Numerama, qui dénonce depuis longtemps l’opacité du vote électronique a reçu une lettre d’avocats émanant du constructeur de solutions de vote électronique Élection Europe.

Ils doivent selon eux faire de plus de « mesure dans la critique ». Traduit en langage normal ça devient : « fermez-la et ayez confiance ».

Le vote électronique par internet est en effet tout sauf transparent donc tout sauf démocratique (pensez à une urne non transparent, qui peut contenir des bulletins à l’avance ou une machine qui détruit certains votes).

Les rapport des audits faits sur ces solutions de vote n’ont jamais été rendus publics et ces audits, mandatés par le pouvoir en en place…

Une démocratie ? Ou ça ?

7 commentaires

gravatar
Julien et Nel a dit :

Quand on sait que la viande de bœuf est du cheval, que certains trucs cosmétiques sont issus de chinois morts, que la dette est une excuse pour la Troïka de faire payer les pauvres, etc. On ne s'étonne de plus rien, tu sais timo ...

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Julien et Nel : mouais…
Ce n’est pas une raison pour tolérer…

Et tu serais surpris de savoir ce qu’il y a dans d’autres produits. Pas dangereux, ni scandaleux, mais intéressants d’un point de vue chimique. Je prépare un truc sur ça ;-)

gravatar
qwerty a dit :

Faut faire une alternative libre, je ne vois que ça.... Et en autre chose qu'en Java :troll:

gravatar
Julien et Nel a dit :

@Le Hollandais Volant :

Non , je suis au courant ... mais qu'on a pas vraiment d'argent, on fait avec. Je sais par exemple, qu'il y a de nombreux produits où il y a de l'aluminium que ça soit la nourriture, les produits d’hygiènes, les produits d'entretiens, etc ...

Je sais aussi pour le saumon, les nuggets, etc ... En même temps, quand on achete de l'industriel ... il ne faut pas s'attendre à avoir le vrai produit ou des ajouts dangereux pour la santé.

gravatar
tester a dit :

numerama l'a bien joué sur ce coup. Il retire non pas l'intégralité de l'article (comme réclamé) mais seulement "l'objet du délit" pour faire un article à effet streisand. C'est malin...

Quant au fond, si j'ai bien compris c'est invalidé par le conseil constitutionnel donc bon...ce qui est marrant c'est que les mec contournent malgré tout la loi en récupérant des données nominatives sur les votants (identité du votant=>appartenance politique du gus) sans se faire inquièter pour le moins du monde.

Les commentaires sont fermés pour cet article