trees
La Maire de Paris Anne Hidalgo semble ainsi bien décidée à verdir la capitale ! Une sage décision alors que les pics de pollution sont de plus en plus nombreux.

(source & via)


Paris sous-entendrait-elle que verdir les murs avec des plantes va diminuer la pollution ?

Voyons cela.

En Île de France, chaque jour, les voitures comptent pour 38% des 41 millions de déplacements et d’une moyenne de 6,1 km chacun (source). Ça fait donc un total de 95 millions de kilomètres parcourus chaque jour (ça me semble colossal, mais je ne l’invente pas — ÉDIT : en fait, c’est même le double).

Une voiture produit en moyenne 125 grammes de CO2 chaque kilomètre (ce qui en réalité est une quantité énorme qui exclue même les autres gaz). En Île de France, sont donc produit par les voitures 11,8 millions de kilogrammes de CO2 chaque jour.

Un arbre qui fait 57 cm de rayon à la base (donc déjà un gros arbre : son diamètre est de 1,14 mètres et sa circonférence fait plus de 3 mètres ; mais sa section est de ~1m², d’où ce choix) et qui mesure 20 mètres de haut peut être assimilé à un cylindre de rayon 0,57 m et de hauteur 20 mètres (comme l’avait déjà remarqué Léonard de Vinci)
La masse volumique du bois varie beaucoup, mais on peut la prendre pour environ 700 kg/m³.
Notre arbre pèse donc dans les 14 tonnes (sans compter les feuilles).

Si je considère que cet arbre n’est fait que de CO2 absorbé au cours du temps (ce qui n’est pas absurde car c’est pratiquement le cas), alors il faut 850 arbres pour absorber tout le CO2 produit par jour en Île de France. Et il faut que ces arbres poussent en un seul jour.

En vrai, un gros arbre comme ça pousse en environ 50 ans, soit en 18 250 jours.
Donc, si on veut que la totalité du CO2 émis chaque jours à Paris soit absorbé par des arbres, il faudrait planter 15,5 millions d’arbres par jours, et les couper quand ils atteignent 50 ans.


Il faut 15,5 millions d’arbres plantés chaque jour, pour compenser le CO2 émis en Île de France par les voitures.

Et ceci ne vaut que pour le CO2 (pas l’ozone, le dioxyde d’azote, le protoxyde d’azote, les particules fines, le monoxyde de carbone) et uniquement celui des voitures.

Conclusion : faites pas genre « paris est écolo » avec des murs tout verts. Si vous voulez combattre la pollution, installez plutôt des pistes cyclables et prenez un vélo pour faire vos 3 kilomètres de trajets.


Liens :

image de @doug88888

3 commentaires

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Ah : on me fait remarquer qu'un humain produit environ 1 kg de CO2 par jour.
Rapporté sur toute l'île de France, ça représente autant que les voitures.

Alors...
Premièrement, le CO2 de la respiration fait déjà parti du cycle du carbone. Le CO2 de l'air est absorbé par les plantes et nous mangeons les plantes. Le sucre, les graisses, les fibres sont dégradées par l'organisme et du CO2 est rejeté.

Le CO2 du pétrole, c'est du CO2 qui vient s'ajouter à ce cycle. Ça fait 200 000 000 d'années qu'il est enterré et l'homme a mis 150 ans pour le rejeter dans l'air.

Et deuxièmement, la respiration n'émet pas d'hydrocarbures, pas d'ozone, pas de monoxyde de carbone, pas de mono- et polyoxydes d'azote qui ont tous un effet indésirable sur le vivant.

gravatar
Alain Ternaute a dit :

Verdir Paris ? Moi je dis : une bonne idée pour rendre cette ville plus agréable. Je préfère le vert au béton et au macadam. Les parisiens neurasthéniques diront certainement merci à cette dame.

Un petit pas en arrière pour l'écologie (les plantes ne vont pas venir en vélo, les machines non-plus et ces dernières ne s'alimentent pas en CO2 pendant les travaux)... et un petit pas en avant contre le stress parisien.

Pour la dé-pollution... Heureusement qu'il n'y a pas que les arbres et les plantes vertes qui recyclent le carbone de l'air ainsi que bien d'autres vacheries autrement plus préoccupantes.

gravatar
le hollandais volant a dit :

@Alain Ternaute : ah mais je suis bien d'accord que c'est plus agréable d'avoir une ville verte et ombragée.

C'est juste que l'argument antipollution ne tient pas debout...

Les commentaires sont fermés pour cet article