Voyez cette image (partagée par Daniel Buteau sur Google+) :


L’image en bas et à gauche est prise par un particulier (je présume) et de loin.
L’image en haut à droite a un cadrage différent. C’est l’image de TF1, donc vue par environ 5 millions de personnes.

Cette image ne représente pas la réalité.

Cinq millions de personnes auront donc une information représentant une importante déformation de la réalité.

Si vous doutiez du pouvoir de la presse… Ben le voilà à l’œuvre, ce pouvoir.
Ils peuvent vous montrer ce qu’ils veulent : vrai ou pas vrai, tout passe. L’image n’est pas truquée, mais elle ne représente pas du tout la réalité pour autant.

On peut donc dire clairement que la presse ment.

Oh, et quand je m’insurge contre le fait que Facebook, Microsoft ou Google ainsi que des fournisseurs d’accès internet (Orange, SFR…) se mettent à vous filtrer l’information avec leur critères, sachez que c’est la même chose : des milliards de personnes utilisent les services de ces entreprises pour s’informer, s’instruire et se faire une opinion sur le monde.

Vous voyez l’importance de la neutralité des services en ligne ? Du réseau ? De la presse ?

De la liberté de la presse et de la neutralité du réseau et des services en ligne dépendent la vision du monde par les peuples. Par exemple, c’est grâce aux journaux qu’on sait que les USA sont en guerre au moyen orient.
Le saurions-nous s’ils voulaient le cacher ? Non.

Ils sont donc responsable de l’information du public sur l’état du monde (et parfois du contenu de nos assiettes) et plus largement des droits de l’homme et de la démocratie.

Et la France se trouve à la 40e position dans le monde (selon RSF, sur un total d’environ 170 pays) en ce qui concerne liberté de la presse. Ça vous donne une idée, j’espère.

40 commentaires

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

On va me dire que les blogs ne sont pas mieux (surtout moi avec mes exagérations — qu’on me reproche d’ailleurs constamment). Et… c’est tout à fait exacte !

Mais un blog n’est pas là pour transmettre la réalité. Un blog (du moins le miens), c’est là pour partager un avis personnel.

Mon blog n’est pas un site d’information. Si je veux biaiser une information, je le fais parce que j’ai envie : je ne suis pas la personne à croire pour avoir une vision de la réalité : je suis quelqu’un avec de la subjectivité, et vous la retrouvez sur ce blog.

gravatar
j-c a dit :

Pourquoi la presse devrait être neutre ?
Ce n'est pas le rôle de la presse d'être neutre: elle est censée fournir une analyse de l'information, pas l'information brute sans aucune clé pour la comprendre (à moins de supposer que tout le monde va passer 5h de sa journée à creuser chaque sujet, ce qui est évidemment irréaliste).
Ensuite, si la presse est libre, alors, la presse d'opinion A va être surveillée par la presse d'opinion B (c'est un mécanisme de contre-pouvoir).

(de nouveau, on a appris à l'école "la démocratie, c'est bien", "la neutralité, c'est bien". En pratique, c'est faux. Défendre la démocratie et/ou la neutralité simplement parce qu'on a appris que "c'est bien", sans aucune réflexion derrière, ne mène pas à grand chose)

Par contre, d'accord pour dire que la presse ne doit pas manipuler. Il y a déjà des contrôles pour ça, et ce sont ces contrôles qu'il faut soutenir (mais prôner la neutralité de la presse n'a rien à voir et est une erreur).

100% d'accord avec le commentaire à propos des blogs. Voilà pourquoi il ne faut pas mélanger les "blogs" et la "presse" (entre guillemet, car il existe des initiatives qui sont de la presse en ligne mais qui sont parfois considéré comme blog): s'il y a un problème avec la presse, il faut le règler, et ne pas dire que les blogs sont du coup équivalents.

gravatar
nico a dit :

En même temps la presse n'as jamais été neutre.
Tous les organes de presses sont plus ou moins engagé exactement comme ton blog.
Et les hommes politiques de tous les cotés se sont toujours arrangé pour se montrer sous leurs meilleurs jours, la mise en scène semble plus venir du front de gauche que de tf1 ici.
Le vrai problème n'est pas la neutralité dans les média qui n'existe pas, mais de connaitre le contexte, les condition du reportage, la source de l'information ... qui permette au lecteur, spectateur de mieux comprendre l'information. Et évidemment pour le lecteur de toujours croiser les sources et ne jamais croire aveuglement une personne mais ça c'est encore un autre problème.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@j-c : ok, c’est l’information publique qui doit être neutre alors.

Ici je parle de TF1, mais ça aurait pu être une chaîne de TV publique. Je trouve qu’à un moment il y a un besoin de la neutralité, ça me semble être le minimum.

gravatar
graffx a dit :

Je suis on ne peut plus d'accord avec toi, comme les trois quarts du temps. Un blog est plus une distraction qu' une source d'information, même si des fois les deux sont combinés.

Mais quand je vois la photo, je me doutais depuis longtemps que ca se passait comme ca, surtout avec des clowns pareils, faut bien que le cirque marche ^^

gravatar
Therese a dit :

@LHV :
AMHA tu confonds neutralité et objectivité... cf WP

gravatar
scout a dit :

Le problème n'est pas tant la neutralité de la presse en elle-même, mais surtout qu'elle passe sur les ondes réservées en vertu de son droit d'informer.

À partir de là, je juge important et primordial que la presse télévisée se doit d'être neutre et impartiale, et que la CSA veille à cette neutralité. Sinon, en quoi (pour l'exemple), TimoTV aurait moins le droit d'occuper la chaîne n°1 au lieu de cette bouse de TF1 ? L'argent ? Eh bien, voilà le problème...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Therese : WP ?

Autrement, c’est bien possible que je confonde, mais je pense que les deux sont nécessaires.
L’objectivité c’est dans le fond : ils ne doivent pas dire leur avis dans un article, ni prendre parti dans un débat. Rester neutre, en somme (neutralité et objectivité sont liées).

La neutralité de la presse, serait donc qu’ils doivent rester "neutres" sur la forme aussi : pour les sujets politiques par exemple, ce serait de traiter autant de temps (ou de lignes d’articles) pour chaque bord politique, et de relater les faits tels qu’ils le sont.

gravatar
418teapot a dit :
pour les sujets politiques par exemple, ce serait de traiter autant de temps (ou de lignes d’articles) pour chaque bord politique

C'est une pratique qu'on voit souvent a l'approche des concours people quinquennaux (question de loi je crois) et dont je me demande toujours l’intérêt. Idéalement, ne vaudrait il pas mieux prendre tout le temps nécessaire a expliquer une idée ou a lui opposer une argumentation plutôt que de se limiter arbitrairement à des limites de temps ?

Concretement, si j'ai 14 super idées et une heure pour les présenter, je vais être obligé de bâcler, alors que celui qui en a qu'une seule aura tout son temps. Pour le coup je suis plus partisan de donner a chacun autant de temps/place qu'il estime en avoir besoin.

Sinon, pour en revenir à l'article, les reportages tv m'ont souvent parus fumeux : je suis de ceux qui pensent que les donneurs d'infos (tv, journaux, radio ect) ne devraient nous donner que 2 choses : l'information brute, et les clefs pour la comprendre. Or, on voit presque toujours une petit mise en scène sympa (typique des reportages : une porte qui se ferme devant la caméra, coupure, et puis retour de l'image une fois à l'intérieur). Je crois que c'est pour ca que j'ai arrêter de regarder la tv...

gravatar
Therese a dit :

@LHV : (WP=wikipedia)
Les journalistes ont un devoir d'objectivité et non de neutralité.
Càd Objectivité: ils doivent prendre en compte touts les informations disponibles pour relater un événement et sans déformer la réalité.
La neutralité arrive après, ils ont parfaitement le droit d'exprimer un point de vue (qui sort du cadre) selon leur ligne éditoriale choisie. Le Fig est différent de Libé ; BFMTV est différent d'Arte... et perso je trouve que TF1 est vachement plus neutre que ceux là justement, c'est d'ailleurs pour cela qu'il captent autant de téléspectateurs. Plus t'es neutre, plus tu touches de monde.
J'espère avoir été compréhensible, dsl je ne suis pas journaliste...

gravatar
Therese a dit :

@LHV: Ah au fait, je suis d'accord avec toi sur le fond de l'article : les journalistes montent en mayonnaise des événements souvent mineurs. J'en suis souvent écoeuré et je préfère ne pas lire/écouter les infos pendant plusieurs jours. Mais les journalistes doivent vivre ! ils forment le contre pouvoir, et nous éclairent... Alors comme on dit : "c'est l'jeu ma pauv'lucette !"
Bonne soirée

gravatar
Therese a dit :

@LHV: je ne trouve plus le lien, mais Mitterrand avaient loué des militants (donc payé) à un meeting présidentiel pour faire croire à plus de monde... et il s'était fait épinglé par les journalistes à l'époque dans les années fin 70... mdr ! Alors à qui profite le mensonge ? aux journalistes ou à Mélenchon ??
Bref c'était pour l'anecdote.

gravatar
deste a dit :

+1 !

Je suis totalement d'accord avec toi sur cette article. Vu le pouvoir qu'on les media, on ne peut pas les laisser faire tout et n’importe-quoi.
Le pire, c'est qu'ils peuvent même mentir genre "le président est Homo !" et n'avoir qu'a se corriger discrètement le lendemain, une foi que le mal sera fait et que personne n'écoutera.

Pour ma part, je pense que le CSA (ou autre) devrait réguler tout ce qui est JT pour éviter que des mensonges, ou qu'ils induisent en erreurs volontairement (comme ici, ou pour les vote hadopi). Apres ca serait bien qu'ils parlent des vrai sujets important, et pas "TERRORISME au US, dans nos petit village, on fait du fromage"...

Seulement, il faudrait commencer par avoir une autorité de régulation qui soit pas elle même corrompue..


Bref, pas simple tout ca. Du coup, effectivement, le net et des initiative comme la tienne (des blogue ou on est pas gavé de pub, et ou les rédacteurs font pas 5articles vides par jour pour remplir) sont plus que la bien venue !

Tu vois, je suis pas que bête et méchant :)

gravatar
deste a dit :

Edit : il y a une différence entre toi qui fait une exagération sur un sujet, et TF1 qui cadre parfaitement un événement.
Toi, au mieux, tu donnes ton avis de manière subjective en forçant le trait, au pire tu troll.
Mais eux, ils induisent volontairement en erreur des millions de personnes en travaillant a fond ce point.

Bref, TF1 n'est pas une chaine publique ok, mais elle est soumise a certaine règles comme toute les autres. Donc pas de raison qu'il n'y ai pas de règles pour les émissions d'informations.

gravatar
John doe a dit :

@j-c : Ya une sacré différence entre une analyse de l'info et choisir le plan qui fera plus classe à la télé, quitte à ne pas montrer ce qui se passe réellement.

gravatar
AlexO a dit :

En fait, c'est toujours comme ça que ça se passe quand les journalistes interrogent un politique ou autre durant une manifestation. Ils prennent le mec à part pour éviter le bruit. L'interviewé, qui ne veut pas que ça se passe sur un fond vide, fait venir trois mecs avec une banderole pour faire un arrière-plan. C'était pareil pour les UMP interrogés pendant les "manifs pour tous".

Le problème éthique est alors moins évident à résoudre : que faire quand la manipulation (mettre des gens en arrière plan) a vocation à corriger un biais introduit par la nature même média (la nécessite de se tenir à l'écart de la foule pour faire la prise de son) ?

gravatar
deste a dit :

@AlexO : Simple (ou pas) suffit de pas "oublier" des plans larges pour qu'on puisse réellement juger du nombre de personnes.
On pourrait aussi trouver une unité de mesure des manif (car bon, le nombre de personne... on sait ce que ca donne)

Et au pire, on prend que le son de l'interviewé, on ajoute une photo et son nom pour qu'on sache c'est qui, et on montre de vrai images par dessus.

En bref, c'est pas si simple, ok, mais la aucun effort n'est fait. Enfin si ils en font, mais pas dans le bon sens... et personne n'est la pour corriger le tire...

gravatar
Nabellaleen a dit :

Après, l'image montrée ici, c'est comme les émissions un peu "voyeuristes" à la TV : on montre la réalité, mais on romance/monte pour les besoins de l'audimat ou pour la praticité de la chose.

Quand une émission filme une famille dans son quotidien, avec 2 ou 3 caméraman, un éclairagiste et 2 perchistes dans le salon ... c'est plus vraiment le quotidien, donc tout est joué, les scènes refaites au besoin, etc...

Ici, il est évident qu'arrêter une manif' pour faire une interview de Mélenchon devant ... c'est plus facile à dire qu'à faire. Surtout quand c'est une manif' PCF + FG, et non pas juste FG.
Je suis tombé "par hasard" au milieu de la manif', sur les quais de seine, et il y avait du monde. Largement assez de monde pour que le gros plan de Mélenchon soit "la réalité qu'on veuille montrer".

Donc il faut aussi relativiser. Peut-être n'est-ce pas l'exemple le plus flagrant de manipulation par la presse.

gravatar
Jiminy a dit :

AlexO et Nabellaleen apportent des compléments d'informations intéressants. C'est effectivement facile de dire "la presse ment" en utilisant cette image sans chercher à approfondir la raison de cette mise en scène.

Finalement, entre le journaliste qui met en scène cette interview et le blogueur qui utilise cette image en tirant des conclusions hâtives et contestables pour s'en prendre à la presse, on se demande qui est le plus manipulateur.

gravatar
418teapot a dit :

Facile : le journaliste a un devoir d'information et signe une charte de déontologie, pas le blogger.

approfondir la raison de cette mise en scène

S'il y a mise en scène, c'est qu'on ne remonte plus de l'information brute, donc que celle ci peut se retrouver biaisée et altérée.
Ok, ils veulent une interview d'une personnalité lors d'une manif, et c'est pas faisable a cause du bruit. Soit. Ben ils l’emmènent ailleurs dans un coin calme et ils ne cherchent pas a faire croire qu'il y a 400 personnes derrière

gravatar
deste a dit :

@Jiminy : Faut simplement pas chercher un "dieu" a suivre bêtement et prendre un peu par ci, un peu par là dans toute les infos qu'on a pour essayer de trouver le juste milieux.

Mais comme déja dis, le problème ici, c'est pas que TF1 soit "loin" de la réalité car pour le coup, ce blogue aussi. C'est que l'un le fait pour manipuler, et l'autre pour informer. Et c'est dommage ce dernier soit pas TF1...

Bon apres, c'est peu etre pas le pire des exemple en effet, mais on en a vu des bien plus lourd par le passé.

gravatar
GeekAccess a dit :

@Jiminy :
Assez d'accord avec Jimmy, en fait.
Le problème de cette image, c'est qu'elle a très vite tourné sur les réseaux sociaux comme argument imparable pour dire "vous voyez, il n'y a presque personne, le bide, hahaha" ou comme sur ce blog pour parler de manipulation médiatique.
Sauf que je ne vois pas en quoi un blogueur ou un twittos serait plus crédible en montrant un simple image, sans l'expliquer (pour la commenter, il y a toujours du monde !).
Parce que dans cet exemple, il est important de préciser que cette scène a été filmée lors du journal de 13h... pour une manif' commençant à 14h !
Logique qu'il n'y ait pas grand-monde, non ? Mais cet élément est par contre rarement repris dans les commentaires.
Donc là, plus que TF1, j'accuserais le FDG qui se prête au jeu (comme tous les partis, hein !) de "fournir des images" pour représenter un événement qui n'a pas encore commencé. La logique serait de dire "il n'y a rien à filmer, revenez dans une heure, vous les aurez, vos images, et vous les diffuserez ce soir !". Sauf qu'en parler une heure avant, c'est de la communication du parti pour faire venir d'autres militants (on peut être plus tenté de se rendre à une manif où il y a déja du monde, qu'à une manif ou il n'y a que 40 personnes), donc le système bénéficie aux deux parties.

Comme le dit Nabellaleen, sachant qu'il y avait quand même au grand minimum 7000 personnes (chiffrage selon la préfecture, celui des organisateurs étant totalement fantaisiste), quelle image représente le plus la vision de la réalité ?
Les grands médias ont en effet la possibilité de modifier une image et son traitement. Mais les blogueurs ou "simples citoyens" qui peuvent balancer une simple image, relayée par les réseaux sociaux, sans analyse, me semblent presque aussi dangereux, en fait. D'où la nécessité de multiplier les sources plutôt que de détenir une opinion (sans même parler de vérité !) à partir d'une seule.

gravatar
418teapot a dit :
c'est de la communication du parti pour faire venir d'autres militants (on peut être plus tenté de se rendre à une manif où il y a déja du monde, qu'à une manif ou il n'y a que 40 personnes)

J'ai un doute sur la définition, mais est ce que ce n'est pas ce qu'on appelle de la manipulation ?

D'où la nécessité de multiplier les sources plutôt que de détenir une opinion (sans même parler de vérité !) à partir d'une seule.

Je pense que c'est la le point le plus important : on parlait quelques commentaires plus haut d'encadrer les médias, qu'il fallait des lois pour éviter ça ect...

Mon avis c'est que légiférer dans tous les sens est inutile dans ce cas, ce n'est pas un problème de lois, mais bien un problème de formation, d'éducation. Multiplier les sources, ne pas faire confiance a un média unique ect... On a tous plus ou moins entendu ca aux cours de "recherche documentaire" donnés au CDI du collège pour nous apprendre à faire des exposés. Ce serait bien que ça s'applique à la recherche d'information en général.

gravatar
Therese a dit :

@GeekAccess : Merci pour votre excellent commentaire qui résume bien ce que je pense aussi.

gravatar
ostefan a dit :

Pour esquiver un autre genre de manipulation, il semble que la photo a été par un journaliste néerlandais (tiens, tiens) depuis son balcon et cela 1 heure avant le début de la manifestation, donc cela ne reflète rien...

gravatar
Cyrec a dit :

La photo du bas a été prise au début de la manifestation. Mais je suis d'accord avec le fait qu'il s'agisse de manipuler les images.

gravatar
Pierrecastor a dit :

@Le Hollandais Volant :

Mais le journalisme, l'information ne peut par définition être neutre ou objective. On ne peut pas présenter des faits sans se positionner par rapport à eux, en fonction de son vécu, de ses idées, de ce qu'on veut consciemment ou inconsciemment faire passer.

Je préfère des journalistes qui annoncent clairement faire du subjectif que ceux qui se cache derrière une fausse objectivité impossible à atteindre.

gravatar
j-c a dit :

@John doe :
On est d'accord.
La situation que décrit cet article rentre pour moi dans la catégorie "manipulation", qui pour moi doit être dénoncée.

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

@j-c :
Parce qu'il y a deux métiers dans la presse: le journaliste et le chroniqueur.

Le journaliste doit restituer le mieux possible ce qu'il constate.
Le Chroniqueur doit analyser et donner un point de vue.

Là on n'a eu ni l'un ni l'autre, on a eu une déformation pure et simple des faits. C'est ce qu'on appelle concrètement de la propagande.

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

@j-c :
Parce qu'il y a deux métiers dans la presse: le journaliste et le chroniqueur.

Le journaliste doit restituer le mieux possible ce qu'il constate.
Le Chroniqueur doit analyser et donner un point de vue.

Là on n'a eu ni l'un ni l'autre, on a eu une déformation pure et simple des faits. C'est ce qu'on appelle concrètement de la propagande.

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

Désolé pour le double post, apparemment une validation par clic peut mener à ne pas refresh la page, tout en enregistrant le post (mode WTF on)

gravatar
minty a dit :
Sauf que je ne vois pas en quoi un blogueur ou un twittos serait plus crédible en montrant une simple image, sans l'expliquer (pour la commenter, il y a toujours du monde !).

@GeekAccess :

Entièrement d’accord. Ce que je reproche au blogueur c’est de faire des jugements sans restituer le contexte. Donner une explication objective sur quoi il juge au début au début me paraît indispensable pour ensuite donner son avis. Maintenant cela demande un travail de recherche plus poussé et le blogueur n’a pas forcément le temps et on pourrait donc faire ce travail nous-mêmes internautes. Le problème c’est qu’en adoptant cette technique de recherche on finit par ne plus consulter les blogs puisque moi ça me gonfle de plus en plus les blogs donneurs de leçon qui font du négationnisme sur tout. Bizarrement il y a plus de négations que de positif, c’est dommage de rester sur cette voie.

gravatar
Cholaloula a dit :

Tiens! vu au zapping la photo, avec comme source "le journaliste Van Neerden" :) sympa!

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

@minty :
Tout à fait d'accord.
Ne demandons pas aux blogs d'être des lieux de journalisme, on leur demande surtout d'être des lieux de chronique et d'opinion. Là où il y a un hiatus, c'est que justement beaucoup s'adossent à ces blogs pour les suggérer comme ayant les mêmes qualités qu'un organe de presse... Ce qui en soi n'a pas de sens. Le terme blog lui-même définit le cadre et l'esprit du site, en tout cas il me semble.

Perso, quand je rédige un article, c'est avant tout en tant que "chroniqueur", et je donne mon avis, et pas des faits (même si je cherche à argumenter tant que faire se peut). Ceci étant, me voir cité ailleurs pourrait me laisser perplexe, surtout c'était sous la forme d'une source d'information.

gravatar
graffx a dit :

Hello PierreCastor :))

gravatar
StéphaneB. a dit :

M'ouais...

Il est ultra classique à la TV d'avoir des énergumènes qui s'agitent dans le fond dans le champ de la caméra chaque fois que quelqu'un s'exprime au premier plan.

A mon avis ne confondons pas tout : personne n'a jamais prétendu (ni Mélenchon ni TF1) que l'image était faite pendant la manifestation. Quand on regarde la video de l'interview, on comprend clairement que ça se passe avant la manifestation, et les quelques uns qui s'agitent en arrière plan ne font en aucun cas illusion, on voit bien qu'il n'y a pas masse.

Je ne suis pas sûr que la manipulation soit tout à fait là où on le croit de prim' abord.

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

@StéphaneB. : La difficulté est toujours la même, à savoir qui fait quoi et pourquoi...

Or, quand il s'agit d'une manifestation, les médias peuvent la faire apparaître de deux manières:
- Soit minuscule (images choisies pour donner une illusion de petitesse)
- Soit gigantesque (en accentuant aussi via des prises de vues "confortables")

Là, je ne sais pas, vu les clichés, il faudrait aussi et surtout le contexte, parce que dans l'absolu, aucune idée ni du moment des deux clichés en question (avant? Après? même moment?), ni même s'ils appartiennent à la même manif!

Les commentaires sont fermés pour cet article