opera logo

Je navigue avec Opera depuis environ 1 an, et je dois avouer que malgré sont code proprio, les développeurs sont sérieux et le moindre petit détail est repensé au mieux. Plus je l'utilise et l'explore, plus je vois l'avance qu'il a dans certains domaines, comblant des lacunes qu'aucun autre navigateur n'a jugé utile de comble.

Je ne parlerais pas de toutes ses fonctions, mais plus de quelques petites bricoles sympa :

Moteur de recherche

Vous-en connaissez beaucoup, vous, de navigateurs qui permette en natif d'utiliser n'importe quel site dans son moteur de recherche ? En 3 clics, j'ajoute un raccourcis dans la barre d'adresse pour rechercher sur n'importe quel site.

J'ai ainsi : php.net, youtube, mon site, wikipédia, commentçamarche, ubuntu-fr, opera, siteduzéro accessibles avec un raccourcis…

CSS3

Ça doit faire un an (depuis Opera 10) que les grands éléments CSS3 sont inclus, mais le HTML5 intègre d'autres petites choses sympathiques, comme les attributs de formulaires par exemple.
Un des attributs est type="email", au lieu de type="text".

Saviez-vous que dans ce genre de formulaire, Opera était le seul navigateur à tester la conformité à une adresse email ? Idem pour les URL (ajoute le "http://" en cas d'absence : type="url") !
Ça ne dispense pas d'un test en PHP derrière, mais pour l'utilisateur c'est le top, et ça évite 3 tonnes de Javascript.

CSS3 (2)

Encore dans les formulaires, l'attribut "date".
Là où Firefox n'affiche qu'un champ texte, et Chrome un vague élément pour sélectionner effectivement une date, Opera affiche carrément un petit calendrier, avec navigation intégrée.
Voyez vous même : . C'est la fête non ?

CSS3 (3)

Encore une : un « color-picker » en HTML5.
Tous les navigateurs voient un champ text, alors que l'attribut "color" affiche sous Opera un sélecteur de couleur 16 couleurs, et si ça suffit pas il ouvre le sélecteur de couleur du système d'exploitation. Approuvé sous Linux-Mint avec Gnome et sous Windows. La grande classe :  !

Comment ce fait-ce que ce genre de chose, pas spécialement design mais très utile ne soient pas intégrés ailleurs ? Combien de sites nous demande une adresse email, notre age ou notre url de blog ? Et seul Opera se charge de vérifier le formulaire.

Franchement, je dis : chapeau.


Sinon je bosse actuellement sur la prochaine version de Blogotext, qui devrait - entre autre - intégrer tout ça (les formulaires "email", "url", "required", "search" et "placehold"), ainsi qu'une version mobile des blogs générés par Blogotext (comme proposé).

J'ai déjà un thème mobile pour mon site (tournant sous la future version de BlogoText). Testé sous iOS 4.0, avec Safari et Opera iOS.
Le lien vers la version mobile est caché en CSS sur PC et affiché sur les petits écrans, mais je vous la donne : c'est ici. Un clic pour y aller, un autre clic pour revenir. Votre choix est enregistré dans un cookie, et la version mobile n'est pas "imposé" par défaut comme je le déteste.

Merci de remonter tout bug/suggestion concernant le thème mobile (taille de police, accessibilité, bug d'affichage) notamment avec Andoid, Windows Phone, Firefox mobile (Fennec) ou Blackberry que je ne peux pas tester.


Sous Linux j'avais les commandes
kill -9 PROCESS_PID
killall -9 PROCESS_NAME

pour tuer un processus qui délirait.

Sous Windows, il y'a l'équivalent :
taskkill /f /t /im PROCESS_NAME

En n'oubliant pas « .exe » à la fin du nom du processus.

(voir aussi ceci pour afficher un popup avec possibilité de tuer un processus, lorsqu'un certain seuil de mémoire est dépassé sous Linux)


inifinity

Je ne comprend pas : Orange propose des offres d'internet mobile « illimités, mais limité à un fair-use pour désengorger les réseaux » (je cite là un ami, Mathieu).

Illimité, mais limité

Gné ?!
Soit c'est illimité, soit ça ne l'est pas. Fair-use ou pas. Réseau saturé ou non.

« Désengorger le réseau » : mon cul oui !
Si Orange n'est pas capable d'adapter la taille des câbles à la consommation, c'est son problème !

Un internet « illimité », chez moi c'est « illimité ». En souscrivant à une offre internet « illimité » je suis en droit de supposer qu'ils sont dans la capacité de fournir le service qu'ils vendent.

Je sais parfaitement qu'il y'a des limites techniques (vitesse de transfert, quantité de données, couverture du territoire…) et qu'il y'a devoir de faire preuve d'un « fair-use » mais dans ce cas, n'appelez pas ça « illimité », merde.

Et par pitié, n'appelez pas ça Internet : ce n'est pas Internet que vous proposez, c'est le Web, du simple HTTP. L'internet c'est un moyen de faire communiquer deux ordinateurs. Ça peut être via n'importe quel protocole : HTTP, P2P, FTP, Telnet, POP, SSH…
Combien Orange propose t-il de protocoles ? HTTP, oui. POP/IMAP ? Je ne suis pas sûr. Quand au P2P, je suis sûr que non. Encore une fois, n'appelez pas un chat ce qui ne l'est pas.

Exemple concret : le site d'Orange indique :
SMS, MMS illimités (2)
Je me rend ici, et je lis l'annotation (2) :
Dans la limite de 500 correspondants différents par mois.

(non j'en veux pas à Orange, avec mes billets)

image de macca

Qu'il est bô l'e-G8 de Nicolas Sarkozy : « oh, regardez, y'a le PDG de Google, de Facebook, de Orange… »

Mais les internautes, ils sont où ? Ils ne sont pas là. Ni même un représentant, ni un blogueur. Que des portefeuilles en cravate.



Nicolas Sarkozy n'a fait que confirmer publiquement le partage d'Internet entre quelques entreprises privées.
Les véritables acteurs d'internet étaient absents : les internautes et les créateurs de contenu.


orange

Orange, de par son PDG veut garantir la neutralité du net, et pointe Google et Apple du doigt sur ce sujet.

Woah ! Et c'est qui qui bridait certains sites (Youtube et MU) parce qu'il possède un concurrent direct (Dailymotion) ? Je vous le donne : Orange.

Quant à répondre à pourquoi Google n'est pas neutre : normal, Google est une entreprise privée qui bosse sur Internet. Orange est privé mais c'est un fournisseur d'accès : un simple prestataire technique.

J'en ai rien à carrer que Google fasse de la publicité pour lui, après tout c'est presque normal…

En revanche, en devenant client chez le FAI Orange, je m'attend à avoir un accès Internet complet, et non pas un accès Web-bridé où la moitié des sites sont inaccessibles tant que je paie pas d'avantage.

Le rôle des FAI est de proposer un accès Internet. On ne peut pas comparer Google et Orange…

image de The Rocketeer

En fait, le gouvernement $arko ne veut pas supprimer les panneaux de radars : il veut juste les modifier, pour qu'ils soient plus réalistes.

Voyez vous même :

AvantAprès
radars-avantradars-apres


En effet, là on ne pourra plus dire que le gouvernement nous raconte des salades.


compatible_with_googlechrome

Google travaille sur Native Client (NaCl), dans Google Chrome. En gros, ça permet d'exécuter du code binaire en plus du HTML et JavaScript habituel.
C'est la même chose que Microsoft et son Active-X (dans Internet Explorer).

C'est une très mauvaise idée : permettre de télécharger puis lancer du code sur la machine de l'internaute et offrir à tous les sites web d'accéder directement à l'ordinateur, ça comporte quelques risques.
À l'époque, on pourrait planter Windows avec IE et Active-X. Voici simplement un code en 5 lignes de JavaScript :

var shellObject = new ActiveXObject("wscript.Shell");
var i;
for (i = 1; i<= 3; i++) {
shellObject.run('cmd');
}

Au lancement de la page, j'ouvre 3 fenêtres cmd.exe.
Ça marche sur IE6/7 sous Windows XP/Vista (soit à la louche 1 pc sur 6 au niveau mondial), et certaines conditions doivent être réunies, mais imaginez une seule seconde qu'à la place de 3 fenêtres CMD inoffensives, j'en avais ouvert 10'000, ou que j'avais effacé quelques fichiers aléatoires dans c:\Windows ? Ou que j'avais lancé le téléchargement d'un virus sur mon site ? et l'avoir lancé ? Le tout sans que l'utilisateur ne soit inquiété ?

L'autre gros soucis qu'on avait avec Active X, c'est que ça ne marchait que sous IE et uniquement sous Windows, d'où tous ces sites "compatible Internet Explorer". Maintenant, ce sont des sites « chrome compatible » qui vont apparaître.
Vu que tous les internautes n'ont pas le même ordinateur, il faudra compiler le code différemment pour chaque navigateur, mais aussi l'OS ainsi que le processeur (x86, 64bit, ARM...). Bref, un beau bordel non inter-opérable.

Google remet donc au goût du jour la plus grosse connerie jamais inventée par Microsoft, tant niveau sécurité que niveau interopérabilité… On rigolera moins quand les premiers virus vont commencer à apparaitre et utiliser ce système pour infecter les PC…

image de Letwin sous licence CC


virus-zone

Ça y est, un autre virus sous Mac OS-X

Le problème est toujours le même : un faux logiciel demande à être installé et c'est le drame… Le dernier cas de virus pour Linux que j'ai en tête était pareil : un thème de gnome-look avec un virus dedans.

Ces logiciels sont des fichiers qu'on installe en double cliquant dessus. Sur GNU/Linux et Mac-OS-X, il faut donner le mot de passe administrateur (root/sudo), sans quoi le virus ne peut pas toucher au système. Mais une fois qu'on donne son mot de passe, c'est fini : le virus peut faire ce qu'il veut.

Le problème avec « sudo » c'est qu'on ne mesure pas ses conséquences. C'est devenu trop routinier de donner son mot de passe à n'importe quel logiciel : que ce soit pour installer un logiciel, modifier des paramètres, installer des mises à jours : toujours GNU/Linux nous demande notre mot de passe… Du coup, on ne fait même plus attention.

Pourquoi je parle des mises à jours dans mon titre ?
Tout simplement parce que sous GNU/Linux (et Mac ?), c'est l'une des procédures qui demande le mot de passe à l'utilisateur. Avec des mises à jours forcés (en tache de fond - comme sous Chrome OS), c'est le système qui se charge d'installer MAJ, sans demander le mot de passe. Et vu que (en ce qui me concerne) l'installation des mises à jours est un des moments où je donne mon mot de passe, ça contribue à cette banalisation de donner son mot de passe.

Je trouve qu'il ne faudrait réserver le compte Root/Admin qu'aux procédures vitales du système, et ne jamais l'utiliser autrement.
De plus, installer des logiciels à partir de .run ou .deb trouvés sur le web, c'est revenir au système d'infection par défaut de Windows. Les dépôts sont là pour installer les logiciels, utilisons-les. Je pense que les dépôts officiels sont sans risques : ce qui s'y trouve est signé et vérifié (pas le cas des dépôts tiers…).

Bah, je finis là dessus (source :
Linux on its own might be secure but users are idiots.

(Linux tout seul peut éventuellement être sécurisé, mais les utilisateurs sont des idiots.)

image de Nils Geylen


rage

Je suis d'accord pour laisser tout le monde afficher ce qu'il veut dans les pages, mais ça ne m'empêche pas de trouver certains truc désagréables et has-been :

  • Les barres de navigation en haut/en bas des pages (au hasard : Clubic) : ils sont fixes et on les voit tout le temps. Bravo : sur les écrans pas assez haut, c'est la galère.
    Surtout quand c'est pour ajouter un bouton "déconnecter" ou "bonjour". Merde, on est trop con pour scroller ?
  • Afficher la date et l'heure sur une ligne (quand c'est pas carrément un coucou suisse d'une page de haut…). Merde, n'importe quel OS affiche l'heure, pas une raison de l'afficher en plus sur la page web !
  • Un popup de bienvenu. Bordel, je suis déjà sur ton site, pas besoin de retenir ! En général, les sites à popup je ferme l'onglet avant même d'avoir lu le contenu. Ça me gonfle.
  • Je hais Flash. Encore plus quand je suis du genre à ouvrir 20 onglets d'un coup depuis mes flux RSS. Merde, les solutions pour bloquer le lancement automatique des spot/vidéo/musique de fond/pub en flash sont une bénédiction.
  • Les sites qui détectent les navigateurs, et qui changent la page en fonction. Alors ça, j'ai horreur : ça bug avec certains navigateurs (souvent avec Opera…). Fait chier. Pouvez pas faire un truc passe-partout ?
Bon et pendant que je suis à ronchonner : webmasters, par pitié, indiquez une page de contact sur votre site, qui fonctionne (tant qu'à faire) et accessible même sans avoir à s'inscrire sur le site.
Ça évitera à ceux qui veulent vous envoyer un email de devoir :
  • faire un who.is
  • écumer les forums, et autres blogs
  • demander à votre hébergeur
  • demander à d'autres gens

Rien ne vous oblige a publier votre email comme je le fait : créez une simple page de contact en PHP, donnez un lien Youtube ou Facebook pour vous faire un MP, mais laissez aux internautes la possibilité de vous contacter… (la loi vous l'oblige de toute façon).

Ah, et tant qu'on y est : mettez aussi quelques mots sur les conditions de réutilisation de vos pages : licence CC, "tout droit réservés" ou n'importe quoi - excepté le ©, qui n'a aucune valeur en France - mais affichez quelque chose, s'il vous plait.

image de Amy Mc Tigue


free-revolution-zone

Après le monde Arabe secoué ce printemps (Égypte, Tunisie, Maroc, Libye, Syrie…), voilà que les soulèvements arrivent en Europe, avec l'Espagne.

Tout ça se passe principalement sur les réseaux sociaux (Facebook) et donc sur Internet.

C'est dingue : on dirait qu'Internet aurait donnée des neurones au peuple jusqu'alors passif des gouvernements. Et vous savez ce qui est marrant ? C'est de voir que tout d'un coup les gouvernements sont détestés, et que tout le monde le dit haut et fort. Tiens donc, et les journaux qui disent sans cesse du bien du président, et disent que tout la croissance reprend, patati patata…

Oui, aujourd'hui c'est bien Internet qui permet au peuple de parler, de réfléchir et d'agir.

(espérons juste que ça parte pas trop en vrille, car les gouvernements ne se laisseront pas faire : Facebook est corruptible)

MAJ du 20/05/2011 : et voilà, les manif en Espagne sont interdits.

image de Khalid Albaih


web

Rattrapant mon retard dans mes flux RSS, je lis un petit billet de Fred à propos d'Opera Unite : un service intégré dans le navigateur Opera qui permet de partager très facilement des fichiers avec tout le monde (sans passer par un service externe).

Le dernier paragraphe, que je me permet de copier ici est révélateur d'une chose :

Si jamais ce type de technologie existait sous firefox, internet explorer, chrome, ou bien directement dans l’explorateur windows, ou nautilus, ou dolphin, si jamais la connexion était chiffrée en https, si jamais tout le monde utilisait ça pour partager ses documents avec ses amis, pour diffuser son blog, ses photos de famille, ses playlists, avec qui il le souhaite, je pense que ça serait une forme de victoire pour la liberté d’expression, et une grande fierté concernant la réussite d’internet.

Révélateur de quoi ?
Qu'internet est bien loin de sa philosophie originelle qui était justement que chacun soit égal à tout le monde : les modèles de client-serveur n'existeraient pas et tout le monde serait en même temps les deux.
Un peu comme le P2P, mais pour tout : le Web, les jeux en ligne, le Mail (on peut mettre en place un serveur mail sur son PC, c'est possible) et le partage des fichiers…

Dommage un peu qu'internet soit devenu si "commercial" et si "cloud". C'est aussi la faute des FAI qui fournissent un débit merdique en upload, avec le ADSL

image de ecstaticist


melon

:(

J'avais récemment pesté contre Sony qui implémentait Facebook directement dans les firmware de leurs téléphones, voilà Microsoft qui fait la même chose avec Bing.

En fait, Facebook c'est devenu comme Hedwige (système de flicage), mais en privé, au niveau mondial, et tout le monde y participe…

Arf.

Sinon, voilà mes liens du jour (2 mois de news à rattraper…)

  • Bien, TMG (hadopi) laisse les IP des internautes dans la nature. Super.
  • Affiche sur Hadopi justement (lisez juste les parties en rouge).
  • Bienvenu dans un monde où il faut un ennemi.
  • Ah, et à ce propos : ce soir à la télé : « une culture de pastèque en Chine a été interdite car ils y ont mis tellement d'engrais que les pastèques avaient explosés ». Merde quoi !! C'est ça les nouvelles du jour ? Moi je veux savoir ce qui se passe : où en est l'après révolution en Tunisie ? Où en est la situation au Maroc ? Comme se reconstruit le Japon ? L'état de sècheresse en France ? Voilà des sujets plus graves. En plus, les pastèques ça a même pas de goût !
  • C'est pas prudent de publier ce genre d'astuces, et encore moins pour moi de la diffuser, mais ça montre en quelques clics qu'il est possible de récupérer le mot de passe de n'importe qui n'importe où. Ça ne fait que quelques mois que le plus grand site au monde (Facebook) a activé HTTPS sur son site, ce qui est un rempart à ce genre de chose…
  • Quelques petits outils logiciels, par Sir Chamallow.
  • Oh, souvenir, souvenirs
  • Tiens, la Poste se met au fichage ? Je suis mauvaise langue, car des systèmes d'authentifications qui passent et dans l'IRL et dans le monde virtuel n'existe pas tellement, et c'est pas une mauvaise idée en soi. Mais d'un autre coté, une entreprise privée qui se charge de ça, j'ai des doutes sur la confiance que je veuille accorder à ça…
    Sans compter que s'ils sont assez idiot pour laisser les données sensibles accessibles à tous (comme Skyblog, Facebook, Hadopi, Orange…), on sera pas dans la merde. Enfin, si justement.
  • Wordpress ne supportera plus IE6. Ben tant mieux : tournons la page, et même le chapitre IE entier ! Mon si n'est plus compatible IE depuis longtemps (j'en ai raz-le-cul de devoir ajouter de la merde dans mon code pour satisfaire ce goinfre à commentaires conditionnels de IE. D'ailleurs, le background ne s'affiche pas sous IE et je sais pas d'où ça vient…)
  • Super comme astuce ! Dans la même veine : si la porte de votre placard ou armoire en bois ne ferme plus, mal, ou grince : frottez un peu de savon sur les parties qui frottent ;-).
    Et tant qu'à faire, en voici une 3eme : sur les piqûres de moustiques, mettez un bout de ruban adhésif. J'ai pas testé, mais apparemment ça marcherait très bien pour éviter que ça gratte.
  • Dans la même veine que Ikea Pour les Geek, voici une version hard-core.
  • Mort de rire, le Comic sans MS !

Bon ce sera tout pour le moment…

image de ShuttrKing|KT


phpto

C'est quoi ce bordel ?
Les photographes professionnels veulent la mort du libre (plus particulièrement les photographies en licence libre tels que les Creatives-Common).

Ils ne comprendrons jamais rien : les licences Libres permettent la diffusion des créations et du savoir plus que n'importe quelle autre licence au monde.

En plus, je pense que les galeries tels que Flickr (ceux où les images sont en licence CC) ne portent pas atteinte à leurs profession : les licences CC demandent obligatoirement une rétribution à l'auteur (mention du nom avec rétro-lien).
Cette condition n'est pas équivalente à une image acheté à un photographe : une fois qu'on a payé les droits de l'image, elle nous appartient.

Et de toute façon, si les CC disparaissent, la loi m'autorise à fixer la licence de mon œuvre :
L'auteur a seul le droit de divulguer son œuvre. Sous réserve des dispositions de l'article L. 132-24, il détermine le procédé de divulgation et fixe les conditions de celle-ci. (Article 121-2 du code de la propriété intellectuelle)

Mais vu comme c'est parti (rendre payante la culture libre), je me demande si un jour on arrivera à ça : www.framablog.org/index.php/post/2009/03/15/science-fiction-gratuite-vol

image de Sean Molin Photography


meteorite

Titre pompé sur l'émission britannique « Brainiac » qui vous en met plein la tronche avec des explosions, destructions et expériences sans la moindre analyse scientifique, juste pour le fun le plus… British :-).
Bref, voici quelques « facts » accumulés depuis la dernière fois.

  • 110 tonnes, c'est la quantité de poussières de météorite qui arrive sur le sol terrestre chaque jour. Gasp.
  • 35'000 Volts : la tension d'un coup du jus dû à l'électricité statique. Sacré choc non ?
  • 6,28 mètres. C'est la longueur qu'il faut ajouter à un fil qui fait le tour de la Terre et qu'on soulève d'un mètre, pour que les extrémités se touchent à nouveau. (le tour de la Terre fait quand à lui environ 40 millions de mètres.)
  • Saviez vous que les pièces de 1, 2 et 5 cent d'Euro ne sont pas en cuivre ? Il sont seulement recouvert d'une couche de cuivre leurs donnant la couleur rouge. (Testez avec un aimant : le cuivre n'est pas magnétique mais la pièce l'est elle.) Ensuite, je sais pas si la pièce est en acier ou bien un autre matériaux magnétique… Quand aux pièces de 10, 20 et 50 cent d'euro, elles sont en or. Absolument : elle sont en or nordique, un alliage (de : Cu, Zn, Sn, Al) qui n'a d'or que le nom cependant.

Pour finir, et n'en déplaise à GreenPeace, sachez que les plantes utilisent l'énergie émise par un réacteur à fusion nucléaire pour vivre : le soleil :-)

image de Daniel Rocal


dove Une citation, du directeur de gestion de ChromeOS chez Google :
Les Chromebooks sont fantastiques pour les utilisateurs qui ne savent pas ce qu'est le cloud

Ou comment tous nous prendre officiellement pour des cons.
C'est comme dire « internet est super pour les chiens ».

J'imagine bien M. Michu acheter un ordinateur pour taper des lettres et faire ses comptes et remarquer que rien ne marche, ce qui est normal car il n'y a rien dans Chrome OS : juste un navigateur.

À quoi bon se servir du cloud sous prétexte d'avoir besoin d'accéder à ses fichiers depuis partout, alors qu'on a déjà un ordinateur portable pour faire ça ?

Le seul truc bien c'est qu'on nous donne le droit et la possibilité de le jailbreaker (ça change de certains…), mais dans ce cas autant installer une autre distribution GNU/Linux directement…

Non franchement, excepté pour l'installer sur une Gameboy ou un Minitel, ChromeOS ne sert à rien : n'importe quel ordinateur connecté au net peut accéder à Google Documents ou GMail.

image de ~fb~


phone

Arf, voilà une chose qui me fait peur : Facebook directement dans le système d'un téléphone portable.
On dirait un « virus » qui vit dans un téléphone et qui se nourrit de vous…

Pourquoi ça me fait peur ?
Parce que d'un coup ça leurs donne un pouvoir monstrueux : avec Facebook dans un navigateur, il est encore possible de garder le contrôle de ce qui va chez eux : les infos qui y vont, c'est nous qui les publions, partageons et uploadons (pour peu qu'on isole l'onglet Facebook dans un navigateur à part).

Avec Facebook dans le téléphone directement, ils se servent directement !
Et les possibilités sont nombreuses : écouter vos conversations, où vous vous rendez (GPS), voir vos SMS, vos photos (même privées), voir vos contacts et leurs adresses… Bref, tout ce que vous faites, où, quand et avec qui, et à votre insu (ne dites pas non : vous verrez quand ils vont faire comme Apple, soit disant pour notre bien…).

Super hein ?

Maintenant imaginez que vous soyez Zuckerberg, à la tête d'un réseau de centaines de millions de téléphones partout sur terre… Vous voulez savoir ce que fait M. Michu ? M. Dupont ? Ça devient possible.

Ok, c'est soit dit être désactivable, mais j'y crois pas vraiment en fait (suffit de voir ce que ça donne avec Apple, Android et même TomTom) : tout est bon pour faire du blé, même si c'est pour devenir des colabos.


Sinon, rien à voir : vous aimez la chimie mais pas le foot ? Réconciliez les deux, avec la molécule de C60, nommée Buckminster-fullerène.
Et toujours la joie des journaux TV en France. Journaleux à la noix. Merci les blogs de nous tenir au courant de l'actualité : toujours frais et pas édulcorés (ni conservateurs : que du naturel ;-D).
Ah, et j'allais oublier : BlogoText passe en licence CC-BY-NC ! La condition "ND" est supprimée, vous pourrez donc distribuer vos versions améliorées de BlogoText (avec une condition de mon cru : mentionner que votre version n'est pas officielle, histoire que l'utilisateur sache).

image de ntr23


bsod

Il se trouve que je devais faire quelque chose sous Windows. Donc j'insère mon second disque dur (avec Windows dessus) et démarre.
À la connexion, il me sort « vous devez activer Windows avant de vous connecter ». WTF ?

Je crois que les 30 jours se sont écoulés depuis l'installation la dernière fois… Sauf que là : j'ai pas de connexion internet et les drivers ne sont pas installés. Donc pas possible d'activer et pas possible non plus de me loguer sur mon ordinateur.
Merde.

WTF ?? Windows prend mes fichiers en otage car son ultimatum de 30 jours a expiré ? C'est indécent ! (Et vu que j'ai récemment ajouté de la RAM, je pari que même en ayant activé ce putin de Winmerde il m'aurait interdit de le toucher).
Windows m'empêche l'accès à mes fichier et refuse que j'utilise mon ordinateur. Vous appelez ça un système d'exploitation ? Vous vous foutez ma gueule ?!

Et on ose me demander pourquoi je déteste Windows ? C'est une blague o_O ?

Faut vraiment être maso pour accepter ce genre de logiciels.
Tout le monde crache en cœur sur les DRM (fichiers pris au piège, etc.), mais Windows tout entier fait la même chose. Et là on s'insurgent que c'est pas vrai et que si « windows nous respecte ». Mon cul.

Et puis merde : restez derrière la fenêtre de Microsoft si ça vous chante, je vous plaint même plus. En plus vous savez quoi ? J'ai décidé d'arrêter le troll sur les OS. Fini. (Oui, il était temps, mais ranafoutre !)


chat

Le chat de Schrödinger est une expérience de pensée imaginée par le physicien Erwin Schrödinger dans les années 1930 pour expliquer qu'une particule de matière peut se trouver dans plusieurs états quantiques différents en même temps, faute de savoir lequel exactement.

Ce n'est que si l'on met en place un système d'observation direct qu'on peut savoir l'état réel de la particule (mais alors, ça peut fausser la mesure).

Le chat est une analogie que Schrödinger a fait pour expliquer « les états quantiques de la particule) : le chat est dans une cage opaque avec un mécanisme qui va le tuer mais dont le déclenchement est aléatoire. Ainsi, tant qu'on a pas ouvert la cage, on ne peut savoir si le chat est mort ou vivant.
C'est comme s'il était mort et vivant à la fois, à cause d'une incertitude.

Bien-sûr, cette analogie n'est qu'une analogie : un chat n'a pas de comportement « quantique » (quoi que parfois j'ai des doutes :-)…).

La raison de mon article, c'est que je voulais partager cette geekerie car le chat de Schrödinger apparaît régulièrement dans la culture geek, mais aussi car j'ai une autre analogie très simple : la lumière dans votre réfrigérateur. La lumière est là si on ouvre la porte. Mais est-elle là aussi si la porte est fermée ??

Nul ne peut en être sûr avant d'avoir mis en place un système pour analyser la question : soit en découvrant le petit bouton qui éteint la lumière quand la porte se ferme, soit (si vous êtes sceptiques) un mettant une caméra dans le frigo.

image de Martin Cathrae


lettre

La Poste veut créer deux types de courriers : une rapide (chère) et une lente (1 cent moins cher).

Ça me fait penser aux différentes versions de Windows : Basic, Pro, Ultimate, Familiale, etc. C'est totalement con : pourquoi tout le monde n'a t-il pas droit à la même chose de base ? Et éventuellement ajouter lui même les choses dont il a besoin ?
S'ils veulent faire des "offres" pour différents besoins, autant faire des tarifs à la carte (un peu comme maintenant finalement…), parce qu'il y aura toujours quelqu'un qui arrivera avec un besoin tellement spécifique que personne ne saura quoi faire…

Au final y'a un éventail de choix tellement délirant que tout le monde s'y perd (y'a qu'à voir avec le nombre de distributions GNU/Linux : sans se faire aider, je défie Mme Michu de de trouver la distro convenant à ses besoins)…

Et tant que j'y suis avec La Poste… Vous vous souvenez le tarif d'un timbre à l'époque du passage à l'Euro ? 0,46€. Au 1er juillet, ce sera 0,60€ (soit une hausse de plus de 30% depuis l'Euro).

Ok, le prix de l'essence toussa… Mais je comprend même pas pourquoi La Poste n'a pas encore toutes ses bagnoles qui roulent à l'électricité (pas plus propres mais moins cher certainement, surtout pour les petits trajets).
Ou pourquoi les facteurs n'ont pas le volant à droite ? Avec un volant à droite : d'une le facteur ne risque plus sa vie à chaque boite au lettres en devant faire le tour de la voiture, et de deux il peut rentrer plus rapidement dans sa voiture : donc elle tourne moins longtemps à l'arrêt.
Rigolez, mais UPS a économisé 11M de litres de carburant, en 2006, avec ce genre de manip.

Et bizarrement, La Poste ne râle pas à cause de l'Internet. Pourtant, les email sont la première cause de baisse du trafic de courrier. Je pense qu'ils ont compris qu'il faut s'adapter s'ils ne veulent pas disparaître… (oui, c'est un message aux usines de la culture).

image de bark