez inventé quelque chose. Vous nous avez écrit et vouliez nous présenter ça en directe. Euh… De quoi s'agit t-il au juste ?
  • Mouais… Question délicate, pour une invention. Ça n'a pas encore de nom, c'est nouveau !
  • Oui, oui.
  • C'est un sorte de bac, ou un verre. Un creux, où, du moment où vous êtes fumeurs, vous pouvez poser votre cigarette et utiliser ce « verre » pour y mettre les cendres, pour pas que ça ne tombe par terre, etc. Vous pouvez également poser votre cigarette dessus quand vous faites une pause, puis la reprendre pour fumer. Voilà en somme mon invention, sur laquelle j'ai passé les 5~6 dernières années, et qui est maintenant terminée.
  • Hum. Donc c'est "ça" votre invention ?
  • Oui, c'est cela.
  • Un… Un cendrier ?
  • Q-Quoi ?
  • C'est un cendrier. Vous avez créé un cendrier.
  • … f*ck.
  • … Comme celui-ci, ici.
  • Oh, merde. Merde.
  • … C'est juste un cendrier.
  • Omg, zut.
  • C'est un peu bête non ?
  • Mince, j'ai pas du tout pensé à ça… B*rdel de m*rde.
  • Ouais… C'est un petit peu la première chose qui a été inventé pour les fumeurs.
  • Mais je suis resté dessus 5~6 ans, je suis resté fixé dessus que j'ai rien vu… %#$@*
  • #%**$¥$, $$%=# !!
  • … C'est en effet très triste… Faut-il dire que vous êtes également incroyable con, en fait ?
  • Donc vous venez à une de nos diffusions, pour nous présenter l'invention du siècle, censé révolutionner le mon et vous arrivez avec un… Cendrier ?
  • M*rde… J'ai perdu mon temps…
  • Ben et nous donc… Et je voudrais maintenant que du dégages d'ici. Va faire autre chose, inventer quelque chose comme, heu, une assiette ? Pour mettre la nourriture dedans, tu vois ? Ou quelque choses avec quatre pieds sur laquelle tu peux t’asseoir. J'ai même déjà un nom pour ça : « chaise ». Hun ?
  • F*ck… :-(
  • Va donc faire ça, ou alors un truc que tu peux tenir sous le robinet d'eau, pour tenir de l'eau et que tu peux ensuite boire avec. Un verre, tu vois le genre ? Essaies. Bon, maintenant dégages. Dégages. Hors de ma vue, mec. Pauv'con.

:D

Le type de la radio démonte complètement l'invité, à la Francis Kuntz. C'est magique.

On en trouve plein sur Youtube.

image de josef.stuefer


fuuuuuuuuu

Mon université dispose d'un réseau Wifi, et évidement chacun a ses identifiants pour se connecter. Le soucis, c'est que la page de connexion s'affiche au premier lien qu'on ouvre et il redirige sur le portail de l'université.

Il ne serait pas plus respectueux de rediriger sur la page qu'on avait ouverte avant ?

Grrrrrrrrrr.
À chaque fois je perd tous mes onglets enregistrés (et non, aller sur « page précédente » ne marche pas). Fait chier.

J'ai envoyé un mail au webmaster du site, espérons que ça va changer quelque chose.


Autrement, j'ai décidé de changer la licence du blog : il est totalement dans le domaine public (licence CC-Zéro). Les autres pages restent sous CC-BY.
Et tant que j'y suis, j'ai mis en ligne la prochaine Blogotext-Beta.

image de thirteen of clubs


combine

Ça ne vous est jamais arrivé, d'être dehors (pas devant votre écran, quoi) et de tilter sur une situation issue de la culture geek, comme par exemple d'un jeux vidéo ?

J'ai quelques exemples de situations, flippantes sur le coup…

La première, c'est en bas de ma résidence universitaire : dans le couloir, il y'a une tube « neon » qui clignote et qui ne veut pas s'allumer correctement, et fait un petit Bzzzzzzz de fond et les cliquetis électrique… Le reste du couloir est assez sombre…
C'est comme dans une map de Counter Strike : Source, dans un sorte d'égout. C'est dingue, ça chaque fois ça me fait penser à ce jeu. La première fois, je me suis demandé pendant 5 minutes « mais qu'est-ce que je fous là » ?

Ensuite c'était la semaine dernière à la gare : dans le passage souterrain : un agent SNCF passe entre tous les voyageurs et son talkie-walkie fait du bruit « bzzz bla bla bzzz tou-du-dut-clic ! » (dsl pour la description foireuse).
Et là, j'entends dans ma tête une voix me dire « combine incomming !! », comme dans Half-Life ! Le talkie du gars des trains fait exactement le même bruit que les talkie des soldats du Cartel dans Half-Life2. Merde, c'est flippant.

(Bon, après je ne sais pas trop si c'est le jeu qui reproduit fidèlement le son et le bruit des talkie walkie, ou si c'est la réalité qui n'est en fait qu'un vaste jeu video, ou si c'est moi qui voit des octets partout…)

Et je ne compte pas la fois, au lycée, on se promenait un soir – il faisait nuit – et un pote (Lagwire) me fait « putin, comme ça le lycée dans le noir ferait une super map pour un FPS », ni toutes les références totalement naturelles chez un geek vis à vis de 1337, 404, ayb en cours de chimie, 42, etc.)

Voilà…
J'espère n'inquiéter personne sur mon état de santé, d'ailleurs je suis tout sauf un grand Gamer… (Et ça me ferais chier de consulter pour ça :D)
Mais sûr je suis que, arrivé à vous, tout ceci vous est aussi ! Avouez, geeks que vous êtes !

source de l'image


le-systeme-seffondre

Petit en vrac sur le bordel anti-libertaire et l'état de la liberté en France.

Merde, mais regardez ça : comment ça se fait qu'on en est là ?

  • Hop, la culture devra attendre encore 20 ans de plus en Europe, entre temps il faudra payer. Merci les lobbies.
  • Mais oui, réduisons encore le budgets des écoles, et tuons le futur au passage. Ou rendons le peuple con comme des ânes, comme ça ils seront sages. Mes amis, instruisez vous sur le net.
  • En France, la protection des industriels de la cu-culture passe avant les libertés fondamentales de 1948.
  • Mais lisez : Sarkozy interdise qu'on parle de liberté d'expression.
  • 15 ans. Âge à partir duquel tout le monde sera fiché.
  • La France emprisonne des gens durant 2 ans sans aucun jugement.
  • La France aide les dictatures à oppresser les peuples.
  • La France – elle même plus où moins un dictat – s'aide donc lui même à surveiller le peuple.
  • Les valeurs de la république ? L'euro, et non la liberté de s'instruire et de se cultiver.

:'(
N'hésitez pas à poster votre liens en complément !

image de Julián Pavón


rss-hat

Ça fait maintenant 3~4 semaines que j'utilise le navigateur Opera et sa fonction Opera Mail pour lire mes flux RSS. On m'a demandé des retours, donc me voilà :)

J'utilisais Google Reader avant, mais l'épisode où Google m'a fermé mon compte Adsense de manière totalement arbitraire m'a encore plus donné envie de ne rien laisser dans le cloud, et surtout de partir de Google.

Opera Mail (oui, c'est lui qui gère les RSS) est un peu différent des agrégateurs « en ligne », mais on s'y fait. La navigation n'en est absolument pas ralentie (par contre, Opera consommera beaucoup plus de mémoire… Déjà qu'il était pas léger de ce coté là, si vous avez moins de 2Go de RAM, abstenez-vous. Oui, c'est à ce point là).

Google Reader permet d'exportation de la liste des flux sous la forme d'un fichier OPML, et Opera de les importer, c'est donc super.

L'ergonomie de Opera Mail reste un peu du style d'Opera 9.80, si on compare avec la partie navigateur d'Opera, mais ça reste facile à utiliser. J'ai fait un mini-guide dans mon tutoriel dédié, mais c'est franchement tout ce qu'il y a à expliquer. Le reste se fait tout seul.

Je regrette simplement quelques points :
  • La liste des flux n'est pas synchronisée avec Opera Link (je dois trouver un moyen pour ça, peut-être avec Opera Unite…)
  • Il faut explicitement cliquer sur "marquer comme lu" pour le mettre comme lu, l'ouverture d'un élément lui même n'équivaut par à une lecture
  • Il y a bien trop peu d'options : si je veux qu'un élément soit supprimé au bout de 3 mois ? Si je veux ne conserver que les 50 derniers éléments d'un flux ?
  • La lecture hors ligne n'est pas possible : il n'y a pas les images. C'est dommage.

Donc voilà, un petit topo sur l'usage d'Opera comme agrégateur (en plus de sa fonction navigateur).

Au passage, j'ai trouvé une perle d'agrégateur RSS pour iPod touch (ou iPhone) : il se nomme RssRunner. J'ai installé au moins 5 apps avant de le choisir, mais en qualité il est des seuls logiciels qui fait ce qu'on attend de lui sans publicité ni restrictions (parmi ceux de l'app store) :
  • Pas de limitations
  • Pas de pub
  • Possibilité d'importation d'un fichier OPML (sans restrictions)
  • Lecture hors ligne (sauf les images, là aussi…)
  • import possible directement depuis Google Reader

Bref, du bon, même si…

image de Robert Scoble


guantanomo

Et voilà encore un visage de notre chère France : Adlène Hicheur, un chercheur du CERN est emprisonné sans raisons valables (il a simplement visité des sites souverainement décrits comme « islamistes »).

Aucune preuve, aucun jugement, aucune charge. Juste de la suspicion infondée, et on enferme quelqu'un.

Où sont les droits de l'homme en Chine, en Iran, en Corée du Nord ? Ils n'existent pas là bas.
Et les droits de l'homme en France ? Pareil.

(via Sebsauvage, faites tourner)

image de burge5k

Ayant moi aussi été invité à me remémorer les jeux de mon enfance, je ne peux pas refuser, même si sur PC, et avant 2000, la liste des jeux auquel j'ai joué se résume… À rien.

Ouais, je ne suis dans la geekerie sur PC que depuis quelques années, 2005 au plus tôt. Le seul PC que j'avais avant était un Pentium I avec 32Mio de Ram et 1Go de DD, avec comme seul support de stockage un lecteur disquette 3 pouces ½. Bref, pas de quoi jouer dessus (excepté le démineur de Windows 98)…

En revanche j'ai pas mal beaucoup joué sur Game Boy avant ça, un peu à la PlayStation aussi.
Donc voici la liste des jeux, tout époques confondues (mon enfance quoi :D), et à peu près dans l'ordre de leurs sorties.

Tétris sur game-boy. Un jeu mythique, aussi prenant que fun. En fait, je pense que tout le monde y a joué au moins une fois dans sa vie.

Sonic sur Sega, là aussi, un grand classique, qui se passe d'explications.

R-Type II, sur game-boy (ici un aperçu de la version PS) : un jeu sorti en 1989 qui consistait à piloter un petit vaisseau spatial et défoncer les attaquants. Chaque niveau avait un Boss. Malgrès le temps que j'y passé à y jouer, je n'ai jamais dépassé le niveau 4. La difficulté augmentait à chaque fois : au début il n'y a que quelques vaisseaux, mais à la fin il y'en a plein. Qui tirent eux aussi. Ainsi que des monstres et divers objets hostiles un peu partout. Il est impossible de défoncer un boss du premier coup, sans l'étudier ni trouver de place parfaite pour le toucher.

bomberman-quest

Bomberman Quest. Un petit bonhomme transportant des monstres se fait attaquer dans son vaisseau par 4 lumières étranges qui lui piquent les moteurs. En s'écrasant sur terre, les monstres s'échappent. Bomberman (nous) doit retrouver tous les monstres (~50) et ses 4 moteurs (détenus par les 4 Boss des 4 zones (plaine, forêt, plage et désert). Chaque monstre nous donne un objet (une nouvelle bombe, des chaussures de course, etc.) pour augmenter notre force ou ouvrir de nouveaux chemins. À la fin, un big boss surprise nous attend (euh, ça a l'air facile sur la vidéo, mais en vrai ça ne l'est pas trop)…
C'est un jeu de stratégie (lors des combats) mais aussi de vitesse (les monstres nous suivent) et d'attention. J'ai passé des heures entières sur ce jeu, mais une fois terminé, le jeu n'a plus trop d'intérêt. Il n'a pas non plus grand chose à voir avec Bomberman sur Nintendo DS, qui est largement moins bien…

Worms : Armagedon, sur GBC. On incarne une équipe de 4 vers blancs se battant contre 4 vers rouges. On dispose d'armes (bazooka, fusil, grenade, et : l'Armegedon !). Des armes tombent du ciel et les ramasser permet de s'en servir. Au début de la partie, on se trouve sous terre et les armes servent plus à creuser qu'autre chose. La partie devient intéressante quand on commence à pouvoir accéder aux autres vers et des défoncer. Un jeu prenant avec plein de niveaux.

pokemon-blue

Pokémon (versions Rouge, Bleue, Jaune (en anglais), Argent, Or, Cristal, Vert Feuille, Rubis, Emeraude, Perle, Blanche, mais aussi Pinball). Le principe est connu, je pense. Au début (pokémon Rouge et Bleu), on doit attraper les 151 pokémons pour compléter le pokédex. Parallèlement, les combats permettent d'augmenter le niveau de notre équipe de pokémon et au final se mesurer à la ligue Pokémon.
Les premiers jeux sont remplis de bugs qu'il est pratique d'exploiter. Par exemple, il est possible de trouver Mew (#151) ou des pokémons au niveau supérieurs à 100, comme un Nosféralto nv 142 ou un Galopa nv 175.
Ensuite, chaque génération de jeu ajoute une centaine de pokémons à capturer, pour en arriver actuellement à plus de 500. Bref, c'est totalement insensé et même plus drôle (pour tous les avoir, il faut transférer des pokémons d'une cartouche à l'autre et ceci avec environ 10 jeux.
Les jeux se sont bien améliorés (graphismes, musique, fonctionnalités…) par contre. Juste dommage que le jeu en lui même soit devenue un argument secondaire…
La meilleure cartouche, pour moi, c'est Émeraude : le scénario de fond est omniprésent à chaque coin de rue et on peut trouver tous les pokémons légendaires. Le meilleur game-play va à Pokémon Argent et Or : il y'a deux régions pour le prix d'un, soit deux fois plus de choses à faire. Sans compter le super dresseur à la fin (Red). Enfin, je dirais que si l'ensemble des jeux de la saga s'est vendue à plus de 150 millions d'exemplaires, ça n'est pas pour rien.

Mario évidement. Super Mario Bros Deluxe (1999) : 4x8 niveaux avec à chaque fois de la difficulté croissante. Les derniers niveaux sont vraiment durs, et il faut y passer pas mal de temps, mais au final le jeu reste légendaire et indémodable.
Que ce soit sur GB ou sur la nDS, les jeux sont bien foutus.

Mario Kart (GBA, GameCube et nDS) : un jeu de voiture avec les personnages de Mario. On pilote un kart et on balance des objets (bananes, huile, bombes…) sur les autres. Pour moi, c'est l'un des meilleurs jeux sur Nintendo DS : je ne me lasse jamais d'y jouer, car il y'a toujours moyen d'aller plus vite et de trouver quelques raccourcis.
Dans le même genre, il y avait également Woody Woodpecker Racing. Même principe, mais on gagnait des points pour pouvoir tuner notre voiture (augmenter le moteur, ajouter des pneus plus gros et gagner en performances.

Yoshi Universal Gravitation : on incarne Yoshi, le petit dinosaure de Mario dans un jeu ou l'on doit incliner la console pour faire rouler des pierres, pencher des arbres, etc. afin de débloquer des passages ou passer un obstacle. L'inclinaison de la console était un concept inédit à l'époque et pas trop mal utilisé dans ce jeu, même si c'était du tout-ou-rien (c'est -45°, 0° ou 45°, pas d'angles intermédiaires). De plus, en bougeant la console dans tous les sens on avait l'air encore plus dingue qu'aujourd'hui avec un Wii…

laigle-de-guerre

L'aigle de Guerre (2004), sur GBA : incarnant Napoléon dans ses conquêtes historiques avec ses Généraux de Guerre (Lanes, Augereaux, Davout…), le jeu part vite en live (exploration du ciel, destruction d'une sorcière, combat contre Jeanne d'Arc ou Alexandre, visite en enfer chez Louis XVI…). Un jeu super fun avec une durée de vie assez grande (plus de 30 missions stratégiques). Le jeu n'est pas du tout connu mais je suis très content d'y avoir joué (je l'avais acheté 4€ neuf à Gifi et ce fut la seule fois où je l'ai vu en magasin…).

Bon, sur console portable il y'en a tellement que j'arrêterais ici… (je ne dirais pas tous les truc style tamagotchi ou les jeux porte-clé style Pacman
Sur PC ?
Je ne joue pas beaucoup, mais je ne peux passer sous silence l'un des meilleurs jeux auquel j'ai joué : Unreal Tournament et Unreal Tournament 2004. Entre capture the flag, death match et Assault, le nombre de modes de jeu est d'une dizaine, avec bien 15 armes différentes et toutes plus ou moins efficaces selon la situation, c'est un jeu qui est interminable. Le nombre de maps par défaut est grande, mais on en trouve des centaines sur le net. C'est tout simplement énorme.
Et par dessus tout ça, le jeu n'a pas besoin de 12 Gio de Ram ni d'un proc de malade (256 Mio et un Pentium 3 à 900 MHz suffit), et ça marche sous Windows, Linux et Mac OSX. Que demander de plus ?
C'est un jeu bourrin, mais certaines parties sont totalement stratégiques (Onslaught, pour conquérir des nœuds stratégiques pour atteindre la base ennemie, ne peut se gagner sans réfléchir un peu).

Sinon je joue à Urban Terror : un FPS, mais où l'on peu se déplacer en courant, glissant, sautant dans tous les sens. Il y'a plein de techniques à apprendre pour surprendre l'adversaire au détour d'un mur, par exemple. C'est tout le contraire de Counter Strike.


dark-side

Arf, la police s'arme contre les manifs :-/.

C'est effrayant : depuis que $arko est au pouvoir, la France autorise le port d'armes pour les agents de polices municipales, les tasers et maintenant des armes plus lourdes (lances grenades…), voire des « Fusil à répétition de précision de calibre 7,62 × 51 mm et ses munitions » pour tous les « représentants de la force publique » dans certains cas.

Ça fait peur ce pays…

Le président pense t-il être mal vu ? Hmmm…
Avec 1265 militaires déployés pour une simple visite et un cocktail dans la Drôme, on peut se demander.

C'est pour ça que j'aime avoir un blog : avoir un millier de visiteur n'attire pas l'attention. Par contre, un millier de personnes dans la rue derrière un rebelle, c'est du trouble. Suffit de voir ça. La rue n'est plus un endroit pour se faire entendre ou partager des idées, quelles qu'elles soient :-/

(merci Korben pour le lien)

gordontarpley


mice

Je tombe souvent sur des billets de blog concernant les logiciels préférés, mais actuellement, le logiciel le plus utilisé est surtout le navigateur : on fait tout avec. Et pour cause : tout est maintenant déporté en ligne, qu'on soit fan du cloud ou non.

Voici donc ma liste de services web que j'utilise, plutôt que les logiciels.

Mon moteur de recherche : j'utilise de plus en plus Duckduckgo, même si les résultats de google sont souvent plus pertinents. L'avantage de DDG, c'est qu'il ne nous trace pas. Ainsi, les résultats des recherches ne sont pas faussés pour chaque personne.

Moteur de recherche de torrent : j'utilise Kickasstorrent, depuis qu'il est sorti. Il est assez ergonomique même s'il met du temps pour être à jour. En complément, j'utilise aussi Google Torrent Search.

Webmail : Gmail. C'est tout simplement le plus complet des webmails. Ni Yahoo mail, ni Hotmail ne sont aussi pratiques et aussi personnalisables. Je garde cependant un œil sur Opera Webmail, qui est encore en développement et n'a pas encore beaucoup de fonctions (pas de transfert Pop/Imap par exemple).

Agrégateur RSS : Aucun. Je viens depuis quelques jours d'abandonner Google Reader pour Opera Mail (qui fait agrégateur RSS). J'ai aussi installé TinytinyRSS su mon site, mais je ne le trouve pas super pratique.

Musique en ligne : ancien utilisateur de Deezer, ça doit faire 3 ans que je n'y suis plus allé. Depuis qu'ils on arrêté la possibilité de créer des lecteurs exportables en fait. Maintenant j'utilise uniquement Youtube. Pour la découverte, j'utilise également Jamendo.

Recherche Inversée d'Images : j'utilise Tineye depuis longtemps. Et vu que Google me fait chier, je conserve Tineye, dont le service n'a franchement rien à envier à celui de Google.

Recherche d'images libres d'utilisation : depuis le début de ce site, j'ajoute quelques illustrations sur mes billets. Ces images sont sous licence CC, et je les trouve avec Compfight, cherchant sur Flickr. Je trouve juste dommage que Deviant Art ne propose pas une option pour mettre les images en CC. Correction : dA propose bien ce système, mais il doit être plutôt caché pour ne pas l'avoir trouvé…

Réseau social : Je ne me sert plus de Facebook depuis quelques mois. Je suis actuellement sur Google Plus, mais c'est pas qu'il me sert beaucoup…

Hébergeur pour mon site : Webou-Pro. Le service est impec, tout simplement.

CMS pour mon site : Blogotext. Évidement, hein :P

image de Riddle_


censor

SFR/Neuf vient de supprimer le mode bridge dans une des ses mises à jours du système contrôlant les neuf-box.

Le mode bridge permet, au lieu de se servir de sa box comme routeur direct, de connecter d'autres routeurs et même de créer son propre réseau (avec plusieurs box). Non seulement c'est une fonction utile, mais c'est aussi une fonction permettant d'avoir une certaine liberté : possibilité de passer par une autre connexion, etc.

Ce que SFR a fait en installant sans prévenir sa mise à jour : c'est d'une part que tous les sous-réseaux qui fonctionnaient sur le mode bridge des box SFR sont devenus inutilisable (personnels et d'entreprises) . Du jour au lendemain, ce sont des centaines d'entreprises dont le réseau est tombé. Merci SFR.

D'autre part, il s'agit là d'une façon de supprimer la liberté des utilisateurs à faire leurs propre sous-réseaux : ils enferment leurs utilisateurs dans les systèmes de la neuf-box, qui doit devenir le point central du réseau. SFR devient donc maitre de votre connexion, et la surveillance (Loppsi/Hadopi) en devient bien plus facile. Tiens, étrange, hein ? Tout ce que font les opérateurs depuis quelques temps vise à une surveillance croissante des internautes qui ne sont pour eux que des voleurs (rappelez-vous le « Cartel » qui se plaignaient que les internautes utilisaient la bande passante qu'ils payaient, en voulant faire des offres limités. Oui, c'est intolérable).

Bon, les internautes se sont évidement plaints sur les forums de SFR. Mais au lieu de donner des solutions, SFR censure les messages.
Alors, là, franchement bravo ! Ils sont tombés encore plus bas qu'Orange, déjà pitoyable à de nombreux niveaux (bridage (Affaire Cogent/FT), mouchards payants, sécurité minable des informations…).

Le problème qui remonte à chaque fois, c'est qu'au stade actuel, les opérateurs ont beaucoup trop de pouvoirs sur leurs clients. Ils ne sont censés être que des intermédiaires, des opérateurs. Pas des gendarmes ni des justiciers de leurs propres lois. Ceci doit cesser, il en va de notre liberté.
Vous accepteriez que votre station service bricole sur votre voiture et retire des fonctionnalités ? Exige de vous la liste des routes et chemins que vous empruntez ? Non ! Alors ne laissons plus les FAI faire la même chose.

Il existe des FAI associatifs comme FDN, mais ils sont un peu plus cher… Est-ce là le prix à payer pour avoir une vraie connexion à l'Internet ?

Merci à DR0GV3 pour m'avoir ouvert les yeux sur les techniques honteuses de SFR.

image de Storrao