Je ne regarde pas la TV, mais visiblement ceux que j’ai questionnés ne savaient pas ce qu’était Monsanto, donc je pense que les journaux n’en ont jamais parlé ces 15 derniers jours.

En fait, le 25 mai dernier il y a eu plus de 450 manifestations dans les rues de plus de 250 villes et mobilisant plus de 2 millions de personnes partout dans le monde, pour protester contre le géant américain de l’agroalimentaire Monsanto, et le fait que l’administration d’Obama lui a donné pratiquement les pleins pouvoirs sur la nutrition des êtres humains.


Pourquoi les @#%$µ! médias ne font pas leur @$*%&/! de boulot qui est d’informer le peuple ? Pourquoi cette réaction citoyenne face à l’injustice ne fait-elle pas la une de tous les journaux ?

Monsanto est un géant de l’agroalimentaire sans lois qui n’hésite pas à faire des raids chez les fermiers et tout saccager (sans mandat) pour protéger leur économie. Ils font aussi pressions (y compris en Europe et en France) sur les gouvernements pour imposer leurs semences partout.

Pour ceux qui se demandent pourquoi Monsanto fait seulement maintenant l’objet de marches de protestation un peu partout : la cour suprême aux USA a (en gros) donné la possibilité à Monsanto de breveter le vivant de lui-même, mettant le monde à ses genoux et empêchant l’homme de se donner la possibilité de subvenir seul à son besoin le plus vital, le plus premier : celui de se nourrir.
Oui, maintenant pour se nourrir il faudra passer par Monsanto : semer son propre potager sera bientôt illégal, l’UE va tout faire pour.

On comprend tout de suite mieux pourquoi les USA étaient le seul pays au monde à ne pas vouloir d’un droit universel à la nourriture en 2008.

39 commentaires

gravatar
Spir0 a dit :

C'est vrai, on a eu aucun retour de la manif !

gravatar
e-Jim a dit :
Pour ceux qui se demande pourquoi seulement maintenant Monsanto fait l’objet de débats :

Juste pour info, cela fait des années que Monsanto est au coeur d'un tas de polémiques, et qu'on en entend parler.Je ne peux pas l'affirmer avec certitude que c'était dans des médias "de masse" que je l'ai appris, mais depuis longtemps le nom de Monsanto est pour moi associé au remplacement des semences indigènes par leur semences propres, aux procédés stérilisant les graines de secondes générations (obligeant donc l'agriculteur à se refournir en graines tous les ans), à l'interdiction contractuelle (basée sur leurs brevets) de resemer des semences de seconde génération, ...
On en entend souvent parler lors des campagnes relatives à la


Et j'apprends à l'instant sur Wikipédia qu'ils ont été les producteurs du malheureusement célèbre agent orange.



Mais cela ne change rien au débat, et à l'importance de se battre contre la brevetabilité du vivant, qui n'est sans doute qu'une des facettes du Copyreich.

gravatar
Lypik a dit :

C'est là qu'on voit que les "médias" sont achetés, passés sous silence. Leur devoir n'est pas de nous informé ? C'est pourquoi il faut à présent s'informer de soi-même, on ne peut plus compter sur eux. Ne pas se focaliser uniquement sur la TV, qui a un grand pouvoir de manipulation, de bourrage de crâne. Il n'y a qu'à voir par exemple concernant les jeux vidéos...

gravatar
Bertrand a dit :

C'est honteux de ne pas en avoir plus parlé aux infos ...
Quand la loi qui a placé Monsanto au dessus des lois est passé, je ne pense pas que ça ait été beaucoup relayés dans les journaux TV.

gravatar
Julien et Nel a dit :

Dans de nombreux pays européens, Il est à savoir que si un journaliste donne une information qui irait à l'encontre de certains politiciens ou lobbys, il est souvent foutu à la porte ... que ça soit la radio ou la tv. Il est à savoir aussi qu'une partie des journalistes ne font que reprendre les informations de l'AFP qui est pas mal corrompu par certains groupes politiques et de lobbing. Enfin une bonne partie des médias sont financés par des politiciens ou lobbys, des fois leurs dirigeants sont directement mis en place par ses gens là ... ou ils ont des actions dans les médias. Enfin dans tous les cas, ils peuvent facilement contrôler le contenu. Quand on c'est à quel point les médias traditionnels sont corrompus, il est assez bon souvent d'aller chercher l'information ailleurs ...

La plupart des médias télévisuels et papiers ne s’intéressent qu'a faire du sensationnel avec bien souvent des choses qui ne servent qu'a camoufler les vrais choses intéressantes. Ils adorent aussi contribuer bien souvent à créer la division avec des sondages ou des reportages qui ne font qu'alimenter la haine ou la peur des autres ... Pendant ce temps là, les gens se mettent la faute de leurs soucis et problèmes sur l'autre ou l'un ... Par exemple avec l'austérité, on met la faute sur les gens qui sont aux chômages , qui sont pauvres ou toutes les personnes qui ont du mal à survivre. On ne remettra pas en cause la bourse, les banques, les états, les lobbings, etc. Au lieu de construire un monde meilleur, nos dirigeants et leurs amis préfèrent faire des lois pour mieux le contrôler en nous essayant de nous empêcher de communiquer (hadopi, acta, etc), de nous nourrir (masanto), de nous défendre (patriot act), etc.

Nous nous dirigeons de plus en plus vers des états totalitaire ou un monde totalitaire où les entreprises dirigeront tous et décideront tous pour nous ... elles contrôleront notre expression, notre nourriture, notre liberté et tous les éléments importants de notre vie.

Il n'y a qu'a voir avec les réseaux sociaux, c'est quelque chose qui m'effraye assez. Les réseaux sociaux collaborent bien souvent avec les lobbings et gouvernements, c'est devenu un outil parfait où la plupart des gens y mettent la totalité de leurs vies ... Si hitler avait eu un outil pareil, il aurait contrôler le monde. Enfin, je pense que les agences de renseignements sont bien content de cette facilité à avoir accès à votre vie (facebook, google +, twitter), ainsi qu'a vos communications (Skype). Le seul intérêt actuel des médias traditionnels sert pour délivrer la propagande officielle qu'on veut bien vous filer aux radios et à la télévision ...

gravatar
JeromeJ a dit :

Ça me rend presque malade quand je vois le nombre effarant de personne n'ayant même jamais entendu parler de Monsanto :/

La dernière fois que j'ai parlé de la manif contre monsanto, on m'a sortit "C'est qui Monsanto ?", alors j'ai un peu préparé le coup pour les suivant en commençant d'abord par leur demander s'ils savaient qui était Monsanto et le cas échéant je leur sortait un joli speech hyper concentré ^^ … sait-on jamais !

Pour en revenir au faites que les médias alignés n'en aient pas parlé (ils sont corrompus mais généralement ils font un peu de greenwashing & co pour faire genre qu'ils sont quand même gentil et semer le doute), malheureusement, ça prouve un peu (selon moi) que les manifs ça ne sert pas à grand chose. C'est un des seuls recours légal qu'on a pourtant. (Autant refaire un système décentralisé nous même *tousse* ah c'est ce qu'on est entrain de faire ?? :) Comme si on avait vraiment le luxe d'encore attendre de se faire un peu plus esclavagé ^^ ahaha) (Moi ? J'ai rien dit !)

gravatar
Mille Ka a dit :

Je sais pas si vous avez déjà fait un tour à la commission européenne mais c'est blindé de lobbies. J'ai vu un reportage une fois « Bruxelles business » ou qqch comme ça mais ça fait froid dans le dos. À mon avis faut arrêter ça, la finance folle et revenir à une économie de marché saine. J'ai l'impression qu'on a aucune échappatoire : de tous les côtés nous sommes pris.
Les élections présidentielles en France sont une vaste blague. Depuis plus de 40 ans que les camps sont divisés et le pouvoir qui change de main à chaque mandats (gauche, droite, gauche, droite,...). Ils font tous le même boulot (si on peut appeler ça comme ça) càd ne rien branler et soutenir ses amis du CAC40. L'UE au départ c'est quoi? Une pure création étasunienne destinée à nous embrouiller davantage dans une Europe à 27 (cf stratagème des chaînes). Il faut sortir de l'Euro, là les prix redescendront : 0,7 F en 1970 soit 10 centimes d'€ et aujourd'hui elle est à 6,56 F soit 1€ (x10 ^^)
Non le point de non-retour est franchi y a belle lurette. À mon avis à ce train là le peuple se mettra en colère tôt ou tard ; mais ce sera très tard car ces raclures arrivent à nous berner en abrutissant les masses. La démocratie? Il n'y en a pas eu depuis la Grèce antique !
Pour monsanto sérieux faut faire qqch. Je ne savais pas que c'était aussi grave. Une fois de + les É-U est le grand méchant loup et nos politiques leurs vassaux n'oseraient les contredire de peur de je me le demande... C'est dans ces moments là que j'admire des gens comme Chavez, toujours à l'affût d'une attaque impérialiste.
Trêve de défoulage, m'en vais dormir.

gravatar
Cellix a dit :

Bien malheureusement, le ménage à trois entre lobbies, politiques et médias risquent de durer un bon bout de temps, encore... La seule façon de s'informer, pour peu qu'on le veuille vraiment et qu'on sache rechercher tout en gardant l'esprit critique, c'est Internet.

gravatar
Gilles a dit :

Le souci c'est qu'en France, les médias ont pensé que l'info "Mariage pour tous" était plus importante aussi...

Et merci pour le lol du jour " Il faut sortir de l'Euro, là les prix redescendront", à part si les commerçants ont un couteau sous la gorge....
Les vendeurs FR achètent des produits à l'étranger qui sont à tel prix et les revendent avec une marge. Ils vont baisser comment ? Idée WTF du jour lol

gravatar
Coco a dit :
Pourquoi les @#%$µ! médias ne font pas leur @$*%&/! de boulot qui est d’informer le peuple ? Pourquoi cette réaction citoyenne face à l’injustice ne fait-elle pas la une de tous les journaux ?

Tout de même Timo! Ne me dis pas que tu en es encore à croire que les médias sont là pour informer le peuple!
Leur seule mission est de l'endormir et de fabriquer l'opinion.

Il suffit de regarder à qui ils appartiennent.
Si on part de ce principe (leur vraie mission), ils font très bien leur boulot! ;)


Sinon, pour Monsanto, il est temps d'entamer une résistance...la résistance écologique!
Plantons partout, échangeons des graines, soutenons des associations comme Kokopelli!

Vive le guerrilla gardening!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerrilla_gardening

Et vive les incroyables comestibles!
http://www.incredible-edible.info/

gravatar
Akira a dit :

Avec Monsanto, c'est toutes les cultures millénaires qui risquent de disparaitre et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il font tout ce qu'ils peuvent pour les remplacer par les leurs.
Au Canada (entre autre), des agriculteurs ont été condamné pour avoir utilisé leurs semences sans licences, en réalité leurs champs avaient simplement été contaminé par pollinisation et il est très simple pour Monsanto de contaminer lui même les champs en question, de quoi éliminer toute concurrence très facilement.

Les pauvres agriculteurs avaient beau expliquer que ça faisait x générations qu'ils sélectionnaient eux même leur grain pour ne réensemencer que le meilleur, rien n'y a fait, les avocats de Monsanto ont juste eu à présenter une analyse génétique de prélèvements pour dire que c'était le leur.

Au final c'est du matériel génétique qui est breveté, personne d'autre ne peux l'utiliser sans rémunérer le propriétaire du brevet et nul doute que les patent troll ne sont pas loin non plus, à la manière de ce qu'il existe déjà sur les logiciels.

Tiens, je vais aller porter plainte contre mon voisin pour m'avoir refiler son matériel génétique de la grippe tant qu'on y est ;)

gravatar
Anon a dit :

J'aimerais tant que Bové aille leur foutre quelques coups de hache...

gravatar
Plume a dit :

... plus de 450 manifestions

@Timo : "manifestations", sinon on a l'impression que ce sont des manif-infestations. :p

gravatar
John a dit :

Oui les médias en France font très peur, dans le fond comme dans la forme.
Faut-il encore se rendre compte que l'utilisation de la télé est une vraie catastrophe et qu'elle ne contribue en rien à informer les gens ni à leur épanouissement. Je ne comprend pas comment on peut volontairement se faire lobotomiser. (y'en a qui doivent aimer faut croire)

Mais il y a encore un espoir grâce à Arte qui n'hésite pas à publier des reportages d'utilités publique.
Pour moi c'est le seul service public et fiable sont nous disposons (arte ne connait pas les coupures pubs)

https://www.youtube.com/watch?v=X4Ea8aU-5sM


site de la chaine

http://videos.arte.tv/fr/videos#/tv/thumb///1/100/

A noter l'abandon total de fukushima...

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

Juste quelques infos "intéressantes".

Monsanto = OGM
Mais aussi...
Monsanto = Agent orange au Vietnam.

une fois qu'on sait ça, on a tout compris

gravatar
naanana a dit :

J'aime bien comment « l'IDofA détruit les ruches d'un chercheur » devient « Monsanto n'hésite pas à faire des raids chez les fermiers et tout saccager ». Non pas que je soutienne Monsanto, loin de là, mais il faut éviter de dire des conneries — je pense en particulier au FUD concernant les OGM — car ça décrédibilise totalement les critiques faites contre cette entreprise ignoble.
Au sujet de la certification et de brevetage des variétés, ça fait froid dans le dos mais d'après le communiqué de presse, il me semble qu'une procédure simplifiée est prévue pour les variétés traditionelles. Foutage de gueule de la part de l'UE ou bien tempête dans un verre d'eau ?

gravatar
VolvoX a dit :

Ne pas respecter les brevets de monsanto (&Cie) est tout à fait faisable et un acte de résistance citoyenne légitime. Plantons ce qu'il nous plait et mangeons ce qu'il en vient. Aussi, il faut soutenir les associations (par exemple Kokopelli-pour ne citer qu'elle-, qui a de multiples procès de monsanto) qui luttent pour la libération des semences depuis plus de 10ans. Le débat n'est pas nouveau, mais les grands groupes chimio-agro-industriels sont bien plus puissants!

Les brevets sur le vivant sont une forme d'abus de copyright, sous la même forme que dans l'informatique...

gravatar
Akira a dit :

@VolvoX :

Mais tu peux toujours planter tout ce que tu veux, le soucis n'est même pas là, par contre, si tu as le malheur un jour de revendre tes plantations, tu a intérêts à bien vérifier qu'aucun matériel génétique breveté par Monsanto ne s'y trouve dedans.

gravatar
Mill Ka a dit :

@Gilles :

Et merci pour le lol du jour. [...]. Idée WTF du jour lol

Évidemment sortir de l'euro c'est revenir au Fr. Toutes les études sur ce sujet on montré que les prix baisseraient et que l'économie reviendrai.
C'est logique, avec une monnaie qui « vaut moins » on peut acheter plus de choses donc les produits seront vendus moins chers...
Je parle des produits de premières nécessité : les céréales, légumes & fruits, sucre & sel. N'oublie pas que la France est le pays le plus productif agricolement de toute l'Europe. Tu parles de marges mais c'est le fait qu'on achète toujours à l'étranger ce qu'on peut produire en France qui nous rend dépendants donc qu'on ne puisse pas maîtriser les prix, qui eux, peuvent s'envoler au bon vouloir des fournisseurs.
Tout est une question de compétitivité et de valeur de la monnaie mon cher arrête donc la mauvaise foi.

gravatar
Guenhwyvar a dit :

@Mill Ka :

C'est logique, avec une monnaie qui « vaut moins » on peut acheter plus de choses donc les produits seront vendus moins chers...

Euh… ce qui me parait logique, à moi, c'est que si la monnaie « vaut moins » qu'une autre, il en faut plus pour acheter la même chose, du coup avec la même somme on achète moins de choses…

gravatar
VolvoX a dit :

@Akira : Malheureusement c'est là que tu te trompes. Les semences sous brevet ne sont délivrées que par les sociétés qui les possèdent. Elles ont donc le choix de ce qu'elles te laissent acheter. Ainsi, en achetant des semences sous brevet, non seulement tu n'as pas le choix de ce que tu achètes puisque tu achètes ce qu'une entreprise privée veut bien te rendre disponible. De plus, une partie de ton argent va directement enrichir le propriétaire du brevet alors qu'il ne participe en rien à l'élaboration des semences.
Ce qui est actuellement en train de se passer, c'est que les grosses entreprises chimio-agro-industrielles brevettent le plus de variétés possible, y compris des variétés rustiques afin d'en rendre les semences indisponibles. La stratégie est à terme de ne proposer à la vente que les semences qui font partie de leur stratégie commerciale.

A ce stade, puisque la course aux brevets fait rage, il faut planter un maximum de plantes sous brevet et redistribuer massivement (sans payer les royalities) les semences.

gravatar
Akira a dit :

@VolvoX :

je ne vois pas en quoi je me trompe, sans même parler de voler une semence, il suffit juste que les tiennes soit contaminées par pollinisation.
Donc non, tu pourras toujours planter ce que tu veux mais tu ne pourras tout simplement pas le revendre.

gravatar
Hegurka a dit :

On parle tout de même beaucoup de Monsanto depuis des années et des années (par ex. pour la mort des abeilles - entre autres), mais le problème pourrait être aussi : est-ce que ça changerait quelque chose que les gens soient tous au courant de tout, puisque même dans les démocraties occidentales les élus trahissent totalement leurs électeurs?
Il y a des medias qui résistent mais ça donne bonne ou mauvaise conscience aux trop rares individus qui suivent leurs émissions ou leurs articles, sans (presque) aucun résultat - en effet, quoi faire ? Voter ? Inutile. Manifester ? A onze ou douze manifestants ? Se résigner est encore moins noble. Alors quoi ? Tuer ? Allez les mecs, on recrée la Faction Armée Rouge !!
Enfin bref, c'est chié quoi, c'est désespérant... Il faudrait 1 mec, une sorte de Lénine écolo, qui saurait soulever les foules et avoir les couilles nécessaires. Ben on l'attend...

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

@Hegurka :
Aucun idéologue quel qu'il soit ne mènera le peuple pour son bien, car le bien du peuple ne passe pas par la dictature... Et l'idéologie est une dictature de l'opinion.

Malheureusement, nous perdons aussi de vue plein de choses pourtant élémentaires.
Les médias furent toujours à la botte de quelqu'un. Autrefois contrôlés par la censure d'état, ils se soumettent aujourd'hui à la censure par le portefeuille. Rares (il en existe?) sont ceux qui parviennent à avoir un discours non modifié, non biaisé, non influencé, bref un discours journalistique et pas soumis à une régulation politico économique, ou pire encore par une doctrine quelconque.

Je ne fantasme pas sur une presse libre, elle ne peut pas l'être.

A partir de là, demandons nous qui tient ces bourses... hé bien, les industriels mondialisés! BASF, Monsanto, tous ont un pouvoir démentiel sur les médias, car d'une façon ou d'une autre ils en détiennent une part...

De fait, je crains que la seule possibilité de faire varier tout ça serait qu'un élu au plus haut niveau fasse des choix drastiques en accord avec son peuple, mais raisonnés afin que le choc ne soit pas plus destructeur que les bienfaits acquis. Au-delà de l'écologique, le débat porte aussi sur l'avenir de l'homme lui-même, la protection de sa santé, et cela passe forcément ... par l'écologie.

Le serpent qui se mord la queue en somme: on veut tout, sans bouleverser, sans "choquer"... Quelqu'un a des idées?

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@jefaispeuralafoule : concernant les lobbies sur le secteur public : c’est coca-cola qui refuse maintenant ses publicités sur les TV publiques en france à cause d’une émission.
Ce que vont faire les journaux ? Ne plus jamais dénigrez leur publicitaires, et ces derniers auront gagnés, par la puissance de l’argent. Et Coca-cola n’est pas le seul : la Société Générale aussi, et plein d’autres.

Ceci concerne la TV publique.
Maintenant immaginez ce que Microsoft doit dépenser en pots de vins afin que les écoles utilisent Windows au lieu de GNU/Linux ? Microsoft Office au lieu de Firefox ?


Rares (il en existe?) sont ceux qui parviennent à avoir un discours non modifié, non biaisé, non influencé[…] Je ne fantasme pas sur une presse libre, elle ne peut pas l'être.

La presse non, mais les petits blogs, oui.
Je dis "petits" (en ne sachant moi même pas si je suis dedans ou pas), car quand on commence à bloguer, on est inconnu : on peut dire ce qu’on pense : personne n’est venu vers nous pour nous le dire avec quelques billets.

C’est à mon avis la blogosphère et les réseaux sociaux non-censurés qui sont maintenant le garant de la propagation de l’information.
Cette information peut-être éronnée : chacun va dire ce qu’il a vu, ce qu’il ressent, mais en aucun cas ces informations ne seront masquées ou cachés à cause des industriels ou de l’État (sinon les lois).

Et c’est exactement pour cela que l’internet, média libre, doit le rester et pour toujours : le peuple dispose maintenant de la prise de parole et peut changer le monde, ou la vision du monde en un seul clic.

Inutile de dire que les politiques et les industriels sont en train de tout faire pour empêcher ça.

gravatar
jefaispeuralafoule a dit :

@Le Hollandais Volant :
Attention, les petits blogs sont encore "pire", car ils sont très majoritairement teintés d'opinions personnelles, donc d'un traitement tout sauf journalistique. Soyons honnêtes: je tiens un blog et il est le reflet de mes opinions, pas d'une volonté d'être un journaliste. C'est un métier, et ça ne s'invente pas du tout.

Pire encore... j'ai un exemple tout con, qui est celui des blogs sur le jeu vidéo (je sais on va me dire ça n'a rien à voir). Les community managers distribuent des versions collectors et des goodies aux blogs qui émergent (pas ceux déjà professionnalisés) pour que ces petits blogs soient plus enclins à bien critiquer, bien noter, donc biaiser l'analyse sur leurs produits. Résultat des courses? Des opinions absolument fausses, basées uniquement sur le profit manifestement obtenu par une forme de corruption.

Maintenant revenons à la politique. Il n'est pas très difficile de monter un blog en épingle (buzz assez facile à mettre en œuvre quand on en a les moyens), et donc de faire parler d'un "inconnu" derrière qui se cache en fait toute la mécanique d'une entreprise, ou d'un parti. Résultat des courses, comment y prêter foi?

On a tendance à se rapprocher des langues qu'on aime, des opinions proches des nôtres; C'est assez naturel, mais hélas ça abîme brutalement l'analyse, au titre qu'elle viendra juste conforter nos propres idées, rarement les mettre en doute ou les critiquer. Petit exemple concret: les blogs et sites sur la théorie du complot. Ces cochonneries fonctionnent parce qu'elles flattent la paranoïa de leurs lecteurs, les alimentent en peurs, et donc finissent par leur dire "vous avez raison de nous faire confiance, puisque nous pensons comme vous". Viable? Crédible? non. juste internet, juste de la toile avec des choses à prendre et à laisser.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@jefaispeuralafoule : aucun doute là dessus, les blogs sont personnels !
Mais pour moi c’est bien ça qui donne lui donne sa valeur : un fait relaté dans un blog est donc transmit tel qu’il est vu ou vécu.

Pas tel qu’on nous impose de le voir.

Exemple avec la Syrie : un blog qui serait tenu par un syrien sur place sera plus touchant, plus humain, plus naturel que ce que veut bien nous raconter TF1. C’est fait pour.

Un blog n’est pas fait pour être objectif (peut-être que c’est cette notion qui manque au public, en fait).

Après c’est au lecteur de savoir comment et quoi prendre comme info et comme vrai. Je pense que ça permet aussi à remettre un sens critique chez le lecteur, trop habitué à lire des choses « objectives » sans goût et à systématiquement tout prendre comme vrai. Du coup, le jour où la presse « objective » sort quelque chose de manifestement subjective (merci les lobbies), il ne sait plus faire la différence.

Chacun devrait pouvoir redevenir capable d’analyser ce qu’il lit, voir ou entend au lieu de tout gober parce que c’est le journaliste qui le dit.

gravatar
Lypik a dit :

@Le Hollandais Volant : Gros +1.
D'où l'importance de divers avis, de divers sources. Heureusement qu'il y a des blogueurs et encore quelques médias sérieux pour nous ouvrir les yeux.

gravatar
Mill Ka a dit :

@Guenhwyvar :

Euh… ce qui me parait logique, à moi, c'est que si la monnaie « vaut moins » qu'une autre, il en faut plus pour acheter la même chose, du coup avec la même somme on achète moins de choses…

En fait quand la monnaie est dévaluée, la banque centrale fabrique plus d'argent qu'elle met en circulation (c'est pour ça que l'argent vaut moins qu'avant). Mais la dévaluation se fait suivant une autre monnaie, ici l'euro. Donc si le Fr vaut moins que l'euro, nos exportations seront plus compétitives aux yeux des pays avec lesquels ont fait des affaires et donc l'argent commencera à rentrer dans les caisses. Par contre comme notre monnaie vaut moins que l'euro, pour les importations et pour la même marchandise, il faudra payer davantage. Et au final c'est pour cela qu'un pays qui exporte plus qu'il n'importe a une bonne économie (en général).
Conséquence : notre balance économique nous sera favorable et tout roulera comme sur des roulettes. Si la monnaie est dévaluée alors avant il faudra une plus grande quantité d'argent pour avoir la même chose.

Prenons un exemple : Un Franc = 2 billet. Après la dévaluation 1 Fr = 20 billets donc c'est comme si le prix d'un article augmentait. Là tu as des marchants qui veulent te vendre leur produits. T'as les moyens d'acheter car t'as 10 fois + de billets qu'avant. Donc ces commerçants, car il y a de la concurrence et plus de clients potentiels vont baisser leur prix pour te faire acheter.
Ils te font -50% donc il te restera 10 billets. Or s'ils t'avaient fait la réduction avant, il te resterait seulement qu'1 billet.
Avec une dévaluation sur cet exemple, il te restera 10 fois + de billets qu'avant. Au final il te restera plus de sous dans ton porte-monnaie donc tu pourras acheter plus de choses ce qui relancera l'économie.

Oouulllaaaaa je commence à m'embrouiller moi, si quelqu'un pouvait confirmer. :)

En gros, en dépréciant une monnaie, tu favorises ton économie intérieure qui relance la consommation.

gravatar
galex-713 a dit :

C’est clair que c’est le genre d’info qu’on passe si on se nourrit à la TF1 ou autre média TV…

La télé étant un moyen de diffusion passif et centralisé, c’est certainement pas un moyen d’avoir des renseignements objectifs, non biaisés, non corrompus, à jour, pertinants, fiables, complets et vérifiables… À une époque le seul moyen c’était le mec érudit qui allait s’acheter une pile d’une dizaine de journaux pour les recouper entre eux… Et encore une grande partie peut rester biaisée voir corrompue.

Pourtant avec Internet il devient facile et même classique d’aller recouper des infos d’une vingtaine de sources différentes, souvent des particuliers indépendants qui écrivent juste parce qu’ils en ont envie, dont la subjectivité du style évite tout préjugé et encourage l’esprit critique, et qui restent vérifiables souvent en citant les sources. Comme le dit Benjamin Bayart dans ses conférences sur les impacts sociétaux d’Internet (cf. Internet, démocratie, dangers).

Pour ce genre de truc la liberté d’expression garantie par Internet est déjà une excellente réaction ; la communication c’est à la base de tout. Après pour l’hacktivisme on peut se lancer dans l’agriculture perso en usant de divers hacks aujourd’hui accessible (je me demande touts les outils et pièces mécaniques utiles on peut imprimer avec une RepRap…) ou aider dans des jardins communautaires.

gravatar
VolvoX a dit :

@Akira : Non, tu ne peux déjà plus planter ce que tu veux puisque des variétés sont déjà brevetées! Y compris des variétés rustiques qui n'ont subi aucune modification. Ces variétés sont désormais (illégitimement à mon sens) la propriété d'une entreprise chimio-agro-industrielle. Seule cette société distribue les semences des variétés brevetées ou ne le fait pas en rendant tout simplement les semences indisponibles à l'achat.

Ainsi nous avons la liberté de planter ce qu'on souhaite POUR AUTANT que la variété ne soit pas brevetée. Ce n'est donc pas une liberté totale!

gravatar
Thierry a dit :

Voir le Film/Documentaaire de Coline Sereau:
Solutions locales pour un desordre Global

Enjoy ;)

gravatar
amnesique a dit :

@Fidjy :
Cette info est un hoax, le proprio des ruches, un vieux con à voulu se faire mousser en accusant mossanto. Une maladie contagieuse infestait ses ruches, et malgres plusieurs injonctions de ses voisins apiculteurs et de la justice, il a quand même essayé d'arriver jusqu'à la récolte avant de bruler ses ruches. Evidement dans l'histoire la maladie c'est propagée plus loin. Et bien entendu il est parfaitement interdit de vendre du miel d'abeilles contaminées.

Cette soi disant étude de 15 ans n'existe pas, pas de notes, pas de carte de contamination, pas de graphiques, pas de chiffre, rien que du vent ... juste les délires d'un vieux fou qui à voulu passer outre la législation sur la "loque" (une maladie très contagieuse qui tue les collonies d'abeilles) et qui dans l'histoire à non seulement propagé la maladie chez lui mais chez ses voisins.

gravatar
annabelle a dit :

les médias endorment le peuple avec la télé réalité a la con .au lieu de diffuser des émissions qui parlent également de la réalité mais bien moins ludique celle la!!!!le pire c'est que les gens et surtout les jeunes cautionnent et regardent en masse cette merde !!!a quand une vraie chaîne qui dénonce les magouilles de l’état et des grandes sociétés afin de réveiller ses esprits endormis...

gravatar
galex-713 a dit :

@Timo : Non mais tu vois qu’il faut diversifier ton captcha maintenant ? C’est super cool d’avoir enlevé l’astuce CSS, mais avant de penser à me dire « je te l’avais bien dit » et de le remettre, pense à diversifier : « Quelle est la couleur du citron ? ».
D’un autre coté… je me demande comment du spam chinois/anglais débarque ici après avoir cassé un captcha français…
Je me demande s’il prend pas juste ton placeholder (12) et qu’il l’envoi encore et encore et qu’une fois sur 20 le bon résultat se trouve effectivement être 12… Tu pourrais vérifier tes logs ?
Sinon astuce vite fait bien fait : tente d’utiliser une soustraction au lieu d’une addition, et utilise le signe moins spécial unicode en UTF-8 : « − » (ou alors, si tu veux être casse-cou, la multiplication avec « × », ou la division avec « ÷ »).

gravatar
galex-713 a dit :

Heu deux secondes… c’est du chinois, du japonais ou autre chose ?

Les commentaires sont fermés pour cet article