Marre des majors et de leur propagande à la noix à propos du téléchargement. J’ai envie de m’amuser moi aussi.

Les CD sont dangereux, vous savez !

En achetant un CD à 15€, vous contribuez à la mort par sous-nutrition des artistes. Si, si : un CD acheté c’est souvent moins de 1€ qui est reversé aux artistes. Tout le reste va dans la poche des PDG, des majors et des sociétés de perception des droits. Et un album acheté en ligne, c’est 0€ qui revient à l’artiste…

En achetant un CD, vous augmentez l’effet de serre. Un CD, il faut le fabriquer, construire des usines, des lecteurs de CD, des pochettes, les transporter (pollution), les emballer… Et les emballages qui finissent souvent dans l’atmosphère à la fin car incinérés…

En achetant un CD, vous contribuez à la faim dans le monde. Tout l’argent investi dans/pour la survie CD n’est pas utilisé pour aider les plus pauvres (HADOPI = 20 000 000 €).

En achetant un CD, vous diminuez les ressources de pétrole. Les CD sont des disques en polycarbonate avec un revêtement en aluminium. Tout le polycarbonate créé ne peut pas être utilisé pour faire de l’essence et donc pour faire avancer des voitures, et l’aluminium ne pousse pas non plus comme ça sur des arbres : il faut l’extraire du minerai…

Enfin, pour chaque CD acheté, un chaton meurt.

7cat.jpg

Mouarf.
Conclusion : n’achetez pas de CD : c’est mal.

image de Purplemattfish

small

30 commentaires

gravatar
fab@c++ a dit :

je ne sais pas; le but pour l'instant, c'est de réveiller les majors en les amenant à la faillite (possible ?)

gravatar
TD a dit :

@Exagone313 : En achetant directement la musique sur son site, quand c'est possible, ou en allant aux concerts.

(Note à Timo : il va vraiment falloir corriger l'antispam avec la somme. Ça ne fonctionne jamais du premier coup.)

gravatar
okh a dit :

@Exagone313 : Dons, concerts, dématérialisé, sacem et toute la mafia qui va avec?
Le CD est loin d'être la seule source de revenu des artistes.

Et puis sérieusement, tu t'est déjà demandé comment on fait pour rémunérer les acteurs, les développeurs de logiciels, les mathématiciens, les chercheurs... Bref, la totalité des professions de l'esprit(dont les artistes ne sont qu'une petite partie) qui ne produisent aucun contenu matériel palpable?

Pourtant toutes ces professions sont loin d'être sur le déclin, bien au contraire!

T'es tu également demandé comment on a pu avoir des artistes depuis des milliers d'années sans avoir de support physique ou non, reproductibles a l'infini, sans avoir de sociétés qui récupèrent de l'argent partout pour leur reverser, sans avoir de moyens de diffusion tel qu'on les a aujourd'hui, sans avoir de subventions de l'Etat, sans avoir de majors qui s'occupent de tout en se gavant au passage, sans avoir de durée de copyright complètement aberrante qui autorise a l'artiste de percevoir des royalties sur des oeuvres parfois plus d'un siècle après sa création?

Le CD n'est qu'un des multiples moyens de transmettre les fichiers a l'utilisateur qui est un seul des multiples moyens pour l'auteur de toucher des revenus.

gravatar
qwerty a dit :


Et les emballages qui finissent souvent dans l’atmosphère à la fin car incinérés…


Les joies du cloud !
Sinon, en Maïs, c'est pas possible d'en fabriquer ? Rhaa, c'est vrai, faut nourrir la planète avec autre chose que du caviar (hein les majors) !

gravatar
Mat a dit :

T'es sûr que les artistes ne touchent rien sur les CD vendus en ligne ? Il me semblaient qu'ils touchaient à peu près 1$ aussi. Le plus "amusant" c'est que sur un CD vendu, les sociétés de gestion de droits d'auteurs touchent aussi à peu près 1$, qui je le rappelle servent à... PROTEGER LES ARTISTES. Donc on taxe un CD vendu pour que l'artiste ne soit pas lésé... Paradoxal ? A moins qu'ils ne soient pas les chevaliers blancs protecteurs pour lesquels ils essaient de passer... Dans tous les cas ils ne sont plus à ça près.

@Exagone313 : Et oui, certains artistes vendent leurs albums directement via leur site, certains ont des outils de dons directs (genre tu choisis de lui donner 10e), et sinon en effet le mieux c'est d'aller aux concerts mais pour ça, encore faut-il qu'ils passent près de chez toi.

gravatar
okh a dit :

@Mat : Pour les CD en ligne, ca dépends de chaque contrat, donc de chaque artiste.
Bien sur, les très gros peuvent négocier ce qu'ils veulent, donc oui, ils touchent des sous dessus.
Par contre, les moins gros, les plus anonymes ne touchent parfois rien du tout (quelques recherches google te permettront d'en savoir plus, ca a pas mal circulé)

Pour la copie privée, tu mélange un peu tout.
La taxe pour copie privée est censée contrebalancer un exclusion au droit d'auteur qu'on appelle la copie privée. C'est ce qui permet a un particulier de copier sa musique sur plusieurs supports. Cette pratique est considérée comme un préjudice pour les artistes qu'il convient de compenser avec cette taxe.
Elle est appliqué sur tous les supports numériques(du CD a graver à ton GPS, en passant par ton Ipod) et son montant est décidé par une commission composé pour moitié des bénéficiaire de cette taxe.

gravatar
Mat a dit :

@okh : Oui la taxe copie privée je connais le principe, mais il me semblait que genre la SACEM touchait un petit pourcentage MÊME sur les albums...

gravatar
okh a dit :

@Mat : Jamais entendu parler mais ca m'étonnerais même pas! Tout ce qui leur permet de brasser plus de fric et entretenir le flou pour augmenter leurs salaire est bon a prendre, même si ca veut dire qu'on pique les sous chez le voisin...

gravatar
sil a dit :

@okh :

Pas de concert sans producteur, les majors restent donc les principales bénéficiaires.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Exagone313 : ben faut déjà que les intermédiaires actuels disparaissent (trop gourmands sur la note de frais).

L’idée qu’avait Kim Dotcom de rémunérer les artistes directement avait me semble t-il 50% du revenu qui allait à l’artiste. C’est déjà carrément mieux.
Sinon, sur le site d’un groupe directement : indépendant, ils touchent pratiquement la totalité des revenus. Faut juste payer soi même le studio, la conception du site, etc., mais ça ça ne coûte pas des millions non plus.

gravatar
okh a dit :

@sil : Evidemment quand on parle de concerts avec plusieurs milliers de places.
Et si on parlait plutot des 99,9% des artistes qui n'ont pas besoin de compter leur revenus en millions pour pouvoir dire qu'il vivent de leur musique?

gravatar
®om a dit :

On peut ajouter :


Il est immoral d'acheter des CD/DVD car cela finance des organisations qui œuvrent pour restreindre les libertés, et sont donc nuisibles à la société.

gravatar
Cluuck a dit :

Haha, les cd c'est comme les diamants de conflits!! Ils les utilisent pour financer leur milice afin de prendre le pouvoir et opprimer les populations..

gravatar
Mamba a dit :

D'accord avec l'article et les commentaires concernant la rémunération des artistes qui est actuellement ce qu'on pourrait appeler du foutage de gueule.
D'accord aussi pour la suppression des intermédiaires.

M'enfin de là à incriminer le CD... Beaucoup d'artistes s'auto-produisent aujourd'hui (principalement les moins connus, forcément), et la vente de CD reste un de leurs principaux revenus. Le dernier groupe que j'ai vu en concert (Therion) espérait d'ailleurs rembourser la production du CD rien qu'avec les ventes en fin de concert. Ça fait tout autant parti du merchandising que les badges et les tee-shirts.
Si le DVD est à mes yeux un objet quasi obsolète (payer 20€ pour un film qu'on va regarder une fois ou deux, ça pique), ce n'est pas le cas du CD. Un CD s'écoute, se réécoute, 1 fois, 10 fois, 100 fois, et sort de plus en plus souvent assorti d'une belle pochette et d'un chouette livret.

Bref, c'est presque un autre débat, mais je défends à fond le CD auto-produit ! ^^

gravatar
baba a dit :

@Mamba :
"payer 20€ pour un film qu'on va regarder une fois ou deux, ça pique"
Debout, ça fait plus de 10 ans que les DVD sont vendus à des prix 4 à 5 fois moins élevés !

gravatar
Allchimik a dit :


Enfin, pour chaque CD acheté, un chaton meurt



Il paraît même qu'un CD a attaqué une vieille dans la rue avant-hier XD

Non, sans rire, je suis assez d'accord avec toi, mais tu peux dire un argument contre le téléchargement aussi : il faut de la place pour stocker les fichiers, donc des disques durs, des clés USB ou ==> des CD !

gravatar
iTux a dit :

@Mamba :
La location tu connais ?
VOD, Vidéo-club ...
En général je m'en tire pour moins de 3€

Sinon pour l'article : tout à fait d'accord, le CD n'est qu'une techno parmi d'autre (et pas franchement la meilleure). Le pire étant que les majors utilisent le nombre de CD vendu comme argument alors que les ventes et location (gratuites ou non) en ligne explosent ...


Les artistes quasiment pas rémunérés : du racket (j'ai lu quelques témoignages de personnes n'ayant jamais été payés malgré leurs bonnes ventes).


Personnellement, je suis pour le fait d'aller au concerts et de faire des dons à l'artiste. Pour ce qui est des morceaux, je les achètes sur iTunes (merci de ne pas partir en troll dans les commentaires suivants, j'ai aussi beaucoup de reproches à faire à Apple, mais pas pour ça), ça coute pas trop cher, on à les morceaux légalement et surtout, de meilleure qualité qu'avec un CD (puisque l'horrible filtre anti-merde n'est pas appliqué; ça donne un son plus fidèle à l'original (les fans de Vinyles me comprendront)) et rien ne m'empêche de donner à l'artiste après coup.

gravatar
Mamba a dit :

@Baba : Alors prends un bluray au lieu d'un DVD, on est dans les prix.

@iTux : Je parlais d'achat, pas de location. Et je donnais seulement cet exemple en comparaison du CD, bien sûr qu'il existe des voies légales autres pour mater des films. Juste que je parlais d'objets physiques là, donc pas de VoD.

Et puis le cœur de mon commentaire portait sur le CD hein, pas sur les DVD... x)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Mamba :


Le dernier groupe que j'ai vu en concert (Therion) espérait d'ailleurs rembourser la production du CD rien qu'avec les ventes en fin de concert. Ça fait tout autant parti du merchandising que les badges et les tee-shirts.



Si tu parles de la galette platique, justement : qu’ils proposent le contenu au téléchargement directement, sans le bout de platique : ça ne coûte rien.

@Allchimik :


mais tu peux dire un argument contre le téléchargement aussi : il faut de la place pour stocker les fichiers, donc des disques durs, des clés USB ou ==> des CD !



Je n’ai pas dit que le téléchargement était une solution parfaite. C’est actuellement et selon moi le moyen le plus économique/écologique/simple/pratique : si l’artiste a déjà un site avec un espace d’hébergement dédié, ça ne lui coûtera rien en plus. Un hébergement avec trafique illimité pour bas prix, y’en a des tonnes.

Et utiliser un CD en tant que stockage de données c’est pas la même chose qu’un CD audio.
CD de données : 700 Mo.
CD audio : 80 Minutes.

80 Minutes d’audio en 320k, ça tient sur 190 Mo. Autrement dit, si tu veux juste du stokage, le CD data est 3,5 fois plus rentable que le CD audio.

Mais dans ce cas, autant acheter une carte SD : 8€ pour du 16 Go, c’est toujours moins cher aussi que la même capacité sur des CD. Et ça se raye pas, c’est pas volumineux, pas sensible au soleil ni au temps, se manipule simplement et se lit partout.

gravatar
Mamba a dit :

@Le Hollandais Volant :

Mais justement, j'y tiens moi à cette galette plastique, c'est ce que j'essayais d'expliquer ! ^^
De même que j'aime les livres et que je n'ai pas envie d'avoir ma bibliothèque casée dans une tablette.
Pourquoi ?
Il est vrai que certains groupes ne se foulent pas, mais beaucoup continuent à nous servir de belles pochettes, de beaux livrets, de beaux emballages. Tu as les paroles, des illustrations, des petits bonus sympa... Tu peux les retrouver sur internet, mais personnellement je n'ai pas mon PC allumé H24.
D'autre part, je n'ai pas envie d'écouter du MP3 tout compressé, et il faut beaucoup d'espace disque pour stocker l'équivalent de 100 CD en wave. Je n'ai pas l'intention de reconvertir tous mes CD dans ce format parce que ça prend moins de place que dans mes étagères.
Enfin, je n'ai pas envie d'avoir mon PC allumé en permanence quand je veux écouter de la musique ou de devoir toujours coller mes morceaux sur clé USB avant de pouvoir écouter mon CD.

Tu raisonnes en terme de technologie uniquement. Ce n'est pas parce qu'elle nous permet aujourd'hui de faire différemment qu'il faut abandonner tout ce qu'on faisait jusqu'à maintenant.
Beaucoup de gens tiennent encore à un support physique, moi la première. Ce n'est pas seulement faire preuve de nostalgie, ni même s'opposer à l'évolution. Juste qu'un fichier perdu au fin fond d'un disque dur, je ne l'écoute jamais, alors que mes CD sont bien rangés dans mon étagère et qu'aucun ne reste oublié à prendre la poussière.

Alors oui, ça coûte de l'argent de produire un CD, c'est bien plus rentable de vendre un fichier. Mais on peut très bien développer l'un sans abandonner l'autre, même en s'autoproduisant. Quitte à privilégier la vente dématérialisée et à réserver le CD physique à une édition spéciale.

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :


Mais justement, j'y tiens moi à cette galette plastique, c'est ce que j'essayais d'expliquer ! ^^



Si tu tiens au CD, je sais pas quoi dire, mais si tu tiens seulement au support physique, je conseillerais plutôt aux artistes de choisir un support plus solide, plus durable, plus compact et plus pratique, comme les cartes SD (oui, j’aime les cartes SD).



D'autre part, je n'ai pas envie d'écouter du MP3 tout compressé, et il faut beaucoup d'espace disque pour stocker l'équivalent de 100 CD en wave.


Le lossless ? Oui, ça prends de la place, mais là encore, ça ne prendra pas plus de place que le format du CD actuel, sinon moins avec plus de trucs (méta-données, tags…).

Et sur un ordinateur, je doute fort que la différence entre du lossless et du MP3 320k soit audible… Perso je suis pas très regardant sur ça, mais du 256k voire du 160k si j’ai pas mieux me suffisent.
Et je suis – de ce côté là et à mon avis — dans le même cas que 99% des acheteurs de CD. Tout le monde n’a pas besoin de la qualité CD (qui de toute façon n’est pas restitué sur un iPod rippé ou le premier lecteur CD à 30€ trouvé au supermarché.

Tu me vois venir, si vraiment le CD devrait ainsi resister, ça serait comme format de stockage pour les professionnels ou les audiophiles, tout comme les films et les photographes pro sont toujours avec de l’argentique : la qualité sera toujours meilleure que du numérique (car analogique), mais indiscernable pour le grand public qui trouve le CD peu pratique en l’an 2012.




Alors oui, ça coûte de l'argent de produire un CD, c'est bien plus rentable de vendre un fichier. Mais on peut très bien développer l'un sans abandonner l'autre, même en s'autoproduisant. Quitte à privilégier la vente dématérialisée et à réserver le CD physique à une édition spéciale.



Justement on y vient : pour l’instant les majors s’obstinent à vouloir vendre un CD à tout le monde alors que seuls 1% des gens en veulent, alors que le MP3 est plus approprié pour les 99 autres pour-cents…
Le MP3 existe, mais il est beaucoup plus cher, l’artiste ne reçoit rien, et il est présenté comme un modèle économique pirate et illégal par ceux qui les produisent.


Pour une analogie avec la photo là… Quand le numérique a pris le dessus sur l’argentique… Est-ce que Canon / Kodak / Sony / Philips et tous les autres sont venus pleurer ? Non ! Ils ont fait du numérique pour rester dans la course le plus possible… L’argentique existe toujours, mais on ne taxe que pas les clés USB pour financer l’industrie de la pellicule photo…
L’industrie du CD, lui, est en train de faire ça exactement.

gravatar
Reihar a dit :

Un petit détail : wave = non compressé, et pas compression sans perte. Et la place prise par la compression sans pertes est pas si grande que ça.

@Mamba
Des livres sur tablette, c'est une horreur. Des livres sur liseuse, c'est le pied. Mais je dois admettre qu'une liseuse ne sent pas. Mais ce détail est juste émotionnel et absurde.

gravatar
Mamba a dit :

@Reihar :
Je suis donc réac, émotive et absurde. Mais j'aime 100 fois mieux un livre ou un CD qu'une liseuse ou un fichier, même si ça me coûte plus cher (et encore, ce n'est pas toujours vrai).

Et je ne pense pas être si minoritaire que ça Timo, quand tu parles de 99% de personnes qui s'en moquent. :)

gravatar
Le Hollandais Volant a dit :

@Mamba : Pour les livres, non je ne pense pas.
Mais concernant la musique, je pense qu’une majorité n’est pas dérangé par un mp3 en 128k. Après tout, je ne connais que très peu de gens qui ont une installation musicale tiptop à la maison, un peu plus que des écouteurs à 5€ ou un iPod. Et oui, la différence de son est là, mais pour la musique de « tous les jours », je pense qu’une majorité n’a pas besoin de la qualité CD/lossless.

(btw : un casque à 200€ sur un iPod avec du MP3 à 128, c’est comme utiliser une moteur de F1 dans une 2CV : ça sert à rien.)

gravatar
Reihar a dit :

@Mamba

Je ne connais quasiment rien de votre manière de juger et d'évaluer les choses donc je n'ai pas dit ça et je ne le dirais pas à moins de vous connaitre personnellement. Je diais juste que se baser juste sur l'odeur est émotionel donc absurde, tout en admettant que c'était quelque chose que j'appréciais. Il n'est pas prioritaire pour moi et je doute qu'il soit l'unique critère pour vous.



@Le Hollandais Volant : Par contre des casques Beats…

Les commentaires sont fermés pour cet article