default_favicon

Certains peuvent se souvenir, que j'avais atteint le point Godwin en commentant les résultats de l'élection à la présidence en 2007. On m'a répondu « mais non, t'est fou ! » avec un grand sourire.

3 ans après, il semble que je ne suis pas seul. Lisez par vous même.
www.liberation.fr/societe/0101650794-rocard-sur-le-tout-securitaire-on-n-avait-pas-vu-ca-depuis-les-nazis
www.maitre-eolas.fr/post/2010/08/12/«-Français-ou-voyou%2C-il-faut-choisir-»

Mais le problème, c'est ça :
www.liberation.fr/politiques/0101650909-securite-retour-sur-un-sondage-qui-gene
sebsauvage.net/rhaa/index.php?2010/08/09/13/29/42-travail-famille-patrie-


Vous ne voyez pas où je veux en venir ?
La France d'en bas va mal : c'est la crise et le président a déclaré qu'il nous sortirait de là.
Selon lui, la France est menacée par la « racaille ». Il veut donc la purifier des « voyous » en leurs supprimant la nationalité de Français.
En somme : unir un peuple autour d'un ennemi commun.

Petites questions :
  • Qui a été élu de manière démocratique en 33 ?
  • Était-ce la crise aussi ?
  • Et qui assimilait les maux de tout un pays à une minorité ?