Le Hollandais Volant

Le téléchargement n'est pas illégal !

Samedi 09 octobre 2010


justice

Non ! Télécharger n'est pas synonyme de pirate et n'est pas illégal !!

Dire que le téléchargement est illégal, c'est faux. C'est con, c'est idiot et ça n'a pas de sens :
  • afficher une page web = téléchargement (du fichier html, des scripts, des images…)
  • Regarder une vidéo sur Youtube = téléchargement (le vidéo se trouve bien sur votre disque dur quand vous regardez la vidéo)
  • Installer les dernières mises à jours pour son ordinateur = téléchargement (ça implique le téléchargement de ces dernières, non ?).

Pourtant, il n'y a rien d'illégal dans tout ça. C'est tout à fait normal.

Télécharger les logiciels comme Opera, MSN, Firefox, OOo, VLC, etc. n'est pas illégal non plus : ce sont des logiciels gratuits : ils sont mis à disposition gratuitement sur internet par l'éditeur. Pourquoi les récupérer serait-il illégal ??

Le P2P ?

Le P2P ? C'est juste un protocole d'échange de fichiers. C'est un moyen. Tout comme un couteau est un moyen de couper de la viande.
Interndire le P2P, c'est comme interdire tous les couteaux : c'est impensable.


Bien. Maintenant que vous savez que le téléchargement n'est pas illégal en soi, parlons du téléchargement de fichiers protégés et qui n'ont pas le droit d'êtres téléchargés.

Télécharger du contenus protégé n'est pas illégal : c'est le fait de mettre à disposition des contenu sous licence qui est illégal.
Quand vous achetez une chanson sur iTunes, c'est pas illégal que je sache ? Bien sûr que non : Apple a le droit de diffuser ces chansons !

Megaupload ? Direct Download ?

Le téléchargement sur MegaUpload ou RapidShare, c'est pas illégal non plus.
Quand une personne met un film sur MegaUpload (MU), il doit accepter la charte de MU, où il est clairement écrit :

En utilisant les Services, vous attestez être l'auteur ou le propriétaire des droits d'exploitation et/ou de la licence du contenu transféré et vous attestez de plus que ce contenu ne viole en aucune manière les droits de propriété d'autrui.

En téléchargeant un fichier sur MU, je pars donc du principe que la personne qui a mis le fichier a disposition en possède les droits de diffusion et donc je ne fais que profiter de cela.
C'est exactement la même chose qu'écouter une chanson à la radio : la radio a acheté le droit de diffusions sur la chanson, et au final, c'est l'auditeur qui en profite.

C'est la personne qui place les fichiers sur le site qui est hors la loi, pas l'internaute.

Conclusion

Tant qu'on ne partage pas de fichiers protégés, personne ne peut nous reprocher quoi que ce soit : le fautif, c'est pas vous mais celui qui le met à disposition.

Ainsi, ce que HADOPI veut combattre si maladroitement, ce sont les personnes qui partagent des fichiers illicites via le P2P, parce que c'est celui qui envoie les donnés qui est hors la loi : pas celui qui télécharge.

image de blmurch