Le Hollandais Volant

Memrise.com : un site pour apprendre facilement !

Samedi 26 janvier 2013

Pas souvent que je fais la promotion d’un site, mais là j’ai pas pu résister. Ce site est génial : www.memrise.com.

Si vous avez envie d’apprendre des choses par thèmes, comme du vocabulaire en espagnol, les capitales du monde ou apprendre à reconnaître les papillons, allez-y faire un tour !

Il y a principalement des cours de langues : japonais, chinois, allemand, français, russe, coréen, suédois, néerlandais, et plein d’autres. Il y a même le gaélique, le breton et le latin !

En dehors des langues, il y a de tout aussi : des maths (décimales de Pi, angles remarquables…), de la bio, le la chimie, de la philo (qui a énoncé cette citation ?) des œuvres de peinture (qui a peint ça ?), de pokémon (quel est ce pokémon ?), de la géographie (villes, capitales, pays…) ou géopolitiques (dirigeants du monde, présidents des USA…), le code morse, les épices, les arbres, les papillons, les acteurs, les mots du scrabble, les jeu d’échecs…

Les cours sont très bien fichus et sous forme d’étapes : découverte, puis mémorisation, puis révision.
Pour moi qui me suis mis à apprendre le Japonais, je commence par apprendre les syllabes en Hiragana, et pour les retenir il y a des mnémoniques. Par exemple, pour le kana « つ », qui se lit « tsu », on peut l’associer à une vague, un tsunami. Tsu :

98159000120109193603.gif Les mnémoniques sont souvent proposés par les internautes (comme certains cours d’ailleurs).

Après les cours se présentent en séances, et chaque séance possède une liste de choses à apprendre, au fur à mesure. Les choses sont à réviser en fonction de ses performances lors des exercices : si on a juste à une question, elle sera moins souvent révisée que les choses où on a eu faux (il est inutile de réviser ce qu’on sait déjà). Et si on a faux, le site nous remontre la page du cours :

course.png
Les questions se passent de plusieurs façon.
Au début, c’est un QCM (on a un Kana et on doit l’identifier parmi une liste, ou alors un son et on doit trouver le Kana correspondant), et par la suite si on est bon, c’est une question ouverte (on a un Kana et on doit écrire le son correspondant) :

train.png
Tous les cours sont basés sur ce schéma en trois étapes.

Il y a aussi des séances « diaporama » : un peu de culture, entre deux séances de mémorisation, par exemple. Ça permet de varier un peu, et d’ajouter un fond à ce qu’on fait. Pour le cours sur le Japonais, j’ai eu deux dispos : sur les Kanas, et les idées reçues sur les Geisha (qui ne sont pas du tout les prostitués que l’on croit).

Bref, si vous avez envie d’apprendre des choses, envie de pratiquer votre mémoire ou envie de découvrir, allez voir : il n’y a même pas besoin de s’inscrire pour tester : www.memrise.com !

(Ouais, je me suis mis au Japonais : ça fait longtemps que je veux apprendre !)