news paper Parce que Google apporte des millions de visiteurs à la presse française, parce que grâce à Google tous ces sites français sont encore en vie, parce les parlementaires sont payés pour ne surtout rien essayer de comprendre au numérique et à Internet…

Parce que pour tout ça, Google va donner 60 millions d’euros aux sites de presse française

Ben oui, c’est comme je dis : c’est comme si les parkings payaient les automobilistes pour qu’ils puissent garer leur voiture…

Pour ce prix-là, j’espère qu’ils vont nous foutre la paix au moins quelques semaines (le temps qu’ils se payent des piscines en or) avec leurs conneries…

Bon, je vais chercher bonheur chez marchand de bullsh… journaux.

image de ShironekoEuro

13 commentaires

gravatar
thican a dit :


Ben oui, c’est comme je dis : c’est comme si les parking payaient les automobilistes pour qu’ils puissent garer leur voiture…


Il ne faut pas oublier que Google est aussi une régie de publicités (bluetouff lui aussi en parle).

Du coup, Google a en quelque sorte investi, ce n'est pas un cadeau de sa part, vu qu'il a beaucoup à perdre s'il n'a plus ce monopole de l'information.

Et en lisant aussi l'article de Numérama, on se rend compte aussi que ce "cadeau" est distribué de façon très obscure :
http://www.numerama.com/magazine/24992-l-accord-google-presse-ou-l-arnaque-intellectuelle-du-gouvernement.html

gravatar
Arthur a dit :

Je ne sais plus trop où j'avais lu ça, mais apparemment ce "cadeau" de 60M€ serait davantage un investissement qui pourrait rapporter à Google bien plus que la somme initiale. Je pense qu'il faut plus voir ça comme un partenariat.

gravatar
Silversthem a dit :

A la télé (aka la boîte à merde) ils disent que google fait 60% du trafic de ces sites, donc si google les envoient chier, ils perdent au moins 60% de visiteurs.
(même si perso je pense que c'est plus)

gravatar
Shill a dit :

Tu parles, relis l'accord :
- Google décide pour qui les fonds sont débloqués
- google met a dispo ses experts pour aider les médias (que l'on paie avec quels fonds ???) ah tiens les 60M par ex
- l'état ne parle plus d'imposition (1Md € de CA estimé vs 60M€...). 6%... Lolololomdrofl

J'ai bizarrement l'impression que l'Etat s'est fait enfler.

La presse un peu moins, on est d'accord, si on considère que leurs requêtes étaient de toute façon irréalistes :-)

/Shill

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

Ce que je veux dire, c’est qu’encore une fois les industries qui ne s’adaptent pas au nouveau millénaire (déjà commencé depuis 12 ans) sont sauvés par ceux qui eux réussissent.
Si google trouve que c’est un bon investissement, parfait, ils ont trouvé un accord qui les arrange, mais ça ne résout pas le problème du modèle de la presse en ligne…

gravatar
Yannick a dit :

C'est vrai que l'on pouvait rêver de la perspective plaisante d'un "vous voulez qu'on vous paye pour vous référencer ? Bah non, on ne payera pas, mais comptez sur nous, on vous dé-référence dès demain matin pour ne pas aggraver l'immense préjudice que vous semblez subir". Et le précédent belge en ce sens aurait pu faire peur aux médias français.
Sauf que là, il y avait un élément supplémentaire dans l'équation : la perspective d'un redressement fiscal pour Google, beaucoup plus coûteux et risqué.
Et vu sur quel ton François Hollande a vanté un "accord historique", on imagine très bien que la procédure de redressement fiscal va sagement être repoussée, puis enterrée dans un silence feutré.

gravatar
qwerty a dit :

Mais si c'est pour les obliger à utiliser les produits google en contrepartie, google y gagne.

gravatar
alirobben a dit :

Il en faut plus pour faire craquer le géant Google, c'est juste un investissement vu que les sites vont utiliser que des services ... bah google.

gravatar
Pascal a dit :

Une perfusion supplémentaire de 60 Millions qui se rajoute au milliard déjà existant d’aides directes et indirectes à la presse, ne va pas les inciter à améliorer la qualité rédactionnelle des journaux. Bien au contraire, ils vont continuer à se complaire dans leur médiocrité.

Au passage, l’accord avec Google leurs rajoutent une dépendance supplémentaire aux services géant américain.

gravatar
goulougoulou a dit :

si la presse a réussi à faire payer Google, je me demande ce que cela va donner pour tous ceux, qui, sur leurs sites - desquels, ils tirent profits - "utilisent" les articles de la Presse...
Un forfait annuel comme la sacem ou autres ???

Les commentaires sont fermés pour cet article