pirate-gold.jpg Ça y est ça recommence : les journalistes qui pleurent parce qu’Internet les tue pillent sans aucun scrupule ce qu’ils trouvent sur Internet : sans crédit, sans mention de l’auteur, que dalle.

Cette fois c’est M6 : 100% Mag qui reprend une photo d’un pot au feu (miam) sur le blog le sot l’y laisse.

Contacté par son éditeur, M6 répond :
[…]le Code de la Propriété Intellectuelle prévoit en son article L. 111-1 que la protection au titre du droit d’auteur nécessite une création intellectuelle propre à son auteur, reflétant sa personnalité par ses choix artistiques.[…]

Or, ladite photographie ne présente à notre sens aucune créativité susceptible de répondre aux critères précités (le cadrage n’est pas recherché, les lumières ne sont que le reflet du milieu ambiant) […]


En gros : « votre photo est pourrie, mais on vous la vole quand même ».

C’est quoi cette excuse à la con, remplie de mauvaise foi et de foutage de gueule ?

Affaire à suivre, vu que M6 a dit avoir transmis le courrier du blogueur à la société qui édite le magazine.


Merde enfin, c’est si difficile de mentionner le nom de l’auteur d’une image ?!? Ou de demander l’autorisation comme ils veulent qu’on fasse avec eux ? Et après ce sont les mêmes qui viennent chialer parce qu’on diffuse des extraits sur Youtube.

Justice ? Non ma bonne dame : nous sommes plus égaux que vous et il va falloir vous y faire !

image de Scribbletaylor

17 commentaires

gravatar
iTux a dit :

La voix off raconte n'importe quoi, le cadreur devait être bourré, c'est pas artistique, je peux prendre votre reportage ^^

gravatar
Kevin a dit :

Oooohhh alors comme ça c'est subjectif ?

Bien alors je vais télécharger de ce pas toutes les séries qu'a produites le groupe M6 ! Raison ? C'est pourri, le scénario n'a pas de sens, je n'aime pas les acteurs, etc.

*facepalm *

gravatar
sil a dit :

M6 se retranche derrière la liberté d'informer, et a donc le droit de reprendre une photo sous certaines conditions.

De toute façon, vu que ce blog est hébergé chez over-blog, son auteur a déjà tacitement abandonne les droits de la photo a la société qui édite le site sans qu'aucune clause dans les conditions d'utilisation ne soit nécessaire. (le code de la propriété intellectuelle français est pire que droit américain de ce point de vue)

Bref, si vous voulez la propriété de vos photos, publiez-les en basse qualité avec des filigranes la traversant de sorte a empêcher leur réutilisation.

gravatar
qwerty a dit :


Bref, si vous voulez la propriété de vos photos, publiez-les en basse qualité avec des filigranes la traversant de sorte a empêcher leur réutilisation.


+1 même si c'est désagréable pour les honnêtes internautes :/. Bah, quelles personnes sensés regarde M6 de toute manière ?

gravatar
iTux a dit :

@qwerty : Ben, ils ont la licence pour la série Malcolm :°

gravatar
plic a dit :


Bref, si vous voulez la propriété de vos photos, publiez-les en basse qualité avec des filigranes la traversant de sorte a empêcher leur réutilisation.


Mais d’ailleurs quelle idée de publier ses photos sur internet, personnellement, je les gardes bien à l’abri dans mon coffre fort. Comme ça pas de risque... Pis de toute façon internet c'est qu'un repère de pirates et de pédophiles.


Plus sérieusement, un ami avait retrouvé un de ses dessin dans un reportage de direct 8. Ils avaient au moins eu la décence de dire que c'était un stagiaire qui avait fais le reportage (sic) et de légèrement l'indemniser.

gravatar
Bleiddwn a dit :

J'ai vu ça ce matin, qui se baladait sur Twitter.

Je trouve que c'est tellement blasant que je n'arrive même plus à m'énerver.
Les entreprises bafouent les particuliers, et pleurent pour créer des trucs style HADOPI, dans le but d'éviter que la réciproque soit vraie.

Après, la solution de Qwerty semble la meilleure, mais aussi la pire. C'est con, mais c'est comme ça.

Le pire, c'est qu'on ne peut rien faire...

Il y a aussi la possibilité de porter plainte, mais je suis persuadé que les avocats de M6 parviendront à convaincre le jury que la photo "ne présente à notre sens aucune créativité susceptible de répondre aux critères précités (le cadrage n’est pas recherché, les lumières ne sont que le reflet du milieu ambiant)".

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Bleiddwn : Les lois sont faites pour ceux qui ont des porte feuilles…


Je vais plagier la star ac alors : « les paroles ne sont recherchées, la mélodie est ignoble et la chorégraphie à coucher dehors » : aucun jury ne pourra réfuter ça..

gravatar
gifbengif a dit :

M6 a eu raison de répondre ceci. La chaîne est dans son droit si la photo n'est pas originale (Article L. 111-1 su-cité).

Bien que je sois dégoûté de l'attitude des industriels de l'audio visuel, il nous reste 2 solutions, le boycott (ce que j'ai choisis) ou se battre pour une réforme du droit de la propriété intellectuelle qui devient (est) décadente.

gravatar
Bleiddwn a dit :

@gifbengid Le boycott est la meilleure solution. Mais compliquée à appliquer à la masse.
Puis pour la réforme du droit de la propriété intellectuel, quand tu vois que nos députés considèrent la CNIL comme dépassé et limitantes, on peut laisser tomber...

@lehollandaisvolant Les lois ne sont pas faites pour ceux qui ont des porte feuilles. Mais ces derniers peuvent plus facilement les faire appliquer.

gravatar
Divers a dit :

Excellent post, Timo. Quelle énergie, j'applaudis des deux mains.
M6 ne se fait vraiment, mais alors vraiment pas chier sur ce coup-là.
Ceci dit, j'y vois par ailleurs la reconnaissance implicite qu'internet finira par enterrer toutes chaînes de m*rde. Question de temps, nous sommes de plus en plus nombreux.

gravatar
anon a dit :

Sur reflets.info l'autre jour, c'est un blogueur qui avait été filmé pour un reportage, qui a retrouvé les images dans un reportage n'ayant rien a voir, avec sa tête floutée, et le scénario "hacker anonyme qui fait du phishing"...

C'est quand même magnifique ce qu'ils se permettent...

Ce qui serait intéressant, c'est de donner la possibilité aux internautes de se venger. D'une façon un peu plus utile que le ddos...
Ces grosses entreprises font ce qu'elles veulent sans craindre le retour de baton. Quand c'est un particulier, c'est procès direct et tu ferme ta gueule ou tu finis mal.
Il faut trouver quelques choses pour griller totalement la réputation de ces fdp.

gravatar
freeman37 a dit :

Et encore quand il mettent la source, ils mettent "source : internet"

gravatar
baba a dit :

Ce sont les mêmes qui veulent abroger le droit d'auteur et qui le réclame quand ils sont de l'autre côté de la barrière.

Faut faire un choix à un moment donné. Et le "copier n'est pas voler" alors, ça n'existe plus ?

gravatar
Pounchki a dit :

Bonjour,

Un peu plus de deux ans plus tard, on prend les mêmes et on recommence !

Pour son émission de "La meilleur boulangerie de France" M6 est venu sur mon blog (Pounchki) se servir de la photo et d'un partie du texte de la recette du "Pain Gallu"

Nous leurs avons envoyé un message réclamant les droits d'auteurs et ils ont rapidement changé la photo à coté de la recette, (même si le texte emprunté demeure) sans même une réponse à notre message.

Toutes nos photos comportent le nom et l'adresse du site en travers de l'image pourtant, et c'est bien visible.

Ils font une émission, ils ont plein d'images du plat en question me direz vous, alors pourquoi prendre une image d'une autre source ? Le référencement ! Même si ils ont supprimé ma photo de leur article, elle continue à être utilisé dans la vignette a coté de leur résultat de recherche. Dans la recherche d'images google, elle est à la troisième place ; le lien pointant de l'image vers mon site à tout simplement était transféré vers le leur... J'attends le résultat des requêtes chez google mais le mal est déjà fait.

Ils osent tout chez M6...

gravatar
Oros a dit :

@Pounchki : Peut être devrais-tu récupérer une de leurs émissions et l'héberger sur ton site en précisant :
"[…]le Code de la Propriété Intellectuelle prévoit en son article L. 111-1 que la protection au titre du droit d’auteur nécessite une création intellectuelle propre à son auteur, reflétant sa personnalité par ses choix artistiques.[…]

Or, ladite vidéo ne présente à notre sens aucune créativité susceptible de répondre aux critères précités (le cadrage n’est pas recherché, les lumières ne sont que le reflet du milieu ambiant) […]"

^_^

Les commentaires sont fermés pour cet article