windows buster
Ceci est un article de Julien, qui résume le calvaire d’installer une distribution GNU/Linux sur un ordi bridé avec l’UEFI :

« Utilisateur de Windows 8, je remarque que le pc se met à planter régulièrement et je tente donc de trouver d’où vient le problème. Je fais une défragmentation avec l’outil par défaut de Windows 8 et ça dure quelques heures. On remarquera qu’on ne voit plus les secteurs et rien n’est indiqué quand le travail est fini. Vous ne savez donc pas si il y a des secteurs défectueux ou non… Vous savez que vous avez défragmenté, mais vous ne connaissez pas le résultat . Oui c’est formidable, ça donne la légère impression d’avoir perdu des heures pour rien. J’ai aussi essayé de faire un petit nettoyage avec CCleaner, mais toujours des freezes. J’ai regardé aussi si il y avait quelques malwares, virus ou autres conneries, mais malheureusement je n’ai rien trouvé. Je sais juste que ça a commencé à merder avec les mises à jour, mais mis à part ça rien. Quand j’ai eu quelques écrans de la mort d’une couleur magnifique bleu qui n’indiquaient rien et qui faisaient que démarrer le PC, j’ai commencé à voir vraiment rouge. Il y avait deux solutions : Ou j’en venais à exploser cette foutue machine ou je me débarrassais de Windows.

J’ai alors entrepris d’essayer d’installer Kubuntu, j’ai toujours bien aimé KDE. Je fais donc une clé bootable avec cette distribution et normalement il suffirait de booter dessus au démarrage. Oui, mais non : ceci serait trop simple.
Le pc la détecte mais refuse de la lire et lance simplement Windows. Je la refais plusieurs fois, j’essaye même d’essayer avec plusieurs distributions différentes ou d’utiliser un autre logiciel pour faire essayer de faire une foutu clé USB qui veut bien marcher.

Mais non, bordel de merde… Je n’y arrive pas et me demande, pourquoi ça na marche pas. Je me renseigne un peu et je remarque que le BIOS a été remplacé par quelque chose qu’on appelle "UEFI" ou "EFI"… Je me dis c’est quoi cette merde encore ? Et là, on remarque que c’est un truc à la con qui remplace le BIOS et qui est sert normalement pour protéger la machine. J’apprends que certaines machines peuvent à la fois utiliser la BIOS ou/et l’UEFI, je me dis donc que je vais essayer de remettre le BIOS hein.
Et bah non, je ne peux pas… Le seul choix est ce foutu truc à la con de UEFI et j’ai gentiment envie d’exploser de plus en plus ma machine contre le mur ou d’aller foutre mon poing dans la gueule de celui qui a mis ce truc en place. Je découvre donc qu’il y a un « Secure Boot » qu’il faut désactiver, mais la clé refuse toujours de se lancer. Quand je pense que c’était super simple d’installer une distribution Linux avec le BIOS… je le regrette rapidement.

Alors j’envoie un email à Timo et je lui demande s’il ne saurait pas m’aider et il me file le lien là : doc.ubuntu-fr.org/efi. Je ne saurais que le remercier, car ça m’a fort aidé pour installer Ubuntu. J’apprends donc que je dois installer Ubuntu 12.10 64 bits ou Linux-secure, je refais donc une clé bootable avec la version francophone d’Ubuntu 12.10 64 bits et là surprise… oui encore. Ça ne fonctionne toujours pas et je me dis super… C’est quoi encore qui fait chier ? J’apprends que la version francophone et la version internationale sont différente au niveau de la structure de leur ISO, c’est magnifique hein ? Je refais donc une clé avec la version internationale et je refais la procédure qui est expliqué sur le lien que m’a donné Timo.
Je vais donc dans firmware, je désactive le FastBoot et le SRT. Je n’oublie pas de désactiver aussi FastStartup dans Windows 8 qui se trouve dans la gestion d’alimentation et qui fait un sorte de redémarrage rapide directement sur Windows 8.

Et là enfin, je vois un menu qui s’affiche quand je redémarre le pc sur la clé USB. C’est un menu assez simple qui me propose soit d’installer ou de tester Ubuntu, je choisis donc d’installer Ubuntu. Là on attend un peu et on finit par se retrouver avec l’installation habituelle pour Ubuntu. Je choisis l’installation automatique, sinon je sens que je vais me compliquer la tâche avec l’installation en manuelle. Je choisis donc d’écraser Windows totalement pour le remplacer par Ubuntu et donc il m’indique le truc habituel. L’installation finit et le pc redémarre, la première chose que je fais c’est d’installer l’interface KDE au lieu de cette chose immonde qu’est Unity et que je n’aime vraiment pas. Pour ceux qui chercheraient la commande à mettre dans le terminal, c’est ça :
sudo apt-get install kubuntu-desktop
Ça vous permettra d’installer le minimum et de choisir KDE à la place d’Unity dans les interfaces qui vous sont proposées au démarrage. N’oubliez pas non plus de faire une petite mise à jour pour les langues, car vous aurez à la base KDE en anglais… Même si vous aviez Unity en français.

Il me restera une chose à trouver et je vous invite à partager vos solutions pour mon problème, si vous le voulez. Quand j’ai regardé les partitions avec le gestionnaire de partitions de KDE… J’ai rapidement vu un petit souci et je ne sais pas comment régler ça. J’ai le truc qui c’est divisé en deux parties : /dev/sda et /dev/sdb. Voici mon problème : J’ai le point de montage /dev/sda2 qui fait une taille uniquement de 20,91 Gio et j’ai d’un autre coté /dev/sdb3 qui fait 696,92 Gio. J’aimerais fusionner ces deux partitions en une seule. Le problème est que la machine considère qu’elles sont sur deux périphériques différents et je ne sais pas comment faire pour donner les Gio de dev/sdb3 à /dev/sda2. Si l’un d’entre vous à une idée pour résoudre ce problème, car je pense que /dev/sda2 va être rapidement rempli et que je vais avoir un problème de stockage.

Je ne sais pas pourquoi, ça a été divisé en deux périphériques… C’est vraiment la merde. »

image uploadée par 4chan

55 commentaires

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

J’ajouterais perso : n’achetez plus de PC de grandes marques si c’est pour installer du Linux.

Prenez plutôt un ordinateur chez un bon vendeur d’ordinateur : http://bons-vendeurs-ordinateurs.info

Les ordinateurs sont soit dénué de systèmes d’exploitation, soit fournis avec une distrib GNU/Linux ou Windows en option (ou même un dualboot si vous le demandez).

J’ai acheté deux PC chez Airis et chez Anyware.
Les ordis sont des ordinateurs Clevo, configurables et pratiquement 100% compatibles GNU/Linux. Il n’y a aucun UEFI ou DRM pour OS.

(en plus tous les pilotes Windows sont fournis avec quand même)

Perso je sais maintenant que je n’achèterais plus jamais de PC de marque disponible en supermarché. C’est définitivement fini : les PC des vendeurs respectueux sont largement plus compatibles, et les drivers, manuels, astuces, bugfixes disponibles en ligne.

gravatar
Exagone313 a dit :

Au pire, on peut monter son ordinateur soi-même. Mais c'est pas toujours très simple niveau compatibilité ...

gravatar
TD a dit :

@Exagone313 : on ne répètera jamais assez que tout le monde susceptible nous lire est déjà au courant. C'est par contre impossible pour un ordinateur portable où il faut passer par des barebones Clevo (ou autres marques qui me sont inconnues).

L'inconvénient de Clevo, c'est qu'il n'y a pas encore d'ultrabook.

gravatar
qwerty a dit :

En parlant du secure key, la fondation Linux n'en a pas une pour pouvoir éviter ce genre de problème en étant "reconnu" par la machine ?

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@TD : Oui, c’est d’ailleurs bien dommage, car un portable n’est en soi pas super compliqué à assembler. Pas plus qu’un ordinateur de bureau en fait (du moins pour l’assemblage des composants, après le choix des composants, cfaut pas me demander à moi xD).

gravatar
Julien et Nel a dit :

Ah oui pour lire certains dvd sur gnu/linux, il faudra libdvdcss. Même si vous avez un dvd original que vous avez acheter dans le commerce, sinon vous risquez fortement de voir le dvd qui refuse de se lire sur vlc.

gravatar
hoper a dit :

@Julien : Pour ton problème de partition, tu devrai poser la question sur le forum ubuntu-fr.
Les premières choses qui te seront demandes seront le résultat des commandes :
df -h
sudo fdisk -l
Ajoute ça directement dans ton premier post :)

gravatar
Vinm a dit :

@Julien : tu as désinstallé Unity ou pas ? Parce qu'à ta place je le virerais, ça t'économisera beaucoup, beaucoup de place ! ^^

gravatar
TD a dit :

@Vinm : attention en faisant ce genre de choses, c'est dangereux. Il y a quelques années, en voulant désinstaller Evolution, je ne pouvais même plus démarrer Ubuntu.

gravatar
Julien et Nel a dit :

@TD :

J'avais déjà installer l'interface de kde, avant de désinstaller unity bien sûr ^^.

Parce que si on désinstalle unity en premier, là par contre ça risque d'être problématique.

gravatar
Julien et Nel a dit :

@hoper :

Il fera que je pense à le faire oui ...

Même si ils te répondent un peu de haut des fois sur leur forum "Ubuntu-Fr" .

gravatar
hoper a dit :

>Même si ils te répondent un peu de haut des fois sur leur forum "Ubuntu-Fr" .

Peu être en réaction à ceux qui arrivent à postant des trucs aussi précis que "ça fonctionne pas" et qui, globalement, réagissent comme si on avait le devoir de leur apporter une réponse ;)

Si tu crée un post, met le lien ici, et je passerai faire un tour. C'est le genre de question à laquelle je peu sûrement répondre.

gravatar
Towac a dit :

Peut être est-ce l'installateur qui crée deux partions par défaut, il est d'ailleurs souvent recommandé de séparer / et /home dans deux partitions différentes.

gravatar
H2G2 a dit :

EFI est juste un bios en version améliorer. Normalement, il a été conçu pour une indépendance entre système d'exploitation et machine. Le secure boot et autres conneries dessus sont des features non comprise dans un EFI pur. Le principe du secure est une connerie monumentale, il peut protéger des boot alternatifs mais c'est une mine d'or pour les bombes logiques et scripts kiddies.

Regarde sur ce wiki : http://wiki.archlinux.fr/GRUB#Syst.C3.A8mes_UEFI

gravatar
iTux a dit :

@H2G2 : +1

Merci de ne pas critiquer EFI ou UEFI sur le critère du verrouillage avec Windows 8.
EFI est à la base, l'équivalent du BIOS (un gestionnaire de matériel), la principale différence se situant dans le fait que l'EFI n'est plus écris en assembleur mais en C.
Entre autres nouveautés, la possibilité de le configurer en graphique plutôt qu'avec une interface texte utilisable uniquement au clavier et très souvent en Anglais uniquement.

Notons que l'EFI est utilisé par Apple depuis 2006 et aucun de ces produits ne posent de problème pour booter sur du Linux (sur du Windows non-plus d'ailleurs).

gravatar
mum1989 a dit :
. J’ai le truc qui c’est divisé en deux parties : /dev/sda et /dev/sdb.

Quel est cette machine ? (marque, et modèle exact ), il n'y aurait pas un SSD ? ou "cache SSD" ?

pareil pour installer Windows 7 c'est l'enfer avec le secure boot. (pour remplacer windows 8 sur un dell)

+1 iTux

@Towac

J'ai pensé à ça, mais sda=> signifie disque dur (ou SSD) n°1 et sdb signifie Disque Dur(ou SSD) N°2

gravatar
tz a dit :

Et pourquoi les ventes de PC s'effondrent-elle donc ?

gravatar
rafirafi a dit :

Pour booter l'uefi a besoin d'une (normalement petite) partition formater en FAT (ou éventuellement HFS si c'est un mac):
ne supprimes pas cette partition...

gravatar
romario a dit :

@Towac : +1 : à vérifier

si l'installation automatique a été choisie, alors l'installateur a peut-être créé une partition / et une partition /home séparée, ce qui est effectivement recommandé.

Pour vérifier, tu peux taper la commande mount pour voir les points de montage de ces partitions

gravatar
Mina-Sai a dit :

Bah, j'ai eu ça aussi, avec un BIOS on ne peut plus classique. Le seul truc qui faisait vraiment suer, en fait, c'est cette histoire de FastStart. Pour démarrer plus rapidement, la machine ignore les périphériques avant le démarrage et donc boote direct sur le disque dur, sans faire attention au reste ^^
Sauf que toi, avec ta clé usb bootable, forcément, c'est pas ce que tu souhaites. ^^ Il suffit de désactiver ce truc et, après, tu fais toutes les manips que tu veux ^^

Donc bon, dire que tout ça, c'est à cause du grand méchant UEFI, mouais... =P

gravatar
42 a dit :

Une autre solution pour "fusionner" tes deux partitions : regarder du coté de LVM

gravatar
Le nain de jardin a dit :

Pour ma part en bidouillant dans le bios
j'ai reussi a desactiver le secure boot et l' uefi
et linux mint ok

gravatar
rhk a dit :

Ton problème de partition pourrait venir de GPT ( http://fr.wikipedia.org/wiki/GPT ; voir notamment la section "Compatibilité" ) livré avec les EFI. J'avais eu le tour il y a quelques temps et il me semble que j'avais réussit à le désactivé dans l'interface de l'EFI, mais il m'a fallu ensuite recommencer toute la table de partition.

gravatar
Anei a dit :

Moi je dois vous avouer qu'après 6 ans sous ubuntu, je suis récemment retourné à Windows. Mon portable a 4 ans et les pilotes de la carte graphiques ne fonctionnent déjà plus (ubuntu n'assure pas de rétrocompatibilité dans ce domaine). Qu'AMD déconne à ne pas mettre à jour les pilotes, c'est un fait. Mais c'est à ubuntu d'assurer le support en attendant, c'est à eux d'assurer l'expérience utilisateur en attendant que leur produit soit assez populaire pour que les constructeurs rentabilisent les coûts de développement des pilotes. Mais qu'AMD ne veuille pas se faire chier à suivre le rythme effréné d'ubuntu pour 2% des utilisateurs, je comprends parfaitement. Pareil pour pour imprimante canon qui a 5 ans, elle a fonctionné les 2 premières années, puis ensuite cela s'est compliqué un peu plus à chaque fois.
Ensuite j'observe que l'empilement des briques de sources différentes reste un problème : l'expérience utilisateur est sans cesse altérer : installation de pilote graphique qui déforme le bootscreen et provoque des scintillements et des apparitions de lignes de code; les services d'imprimante sont toujours minimes pour de très très très nombreux modèle : pas de nettoyage des têtes, pas d'information sur le volume d'encre ; impossibilité de faire marcher le transfert wifi entre mon appareil photo et ubuntu (photo pro).

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Anei : pourtant Amd fournit des pilotes libres, non ? Comme Intel ou Ati...

Tu peux pas installer les pilotes manuellement ? Depuis les sites d'AMD ?

gravatar
Anei a dit :

Les pilotes libres ne supportent pas l'accélération matérielle (AMD vient de publier le code source de l'UVD (Unified Video Decoder ) le 11 Avril 2013. La prise en charge complète de l'accélération matérielle sera disponible à partir du noyau 3.10). Les pilotes legacy d'amd (proprio) ne fonctionnent plus pour ma carte (portable acheté en 2009). Je pense que j'y retournerai lorsque le produit aura maturé. Mais je me refuse à suivre la politique d'obsolescence matérielle par le logiciel.

En fait, pour être très honnête, le ventilateur du portable ne s'arrête jamais en l'absence de pilote graphique pour prendre en charge l'interface. Tandis qu'avec un pilote, il ne tourne qu'une fois toutes les 5 / 10 minutes en usage normal (internet, chat, logiciel ftp, etc.)... et j'en pouvais plus du bruit ! C'est con, mais c'est important. Le stress sonore m'horripile.

gravatar
Chuck a dit :

Il y a de fortes chances que ta partition de 20 gigas soit en fait une partition cachée qui permet de réinstaller le windows pour rétablir les réglages d'usine. Tu devrais vérifier que c'est bien le cas et la garder des fois que tu veuilles revendre ton portable dans quelques temps, il te suffira alors de booter cette partition avec un des outils contenus dans Ultimate Boot CD par exemple pour réinstaller windaube.

@Anei: cherches pas pour Linux les seules cartes graphiques qui roxent c'est les nVidia. Leurs pilotes sont au top même si avec le temps et les fonctionnalités bidons qu'ils rajoutent au fur et à mesure les ralentissent de plus en plus.

Malheureusement coté GPU ATI/AMD sont des nuls qui tablent tout sur Windaube/DirectMachin et malgré tout les efforts de la communauté, on arrive à rien, et c'est bien dommage.

Perso je tourne avec des CPU AMD et des GPU nVidia depuis maintenant plus de 10 ans et j'ai jamais eu de problème avec Linux.

gravatar
pischopat a dit :

Ouai enfin l'efi n'est pas une sombre merde qui sert à évincer BIOS des ordi personnels, c'est une évolution très appréciable, ne serait ce que pour la gestion native des disque de plus de 2To (et attendue, efi n'est pas spécialement jeune). Après il y a le secureboot (en plus non désactivable sur les ordi sous WinRT) effectivement ça complique un peu le processus.

Pour le reste, il suffit juste d'apprendre comment fonctionne le nouveau système (le tuto sur ubuntu n'est d'ailleurs pas plus compliqué qu'un autre sur l'installation d'un grub par exemple).

Bref, à part le secureboot dont je ne cerne pas très bien l'intérêt protecteur pour l'utilisateur, il n'y a pas tellement de quoi râler.

gravatar
DuConMarcel a dit :

Quand on est pas doué on regarde ses 10 pouces au lieu de gueuler comme un putois.

gravatar
Karagheuz a dit :

Ca ne serait pas un disque hybride ? (j'ai pas encore tout lu, j'espère ne pas faire doublon.)
Dans ce cas il faudrait mettre le /home dans la "grosse" partition.

gravatar
iTux a dit :

Pour en revenir au sujet des deux disque physiques : le plus simple est que tu retire la partie gauche de la coque du PC pour voir s'il y à un ou deux disques, s'il n'y en a qu'un seul : note la référence pour voir s'il ne s'agit pas d'un modèle hybride exotique.

Si cette partition contient l'utilitaire de restauration de Windows ou des fichiers utilisés par l'EFI (partition en FAT32 au nom explicite mais invisible avec la plupart des outils) : n'y touche surtout pas!
Dans le cas contraire, fait comme tu le sent (si il y a plusieurs disques physiques ou un hybride : utilise un gestionnaire de volume tel que LVM).

gravatar
poursuite a dit :

C'est ce qu'on appelle un retour d'expérience d'une grosse galère :/ Pas cool du tout :/

gravatar
Julien et Nel a dit :

Si vous perdez votre interface graphique à cause de xorg.

Je viens d'avoir la blague à suite à une mise à jour de 12.04 à 12.10 .

Démarrer ubuntu en mode terminal en virant le flash de "quiet flash".

Et tapez la commande suivante pour mettre à jour xorg :

sudo apt-get install xserver-xorg-core

gravatar
TD a dit :

@HLFH : pas mal, en plus c'est une rolling release.

gravatar
DuConMarcel a dit :

@Julien et Nel qu'en ont c'est pas Ecrir, ont fé pareille

gravatar
NomadeLampe a dit :

@TD :
Personnellement j'ai acheter un pc sur ldlc il y a bientôt 2 ans sans os et ubuntu et windows 7 fonctionne à merveille

gravatar
H2G2 a dit :

C'est quoi cette mania d'Ubuntu? Quels sont les éléments qui vous attire dans cette distribution plus qu'une autre ?
Je suis en total incompréhension.

gravatar
TD a dit :

@H2G2 : c'est la distribution grand public par excellence, et aussi une des plus connues. Il y a encore quelques années, c'était tout à fait potable pour un linuxien sérieux (en fait avant Unity où la politique a un peu changé).

gravatar
Julien et Nel a dit :

@TD :

Bizarrement, il m'a transformé directement ubuntu en Kubuntu quand j'ai fais la mise à jour de 12.10 à 13.04. Bon j'utilisais l'interface kde, je n'aime pas unity ... je pense que c'est adapté à des mobiles ou tablettes, mais pas à des ordinateurs portables ou fixes. Les distributions ne font que fournir des bases, on est libre après de modifier ses bases là comme on le souhaite ... c'est un peu le but d'une distribution linux, on reste assez libre de la changer. Si je prend ubuntu, c'est surtout pour l'assez bonne reconnaissance du matériel, je n'ai jamais été déçu à ce niveau là.

gravatar
Karagheuz a dit :

@H2G2 : explique nous plutôt ce qui te repousse sur Ubuntu. Perso je suis sous Kubuntu. Unity, très peu pour moi.

gravatar
Julien et Nel a dit :

Par contre ...

J'aurais mieux fait de rester sur la 12.04 (LTS) ... steam refuse de s'ouvrir sur kubuntu 13.04 .

gravatar
Le Lapin Masqué a dit :

Pour le partitionnement, n'y aurait-il pas une "micro-carte SSD" ? Ça sert normalement de cache aux Windows OEM, mais quand on installe un autre système, ça considère (évidemment) la micro-carte comme un disque dur à part entière. J'ai le "même problème" sur les PC récents du boulot où j'installe Linux, il faut le savoir (du coup, mettre la swap et les dossiers de travail dessus est pas forcément une mauvaise idée).

gravatar
Julien et Nel a dit :

J'ai fini par refaire une partition comme ça :

Modèle: ATA HFS032G2AMNM-101 (scsi)
Disque /dev/sda : 31,0GB
Taille des secteurs (logiques/physiques): 512B/512B
Table de partitions : gpt

Numéro Début Fin Taille Système de fichiers Nom Fanions
1 1049kB 300MB 299MB fat32 démarrage
2 300MB 31,0GB 30,7GB ext4


Modèle: ATA HITACHI HTS72757 (scsi)
Disque /dev/sdb : 750GB
Taille des secteurs (logiques/physiques): 512B/4096B
Table de partitions : gpt

Numéro Début Fin Taille Système de fichiers Nom Fanions
1 1049kB 1024MB 1023MB linux-swap(v1)
2 1024MB 750GB 749GB ext4

gravatar
jedounet a dit :

t'as qu'a monter ton /home sur la grosse partition et plus de probleme mec

gravatar
galex-713 a dit :

Une seconde… Ça veut dire que la seule distribution GNU–Linux autorisée est Ubuntu !? Quohein ? WTF !

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@galex-713 : seuls ceux qui ont soudoyé Microsoft, anéfé.
Ubuntu possède une clé du secure boot, je crois que d’autres aussi, mais c’est impossible pour les distributions qui n’en ont pas le moyen.

gravatar
gyavos a dit :

Vous avez dit adolf et la pensée unique? Je réponde => secure boot!

gravatar
craug a dit :

Salut je fais de la remonté d'article mais ton pb ressemble bcp bcp au mien
je m'explique: impossibilité de demarrer ma liveusb!!!
j'ai bien la version internationale de ubuntu, j'ai desactivé le secureboot et le demarrage rapide sous windows8
par contre je n'ai pas d'option SRT et quickboot ou fastboot dans le "UEFI" (WTF)
donc la clé ne veut pas booter et je tombe irrémédiablement sur windows a chaque boot

gravatar
dan a dit :

quelques references en vrac...
pour consoler ceux qui auront eu des malheurs
avec $$8 et gnu/linux

ref: dual boot cohabitation linux debian ubuntu efi uefi grub
allez.. j'ecris pour le referencement cet horrible grossiereté windows 8 w8 ...
puissais-je ne pas griller pour toujours dans les feux de l'enfer...

donc un pastbin de synthese baclée

https://pirate-lab.org/paste/23

merci encore!



----
astuce
parfois passer par ubuntu...
(par ex de la 64 mais attention version internationnale!!
pour 12.04 lts et d'autres...)
meme pour finalement, apres des install a faible effort et quasi automatique...
meme donc pour mettre finalemet une debian...
(pas oublier de tout desactiver genre fast /secure/boost boot... sur $$8 avant (et s'acheter une tres chere clef genre 20go min pour sauver la restore de ms$!)

bon courage!

Les commentaires sont fermés pour cet article