terorisme-wifi

L'autre jour, j'étais dans un café disposant d'un hotspot WiFi. J'avais mon iPod sur moi, alors je tente le coup.

Sauf que là, le routeur me demande tout mon fichier administratif, selon la loi du 23 janvier 2006 relative à la lutte contre le terrorisme :
terorisme-wifi Ok, ils respectent la loi, mais faut pas se foutre de la gueule du monde quand même :
foutage-de-gueule

Il disent que « ces données ne seront pas utilisées à des fins commerciales » et tout de suite en dessous une case à cocher « j'accepte que ces informations soient utilisées à des fins commerciales ».
Mais oui, c'est cela. Et moi je suis la reine d'Angleterre, hein ?

Quant à la lutte contre le terrorisme : mon cul oui.
En quoi ficher et spammer ses clients relève t-il de la lutte contre le terrorisme ? Ça m'étonnerais beaucoup qu'un membre d'un groupe terroriste livre ses informations comme ça, pour planifier une attaque sur la capitale. J'aurais même pu tenter de rentrer n'importe quoi comme information, je suis sûr que ça aurait marché.

Et qu'on m'explique également pourquoi tous les hotspot Wifi ne sont pas concernés : ceux de McDo ne demandent pas tout ce bordel et sont totalement ouverts.

Ah, et tout ceux qui ont un iDevice avec Wifi et libéré (jailbreaké) : installez donc le paquet StealthMac ou spoofmac (depuis les dépôts de Cydia) pour changer les adresses Mac de votre appareil.
Sur Linux, lancez au démarrage (en Root) un petit "macchanger -r wlan0" pour faire pareil).