twitter-facebook


twitter-facebook

Arf, ce genre de news ne me fait pas sourire : Google et Facebook se disputent le rachat de Twitter.

Pourquoi ça fait chier ? Parce qu'on tend complètement vers un contrôle de l'ensemble de l'informatique par quelques entreprises : Google, Facebook et Apple. (Je prédit le déclin de Microsoft et la mort de Yahoo dans 10 ans - les deux ont déjà fusionnés partiellement, n'arrivant pas à produire un truc bon).

C'est mauvais pour la vie privée. Surtout si c'est Facebook qui rachète Twitter : ils seront alors dominateurs à 100% des réseaux sociaux, sans concurrence et pourront donc vraiment s’asseoir sur les utilisateurs sans que ces derniers ne pourront fuir. Utilisant personnellement Facebook uniquement pour partager des liens et des infos, j'avais envisagé de quitter le site (à cause des clauses) pour aller voir Twitter, qui me parait déjà moins abrutissant et plus "informatif", ben finalement si c'est pour que ça deviennent un repère de kikoo et de jeux débiles, non merci.

Et ça fait chier aussi de voir toutes ces boites qui réussissent, se faire racheter par un monstre, comme Google ayant acquis Youtube à une époque... Seul Wikipédia reste indépendant, et c'est tant mieux. Personne n'a intérêt de les racheter.

Pour le partage de liens, j'ai jamais accroché ni à Delicious ni Google-bookmarks, mais quand je lis ceci, je pense vraiment installer une page où je posterais mes liens utiles du jour, un truc ultra-simple sans inscription et sur mon site. Eventuellement ouvert à tous.
Finalement, on est vraiment bien servi que par soi même.


Sinon, en parlant de liens :
  • un sorte de best-off des entreprises qui font des sites web pour leurs clients : absolument hilarant. Ça tombe bien, les sites comme lolcat ou thereifixedit sont devenus innavigables.
  • Je vous avais donné ça ? Me souviens plus.
  • L'avantage du pigeon avec la clé USB, c'est que HADOPI(geon) n'y verra rien :)
  • Bon concept ! Mais je doute que ça ferra changer d'avis les Majors à la con.
  • On reste dans le monde des pigeons, avec Sarko qui peaufine sa candidature pour 2012... youpï !

image de Ernesto Lago