linuxaudio

Linux a beaucoup de bon cotés, mais il n'est pas parfait.

Le problème auquel je fais actuellement face, ce sont les multiples couches logiciels qui s'enchevêtrent pour effectuer une seule tache. Des couches, comme des oignons et les ogres.

Exemple : la gestion de l'énergie
Ma carte réseau déconne quand elle se met en veille. Je veux désactiver ça, j'ai plusieurs trucs à modifier : les options de Gnome (le bureau), les logiciels comme Laptop-Mode et Laptop-mode-tools et les différents éléments du serveur Xorg (xorg.conf, xset…).

Chaque élément est prioritaire sur un autre, possède plus ou moins d'options, est ou non permanent. Bah.

Exemple : le son
Alors si le son marche parfaitement avec tous les ordinateurs que j'ai utilisé sous Linux, dés qu'on se met à bidouiller (genre envoyer la sortie audio sur l'entrée line-in), c'est le bordel.
Il y a pas moins de 4 gestionnaires de son installées sur les distributions : Alsa (Advanced Linux Sound Architecture), OSS (Open Sound System), Dmix (plus ancien) et PulseAudio (sans oublier OpenAl…).

Vous voulez voir à quoi ça ressemble ?
linuxaudio

(source)

Et je vous parle pas de la gestion de la souris : y'a le serveur X, le pilote du noyau, le système Synclient, et les options de Gnome. C'est pas possible…