Google Reader, maître sacré des agrégateurs RSS qui permettent de suivre tous ses sites préférés va fermer le premier juillet de cette année : Google a en effet annoncé qu’il fermera son service, jugeant qu’il n’est plus assez populaire…

hitler-youtube-rss.png

Voilà ce qui arrive quand on utilise un service en ligne qu’on ne contrôle pas : on est totalement dépendant de ce service. S’il ferme, on est cuit.

Je pense que ça va faire un gros bobo à tout le système des RSS, qui est déjà de plus en plus délaissé par les sites (twitter le désactivera également bientôt, par exemple) au profit des réseaux sociaux (d’autres services en lignes qu’on ne contrôle pas (et non, faire des pétitions ne sert à rien).

Heureusement il reste toujours des solutions pour rester connecté par RSS : le monde ne manque pas de logiciels, autres sites, applications. En voici quelques-unes.


Les solutions hors ligne (logiciels à installer sur votre ordi)

Personnellement j’utilise le navigateur Opera, qui fait également agrégateur RSS (dans son interface de courrier électronique). Il est caché au début, mais suffit d’ouvrir un flux RSS et de s’abonner avec Opera Mail et il sera visible.

Sur Android j’utilise l’application Sparse RSS : sans publicité, l’interface est simple, un peu lente sur les gros volumes mais rien de grave, et il peut importer les fichiers OPML.
Les articles sont téléchargés en local et vous pouvez les lire même sans connexion. Très bonne application.

Opera Mini (pas mobile) sur Android et iOS fait aussi agrégateur RSS, mais je ne l’utilise pas et je ne sais pas ce qu’il vaut.

Des logiciels comme ça, il doit y en avoir plein d’autres, suffit de chercher.


Les solutions en ligne
Si vous voulez refaire la même erreur et utiliser encore un autre service en ligne pour lire vos RSS, libre à vous. En voici quelques uns : Netvibes, Opera Portal, feedly.


Les solutions en ligne, mais hébergés sur votre site
C’est à mon avis la meilleure chose à faire : étant en ligne, vos news sont accessibles depuis partout et il n’y a pas besoin de synchroniser quoi que ce soit.
De plus, étant installé sur votre site, c’est vous qui contrôlez tout : vous n’avez pas à avoir peur que le service ferme. Le meilleur des mondes, donc.

Les applications PHP ne sont pas aussi nombreux que les moteurs de blogs, mais il y a le choix tout de même : les deux principaux logiciels étant RSS-Lounge et Tiny-Tiny-RSS. Ceci dit, ces deux logiciels sont archi lourds à cause de tous les scripts qui rendent leur utilisations fastidieuse…
Le premier est même abandonné par son créateur, qui a désormais conçu Selfoss.

Mais je parlerais surtout du projet Leed : comparé aux deux mastodontes cités plus haut, Leed est absolument parfait. L’interface est conçue pour s’adapter à l’écran et donc aux mobiles, et elle reste simple : pas de scripts bling-bling.

C’est bien lui que je recommanderais à utiliser.

EDIT : il y a également Kriss Feed que j’ai faillis oublier (par Tontof). La première impression est que c’est vraiment très rapide.

25 commentaires

gravatar
Mut a dit :

Personnellement j'utilise Liferea et j'en suis content. Mais j'ai jamais essayé de lecteur RSS en ligne.

gravatar
MSPE a dit :

Je me suis converti voilà 2 mois à Opera, et regrette franchement de ne l'avoir pas fait plus tôt.
Le web, les mails et les flux RSS en un seul outil, ça me plaît bien.

gravatar
vincee a dit :

Owncloud s'annonce

gravatar
Tontof a dit :

KrISS feed a été testé sur des 'ordinosaures' et j'ai vraiment pensé ça pour que ce soit le plus rapide possible pour lire ses flux RSS. Je ne comprends pas quand on a plus de 200 articles à lire par jour comment on peut perdre du temps à cliquer sur des liens 'inutiles'pour changer de page par exemple. Quand je lis mes flux je ne clique que sur 'n' tout le temps et quand je veux passer plus de temps sur un article 's' pour conserver ou 'o' pour l'ouvrir dans un onglet.

En ce qui concerne les sites qui ne proposent pas de flux RSS ou des flux RSS tronqués, je vais m'intéresser aux problèmes pour faire un service auto-hébergé qui fait le travail pour nous, toujours dans l'optique de gagner du temps dans notre veille quotidienne :-)

gravatar
Nickko a dit :

Sur Android j'utilise RSS Junky, il fonctionne comme Gmail en passant par un serveur qui fait du push : faible ressource consommés, mise à jours ne quasi temps réel.

En plus c'est un logiciel...



...Hollandais ;-)

gravatar
GoustiFruit a dit :

Opera est super, sauf que... le module RSS ne gère pas le JS et les plugins (question de sécurité) du coup les vidéos ne sont pas visibles dans le lecteur, il faut à chaque fois visionner l'article sur le site d'origine. Ce qui court-circuite l'utilité du lecteur RSS :-\ Bon, je suis passé à Netvibes (que j'utilisais déjà avant mais seulement façon "widget").

gravatar
removebeforeflight a dit :

Pour ma part, je suis aussi utilisateur de GReader, et bien déçu qu'il soit arrêté... j'ai l'habitude de lire depuis mon navigateur quand je suis chez moi, et depuis mon smartphone... et j'aime bien que les 2 soient synchro... je vais surement lancer un petit test sur ttRSS, on verra ce que ça donne dans la pratique... ça à l'air proche de GReader en terme d'interface... à tester, surement ce week-end...

gravatar
Nickko a dit :

C'est bien ce que je me disais.

Sinon, ce que je me dis aussi c'est que tout ce buzz autour de la fin de Google Reader pourrait stimuler la création d'app et de service en ligne.

Par exemple, si ne serait-ce que la moitié des applications basées sur Google Reader était modifiée pour pouvoir s'en passé, ça ferait encore beaucoup de choix.

gravatar
Louson a dit :

Ah mais zut à la fin. Il faut arrêter de dire qu'un service en ligne, c'est forcément à chier. Dans notre cas, si la liste des flux suivis, peut être récupérée dans un format normé, où est le problème? Tant que l'inter-opérabilité est conservée, il n'y a rien à dire.

Cracher là-dessus, c'est un peu cracher sur le web. Des solutions hors-ligne ? Je me souviens d'un article qui disait que les applications tuaient le web et l'inter-opérabilité. INTER-OPÉRABILTÉ !

D'autant que si le logiciel que tu as installé n'est plus mis à jour, tu dois l'abandonner (principalement pour des raisons de sécurité). Donc le problème est exactement le même.

Même tarif pour les gens qui veulent qu'on utilise des webmail locales (qui se synchronisent). Tout ça, c'est du Web 1.0, c'est pour les barbus qui sortent jamais sans leur pc (bon, maintenant ils ont un smartphone).

Conclusion : merde à la plate-forme, vive l'inter-opérabilité.

gravatar
Julien et Nel a dit :

@Louson :

Le problème avec le web, c'est qu'on l'utilise un peu comme si c'était internet. On fait tout passer via le web et on oublit les autres manières d'utiliser internet. Le web ne doit pas devenir un minitel 2.0 en centralisant tout à un seul service (facebook, google, twitter, etc) ou protocole (http). Le jour où le protocole ou le service en question tombe, bah vous pouvez aller pleurer.

C'est pour ça qu'il est utile de pas utiliser tous sur le même protocole ou sur un service externe. Ceci plaira à madame et monsieur tout le monde, mais le jour où il y a un probleme ... les gens vont gueuler et pleurer qu'ils ne peuvent pas accéder à leur contenu. Il y a une tonne d'outils gratuits et d'hébergement gratuits, il faudrait arrêter de vouloir tout avoir facile. Les gens sont entrain de devenir des assistés en informatique et ça n'est pas bon pour eux.

Il y a des hébergements qui proposent même l'installation en 1 clic ... Il y aussi des applications ou logiciels qui permettent d'accéder aux flux rss. Une bonne partie des navigateurs permettent aussi de le faire et de s'abonner. La seule différence entre service externe et un lecteur de flux rss, c'est que l'un est centralisé et que l'autre non. Si il n'y a pas la même application sur votre téléphone, votre pc, votre mac, etc ... c'est si difficile de reprendre le lien du flux rss et de le remettre dans un autre lecteur de flux rss ? Ceux qui sont prêts à abandonner leur liberté pour obtenir temporairement un peu de facilité ne méritent pas d'être libre, ils se mettent tout seul comme des grands dans une situation emprisonnement.

gravatar
Jérôme a dit :

Il y a maintenant plus d'un an que je n'utilise plus aucun service de Google, et Reader a été le service que j'ai eu le plus de mal à remplacer, le marché ayant été atomisé et les autres solutions ne se basent que sur Reader ou ne font des mises à jour que toutes les X heures, ce qui n'est pas spécialement pratique pour moi.

"c'est si difficile de reprendre le lien du flux rss et de le remettre dans un autre lecteur de flux rss ?"

Ce n'est pas ça qui coince, c'est le fait que ce ne soit pas synchronisé. Si je dois relire le matin au boulot ce que j'ai déjà lu la veille chez moi, c'est un outil complètement inutile.

Et je n'ai pas envie non plus de m'embêter avec un serveur, sur lequel je ne pourrai pas forcément faire tourner une cron en permanence.

J'aime bien le reader de Opéra, si il y avait une possibilité de l'ajouter à Opéra Link (qui synchronise déjà les favoris, les notes, tout ça) je l'aurai adopté définitivement.

En attendant, je suis retourné chez Bloglines (du Netvibes en marque presque blanche).

Cela étant dit, le marché va forcément évoluer maintenant. Feedly a déjà annoncé qu'ils avaient une solution non basée sur Google Reader, Digg a annoncé qu'ils allaient coder, Theoldreader installe des nouveaux serveurs et envisage de se passer de Google/Facebook pour le login. Bref. Faut juste attendre, ça va bouger.

gravatar
Rady a dit :

Salut, j'ai testé google reader, je n'ai pas aimé.
En soft pour le moment j'utilise FeedReader, plutot simple et suffisant pour moi.

J'ai testé aujourd'hui Feedly, et bien... j'aime bien, simple, belle ergo, mobile app plutot sympas.
Si j'ai le courage et temps, je vais tenter de dev un clone de Feedly en libre et un app ou plugin pour Opera ( si cela est possible )

En fin de compte je pense que l'on choisira sont App suivant ces besoins.

gravatar
sil a dit :

La plupart de lecteurs RSS utilisent les taches planifiées. Quels hébergeurs gratuits l'autorisent ?

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@sil : pas beaucoup. Mais c’est très simple à faire depuis ton ordi à toi : suffit de faire un hit sur un fichier (avec WGET par exemple).

Le WGET tu le lances sur ton ordi, toutes les X heures par exemple.

gravatar
iTux a dit :

Pour ma part, j'utilisais ce service, ça ne m'en rend pas dépendant pour autant ...

Quand j'ai découvert le principe des flux RSS, je me suis empressé d'installer un lecteur, le premier que j'ai trouvé fut NetNewsWire et en fouillant dans les options, j'ai activé la syncro Google Reader, que j'ai trouvé très pratique.

En apprenant l'arrêt du service, j'ai tout simplement fait un export de mes données google pour récupérer la sauvegarde de Reader et je suis allé sur Framasoft pour trouver un client RSS libre, mon choix s'est porté sur RRSOwl, une solution temporaire car d'ici quelques mois, j'aurais un serveur à disposition et j'y installerais Leed dont j'apprécie beaucoup l'interface.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@sil : pas forcément. Un simple hit sur un fichier suffit. Tu peux très bien le faire depuis ton smartphone. Je suis sûr qu’il y des app pour fait ça.

Sinon, ton routeur peut peut-être faire ça aussi (mais faut bricoler à la main, moins pratique).

Et la commande se limite à une commande, pour linux : wget -O /dev/null http://example.com/fichier.php

gravatar
Sbgodin a dit :

@sil : Phpnet, mon hébergeur, autorise des webcron dans leurs forfaits mutualisés. On y indique, l'heure, la minute, le jour du mois, etc.. comme pour un cron unix. Aux heures dites, ça fait une requête web.

gravatar
tester a dit :

ya pas besoin normalement de faire un cron externe pour actualiser des rss. Le cron peut très bien être codé directement dans le reader et l'actualisation est faite par le dernier qui charge le fil si le différentiel temps est supérieur à la valeur fixée (si la valeur est de 5 minutes et que la dernière actualisation remonte a 5+1seconde le programme réactualise automatiquement...).

gravatar
tester a dit :

en gros c'est la lecture qui déclenche le cron...

gravatar
Tonio a dit :

Pour ma part je reste fidèle à Liferea.

gravatar
X3N a dit :

J'ai installé Kriss Feed et l'actualisation avec JS fait que la connexion est fermée à chaque page, très chiant.

Ça arrive à qqn. d'autre ? Je l'ai mis sur un mutu OVH pour l'instant.

gravatar
Mickael a dit :

Jamais utilisé Google Reader, ca fait un moment que je me tate pour l'auto-hébergment (surtout que j'ai une partie de mes flux, les anciens plutôt, sur netvibes, et une partie sur Opera), mais j'ai du mal à décrocher de Netvibes.

Les solutions "KISS" telles que Leed ou KrISS sont très bien mais si on veut du bling bling, du widget, de l'ajax partout (après tout ma machine et ma connexion le permettent largement) je suis étonné que personne ne parle de POSH, qui est une solution open-source francaise que je suis depuis des années.
http://sourceforge.net/projects/posh/

Elle permet de se faire un truc auto-hébergé qui ressemble beaucoup à Netvibes (vraiment beaucoup) et il est possible d'y importer des widgets google ou netvibes (comme pour afficher une webmail, la météo, etc.).

Bref, avis aux intéressés !

Les commentaires sont fermés pour cet article