livre dehors sur une table avec une fleur Imaginez que Dupuis, Hachette ou tout autre grand éditeur de livres faisaient des raids chez les gens et reprenaient les bouquins que vous aviez acheté. Ce serait inadmissible, n’est-ce pas ?

C’est pourtant ce qui se passe avec les livres électroniques.

Quand on achète paye un livre numérique (ebook) pour une liseuse comme le Kindle, le livre ne nous appartient pas : on paye en fait un droit de lire, et le fichier reste la propriété du vendeur et il peut-être supprimé à distance, rendu illisible ou perdu à jamais si la liseuse tombe en panne.

Une proposition de loi avait été votée pour appliquer la TVA réduite uniquement aux livres numériques « Libres » qui nous appartiennent vraiment (sans DRM, ni contrôle de la part des éditeurs) justement pour poussez les éditeurs à proposer des livres libres pour que l’utilisateur en soit réellement propriétaire. Les livres avec DRM, donc dont on ne dispose que d’un droit de lecture, resteraient à TVA élevée.

Mais c’était trop beau pour être vrai : le gouvernement change d’avis et rejette la proposition.

Le résultat ?

  • Les utilisateurs resteront emmerdés.
  • Les éditeurs et constructeurs continueront de garder le contrôle sur vos appareils, sur vos fichiers, sur vous.

Merci, cher gouvernement, au nom des géants américains comme Amazon, que vous encouragez du coup à tuer encore plus les libraires plus modestes.
Oh, et tant que j’y suis, laissez-moi vous assurer que ce n’est pas en taxant la revente des livres d’occasion que vous résoudrez le problème.

Édit : Amendement Attard, par Gee.

image de Zitona

11 commentaires

gravatar
Vertical a dit :

Salut Timo,
Comme d'hab, des mesures liberticides pour l'utilisateur...
Du coup, j'ai décidé d'écrire à mon député en lui demandant de revenir sur ce rejet. Je ne sais pas si ça donnera grand chose, mais peut-être que, si l'on est suffisamment nombreux à leur écrire... (oui, c'est ma journée bisounours).
Il faut encore que je peaufine ça, mais si ça peut en intéresser, je posterai le "modèle" sur mon blog (et ailleurs si certains en veulent).

gravatar
Meewan a dit :
Merci, cher gouvernement, au nom des géants américains comme Amazon, que vous encouragez du coup à tuer encore plus les libraires plus modestes.

Non justement. Avec une tel mesure ils protègent les libraires papier. Les DRM ainsi que les prix exorbitants, je connais assez bien la filière du livre papier et produire un livre papier et surtout le stocker alors qu'un livre numérique est virtuellement gratuit(je ne dis pas qu'ils devaient être gratuit mais vendre 7€ un fichier c'est un peu se foutre de la gueule du monde), font qu'il n'est pas question pour moi (et pas mal de mes proches gros lecteurs aussi) de prendre une liseuse.

gravatar
Vertical a dit :

@Meewan : Pour moi, c'est deux concepts complémentaires (les eBooks et les livres papier). Je préfère grandement tenir un livre papier à la main, dans bon nombre de situations. Il est quelques cas où il est en revanche plus pratique d'avoir des ebooks (c'est le cas par exemple lorsque je dois aller sur le terrain avec 3 flores (2kg mini/flore), des guides divers...).
À mon avis donc, les eBooks ne sont pas prêts de tuer le livre papier.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Meewan : ce que je veux dire par le « merci, cher gouvernement… » c’est qu’ils n’encouragent pas les maisons d’éditions de eBooks à produire des contenus libres.
Du coup, ils vont continuer à emprisonner les utilisateurs dans leur formats fermés.

Concernant la version papier VS écran, il arrivera un moment où les gens ne se poseront même plus la question, puis où le numérique prendra le dessus. C’est comme avec les K7-audio et les CD, puis le MP3. Et à ce moment là il sera trop tard pour le livre papier.

gravatar
qwerty a dit :

@Le Hollandais Volant : Non, pas tellement. Le CD, tu le manipule pas (enfin, pas pendant la musique). Le papier, si, et tu à l'odeur et d'autres sensations en éveille !

gravatar
mimi66 a dit :

Si je ne m'abuse j'ai lu un tuto pour reproduire des livres avec DRM .
Puis il ne reste plus qu'à crééer des groupes de lecture pour partager ses réflexions .
Dormez bien citoyens

gravatar
Marie a dit :

Oui ça ne m'étonne pas du tout en tout cas ce genre de situation. Effectivement, le gouvernement ne fait rien pour arranger et simplifier la vie des utilisateurs, sauf qu'en il s'agit de leurs propres électorat...

gravatar
oranginana a dit :

salutations amicales,

> comme d'hab. tout pour le commerce, et surtout rien pour le "consommateur", qui n'a pas d'autres solutions que de payer, re-payer et re-re-payer, pour de plus en plus de m... !!! Bref, perso, je suis devenu un non-consommateur.

> pour les liseuses, je pense aussi que dans quelques années, malgré tous les efforts des éditeurs, le livre numérique sera majoritairement utilisé - comme c'est déjà le cas aux states. Perso, j'apprécie beaucoup ma liseuse car elle me permet d'agrandir la taille du texte pour une lecture reposante,...

cordialement,

Les commentaires sont fermés pour cet article