red hat


red hat

Mise à jour du 03/02/2011 : Il semble en fait qu'il ne soit pas du tout question d'un AppStore unifié à toutes les distribution, mais une interface unifiée dans le genre "Ubuntu Software Center", afin de rendre le système actuel plus simple pour l'utilisateur final des distribution.
Infos et .

Les grandes distributions Linux se sont rassemblées pour discuter d'un projet d'App Store pour Linux, une sorte de point central et commun à toutes les distros Linux pour récupérer des logiciels.

Tout dépend de ce qu'ils nomment "store", mais dans l'idée je pense que c'est pas mal.

Il y'a déjà les systèmes de dépôts, qui permet d'avoir un annuaire hors ligne de tous les logiciels disponibles et maintenues pour la distribution et un simple clic permet d'installer ceux qu'on veut. Mais ce n'est pas unifié entre les distributions (on trouve divers systèmes : APT pour Debian, YUM pour Fedora, etc.).

Actuellement, si un logiciel n'est pas spécifiquement disponible pour une distribution, il faut utiliser les sources et compiler tout ça (c'est pas dur en soit, mais ça ne marche pas la moitié du temps, pour ce que j'ai pu constater)…
L'éditeur, il propose souvent les sources et ce sont les distributeurs (Ubuntu, Fedora, …) qui en font des packages compatibles avec APT ou YUM pour une installation facile.

Je pense qu'il serait mieux que tout le monde se mette d'accord pour utiliser les mêmes protocoles : chaque distribution aura systématiquement accès aux mêmes logiciels et à tous les logiciels, et l'utilisateur en serait plus content. Et ça sera toujours une excuse en moins pour tous les éditeurs trop fainéants pour proposer une version GNU/Linux de leurs logiciels (oui Microsoft ; oui Adobe, ceci s'adresse à vous !) sous prétexte qu'il faille en faire une pour chaque distribution, ce qui est faux.

(Mais ça ouvre aussi à un risque : la force actuelle de Linux face aux virus, c'est justement d'avoir une diversité dans toutes les distributions, souvent comparée à la biodiversité, et unifier tout ça c'est pas forcément bon…).


Ah, l'affaire Megaupload VS Orange s'est transformée en Cogent+Mu VS Orange, et maintenant Cogent demande à Google de l'aider (via Standblog). Ça va faire mal, surtout qu'Orange donne des débits de merde sur Youtube et qu'ils viennent d'acquérir 50% d'un concurrent de Google, Daylimotion.
« En France, tous ceux qui sont en compétition avec France Télécom ont un gros problème. »

image de Afsilva