Free bloque les pubs, les sites bloquent Free…

Vendredi 04 janvier 2013

angry-you-what-have-you-done-l.jpg Depuis hier, Free (le F.A.I.) bloque toutes les publicités dans les pages web, grâce à une option dans la Freebox.

Si l’option peut paraître sympa pour l’internaute (moins de pub, page plus rapide, etc.), c’est une catastrophe pour le web. La publicité fait vivre pratiquement tous les sites et blogs, y compris les géants comme Google, Youtube ou Facebook. C’est grâce à la publicité que ces sites peuvent être gratuits pour vous, moi, nous.

De plus, le blocage de certains éléments des pages web par un FAI est une grave atteinte à la neutralité du réseau : le fournisseur internet (F.A.I.) ne devrait être qu’un tuyau où passe l’information : de l’Internet jusqu’à chez vous. Rien de plus, rien de moins.
Un F.A.I qui bride certains protocoles ou sites, bloque certains sites ou espionne les utilisateurs ne sont plus des F.A.I. parce que ce n’est plus l’Internet qu’ils proposent, c’est une modification de l’Internet qui les arrange, tout simplement.

Donc en gros : oui, le fait que Free bloque les pubs de façon automatique est une chose grave, et qui le serait encore plus si les autres pseudo-F.A.I. venaient à faire la même chose, voire de proposer leurs propres publicités…

EDIT : Oui, c’est bien l’activation par défaut du blocage qui est un problème. Ce n’est pas le rôle de Free de choisir pour nous.

Là où ça commence à vraiment déborder, c’est que maintenant les sites s’y mettent aussi : certains sites affichent des popup pour avertir l’internaute que son FAI a bloqué les pub — ce qui se faisait déjà avant, quand on utilisait des bloqueurs de pub normaux — mais encore, si ça n’était que ça : certains sites veulent interdire l’accès aux clients de Free. C’est n’importe quoi, c’est du délire.

Si vous êtes un défenseur de la neutralité du net, faire ce genre de trucs est totalement à l’opposé de vos belles paroles.
Faire cela de façon systématique, c’est vraiment n’importe quoi : pourquoi puniriez-vous l’internaute parce que son F.A.I. a décidé de jouer au con ?

Non, sérieux : si Free est vraiment en train de foutre en l’air l’internet, c’est pas en s’y mettant nous aussi qu’on va régler les choses, et pas en s’attaquant aux internautes qui n’ont rien demandé à personne pour le coup.