Mais qu’ils sont cons sérieux !

Sous prétexte que les libraires n’ont pas su s’adapter à l’arriver d’internet (au bout de 4 ou 5 siècles, c’est sûr que sortir de sa grotte doit être dur), les sites internet n’ont plus le droit de proposer des livres à prix bas. Ils devront être au moins 5% plus cher que les prix en librairie.

À côté de ça, la France (les chaînes TV) vont combattre bec et ongles le site Netflix, qui proposera des films et séries pour moins de 10$ par mois (attendons nous à ce que ces crétins fassent monter les prix à ~30€/mois), et la même chose se fait avec les taxis : ils existent depuis si longtemps qu’eux aussi sont restés à l’âge de pierre et préfèrent tuer toute forme de concurrence (les VTC, Uber…) plutôt qu’évoluer un peu et proposer des choses nouvelles.

Mais ceci n’a rien de vraiment étonnant : les élus sont restés au moyen âge : on est en 2014 et pour la première fois ils constatent que l’informatique (attention : ce mot est nouveau !) peut potentiellement créer des emplois.

Commentaires fermés

Les commentaires sont fermés pour cet article