Note : UEFI c’est de la merde.

#16113, par {lien_auteur}

Répétez après moi :
— UEFI c’est de la merde.
— UEFI c’est de la merde.
— UEFI c’est de la merde.
— UEFI c’est de la merde.

J’ai démonté mon PC portable. N’ayant pas de clé de licence W10, j’ai voulu savoir comment ça se passe pour l’activation si un jour je change le DD d’origine. J’ai lu que la clé était stoquée dans le BIOS, donc j’ai voulu essayer.

J’ai viré les deux DD initiaux (petit SSD et gros HDD) et j’ai mis en place le second HDD.
Jusque là rien d’anormal, non ?

Ensuite j’ai utilisé une clé USB de W10 pour faire l’installation sur le DD. Ça marche, mais faute de drivers (stockés sur les autres disques) je n’ai pas pu avoir de Wifi et donc procéder à l’activation.

Bref, je veux récupérer les drivers, donc je vire le DD, je remet les anciens disques… et là ça boot plus.

Why ?
La nouvelle installation a tout écrasé les paramètres dans l’UEFI.
Ben oui : avec cette merde, les paramètres de boot ne sont plus sur les disques durs, mais également dans le BIOS. Cool non ?

Donc même en ayant remis les disques à leur place (avec le GrUB et le MBR dessus), je peux pas booter dessus.

Un chroot depuis une clé USB n’a pas fonctionné (déjà là c’est mauvais).

J’ai dû utiliser la ligne de commande de GrUB sur ma clé USB (pas dans un shell Linux, directement la CLI dans le GrUB, avec ce truc publié par moi même il y a 5 ans) en qwerty et trouver les points de montage…

Là je suis sur ma session normale (linux) mais si je redémarre, je pourrais pas revenir (à moins de refaire la manip dans GrUB).

Merci Microsoft et UEFI, je vous aime. Pas.

ÉDIT
Oh putain ça a marché !

Avant de reboot, j’ai fait un petit

grub-install

et maintenant je peux booter sur Linux.
Par contre, le GrUB n’a que les entrées pour Linux. Pas celle de W10 (de mon dual-boot).

Pour accéder au dual-boot, je dois passer par le BIOS et les options de démarrage : à ce moment là, là où normalement on peut choisir sur quel périphérique booter, j’ai le choix entre "Ubuntu" et "mon disque dur HDD1 contenant W10".

Donc le BIOS sait que j’ai Ubuntu (c’est le principe de l’EFI).

Quel merde.

Par contre maintenant si je re-change mes disques durs, je dois refaire tout ça ?
J’espère pas.
Je vais essayer de désactiver tout ce qui concerne l’UEFI (dans le BIOS) et de ne laisser que le « LEGACY ». Au moins mes bootloaders sont sur mes disques et je n’ai rien d’autre à me préoccuper.

Fait chier.

ÉDIT

Re sur le second disque, avec un W10 dont je veux tester l'activation.

J'ai installé le pilote wifi et l'activation est automatique. Rien à déclarer de plus, ça marche. Bien.

Ah et si les distros Linux viennent tous avec les pilotes matériel out-of-the-box, sous W10, il détecte le matos et installe tous les pilotes via Windows-update.

Il suffit juste du pilote réseau. Ça par contre c'est cool.

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20170104203821