La PokéFever est en train de faire des ravages sur l'Homme.
— (source)

Bon.

Le gars quitte une routine qu’il était désespéré de briser, où il se lève tôt tous les jours, passe huit heures à enrichir son patron et termine la journée fatiguée chez lui et remettre ça le lendemain, pour faire ce qu’il a toujours voulu faire et vivre deux rêves à la fois au cours d’une expérience unique.

Alors je crois qu’on s’est mal compris : ils sont où les ravages sur l’Homme ?

ÉDIT :
On me fait remarquer (merci Tamylna) que les ravages sont situés justement au niveau du patron, qui lui ne gagnera plus de sous. Et c’est vrai : si tout le monde vivait de sa passion, il n’y aurait plus de PDG pour les exploiter et être… des PDG justement.
Ah et c’est pas non plus pour rien que les PDG sont ceux qui possèdent ces médias qui descendent tous ceux qui vivent de leur passion sans avoir besoin d’eux (les Youtubeurs indépendants, par exemple).

Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés pour cet article