De plus en plus de sites commencent à se plaindre des bloqueurs de pub, et nous imposent qu’on les désactive. Ça ne servira à rien. Au contraire : ces outils démontrent son efficacité et sa raison d’être quand vous vous en plaignez !

Si vous voulez gagner de l’argent, prenez un autre modèle, mais prenez en compte le respect de vos lecteurs : je ne parle pas de la politesse, mais je parle de l’honnêteté et de leur liberté. Les récentes affaires avec Prism ont rendu public les débats sur la vie privée sur l’Internet, et malheureusement les traceurs contenus dans les publicités font partie des éléments nocifs pour la vie privée.

Si on utilise des bloqueurs de pub, c’est parce la pub nous fait chier et nous cause du tort. Oui on veut vous aider, mais non on ne veut pas aider Adsense et les autres à nous pister (ni d’une page avec seulement 15% de contenus et le reste de publicité) !

Cessez de nous dire de désactiver la publicité, ou allez vous faire voir !

Après, y’a aussi d’autre conneries qui viennent nous hanter : les popup « abonnez-vous ». Que ce soit pour votre page Facebook, votre compte Twitter ou même la newsletter du site.

Les champions dans ce domaine, ce sont les podcasteurs sur Youtube. Quelques soit la vidéo – souvent géniale, je ne dis pas le contraire – ils la finissent toujours en nous demandant de la partager sur facebook, de s’abonner à la chaîne, au compte twitter, d’aimer la vidéo (sic).

Sérieux, mais arrêtez… C’est pas marrant pour celui qui est abonné depuis deux ans à votre chaîne (et à votre Facebook, G+, Twitter, Youtube…) : si j’ai regardé la vidéo jusqu’au bout, c’est que le contenu en vaut déjà la peine non ? Alors il y a de grandes chances que l’on va en regarder une autre, s’abonner à votre chaîne et partager la vidéo de toute façon !

Cessez de nous dire de partager : on partage déjà ce que vous faite, inutile de nous le répéter !

Dernière chose qui continue de me faire chier : les incitations à télécharger votre application de la mort qui tue.
Quand je gueule sur les « incitations à télécharger » ce n’est pas un petit lien dans un coin qui me fait chier, non, c’est le gros popup de merde sur fond noir et qui m’empêche de lire quoi que ce soit tant que je ne le ferme par et qui revient stupidement à chaque fois que je visite le site.

Oh, et concernant les applications : inutile de me demander l’accès à mon carnet d’adresses et à la localisation GPS : ces applications ne seront pas installées sur mon téléphone.

Vous avez un site web, j’ai un navigateur. J’ai pas besoin de votre spyware qui fait ce que je peux déjà faire !


Respectez un peu vos lecteurs, ceux qui regardent vos vidéos, ceux qui utilisent votre site web, et vous serez respectés et partagés en retour.

60 commentaires

gravatar
Marc a dit :
Quand je gueule sur les « incitations à télécharger » ce n’est pas un petit lien dans un coin qui me fait chier, non, c’est le gros popup de merde sur fond noir et qui m’empêche de lire quoi que ce soit tant que je ne le ferme par et qui revient stupidement à chaque fois que je visite le site.

ça me fait penser à cette case de XKDC : http://imgs.xkcd.com/comics/app.png

gravatar
Vinm a dit :

"Et n'oubliez-pas de liker cet article sur ma page facebook" ^^

gravatar
Tiwy57 a dit :

Et je ne te parle même pas des widgets sociaux. Rien que sur un site d'info high-tech, j'en compte pas moin de 5 qui chargent en même temps que la page. Le CPU rame à mort dans ces cas-là. Et c'est pas faute d'avoir un i3.

Quitte à avoir de beau bouton pour savoir combien de gens ont partagé l'article, cela aurait été préférable d'avoir une solution développé en interne. Genre des image hébergé localement et juste une pop-up lorsque l'on clique sur la-dite image qui nous emmène sur le facebook ou autre.

Concernant les pop-in lightbox et autres joyeuseté qui s'ouvrent avant même le chargement complet du site, je trouve ça immonde. Il faudrait interdire ce genre de chargement via adblock, mais le problème c'est qu'il y a bon nombre de framework et les bloquer rien qu'au chargement de la page serait lourd à gérer. De ce coté on est dans une impasse.

gravatar
TD a dit :

@Tiwy57 : même avec mon Core i7 ça rame. (Tu pourrais aussi repasser sur L&B.fr pour faire vivre le forum.)

À propos des pop-ups qui masquent tout ou une partie de la page, on en est à un point où c'est tellement lourd que, parfois, j'ai le temps de lire la page avant que ça apparaisse. Il arrive aussi que je puisse regarder des vidéos avant leur publicité.

gravatar
qwerty a dit :

D'ailleurs, en parlant de dons (=meilleur respect de l'utilisateur, modèle économique alternatif...), il existe un truc comme flattr version Bitcoin ?

gravatar
Elfhir a dit :

L'invitation à partager la vidéo était je pense assez justifiable vers 2005 (en gros le début des réseaux sociaux, et du concept de partage de ce que l'on a vu à tout le monde rapidement (pas comme un e-mail)).

Aujourd'hui, c'est vrai que les gens pourraient s'en passer ... mais par exemple les podcasters qui font de l'humour (Norman, Golden Moustache show ... ) ont aussi un soucis créatif là dessus, ils l'intègrent aussi à leur sketch en général.

gravatar
mickael a dit :

Et que fais-tu des sites de journalistes ? Pcinpact, numerama...
Et on pourrais pas simplement faire la part des choses, les sites qui abusent se verront punis par les utilisateurs (utilisation de bloqueurs de pubs), les sites raisonnables resteront. La pédagogie des utilisateurs est la meilleure arme pour un net sympa et 'propre'.

Le complément par ici http://www.librement-votre.fr/shaarli/?XkS5sg

gravatar
SpunKyard a dit :

Ben PCInpact fonctionne par abonnement. Toute la campagne de harcèlement justifié contre HADOPI leur a fait gagner de nombreux abonnés.
Reflets.info fonctionne par don. Wikipédia aussi.

Il faut des mécènes, que les + riches comprennent que leur argent doit servir à maintenir à flot des sites/organismes d'utilité pour la culture et pas pour s'enrichir encore plus. (Devrait aussi s'appliquer à l'économie mais le chemin sera pus long et violent).

gravatar
Hadrien01 a dit :

J'aime qu'on me dise de m'abonner à la fin des vidéos YouTube, même si je suis abonné depuis plusieurs années. Comme ça, je suis sûr de le faire si je ne le suis pas encore. Je n'ai pas le réflexe.

Par contre, pour le reste, tout à fait d'accord. Jamais compris l’intérêt de liker un article... Par contre le partager, OK. Mais si le bouton est juste un lien non intrusif.

gravatar
Lags a dit :

@SpunKyard : Oui, mais non, PCINpact ne fonctionne qu'à 20 ou 25% maximum avec les abonnements.
Le net a besoin de la pub pour vivre. Dès qu'il y a une grosse infrastructure derrière il faut pouvoir la payer, et peu d'internautes ont la volonté de s'abonner. Quasiment personne n'est prêt à payer pour le contenu journalistique sur Internet, vous pouvez le vérifier dans votre entourage.
Le problème vient des gros sites qui pourrissent le contenu de publicités mouvantes, prenant tout l'écran ou pire : sonores. Et entraîne l'installation d'ABP chez les gens qui pénalise par ricochet les sites plus petits et plus respectueux de leurs utilisateurs (avec des pubs plus discrètes) ... Là encore, le réflexe de désactiver les adblockers sur les sites "respectueux" n'existe pas ou peu.

Quant au mécénat, oui mais à moins de forcer les plus riches à faire un pot commun (donc créer une sorte d'impôt), il y a un risque de ne pas avoir d'information indépendante.

gravatar
Exagone313 a dit :

C'est vrai que si ça restait des publicités par du texte ça serait pas gênant.

gravatar
MarcheurAstral a dit :
Cessez de nous dire de désactiver la publicité, ou allez vous faire voir !

Ben moi sur ça je sais pas trop.

On peut choisir comme mode de paiement au travail effectué une lecture de publicité.
Je comprends certains sites qui imposent la désactivation de adblock pour accéder à leur site.
Après chacun sera libre d'aller ou non sur ces sites.

gravatar
H2G2 a dit :

Hop, je vais sur un site, Hooo encore de la pub, j'ai pas envie de la subir, je prends un bloqueur de pub. Je reviens sur le site, hop et hooo un anti anti bloqueur de pub. Du coup je recharge la page et pendant le laps de temps j'arrête le chargement de la page pour réaliser un anti anti anti bloqueur de pub. \o/

Un jour, le web sera intelligent, enfin je crois.

gravatar
TD a dit :

@MarcheurAstral : ce serait tout à fait acceptable et accepté si les sites imposant l'affichage de leurs publicités n'étaient pas ceux en abusant.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@MarcheurAstral : justement, un site qui m'ordone de me faire espionner, je lui répond que,j'ai pas envie et je me casse.
Je comprend tout à fait le besoin de pub, ces sites étant le plus souvent gratuits, mais d'une, ce sont les sites qui abusent le plus des pubs et autres conneries de comptes à rebours et de deux, ils m'emmerdent avec cette pub je vois pas pourquoi je les laisserait faire !

@TD : ah ben voilà, tu dis tout.

gravatar
MarcheurAstral a dit :

ha ok j'avais pas tout lu. Quand y en a trop, c'est énervant. Je suis d'accord.

J'ai fais une petite recherche sur adblock et j'ai vu que google est le principal financeur de adblock

Google est bailleur de fonds de AdBlock Plus

étonnant non ?

gravatar
graffx a dit :

Je crois que tout est dit, un site a besoin de pub, ok, mais qu' il prenne en otage un visiteur avec un "désactive ton bloqueur de pub ou dégage", ben je dégage. Je prend par exemple le site de Korben. Il propose une formule payante sans pub de son site, mais il accepte quand meme les bloqueurs comme adblock. Donc réellement on a affaire a deux types de personnes qui acceptent la formule : ceux qui ne connaissent pas les bloqueurs et ceux qui vont plutôt voir ca comme un don.

Bref, Timo, je suis on ne peut plus d'accord avec toi. Pour la peine tu vas m'épouser....


Rrrrrrh!

gravatar
Sylvhem a dit :

Je suis bien d'accord ! Rien de plus insupportable qu'une page couverte de pub ou une fenêtre JavaScript qui surgit à peine arrivé sur un site.
Après, il y a différentes manières pour un webmestre de signaler à ses visiteurs que l'utilisation de bloqueurs de pub pose problème. Par exemple, je trouve que PCInpact fait ça d'une façon très respectueuse de ses lecteurs en affichant une bannière discrète et en les invitant à s'abonner.

gravatar
Hegurka a dit :

Ouais enfin c'est un peu niaiseux ton truc. Un site qui m'emmerde je n'y vais plus. Maintenant si tu crois pouvoir décider ou pas d'être espionné, tu rêves complètement !
Et si une page couverte de pubs t'ennuie, casse-toi ! Enfin quoi merde, quand un magasin te déplaît tu n'y vas plus ! Pourquoi les cons devraient-ils obligatoirement cesser d'exister ? Parce que toi tu ne l'es pas ? Tiens... Moi je n'ai pas cette prétention.
Un peu de remise en question de soi-même c'est pas mal non plus (même si ça te dérange). Des sites sont nuls à chier, entièrement d'accord, et il faut en parler ? Ça ne se discute même pas voyons !

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Hegurka : ben c'est ce que je fais, je quitte la page !
Mais souvent ce sont des sites où je vais par hasard, suite à une recherche ddg ou autre. T'inquiète pas, les sites qui me font chier je m'y abonne pas.

gravatar
Yac a dit :

Sur-ce je quitte lehollandaisvolant.net! Trop de pub anti-pub déguisée en discours démagogique pro-humanitaire!


/Je suis déjà dehors.

gravatar
Hegurka a dit :

@Yac : Reviens immédiatement !  ;–

gravatar
Meewan a dit :

En dehors du problème de la nécessité de la pub pour les sites il y a celui des performances. A une époque le chargement de l'index de pcinpact.com échouait une fois sur deux car l'une de leur régie de pub avait des serveurs en cartons (pcinpact est sur ma liste blanche). De même sur un site de jeu (type jeu php) l'une des publicités récurrentes (régie adsense)était une application flash qui mettait a genoux le processeur d'un pc taillé pour le jeu a cause de boucles infinies (pourquoi utiliser du flash alors que le GIF permettait de faire exactement la même chose).

Je ne suis pas un anti-pub tant que l'on respecte l'utilisateur (cf pcinpact) mais il est évident que les publicitaires ne respectent pas les utilisateurs et la plus part des sites ne font pas le tri dans leurs publicité (cf les pubs audio sur korben) ce qui m'oblige a marcher par liste blanche(tout est bloqué rap défaut et j'autorise les sites correctes) et non par liste noir.

gravatar
Stanky a dit :

Être anti-pub c'est être con, il n'y a pas d'autre mot. Les sites qui vous nourrissent d'actualité en tout genre doivent subvenir à leur besoin. (je ne parle pas du petit mec avec son mutu chez ovh à 45€ l'année) On peut critiquer le business model, mais, tout en offrant une autre solution viable. (et là plus personne pour intervenir, outre les 2-3 dumbasses pensant que les dons sont des alternatives viables.)

Marre de pro-gratos.

gravatar
Pazns a dit :

@Stanky :
Le don une alternative non-viable ?

Plus que la publicité elle-même, c'est son usage qui est le plus critiqué.

Il est normal que les gens veulent se promouvoir. Il est normal que d'autres proposent de promouvoir les premiers en contrepartie de bénéfices financiers.
Mais est-ce normal d'être harcelé par une publicité sur le plan visuel ? Quand ça clignote partout ?
Quid des publicités qui mentent pertinemment, comme ces énormes boutons publicitaires "Télécharger" qui évidemment ne permettent pas de télécharger le logiciel proposé par la page visitée ?
Les courriels non-sollicités ? Les publicités sonores ?


T'es gentil avec ton discours pragmatique, mais faut être réaliste : tout n'est pas noir avec le "gratos".
Le modèle de base de MyMajorCompany ? Dwarf Fortress ? Bandcamp ?

Red Hat ? Ils vendent surtout le support de leur système d'exploitation, plus que le système lui-même.

gravatar
mum1989 a dit :

Entièrement d'accord !

Pour ce qui est de respecter les utilisateurs, je pense que Pc Inpact a vraiment trouvé un bon compromis, un assez bon modèle,
on a le choix de désactiver certaines pubs et même les boutons sociaux ! (une fois le compte créé),
ou on peut s'abonner et faire disparaitre totalement la pub.

gravatar
Stanky a dit :

@Pazns :

Non le don n'est pas viable, tu visites quoi ? Trois sites différents ? A ce moment là il est facile de donner 5 euros.
Moi quand je surf, je visite des dizaines de sites quotidiennement, tu penses sincèrement qu'un user va s'amuser à effectuer des dons pour chaque site ?

La publicité permet de maintenir des millions de sites, pas les dons. ;)

Et tant qu'on parle du crowdfunding, c'est bien beau de voir 3/4 qui ont réussi, mais les milliers qui sont toujours à 10% des donations ? Sans parler des problèmes d'argents de MyMajorCompany qui ne doit pas être le seul ... ( http://www.lepoint.fr/culture/my-major-company-le-revers-peu-reluisant-de-la-medaille-09-01-2013-1611394_3.php )

gravatar
FredBezies a dit :

@Stanky :

Comment dire ce que tu est, Stanky ? Insulter une personne car elle refuse de se faire violer la rétine par de la publicité visuelle, assassiner les oreilles par de la publicité sonore, c'est être con ?

Alors, je suis con et fier de l'être. La publicité tue l'indépendance des articles (qui mordrait la main qui le nourrit ?) et transforme les sites en sapins de noël publicitaire.

La publicité, c'est de l'excrément, rien d'autre ! Et un exemple de la publicité comme la pire des saleté :

http://sebsauvage.net/rhaa/index.php?2013/07/08/10/13/40-le-double-fail-du-site-web-de-winscp

Que rajouter de plus ? Rien. La pub n'apporte rien, gâche de la bande passante, bref, c'est de la merde !

gravatar
Pazns a dit :

@Stanky :

//Ici "publicité" et "Don" résument des concepts bien plus larges que ce que c'est deux mots seuls suggèrent.

Tu constates là un effet qui n'est pas imputable au principe du don, mais plutôt ceci :
La publicité telle que nous en parlons, c'est "prélever un tout tout petit peu d'argent à tout le monde".
Tandis que le don tel que nous en parlons, c'est "recevoir un peu d'argent de quelques uns".

En plus de la modalité de circulation de la monnaie, il y a aussi une certaine idée de jugement.

Dans le système "Publicité", peu importe le contenu, il y a rémunération. Même les pages de spam, les sites web automates ou les plagieurs sont rémunérés.
Cette pratique de web miteux durant encore après toutes ces années, je soupçonne largement que cela rapporte suffisamment gros pour être intéressant. On peut évoquer Google le Milliardaire qui loue vos écrans à ses clients.
C'est un système centré sur la publication et non sur le contenu. De plus, il contraint l'internaute.

Dans le système "Don", le contenu est au centre du système de rémunération puisque sa qualité, selon l'internaute et ses volontés, conditionne la rémunération.
C'est un système centré sur le contenu. D'autre part, l'internaute est libre de rémunérer ou non.


Ainsi, en d'autres mots et de façon grossière, on a ici deux archétypes de système :
- taxe et esclavagisme ;
- don et libre disposition.


On le voit parfaitement avec le monde des logiciels informatiques : les logiciels propriétaires survivent longtemps "par la force", tandis que pour les logiciels Libres la qualité logicielle qui prime le plus.
C'est un fait.

De même, pour MyMajorCompany en exemple, il est très probable que les artistes non-retenues n'aient tout simplement pas retenu l'attention du public investisseur. Cependant dans ce cas précis, il est probable également que l'effet "médiatique" joue beaucoup sur l'orientation de la masse, j'en conviens, mais cela n'enlève rien au principe général du service.


Cela a déjà été montré par la pratique : les systèmes à don ramassent plus d'argent qu'on ne pourrait l'imaginer. Pas des fortunes, mais finalement, peut-être est-ce là la vraie valeur du travail qui est représentée ?
Est-il vraiment réaliste, au hasard, de gagner des millions de devises juste en chantant (même si bien) ?

gravatar
Pazns a dit :

@Pazns :
Rah, c'est plein de faute, j'ai honte.

gravatar
Stanky a dit :

@FredBezies @Pazns :

Le concept de don (j'englobe le crowdfunding) est certes génial, mais à force de vouloir l'appliquer partout, le système va s'étrangler, on le voit en ce moment sur Kickstarter, des centaines de projet sont mis sur le banc de touche car le nombre de projets est trop important par rapport au nombre de donateurs.
80% des français ont internet, quand on a retiré les gens qui ne peuvent financer, les gens qui ont peur de financer et les gens qui ne veulent pas financer, il ne reste surement pas assez de personne pour entretenir financièrement le reste.

Oui c'est beau un logiciel libre, mais peu fonctionne via des dons, la plupart font aussi et SURTOUT du consulting, de l'installation pro, etc.

Imaginer un web financé par les donations internautes, c'est vivre en dehors des réalités et du coût des choses.

La pub permet à chacun d'avoir ses chances, même si cela engendre des abus.

gravatar
mum1989 a dit :

@Stanky
je ne suis pas du tout d'accord.
la pub c'est de la perfusion, un modèle économique bancal.


C'est normal qu'il y ait de nombreux projets sur le banc de touche !!!
Ce n'est pas un problème si le nombre de projets est trop important, c'est une chance pour la diversité, la qualité des projets kickstarter !
Pour ce qui est du financement, ce système offre une énorme flexibilité, je ne pense pas que le nombre de personnes qui peuvent financer kickstarter soit un problème.

De plus, je pense que le Crowdfunging en est à ses balbutiements, je pense qu'il nous faut encore du recul.

Le problème du web aujourd'hui est peut être son aspect "centralisé", trop centralisé.

gravatar
FredBezies a dit :

@Stanky : "La pub permet à chacun d'avoir ses chances, même si cela engendre des abus."

Faux, faux, archi-faux. Demande à Cyrille Borne combien lui a rapporté son financement par la pub, et tu verras que le modèle publicitaire est bancal.

Et sur le financement participatif, c'est comme partout, il y a à boire et à manger. Mais la pub comme condition de la gratuité, c'est au mieux du foutage de gueule, au pire une arnaque sémantique.

Je te conseille de chercher la vidéo où Coluche démonte le financement de la presse par la publicité.

gravatar
Stanky a dit :

C'est normal qu'il y ait de nombreux projets sur le banc de touche !!!
> Non ce n'est pas normal, c'est quasiment de la censure, la pub permet à tout projet de se développer.

Ce n'est pas un problème si le nombre de projets est trop important, c'est une chance pour la diversité, la qualité des projets kickstarter !
> Non ca pousse à l'élitisme et met automatiquement d'autres bons projets sur la touche, la qualité en plus d'être subjectif, n'est qu'un critère parmi d'autres.


@FredBezies :


Le financement participatif a aussi ses mauvais côté, arrêtez de voir tout rose. oO

http://www.slate.fr/lien/74055/arnaque-financement-kickstarter
http://www.tdg.ch/high-tech/web/face-sombre-kickstarter/story/18353451

Des liens comme ceux là, je peux en sortir à la pelle.

La pub classique: bandeau texte ou image simple, sans son, non intrusive, respectueuse de la charte graphique est une bonne solution, elle rémunère le projet en fonction de son influence, met chaque utilisateur sur un même pied sans avoir à débourser le moindre centime.

gravatar
FredBezies a dit :

@Stanky :

Faut arrêter de lire nos commentaires avec des lunettes de bois.

Qui a dit que le crowdfunding était parfait ? Pas moi.

Et vas-y, sors nous tous les scandales du financement participatif. Ce ne sera pas pire au final que des scandales que le Dorito Gate par exemple.

http://www.lesnumeriques.com/doritos-gate-scandale-qui-frappe-presse-britannique-n27258.html

"La pub classique: bandeau texte ou image simple, sans son, non intrusive, respectueuse de la charte graphique est une bonne solution, elle rémunère le projet en fonction de son influence, met chaque utilisateur sur un même pied sans avoir à débourser le moindre centime."

Et qui bouffe de l'espace et de la bande passante. Je ne veux pas de publicité, c'est simple à comprendre ? Je fais une overdose de publicité, qu'elle soit physique (2 Kg de pub papier par semaine), à la télévision ou encore sur internet.

Laisse-moi, tu bosses pour un intoxicateur, pardon, publicitaire pour nous sortir un tel argumentaire ?

gravatar
mum1989 a dit :

ouai je me demande s'il ne bosse pas dans la pub ou dans le même domaine ...

C'est normal qu'il y ait de nombreux projets sur le banc de touche !!!
> Non ce n'est pas normal, c'est quasiment de la censure, la pub permet à tout projet de se développer.


Tu plaisantes ou quoi ?
le crowdfunding a démultiplié le nombre de projet, sans lui ils n'auraient jamais existé.
Il a quelques défaut, je pense qu'il faudrait une règlementation, notamment pour lutter contre les quelques arnaques.



Non ca pousse à l'élitisme et met automatiquement d'autres bons projets sur la touche, la qualité en plus d'être subjectif, n'est qu'un critère parmi d'autres.

La pub c'est un peu comme le cancer, lorsqu'elle se développe, elle disloque le peu d'indépendance qu'a le site web,(pareil pour la tv, la radio, ou encore la presse etc...

le pire aujourd'hui est le publi reportage, et lorsque les sites sont eux même des régies publicitaires, leux indépendances est fortement compromise.

Pareil pour les youtubeurs, CanardPc a sortir un excellent article, il montre les limites de la rémunération des vidéos par la pub !
http://www.canardpc.com/news-53031-canard_pc_278___youtube_tube_tube_tube___erratum.html

gravatar
Hegurka a dit :

En fait vous faites ici de la pub pour le crowdfunding, mais de la pub gratuite. D'où l'utilité de la pub. Donc le seul problème à considérer ici est la qualité de la pub (son respect des internautes) et non son utilité économique - qui ne semble plus à démontrer.

gravatar
Stanky a dit :

@FredBezies & co:

Oh god en 2013 penser que la BP dans un bandeau de pub influence énormément ton 20mbps .. Vous avez d'autres argumentaires bidons ?

Allez dire aux e-zines qu'ils devront rémunérer le webmaster, les 3 journalistes à temps plein et le graphiste à grand coup de dons. Combien vont réellement s'abonner sur la durée sans attendre la carotte au bout du bâton ?
Le crowdfunding c'est bien mignon, mais combien donne sans rien attendre en retour ? Regardez les projets sur kickstarter, ils sont rares les projets offrant des pledge sans cadeau. Surtout que le projet ne continue pas grâce aux dons mais grâce aux ventes. (Camelot Unchained, OUYA, Oculus Rift,...)

Le don ne s'applique pas partout, les gens n'offrent que très peu sans rien attendre au retour, le nier c'est nier la réalité.

Enlevez les pubs de chez Korben, et qu'il continue avec ses 1€/user, il ne touchera même pas la moitié du smic.

Et non je ne bosse pas de près ou de loin dans la publicité, je pense à ceux qui sont dépendants malgré eux à ce système qui n'est pas tout rose, c'est tout. Les pro-gratuits ca ne se trouve que sur le web. Votre boite, elle a besoin d'un service marketing, de faire de la pub, même le moindre bouche à oreille est utile pour trouver des clients, sans ca, pas de travail, ca vous dérange toujours ? :)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Stanky : à l'heure où le net passe de plus en plus sur le mobile avec 3G surchargé et les prix au Mo, oui la bande passante est importante.

Quant au dons tu le dis toi même : ça dépend de la qualité du produit. Si ça peut pousser à faire un contenu original et de qualité plutôt que du copier/coller d'un autre site, alors ouais je suis pour.

Pour Korben, si chaque lecteur lui donnait 1€ par mois, je pense qu'il depasserait largement le smic.
Pour mon site, je reparlerai de Flattr, mais si ça continue comme maintenant, c'est parfait : les dons compensent le coût de l'hébergement. Quant à mon nombre de visiteurs, si chacun donnait 1€ par mois, oui je serait au dessus du smic aussi.

Évidemment, on ne peut demander à un lecteur de payer systématiquement tous les mois, dans un modèle comme le miens. Mais on peut leur laisser la possibilité de le faire, et ça je trouve ça un bon compromis pour un site non-professionnel.

Le gros problème des dons, c'est la fiscalité : sur 1€ donné via Paypal, t'as 30 cent pour Paypal et presque 30 cent de plus qui partent aux impôts. Voilà ce qui tue aussi l'entreprenariat sur le web.

Enfin, concernant la pertinences des dons, le 4e plus gros site du monde est financé par les dons exclusivement. Et il existe depuis plus de 10 ans. Wikipédia.

gravatar
Hegurka a dit :

Pour Wikipedia c'est du mécénat.

gravatar
Stanky a dit :

@Le Hollandais Volant :

Avec des si on refait le monde ! Tous les membres de Korben ne donneront pas, comme je l'ai dit au dessus: "quand on a retiré les gens qui ne peuvent financer, les gens qui ont peur de financer et les gens qui ne veulent pas financer, il ne reste surement pas assez de personne pour entretenir financièrement le reste."

Si le système de don était si rentable, il y aurait bien plus de sites à le pratiquer, imaginer un seul instant devoir financer des sites de porn, qui irait donner le moindre centime pour youporn ?
Il n'y a que Wikipiedia et j'ai envie de dire tant mieux! Si mes souvenirs sont bons, ils ont déjà galérer pour obtenir les fonds, heureusement que des riches privés ont mis un peu plus, car si on devait compter sur le citoyen lambda.

Même la Quadrature du net galère: https://soutien.laquadrature.net
La bonté des gens à des limites, vouloir trop miser sur les dons et tout aussi mauvais que de miser sur d'Adsense.

gravatar
FredBezies a dit :

@Stanky :

"Oh god en 2013 penser que la BP dans un bandeau de pub influence énormément ton 20mbps .. Vous avez d'autres argumentaires bidons ?"

C'est vrai, tout le monde a du 20 Mbps chez lui. Tu vis dans quel monde ?

"Allez dire aux e-zines qu'ils devront rémunérer le webmaster, les 3 journalistes à temps plein et le graphiste à grand coup de dons. Combien vont réellement s'abonner sur la durée sans attendre la carotte au bout du bâton ?"

Mauvais modèle économique, changer modèle économique. Et c'est comme pour la téléphonie mobile, une rationalisation aura lieu. Car les sites d'informations qui se résume à du copier / coller de communiqué de presse, j'appelle pas cela un e-zine.

"Le crowdfunding c'est bien mignon, mais combien donne sans rien attendre en retour ? Regardez les projets sur kickstarter, ils sont rares les projets offrant des pledge sans cadeau. Surtout que le projet ne continue pas grâce aux dons mais grâce aux ventes. (Camelot Unchained, OUYA, Oculus Rift,...)"

Ah, c'est vrai, il n'existe que des projets matériels basés sur la vente. Aucun projet pour financer des albums, livres, etc...

"Le don ne s'applique pas partout, les gens n'offrent que très peu sans rien attendre au retour, le nier c'est nier la réalité.

Enlevez les pubs de chez Korben, et qu'il continue avec ses 1€/user, il ne touchera même pas la moitié du smic."

Korben ? Celui qui se drappe dans la neutralité du net pour défendre ses revenus publicitaires ?

Et personne ne nie que le don n'est pas applicable partout. Mais le modèle publicitaire est un *mauvais* modèle par conception.

"Et non je ne bosse pas de près ou de loin dans la publicité, je pense à ceux qui sont dépendants malgré eux à ce système qui n'est pas tout rose, c'est tout. Les pro-gratuits ca ne se trouve que sur le web. Votre boite, elle a besoin d'un service marketing, de faire de la pub, même le moindre bouche à oreille est utile pour trouver des clients, sans ca, pas de travail, ca vous dérange toujours ? :)"

Ah, merde ! C'est vrai, le bénévolat n'existe pas. Et le mensonge "je ne bosse pas de près ou de loin", ça ne trompe personne.

"Même la Quadrature du net galère: https://soutien.laquadrature.net
La bonté des gens à des limites, vouloir trop miser sur les dons et tout aussi mauvais que de miser sur d'Adsense."

La publicité est un problème, car il y a un phénomène que tu refuses d'admettre et qui s'appelle SATURATION.

Trop de publicité tue la publicité. Et inutile de me sortir tes arguments creux sur le financement communautaire, ton argumentation pue à plein nez le discours du commercial publicitaire.

gravatar
Stanky a dit :

@FredBezies :

Mauvais modèle économique, changer modèle économique. Et c'est comme pour la téléphonie mobile, une rationalisation aura lieu. Car les sites d'informations qui se résume à du copier / coller de communiqué de presse, j'appelle pas cela un e-zine.


>> Quand je te parle d'un e-zine avec derrière une équipe, ce n'est pas du copier-coller, mais un vrai e-zine, pas besoin de déformer mes propos. Ils réussiront à avoir leurs en paies en fin de mois ? Tu penses qu'ils auront + de 6.000 euros de dons chacun ?

Ah, c'est vrai, il n'existe que des projets matériels basés sur la vente. Aucun projet pour financer des albums, livres, etc...

>> http://www.kickstarter.com/discover/most-funded?ref=sidebar Regarde par toi même. Chaque projet offre des pledge pour recevoir des objets, une compensation, la carotte au bout du bâton.

Ah, merde ! C'est vrai, le bénévolat n'existe pas. Et le mensonge "je ne bosse pas de près ou de loin", ça ne trompe personne.

>> Ouais tu nourris ta famille avec du bénévolat, le monde ne tourne qu'au bénévolat et aux dons. Quand ton voisin te dit qu'il a trouvé un super coiffeur, tu lui colles ton point dans la figure car tu ne veux pas entendre un dérivé de pub?
Quand au reste de ta phrase, je ne suis qu'un simple informaticien au Lux', pas de chance, tu peux garder ta pseudo-analyse pour toi.

La publicité est un problème, car il y a un phénomène que tu refuses d'admettre et qui s'appelle SATURATION.
>> Trop de dons est un problème aussi, il y aura aussi saturation.

Et inutile de me sortir tes arguments creux sur le financement communautaire, ton argumentation pue à plein nez le discours du commercial publicitaire.
>> Inutile aussi de me répondre à côté et d'éviter les vrais questions. Qui a réellement financer Wikipedia ? La populace ? Nenni. Pourquoi la quadrature qui est un super projet, galère à obtenir 225.000 malheureux euros ? Car c'est la populace qui fait des dons.

gravatar
Frederic Bezies a dit :

@Stanky :

"Quand je te parle d'un e-zine avec derrière une équipe, ce n'est pas du copier-coller, mais un vrai e-zine, pas besoin de déformer mes propos. Ils réussiront à avoir leurs en paies en fin de mois ? Tu penses qu'ils auront + de 6.000 euros de dons chacun ? " Oh, je ne faisais que copier ce que je voyais. Sinon, tu me donneras un exemple pour appuyer ton argumentation, je suppose ?

">> http://www.kickstarter.com/discover/most-funded?ref=sidebar Regarde par toi même. Chaque projet offre des pledge pour recevoir des objets, une compensation, la carotte au bout du bâton."

Je n'ai pas dit le contraire. Simplement qu'il n'y a pas que des projets matériels. Merci de m'avoir pris pour un décérébré sur le coup !

"Ouais tu nourris ta famille avec du bénévolat, le monde ne tourne qu'au bénévolat et aux dons. Quand ton voisin te dit qu'il a trouvé un super coiffeur, tu lui colles ton point dans la figure car tu ne veux pas entendre un dérivé de pub?
Quand au reste de ta phrase, je ne suis qu'un simple informaticien au Lux', pas de chance, tu peux garder ta pseudo-analyse pour toi."

Mauvaise pioche : je suis célibataire sans enfants. Donc, ça tombe à plat.

Et merci de me prendre pour un décérébré à nouveau, je ne confonds pas le bouche à oreille avec l'intoxication publicitaire.

Le Luxembourg ? Ce paradis fiscal ? :)

" Trop de dons est un problème aussi, il y aura aussi saturation."

C'est vrai c'est mal de donner. La lobotomie publicitaire, c'est tellement mieux !

" Inutile aussi de me répondre à côté et d'éviter les vrais questions. Qui a réellement financer Wikipedia ? La populace ? Nenni. Pourquoi la quadrature qui est un super projet, galère à obtenir 225.000 malheureux euros ? Car c'est la populace qui fait des dons."

Les vraies questions ? Commence par proposer un modèle moins bancal que la lobotomie publicitaire à fond ou uniquement les dons.

Des sites disparaitront car ils ont fait l'erreur de croire que l'overdose de publicité est un épiphénomène. Cela fait longtemps qu'il n'y a pas eu une belle bulle dans le domaine de l'internet, il en faudrait une pour purger les "e-zine" (dont tu n'as cité aucun exemple) qui sont souvent des recopieurs de communiqué de presse. Ou qui remanie des publi-reportages ou des articles sponsorisés en modifiant ici ou là la ponctuation.

Quand au terme populace, il fleure bon le "bien pensant" qui se pince le nez en voyant des personnes qui ose critiquer le modèle en place qui lui a permis de s'en mettre plein les fouilles.

gravatar
Stanky a dit :

Mauvaise pioche : je suis célibataire sans enfants. Donc, ça tombe à plat.

>> Ca ne change rien au fait, tu peux adapter ma réponse à ta situation.

Le Luxembourg ? Ce paradis fiscal ? :)

>> Le secret bancaire c'est terminé et je ne gagne pas plus qu'une femme de ménage alors bon, les remarques à deux francs six sous.

C'est vrai c'est mal de donner. La lobotomie publicitaire, c'est tellement mieux !

>> Je n'ai jamais dit ca, j'ai dit qu'à force de trop donner, il y aura saturation, c'est tout.

Les vraies questions ? Commence par proposer un modèle moins bancal que la lobotomie publicitaire à fond ou uniquement les dons.

>> Moi la pub me convient, c'est à vous les détracteurs de proposer une solution viable. C'est tellement simple de critiquer un système, mais pour proposer une alternative VIABLE pour les centaines de millions de sites, il n'y a plus personne. :)
L'économie du web français par l'advertising doit se chiffrer en million d'euros par mois, je doute que le peuple français puisse rivaliser avec des dons.
Mais je t'assure que si tu me trouves une alternative à la publicité, je signe de suite !

gravatar
FredBezies a dit :

@Stanky : Puisque l'ironie ne semble pas jouer, je vais répondre rapidement.

"Ca ne change rien au fait, tu peux adapter ma réponse à ta situation."

Je ne compte pas sur la publicité ni sur mon site pour gagner de l'argent.

"Le secret bancaire c'est terminé et je ne gagne pas plus qu'une femme de ménage alors bon, les remarques à deux francs six sous."

Et la marmotte... Bref, si tu ne gagnes pas plus qu'une femme de ménage, il y a un problème quelque part.

"Moi la pub me convient, c'est à vous les détracteurs de proposer une solution viable. C'est tellement simple de critiquer un système, mais pour proposer une alternative VIABLE pour les centaines de millions de sites, il n'y a plus personne. :)"

On en a déjà donné, mais il n'y a pas de solution viable unique. Le financement par la publicité, c'est la fin de l'indépendance des contenus.

"L'économie du web français par l'advertising doit se chiffrer en million d'euros par mois, je doute que le peuple français puisse rivaliser avec des dons.
Mais je t'assure que si tu me trouves une alternative à la publicité, je signe de suite !"

Laissons d'abord éclater la bulle 2.0 (celles des réseaux sociaux) que la purge se fasse, ensuite on verra.

Mais la publicité est une pollution pour une majorité de personnes. Sinon, comment expliquer la popularité des adblocks et autre "stop pubs" ?

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Stanky : ben les riches aussi donnent en fonction de leur moyens. Certes, ça fait plus de bruit mais c’est cool.

Certains, comme Korben, laissent le choix : soit la publicité, soit le dons. J’ai choisis le don perso.

L'économie du web français par l'advertising doit se chiffrer en million d'euros par mois, je doute que le peuple français puisse rivaliser avec des dons.

C’est surtout que ce sont déjà les internautes qui payent… Avec leur vie privée. Après, les gens pleurent à cause de Prism ou parce que Google, Facebook et les autres en savent beaucoup trop et revendent ça aux spammeurs. J’ai fais nu choix : celui de donner de l’argent plutôt que ma vie privée.

Je ne pense pas que 2€/mois par internaute ne soit "trop". Si ces 2€ sont après divisés en fonction du nombre de visite, c’est un début. Les dons ne marchent pas encore, tout simplement parce qu’ils ne sont pas encore dans les meurs.
Pour le moment, donner c’est vu comme de la charité et de la mendicité. Je pensais aussi ça au début, et j’ai discuté avec des gens qui m’ont convaincu du contraire : certains *veulent* donner, et tiennent à remercier les créateurs car ils voient ce que font les créateurs pour eux.

Le tout dernier billet de ploum (oui encore) explique un peu ça : http://ploum.net/post/ce-blog-est-payant
Et il n’y a pas que l’argent : lire, partager le lien, une info, c’est aussi payer. Car ça paie : écrire, râler sur son blog, c’est bien. Être lu et débattre après, c’est encore mieux, et ça c’est possible grâce aux lecteurs.

gravatar
Stanky a dit :

Et la marmotte... Bref, si tu ne gagnes pas plus qu'une femme de ménage, il y a un problème quelque part.

>> 1.800, le smic.

On en a déjà donné, mais il n'y a pas de solution viable unique.

>> "..On en a déjà donné.." Ah ?

Le financement par la publicité, c'est la fin de l'indépendance des contenus.

>> Tout comme les grosses sommes venues de fonds propres de certaines personnes.

Mais la publicité est une pollution pour une majorité de personnes. Sinon, comment expliquer la popularité des adblocks et autre "stop pubs" ?

>> Car c'est gratuit ? Rends Adblock à un abonnement de filtre à genre 2,99€ par mois et il y aura beaucoup moins de monde, les gens adorent le gratuit, même quand la chose est inutile. (je ne parle pas d'adblock)


Qu'on se le dise, je ne suis pas un pro-pub, ni même un pro-don, je fais quelques soutiens sur kickstarter, je désactive adblock pour les pub non-intrusives. Moi aussi les pub me saoulent, mais je fais un effort sur certains sites car je sais que les jobs de certains en dépendent. Je n'ai pas les moyens d'envoyer 3 euros sur chaque sites que je visite quotidiennement, mais si mon clique peut offrir 30 centimes sur le compte Adsense, bah je le fais, faute de mieux.

gravatar
Stanky a dit :

@Le Hollandais Volant :

C’est surtout que ce sont déjà les internautes qui payent… Avec leur vie privée. Après, les gens pleurent à cause de Prism ou parce que Google, Facebook et les autres en savent beaucoup trop et revendent ça aux spammeurs. J’ai fais nu choix : celui de donner de l’argent plutôt que ma vie privée.

Je ne reviendrai pas sur le reste, juste sur cette partie.
Pour chaque site qui abuse de votre vie privé, c'est écrit dans les CGU, il faut prendre la peine de les lire.
Si tu n'adhères pas, bah tu passes ton chemin ...
Quand vous voyez du caca dans la rue, vous n'allez pas le pointer du doigt, hurler dans la rue à qui veut l'entendre que ca pue et que c'est du caca, vous passez votre chemin et vous continuez votre vie. Bah voilà c'est pareil avec Google, Facebook et toutes les merdes made in USA. :)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Stanky : ben si passe notre chemin devant le premier caca, au bout d’un moment toute la rue sera inondée et on ne peut plus marcher nul part parce que tout le monde trouvera normal qu’il y ait de la merde sur notre chemin laissé là par des individus mal élevés.

Pour éviter ça, il faut :
– utiliser une pelle pour les virer (c’est Adblock),
– râler sur les maîtres et chiens de pas chier sur les trottoirs (c’est mon article),
– proposer des sacs en plastiques et des poubelles pour qu’ils rangent les merdes (ce sont les solutions flattr et autres moyens alternatifs à la pub).

J’ai plus envie d’être passif et d’utiliser mon Adblock de façon égoïste. Je veux maintenant découvrir, tester et promouvoir les idées alternatives. Mais dans un système comme flattr, évidemment ça ne peut pas marcher si je suis tout seul.
Il faut que tout le monde soit au courant de leur existence. Que tout le monde ne puisse ou ne veuille pas participer, ce n’est pas grave, mais ça ne coûte rien d’en parler.

Je sais que Trop de dons est un problème aussi, il y aura aussi saturation, mais au moins avec les dons on n’oblige personne à le faire (contrairement à la publicité).
Mais certes, on en parle beaucoup… C’est un peu comme le matraquage pro-Linux ou pro-Firefox et anti-IE. J’avoue (en relisant mes articles) que ça a pu être lourd, mais c’est nécessaire pour faire passer le message.

gravatar
Pazns a dit :

@Stanky :
Et pourquoi tu n'offres pas directement 30 centimes ?


Tu as déjà utilisé Flattr, à ce propos ?
C'est du don.

gravatar
Stanky a dit :

@Pazns :

Car je suppose que pour utiliser Flattr, je dois lier ma CB ou Paypal, débourser de mon argent. Si en un clique, sans débourser d'argent, juste du temps, je peux offrir le même montant, je préfère ne pas débourser un centime. Et malheureusement, je ne suis pas le seul à penser comme ca.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Stanky : ouais, mais les 30 cent, si la publicité était vraiment aussi lucrative, Korben serait millionnaire.

Ça dépend des liens, évidement, mais certains rapportent des miettes de centimes.
Quand j’étais chez Adsence à une époque le maximum que j’ai pu recevoir avec un clic (on a accès à la liste des clics) c’est genre 5 centimes. Tout le reste était largement en dessous.

gravatar
Pazns a dit :

@Stanky :

Je reconnais que c'est un bon argument.


Reste quand même à mes yeux le principal problème, dis grossièrement :
Un contenu pourri peut quand même mené à rétribution, avec de la publicité "à l'affichage".
Est-ce normal, dans le principe ?

gravatar
Pazns a dit :

Et propos de la facilité de paiement, on pourra cité les systèmes liés aux forfaits d'accès Internet qu'on peut encore voir quelque fois.
Système qui a accusé un sacré échec, mais système quand même.

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

@Le Hollandais Volant :
Quoi qu'on en dise, je ne crois pas à la bonté d'âme, pas plus sur la toile qu'ailleurs. Je choque? Non: je le pense pour la masse, pas pour l'individualité. J'entends simplement par là que la masse globale ne sera jamais réellement généreuse, et c'est quelques individus qui sauront se mettre en mouvement pour être généreux, courageux, donc de fait des exceptions à la règle.

Inutile de lister tous les exemples quotidiens qui nous cernent, sous peine de créer un annuaire du "pousse déprime". De fait, je crois que la rémunération d'un contenu comme le net est justement un véritable souci terriblement complexe, parce qu'il mêle des intérêts contradictoires, et qu'au surplus ils ne sont pas tributaires de la qualité.

Commençons purement technique dans un premier temps.
Pourquoi le clic est moins rémunéré? Parce qu'à sommes égale ou presque d'investissement côté annonceurs, le clic en quantité a littéralement explosé. Résultat des courses, le "cours" du clic s'est effondré. Cela pose donc le problème de savoir comment payer les "petites affluences" face aux monstres que peuvent être les énormes sites drainant du trafic sur la toile.
C'est d'autant plus flagrant que tu l'as vécu avec des clics à, au max ... 5cts.

Prenons l'aspect générosité.
Je suis plus que perplexe concernant les bienfaits des flattr et consoeurs, car eux aussi se rémunèrent d'une façon ou d'une autre. Etant des sociétés privées, elles prennent leur part sur la mécanique, et par conséquent n'ont de "propre" que la façon dont est raisonné le fonctionnement (du "don" choisi). Cependant, compter sur la charité sur la toile, c'est espérer qu'il se mette à pleuvoir des lingots d'or! (Et des migraines en perspective).
Le paradoxe du don? Si le site est peu connu, le nombre de dons sera insuffisant pour assurer la survie du site. S'il est très connu, ces dons ne seront pour autant pas proportionnels à l'accroissement du nombre de visiteurs. De fait, le don ne fonctionnera que relativement peu.
D'où le fait que bien des sites se rabattent, malgré tout, sur la pub pour s'assurer un fond de roulement, certes relativement faible, mais bel et bien présent et surtout garanti ou presque.

Le côté kickstarter.
Vaste plaisanterie jolie sur le papier, mais finalement que bien rarement crédible. Le kickstarter porte bien son nom, à savoir "le coup de pouce" des investisseurs pour lancer un projet. Il y a un mot qui devrait marquer: investisseur! On ne parle que très peu de générosité (à quelques rares projets près), mais bien de mettre une somme dans l'espoir d'obtenir un produit, voire carrément un retour sur investissement. C'est donc de la spéculation, et cette spéculation ne dure que le temps du lancement. une fois le produit "backé"? Il devient un produit/service vendu, et l'investisseur voit, ou pas, son retour sur résultat.
La Ouya est l'excellent exemple cité précédemment: un bidule finalement plus porté par le buzz que par une capacité à jouer dans la cour des grands. A mes yeux, c'est finalement une console android de plus, comme il y en a déjà tellement en Asie.
Petite recherche...
http://www.alibaba.com/countrysearch/CN/android-game-console.html
Entre les clones de PSP, les "manettes" tablettes Android ... il y a de quoi faire.

Alors la pub, une source de survie?
Tout site internet (sauf structures d'état et associations) relèvent du domaine privé. Cela sous-entend que, dans le fond, chaque blogger n'est qu'un "artisan" de plus dans la toile, au milieu des pros, des institutionnels et j'en passe. Or, comment se finance un pro? Sur des dons? Qu'on cesse de rêver, il faut leur faut une mécanique fiable, stable, quelque chose garantissant un minimum d'entrées d'argent. Et on y parvient comment aujourd'hui? par la pub.

gravatar
Ericb a dit :

@Stanky :

Je ne reviendrai pas sur le reste, juste sur cette partie.
Pour chaque site qui abuse de votre vie privé, c'est écrit dans les CGU, il faut prendre la peine de les lire.
Si tu n'adhères pas, bah tu passes ton chemin ...

Permet moi une légère remarque sur ce point particulier : Admettons, soyons fous, que je n'utilise ni anti-traqueur, ni bloqueur de pub, et que je tombe au fil d'une recherche sur un site bardé de pubs et autres cookies destinés à suivre ultérieurement ma navigation au cas où je retombe sur un autre site utilisant la même régie publicitaire.

je patiente gentiment les 3 minutes nécessaires au chargement des pubs, des widgets de réseaux sociaux divers, des boutons like, des modales publicitaires envahissantes qui vont chercher leur contenu sur un cdn en carton ukrainiens, et là je me dit 'oh quand même ils exagèrent, voyons, quel peut être leur politique concernant la vie privée, la pose de cookies et la façons dont ils vont diposer des données de ma navigation pour me suivre à la trace'.

je me rends donc quelque part vers le bas de la page du site en question et cherche dans le footer (parce que c'est là en général) le lien vers les CGU, les mentions légales, et me farci douze pages A4 de jargon juridique (si j'ai de la chance en français, mais peut-être pas...) où on m'explique que je n'ai aucun droit sinon celui de ne pas utiliser le site si ça ne me plait pas.

'Fort bien' me dis-je, quelque peu outré, 'allons donc voir ailleurs si l'herbe est plus verte', et je quitte le site en question pour n'y point revenir.

Mais :
- J'ai quand même pris en pleine face les pubs envahissantes, ce qui a pourri une minute de mon existence (et les minutes pourries mises bout à bout ça finit par faire des heures et des mois...)
- mon navigateur a quand même engrangé les cookies et traceurs de la régie qui me suivra désormais de site en site, (ben oui, je n'utlise pas de mesure de protection)
- je n'ai même pas lu la page qui m'intéressait à l'origine

Je ne fait pas de bashage anti-pub, je comprends très bien que c'est un modèle économique relativement viable, mais je n'ai pas envie de de :
- me faire suivre a la trace par une régie publicitaire
- de me bouffer des pubs dont de j'ai que faire ni que soudre au lieu d’accéder à l'information que je recherchais.

si le don, et l'abonnement ne fonctionnent pas, on peut très bien imaginer un paiement à l'acte (c'est ce que fait le NYT pour certains articles je crois), voire utiliser la détection de bloqueur de pub pour proposer le paiement à l'acte, pourquoi pas ? (du genre, nous somme désolés, mais si vous désirer accéder à cette page/information sans publicité, merci de nous verser 0.nn € via notre solution de paiement préférée ou bien désactiver votre bloqueur préféré, et un lien vers les CGU (sans cookie ni pub) tant qu'on y est).

Si j'accorde suffisamment de valeur à l'information, pour ma part, je paierai sans doute, et sinon je renoncerai, mais en connaissance de cause et sans m'etre fait pourrir mon anvigateur d'espions logiciels, ni avoir du souffrir l'attente de la disponibilité des différentes saletés sur la page avant que mon info ne s'affiche

gravatar
clem a dit :

bientôt (si ce n'est pas déjà le cas) on vera les site bloqué por les utilisateur d'AddBlockPlus

je suis récemment tombé sur un lecteur vidéo qui, n’arrivant pas à charger la pré-pub, m’affiche un message genre "la pub dure normalement moins de 30 seconde mais du coup on vous fait patienter 90 secondes"

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

@Ericb :
Ce qui est complètement perverti dans le système de la pub, c'est qu'elle devient de plus en plus complexe, qu'elle s'invite dans la navigation naturelle, à tel point que le système en devient invivable. Par exemple:
20minutes.fr, la section "jeux". Paf, pour accéder aux jeux, une pub obligatoire et inévitable. Tu te goures dans la navigation, repaf, de la pub. Ils en vivent, ça ok puisque 20minutes n'est pas vendu ni en papier ni en édition numérique. Par contre, se retrouver à être agressé par ces vidéos pénibles, je te rejoins complètement. Cependant, je m'interroge: si quelqu'un a une solution réellement crédible pour financer le contenu, je suis preneur. C'est pénible de lire "je déteste la pub, je n'en veux pas", et en même temps affirmer "mais je veux du gratuit". Des gens bossent derrière, alors comment les rémunérer? On me répond alors "j'en sais rien". A ce compte là... Autant dire de suite "je m'en fous", ce sera moins hypocrite.

Les commentaires sont fermés pour cet article