Taxe sur l’eau de pluie : déjà en place en France

Mardi 04 juin 2013

Taxe sur l’eau de pluie Le facepalm du jour : Lypik, un lecteur, m’envoie un lien vers l’article de loi intitulé décret relatif à la taxe pour la gestion des eaux pluviales urbaines

Comme c’est expliqué sur cette page, ce décret permet à toute commune de taxer les propriétaires de terrain sur lequel tombe l’eau de pluie afin de financer la collecte (!) et le traitement (!) des eaux de pluie.

Sérieusement ? La nature a créé des rivières, le politicien a créé une taxe. C’est quoi ces loi débiles encore ?

Vous allez voir : bientôt on nous taxera aussi la respiration. Consommant de l’oxygène et rejetant du dioxyde de carbone, notre organisme contribue au réchauffement climatique, poussant les espace publics à investir dans des climatiseurs qu’il faut payer.

Vous verrez.

Après tout, la bouffe est déjà privatisée par Monsanto et l’eau de pluie par l’État. Il ne manque plus que l’oxygène.

ÉDIT : ah, ben… les élus américains y pensent déjà : taxer la respiration (merci karchnu dans le premier commentaire ci-dessous).

image de Evan Leeson

Le Hollandais Volant : #

@karchnu : o_O
Ils ont heureusement fait machine arrière avec des excuses, mais le simple fait qu’ils y pensent et très inquiétant…

Tienanmen : #

Mouais..; en fait si on lit correctement, il semble que cette taxe soit là pour -dans un premier temps en tous cas- freiner les gros propriétaires et grnades surfaces/industrices/commerces/etc... qui bétonnent et goudronnent à tout va.
En effet, moi qui ai 200m2 de jardin à 100% engazonné dans lequel l'eau part en filtration dans le sol, pourquoi paierais-je la même chose (ce qui est le cas aujourd'hui) que mon voisin industriel qui a 4500m2 de parking bitumé sur lequel l'eau ruisselle, et qu'il faut du coup traiter?

En soi, ça ne me semble pas complètement aberrant : il s'agit de plus taxer ceux qui évacuent de grandes quantités d'eau, et moins ceux qui n'en évacuent que peu, dans l'objectif de favoriser son retraitement de manière équitable.

En revanche, et c'est là que le bât blesse : j'ai dit "dans un remier temps"... dans quelques années, le législateur aura beau jeu de taxer tout le monde pour ça, sans discernement, comme il le fait avec l'ISF pour les petits pêcheurs sur l'ile de Ré, pour reprendre un exemple bien connu...

En conclusion : pour citer je ne sais plus qui (d'ailleurs si quelqu'un sait ...)"La loi est sage, l'homme ne l'est pas"

Bredt : #

Tienanmen a raison : ce n'est pas une "taxe sur l’eau de pluie" mais une "taxe pour la gestion des eaux pluviales urbaines" !!!
Ce n'est pas du tout la même chose, en lisant rapidement on peut penser qu'ils vont taxer l'eau qui tombe du ciel, mais non.
Ce qui va être taxé ce sont ceux qui empêche l'eau de pluie de s'infiltrer dans le sol, en bétonnant ou en goudronnant les sols.
Et oui parce qu'en construisant une route, une autoroute, un parking, un entrepôt ou un centre commercial, on empêche des millions de m3 de s'infiltrer naturellement dans les sols. Lors de grandes précipitations, ces eaux rejoignent des cours d'eau qui n'ont pas la capacité d'absorber le trop plein et débordent, ce qui donne les trop nombreuses crues !!
N’oublions pas la pollution qui est engendrée : ces eaux lavent les toits et le bitume, ramassent les polluants (huiles, acides, particules fines) et tout ça est déversé dans les rivières, les lacs et la mer (heureusement il y a de plus en plus de stations d'épuration, mais qui sont malheureusement inefficace en cas de grosses précipitations).
Alors OUI, je pense que cette taxe est UNE BONNE CHOSE. C'est un peu le principe "pollueur / payeur".
Parce que sans cette taxe c'est l'état (donc nous) qui payons les dégâts des crues, les stations d'épuration et toutes les autres conséquences de l’imperméabilisation des sols !!!

Hegurka : #

Fillon, Guéant et Kosciusko-Morizet ont-ils fait cette loi en espérant qu'Hollande s'y noie ?

Louson : #

En France, ce qui appartient à tout le monde appartient à la communauté. C'est pour ça que tu ne peux pas récupérer et traiter l'eau de pluie, ou que tu ne peux pas creuser un puits. Donc l'état n'a pas privatisé (sic) l'eau de pluie. Elle appartient déjà à la commune.

Si ça n'était pas le cas, si comme aux USA, si la nature n'appartenait à personne, des entreprises pomperaient l'eau des sols pour la revendre ensuite (comme le fait Nestlé). Ensuite, si c'était rentable (et ça pourrait bien l'être un jour), ils créeraient des grandes étendues pour récolter l'eau de pluie, et la traiter.

Alors oui, protégeons nos nappes phréatiques. Refusons que tout soit bétonné.

Par ailleurs (et tout simplement), du point de vue de la commune, plus la terre est couverte, plus le traitement des eaux va coûter cher à la mairie. La taxe est assez logique finalement.

Anon : #

On devrait plutôt taxer les gros, ils respirent plus fort et en continue. Et puis pleind d'autre choses qui font qu'on devrait taxer les gros.

Sim : #

Il semblerait qu'une taxe sur l'air soit déjà en vigueur au Royaume-Uni : Coalition plans tax on fresh air (pour les anglophobes, un blogueur a fait une traduction ici)
Mais je me demande si ça a été vraiment mis en application tellement ça me parait hallucinant...

seb : #

@Anon :
Parce que toi tu passes une partie de ta journée en apnée?

Walane : #

Je ne crois pas à la taxe sur l'air, c'est une putain de blague, où alors faut être sacrément con pour proposer ça.

Luddite : #

Soyez plus rigoureux, votre titre est accrocheur mais erroné. On pourrait extrapoler en évoquant plutôt une taxe sur "le bétonnage". Ce n'en serait pas moins vrai. Quand aux fariboles sur la taxe de l'air....J'ai lu un article sur un escroc chinois (un entrepreneur quoi!) qui vendait des cannettes d'air "pur" à Pékin. Il faudrait monter une startup pour leur vendre des cannettes d’intelligence.
Mes respects.

qwerty : #

L'idée n'est pas idiote pour la raisons suivantes : L'eau va finir dans les égouts forcément, donc plus d'eau à traiter, donc plus chère (on peut néanmoins prendre en compte ce paramètre et augmenter les taxes prises sur la facture d'eau). Non seulement l'eau traité, mais l'entretien des égouts, et les réparations dû aux inondations, comme à Dijon.
Comme indiqué sur ce site, la taxe vient initialement de la loi LEMA, loi issus de la directive cadre sur l'eau, censé justement à la protéger (loi protection nature).
Donc en gros : cette loi est du principe du pollueur payeur, comme disait [b]@Louson.

Horow : #

Ce n'est pas qu'une question de pollueur/payeur. Petite extrait de mes cours d'hydro urbaine :

http://img11.hostingpics.net/pics/409805hydroVille.png

On dimensionne les réseaux en fonction des débits de pointe (cas le plus défavorable). L'urbanisation à outrance a donc un coût réel qu'il faut bien compenser.

Cette loi n'a rien de scandaleux, sans compter les conséquences en cas de fort épisode pluvieux (inondation) qui nécessite des bassin d'écrettage amont et aval aux coûts faramineux.

Il suffit de regarder la loi sur l'eau pour se rendre compte des contraintes qui pèsent sur les communes sur la gestions des eaux de pluie.

Erik : #

Pour l'américain Ed Orcutt qui a proposé de taxer la respiration des cyclistes, il faut comprendre le contexte : il est républicain et les républicains sont dans une mouvance d'intégrisme religieux et de dénialisme scientifique, en particulier sur la question du changement climatique. Du coup, quand on leur parle de mesures pour protéger la nature, ils voient rouge. Même sans parler de réparer les dégâts déjà occasionnés, le simple fait "d'empêcher une destruction supplémentaire de la nature" leur apparait comme un complot communiste contre leurs grandes entreprises chéries. En gros, ils sont tellement à la masse qu'ils proposent des projets de loi complètement tarés sans avoir réfléchi à la question... et il ne faut alors pas juger la chose comme si c'était un projet de loi sérieux.

En revanche, le sujet sur l'eau de pluie permet de rappeler la guerre de l'eau de Cochabamba, quand l'eau de pluie a été privatisée, rendant illégal aux plus pauvres le fait de récolter l'eau de pluie pour la boire... sur injonction de la Banque Mondiale.

galex-713 : #

Oh nan ! Et comment je vais la trouver l’eau pour cultiver un jardin de fenêtre par culture hydroponique ? Ça casse touts mes plans… Bon bah tant pis je me ferais discret et au pire j’invoquerais la désobéissance civile pour arrêté complètement wtf (ça doit certainement exister comme terme en droit, sinon faut l’inventer) en ésperant que ça fonctionne…

En même temps j’ai entendu qu’il faut tenir un carnet sanitaire pour la mairie de son arondissement quand on installe un système de récupération d’eau de pluie à Paris… Donc ils vont faire payer de l’eau de pluie qui est déjà trop polluée pour être garantie potable ?

Valentin : #

@Anon :
ça c'est ben vrai.

Bredt : #

@Le Hollandais Volant :
Aucune idée ! mais y'a pas que le béton, y'a le bitume, les toits, etc ...
Et puis c'est bien une taxe pour la gestion des eaux pluviales urbaines et non une taxe sur les eaux pluviales ...
Attention aux raccourcis !

Valentin : #

Ben moi, ce que je retiens, c'est le mot: "taxe". Le reste j'en ai rien à branler.
Et quand on soutire du sang à un bourricot, et ben y'a des chances qu'il avance moins vite.
Mais pour comprendre ça, il faut être un peu moins con qu'un politicien.
Ces gens, j'en voudrais pas pour remplir des brouettes.

Mush : #

Je me souviens d'un reportage qui expliquait qu'une taxe sur l'eau de pluie a déjà été mise en place en Bolivie et cela avait engendré de grandes émeutes et favorisé l'élection de Evo Morales.

galex-713 : #

Nooooooooooooooooonnnnnnn T-T mais regardez moi cette pluie sur Paris ! On se dirait dans un pays tropical ! C’est à se demander si les pôles se sont pas vraiment inversés le 21 décembre 2012 et que personne n’a rien vu… Toute cette pluie devrait appartenir à l’État ? Mais ils avaient prévu le coup ou quoi ? Ils nous ont volé la mousson ! (Je vais devenir un adepte des théories du complot si ça continue comme ça)

Mario : #

@Mush, en fait l'état bolivien interdisait aux habitants de récolter l'eau de pluie, l'Etat avait privatisé son eau et c'est une compagnie américaine qui contrôlait tout ça...ceci explique cela...

chris314 : #

C'est l'histoire d'un maire qui réunit ses administrés sur la place du centre ville pour leur annoncer une nouvelle :


"Mesdames et messieurs mes concitoyens!!! Nous avons l'infime honneur de vous annoncer que nous avons décidé de construire un stade..."


"Ouais!!!!!!" crient alors les habitants d'un seul homme et le maire de continuer (mais vous n'en verrez jamais en fait des comme ca...)

"mais malheureusement ceci à un coût car même si nous avons économisé et attendu des années pour nous offrir ce stade nous devront http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024323381&dateTexte=&categorieLien=id payer notre eau plus cher et ce pour toujours..." que diraient alors les citoyens?" ha ben on laisse tomber?"

ce qu'il faut comprendre avec cette taxe c'est qu'indirectement mais fatalement qui est le plus gros possesseur de terrains impermeabilisés si ce n'est la mairie elle meme et qui augmente ses installations d'années en années de ce type d'installation? et qui paye les taxes de la mairie?....


ben nous tout simplement...

et tant que vous vous opposez à déterminer si cette loi est benefique ou non en vous dechirant (divisant) vous ne regardez même pas tous les rouages de cette loi, vous débattez sans même avoir regardé le tableau dans son ensemble

et tant que ce sera comme ca ils réussiront à nous faire payer l'eau qui tombe du ciel...


Bonne soirée à tous et bravo pour le site dont c'est ma premiere visite et que je vais mettre dans mes favoris.

chris314 : #

PS :et quand je dis vous je dis nous c'est pareil c'est un nous general pour les moutons que nous sommes tous à leurs yeux hein :) et sinon j'aime beaucoup de ton general du forum :)

chris314 : #

PS2 :

Et qu'est-ce que la taxe carbonne si ce n'est (car soyons biens clairs que les entreprises taxées vont répercuter la taxe avec marge sur le prix du produit donc nous payons hein!!) une taxe sur l'air puisque pour respirer nous devons expirer du co2... eau et air taxés au final (les deux choses les plus répandues sur terre...)ca sent vraaiiiiment pas bon du tout ca n'est-ce pas?

bonne soirée.

Les commentaires sont fermés pour cet article