politics


politics

Euh, mais non je ne passe pas mon temps à râler sur ce blog (et de toute façon, c'est moi qui décide, *evil*).

Un député UMP rapporte que le blocage des sites pédopornographiques (ndlr: mot inutile quand à la finalité de Lopsii) n’est nullement attentatoire à la liberté de communication.

Bien sûr que non !
Et interdire les gens de sortir de chez soi n'est nullement attentatoire à la liberté de circuler non plus !

Mais je vais quand meme creuser un tunnel pour sortir !

Encore une citation de Coluche pour illustrer mon article (bientôt ils vont me faire payer des royalties, je vous jure) : le mois où le politicien dit le moins de conneries, c'est Février, car il n'y a que 28 jours !.
Oui, ben quand je vois tout ça, j'acquiesse.

Faut pas se faire d'illusions : le blocage d'un site pédopornographiques c'est un prétexte pour mettre en place des moyens pour bloquer tous les sites qui ne sont pas d'accord avec le gouvernement, et même si la liberté de communication n'est pas atteinte, c'est la liberté d'information qui l'est. (D'ailleurs, voyez le graphe sur la page, concernant la France. C'est moche hein.).

image de Partie Socialiste