web


web

Rattrapant mon retard dans mes flux RSS, je lis un petit billet de Fred à propos d'Opera Unite : un service intégré dans le navigateur Opera qui permet de partager très facilement des fichiers avec tout le monde (sans passer par un service externe).

Le dernier paragraphe, que je me permet de copier ici est révélateur d'une chose :

Si jamais ce type de technologie existait sous firefox, internet explorer, chrome, ou bien directement dans l’explorateur windows, ou nautilus, ou dolphin, si jamais la connexion était chiffrée en https, si jamais tout le monde utilisait ça pour partager ses documents avec ses amis, pour diffuser son blog, ses photos de famille, ses playlists, avec qui il le souhaite, je pense que ça serait une forme de victoire pour la liberté d’expression, et une grande fierté concernant la réussite d’internet.

Révélateur de quoi ?
Qu'internet est bien loin de sa philosophie originelle qui était justement que chacun soit égal à tout le monde : les modèles de client-serveur n'existeraient pas et tout le monde serait en même temps les deux.
Un peu comme le P2P, mais pour tout : le Web, les jeux en ligne, le Mail (on peut mettre en place un serveur mail sur son PC, c'est possible) et le partage des fichiers…

Dommage un peu qu'internet soit devenu si "commercial" et si "cloud". C'est aussi la faute des FAI qui fournissent un débit merdique en upload, avec le ADSL

image de ecstaticist